Chevalier d'Eon ... Genre Queer
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Chevalier d'Eon ... Genre Queer

 

 

 

Publié en 2020 aux Etats-Unis, primé à de nombreuses reprises dont l'Alex Award 2020 pour lecteurs ados et adultes et le Stonewall book award 2020, ce roman graphique autobiographique né d'un travail universtaire (réalisé la liste de ses plus grands secrets !) est pour Maia Kobabe une étape indispensable avant de pouvoir écrire d'autres histoires, des fictions vraies.

Paradoxalement c'est aussi le roman graphique le plus contesté et censuré en 2021 aux Etats-Unis ! Considéré comme amoral, pornographique, ... il a été interdit et banni dans les bibliothèques et les établissements scolaires américains.

 

 

 

 

 

 

 

 

L’histoire ?

Qui es-tu ? Qu’es-tu réellement ? Le sais-tu par ta naissance, tes papiers ou par ton âme, ton tréfonds intérieur ?

Pas évident de répondre à ces questions quand on est enfant et qu’en grandissant, on ne se sente pas « bien » dans son corps, qu’une impression « d’erreur » de départ s’est glissée dans notre genre ! Qu’au lycée, on commence à émettre l’hypothèse qu’on est né(e) avec 2 moitiés d’âme : une féminine et une masculine !

Que se passe-t-il lorsque le corps ne s’entend pas avec l’âme et que le chemin pour se réaliser pleinement est long, pénible, semé d’embûches, d’incompréhensions ou de regards moralisateurs et de jugements ?

 

 

 

 

 

©  Maia Kobabe - Casterman

 

 

 

 

Voilà ce que raconte le journal de l’Américain.e Maia Kobabe. Son long chemin vers son coming out non binaire et asexuel … depuis le moment où les premières questions sont apparues jusqu’à sa vie d’adulte pleinement assumée en passant par l’annonce à sa famille, ses proches, ses camarades ou plus tard collègues, …

Une quête identitaire pas toujours facile à exprimer puis à faire comprendre à celles et ceux qui ne connaissent pas ces tourments intérieurs.

 

 

 

 

 

©  Maia Kobabe - Casterman

 

 

 

 

Avec une sincérité naïve, Maia Kobabe aborde tous les sujets qui ont alimenté ses doutes, ses craintes et ses peurs face aux autres. Qu’ils soient simplement vestimentaires ou plus complexes comme les visites médicales, voire les prémices d’une sexualité floue, ille nous offre son parcours sans censure, ni démagogie.

 

 

 

 

 

©  Maia Kobabe - Casterman

 

 

Un guide à la fois émouvant, touchant qu’il peut être utile et instructif, voire pédagogique pour l’entourage. Récit cathartique d’un cheminement vers une identification reconnue de quelqu’un qui affirme simplement : « Je ne veux pas être une fille. Je ne veux pas non plus être un garçon. Je veux juste être moi-même ».

 

 

 

 

 

 

©  Maia Kobabe - Casterman

 

 

 

Avec un dessin fluide, doux et agréable aux yeux, le lecteur se retrouve le témoin discret de ce récit si personnel. Une certaine douceur émane de chaque page et nous transporte dans l’intimité de Maia Kobabe. Cela se lit comme une autobiographie bienveillante, remplie de questionnement et de clés de compréhension.

On en ressort différent, avec un regard nouveau et une tendresse sincère pour ille.

 

Note finale du récit dédiée par Maia à ses parents : « Même si j’ai eu du mal à être votre fille, je suis très, très reconnaissante d’être votre enfant. »

 

 

 

Thierry Ligot

 

 

 

 

Titre : Genre Queer 

 

 

Genre : Roman graphique – homosexualité & bande dessinée 

 

 

Éditeur : Casterman

 

 

Scenario : Maia Kobabe 

 

 

Dessins : Maia Kobabe 

 

 

Nombres de pages : 240

 

 

Prix : 19,00 €

 

 

ISBN : 9782203224322



Publié le 13/05/2022.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2022