?>
 
Liste des critiques de bandes-dessinées
Flux RSS Flux RSS

1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec

varprem
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination


Sophie Scholl Série : Femmes en résistance

Auteur : Hautière - Laboutique - Veber

EAN/ISBN : 9782203053403

Prix : 14,50 €

Date de sortie : 15/10/2014

Nombre de pages : 64

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Casterman

Collection : Autres séries

Publié le 16/10/2014



Cette tétralogie dont chacun des albums est mis en images par un dessinateur différent s’attache aux destins et parcours croisés de cinq femmes d’exception au cours de la Seconde Guerre mondiale. Quatre d’entre elles, toutes mortes très jeunes (Amy Johnson, Sophie Scholl, Bertie Albrecht et Mila Racine), ont réellement existé. Seule la cinquième, Anna Schaerer, est un personnage fictif ; elle permet de faire le lien entre ces différentes héroïnes, qui au cours du conflit n’ont pas toutes été dans le même camp. Après l’évocation de l’aviatrice britannique Amy Johnson par Pierre Wachs, voici le deuxième volet de cet ambitieux projet : l’histoire tragique de Sophie Scholl, une très jeune allemande qui osa résister de l’intérieur au régime nazi avec son mouvement la Rose Blanche – au prix de sa vie.


Connaissez-vous Sophie Scholl ? Poser la question à vos amis, la plupart d’entre eux vous répondrons par la négative. Pourtant ce nom est associé à plusieurs établissements scolaires en République fédérale Allemande.  Cette jeune fille a payé le prix fort sa liberté d’expression. Résistante allemande lors de la seconde Guerre Mondiale, Sophie Scholl est née le 9 mai 1921 à Forchtenberg.  Elle s’inscrit dans les jeunesses hitlériennes pour servir le führer. Très rapidement, elle y déteste les restrictions de pensées et de libertés.  Après son bac (1940), elle consacre une année de sa vie au service du travail du Reich (obligatoire à l’époque).  En 1942, elle rejoint son frère Hans à l’université et commence des études de biologie et de philosophie à Munich. Elle aide celui-ci dans l’impression et la diffusion de tract hostiles à la guerre et au régime nazi. Avec l’aide de Carl Muth,  ils fondent le mouvement « La Rose Blanche » (Die Weiße Rose), diffusant leurs idées à l’aide de tracts furtivement distribués dans plusieurs villes allemandes. Arrêtée le 18 février 1943 en compagnie de son frère après avoir jeté des tracts dans la cour intérieure de l’université de Munich, le duo, trahis par le concierge de l’université est interrogé par la Gestapo de Munich. Alors qu’elle aurait pu jouer l’oie blanche prétextant ne pas comprendre le contenu des tracts distribués en compagnie de son frère, elle assure totalement sa responsabilité dans le réseau. Conduite devant le tribunal du peuple, elle est condamnée mort  par Roland Freisler  (Chef du tribunal du peuple) pour faits de « haute trahison, propagande subversive, complicité avec l'ennemi et démoralisation des forces militaires ». Après un procès expédié en trois heures, elle est guillotinée à la prison de Stadelheim  (Munich)  le 22 février 1943 en compagnie  de son frère Hans et de Christoph Probst, tous membres de La Rose Blanche. Elle repose au côté de son frère Hans et de Christoph Probst dans le cimetière situé près de la forêt de Perlach.Ce deuxième album est illustré par Marc Weber, plus connus pour avoir effectué l’adaptation graphique des aventures de Boro reporter-photographe. Il s’agit d’une première pour lui, cet album étant un one shot, on le sent parfaitement à l’aise dans cet exercice. Son dessin est facilement identifiable dès le premier coup d’œil et est semblable au vin : il s’améliore au fil des albums présentés. Le scénario de cette série est confié à l’équipe Régis Hautière  et Francis Laboutique. Les deux compères utilisent  Anna Schaerer  (un personnage imaginaire) comme élément unificateur entre les quatre femmes ayant réellement vécu. Ils la font travailler pour le compte de Wilhelm Canaris, dirigeant de l’Abwehr . Celui-ci va être arrêté quelques jours après  l’attentat contre Hitler et  envoyé en camp de travail où il sera pendu le 9 avril 1945. Pour terminer,  Je ne peux que vous conseiller la vision du documentaire réalisé par Arte ci-contre:  http://www.dailymotion.com/video/x1rwp85_ces-femmes-qui-ont-fait-l-histoire-3-6-sophie-scholl-2008_school
(Ces femmes qui ont fait l'histoire - Sophie Scholl, documentaire de Christian Twente et Michael Löseke -Allemagne 2013, ZDF, 51 minutes)




Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Alain Haubruge


Le Scalp des loups Série : The Crow

Auteur : JAMES O'BARR & JIM TERRY

EAN/ISBN : 9782756050393

Prix : 11,50 €

Date de sortie : 10/09/2014

Nombre de pages : 72

Catégorie : Fantastique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Delcourt

Collection : Contrebande

Publié le 15/10/2014



Le commandant cruel d'un camp de concentration a une marotte : défier aux échecs les plus intelligents de ses prisonniers. Pas de chance pour lui, The Crow est de retour et a décidé de se venger des exactions des nazis.



The Crow à été porté à son point culminant grâce à l’interprétation de Brandon Lee au début des années 90. Son origine se trouve dans la décennie précédente grâce à son créateur James O'Barr qui reprit il y a un an à peine le flambeau après l'avoir laissé tout un temps à d'autres scénaristes de comics book. Cette fois il est question de la vengeance d'un échappé d'un camp de concentration lors de la seconde guerre mondiale. Le mal personnifié en la personne démoniaque du commandant Nazi auquel s'en prendra bien évidement le mort vivant. Une histoire originale encore jamais vue dans la série des Crow. Jim Terry est au commande et s'en sort plutôt pas mal. Avec son trait bien adapté au genre, il satisfera son public qui apprécie les actions du corbeau vengeur. Un bon épisode qui ne manque pas d'intérêt.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Marcus


LES FAUTES DU PÈRE Série : LA NUIT DES MORTS VIVANTS

Auteur : JEAN-LUC ISTIN & ELIA BONETTI

EAN/ISBN : 9782356485014

Prix : 14.50 €

Date de sortie : 03/09/2014

Nombre de pages : 56

Catégorie : Fantastique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Vent d'Ouest

Publié le 15/10/2014



Suite à une négligence au coeur d'une multinationale pharmaceutique, une épidémie d'un genre nouveau se répand comme un raz-de-marée et transforme les morts en zombies. Partout aux États-Unis, les villes sombrent dans un véritable cauchemar. Mais pour Lizbeth et son frère Leland, la découverte de cet apocalypse se fait tardivement. Comme tous les ans, ils parcourent des centaines de kilomètres pour rejoindre un cimetière dans les montagnes. Là, alors qu'ils se recueillent sur la tombe de leurs parents adoptifs, ils sont attaqués par une horde de morts-vivants et n'ont d'autre choix que s'enfuir. Avec d'autres survivants, ils se barricadent dans un vaste hôtel. Ce lieu devient leur fort Alamo et Lizbeth, hantée par ses souvenirs d'enfance, comprend peu à peu que son père est responsable de cet apocalypse..



Très à la mode ces dernières années, les mangeurs de cervelles ont la cote auprès d'un public de plus en plus nombreux. Et l'engouement se prononce encore d'avantage avec la série télévisée actuelle « The Walking Dead ». Dans ce cas de figure, il s'agit de la transposition en BD du film de George A. Roméro sortit en 1968 « La Nuit des morts-vivants ». Un premier tome qui paradoxalement n'est pas un copié collé transposé au neuvième art mais plutôt actualisé. Le scénariste Jean-Luc Istin à donc eu le bon goût de donner un aspect moderne à l'histoire. Il nous offre un travail merveilleusement accompli et qui se concentre sur les personnages. Pas de surenchères si typique au genre. Le dessinateur Elia Bonetti offre un découpage ultra précis ainsi qu'un graphisme pertinent pour le genre. Un premier tome très réussi qui nous engage à l'impatience de l'attente du second opus. Un régal, si je puis dire.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Marcus


