?>

Comment peut-on rendre un SS sympathique ? Airborne 44 T.8 Sur nos ruines
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Comment peut-on rendre un SS sympathique ? Airborne 44 T.8 Sur nos ruines

 

-          Ah Von Braun, vous voilà !

-          Stadler reste introuvable, tout comme la première patrouille envoyée à sa recherche. Je viens de rapporter sa désertion à Berlin.

-          Il est probable que personne n’en ait plus rien à faire, mais j’ai aussi transmis le numéro minéralogique du camion. On ne sait jamais.

-          Je ne savais rien de ses intentions.

-          Je ne vous crois pas.

 

 

 

 

 

Alors que le troisième Reich vit ses derniers jours,  Solveig, Jorg et Aurélius aspirent à connaitre des  jours meilleurs.  Mais le conflit n’est pas encore terminé, certains en profitent pour régler leurs comptes alors que d’autres n’ont  aucun doute concernant le sort qui leur sera réservé  à l’issue du conflit. Fuyant la barbarie nazie, Nathan et Nadia retrouvent Solveig, Jorg et Aurélius  lors d’un contrôle routier.  Ce dernier tire les deux enfants d’une situation périlleuse.  Le groupe tente alors d’échapper aux derniers soubresauts d’un régime moribond. C’est sans compter sur la trahison d’un de ses membres.

 

 

 

 

 

© Philippe Jarbinet - Casterman

 

 

À l’issue de la Seconde Guerre mondiale, certains scientifiques allemands s’en sortiront presque indemnes alors qu’ils ont participé (parfois indirectement) au fonctionnement de certains camps de concentration.  Un des plus connus, Wernher  Von Braun, n’a jamais admis sa responsabilité minimisant sa fonction dans le camp de Dora tout en ne reconnaissant jamais les crimes perpétrés sous ses yeux.  Alors que tous les ingénieurs avaient un grade SS,  on ne trouve quasiment aucune photographie de lui en uniforme de la SS. Ayant travaillé pour le Reich, il sera accueilli aux États-Unis, où il poursuivra ses travaux devenant l’un des piliers de la recherche spatiale aboutissant au premier pas de l’homme sur la lune le 20 juillet 1969.

 

 

 

 

 

© Philippe Jarbinet - Casterman

 

 

Philippe Jarbinet base le scénario de son quatrième diptyque sur cet aspect des choses. Cette fois, il emmène les lecteurs du côté germanique du conflit.  Son dernier né est plus difficile à aborder que ses prédécesseurs (certainement dû à la présence de nombreux personnages : deux enfants ayant réussi à s’enfuir du camp de concentration de Dora, un jeune déserteur du Volksturm, un soldat allemand convoyant l’or d’un groupe d’officiers allemands comptant déserter le Reich, la fille d’un haut dignitaire nazi, un collaborateur scientifique de Werner von Braun) mais c’est aussi l’un des plus passionnants de la série.

 

 

 

 

 

 

Ne surtout pas hésiter  à relire le tome précédent afin de pouvoir savourer ce nouvel opus à sa juste valeur. 

 

Haubruge Alain

 

 

Série : Airborne 44

 

Tome : 8 – Sur nos ruines

 

Genre : Historique

 

Scénario : Philippe Jarbinet

 

Dessins : Philippe Jarbinet

 

Couleurs : Philippe Jarbinet

 

Éditeur : Casterman

 

Nombre de pages : 48

 

Prix : 14,50 €

 

ISBN : 9782203133822



Publié le 14/05/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019