Mexicana Série : Mexicana

Auteur : MATZ & GILLES MEZZOMO

EAN/ISBN : 9782344001837

Prix : 13.90 €

Date de sortie : 10/09/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Polar

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Glénat

Collection : Grafica

Publié le 15/10/2014



Emmett est à présent employé malgré lui par le truand Angel Moreno. Vétéran de l'armée, en Irak et en Afghanistan, ses prouesses lui ont valu une solide réputation auprès des hommes du cartel et des campesinos du coin : tous le surnomment « El Gringo Loco ». Angel lui avait promis que, son dernier contrat effectué, il lui rendrait son fils. Mais il n'a pas l'air de vouloir tenir parole... Emmett n'a plus qu'un seul objectif dans son viseur : retrouver son fils et le sortir de là, coûte que coûte. L'affrontement final approche, et il risque bien de se terminer en bain de sang...



Matz, l'auteur du Tueur nous revient pour la troisième fois avec le dessinateur Gilles Mezzomo pour ce thriller à l'intrigue particulière. Matz est secondé par Mars, un scénariste d'outre-atlantique. Pour la conclusion de ce triptyque nous sommes concentré sur Emmett dont le destin lui échappe et qui doit se compromettre pour extirper son fils d'un cartel de la drogue. Le dessin de Mezzomo est très dynamique et colle bien à l'ambiance du récit soulevé par les couleurs chaudes de Céline Labriet qui avait déjà travaillé sur les Fleury Nadal. Mexicana tome 3 est donc le dénouement de cette série qui propose à son lectorat un polar saisissant.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Simon


Achille Talon est un homme moderne Série : Les impétueuses tribulations d'Achille Talon

Auteur : FABCARO & SERGE CARRERE

EAN/ISBN : 9782205072761

Prix : 10.60 €

Date de sortie : 28/08/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Humour

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dargaud

Publié le 14/10/2014



Achille Talon est un homme moderne. C'est lui qui le dit ! Toujours entouré de sa tendre Virgule, de Lefuneste, son imbécile de voisin, et de son papa à lui, il affronte le monde d'aujourd'hui avec l'aisance d'un quinqua. plutôt à côté de ses pompes ! Allumer un ordinateur ou envoyer un texto n'est pas si simple. Heureusement, Achille ne manque ni d'initiative ni d'énergie. Hop !



Enfin voici le retour d'Achille Talon dans de bonnes mains, celles de Fabcaro et Serbe Carrère. Une énorme défi opéré par ces deux compères face à un énorme personnage, excusez l'euphémisme. Et il était de taille. Nous retrouvons ce qui à fait le succès de la série : Les réparties délicieuse, ce bon Lefuneste et les monologue délicieux de notre Chichile préféré. Les auteurs ont eu, last but not least de confronté notre héros bedonnant à notre époque et sa technologie et ses néologismes usité par la faune djeuns locale. Fabcaro à su garder l'essence de Talon tout en lui donnant une note contemporaine des plus pertinente. Serge Carrère à su maîtriser l'esprit graphique de Greg en lui donnant néanmoins une note actuelle dans le trait. Subtil mélange qui ne devrait pas déplaire aux inconditionnels. Petit détail qui à son charme, Achille fait la court à madame Virgule sur...internet. Voila qui plonge notre héros de plein pied dans notre époque ! Les impétueuses tribulations trouvent leurs place au milieu de deux générations, ceux qui ont connu et ceux qui vont connaître. Un pari réussi dont on espère une myriades de tomes à venir !






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Marcus


Poule position Série : Sam Speed

Auteur : Batem, Colman, Maltaite

EAN/ISBN : 9782755609127

Prix : 10.45 €

Date de sortie : 16/08/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Humour

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Hugo&cie

Collection :

Publié le 14/10/2014



Revoilà Sam Speed, le tueur des comparos, le prince des essayeurs et Spot, le faiseur d'images, l'as du déclic, dans leurs aventures de plus en plus carambolesques. La dream team de la rédaction de Ratomoto (LE journal des tarmos) est de retour ! Mais cette fois c'est la révolution à Ratomo, Gunther Blokhiert a été remplacé par la vénéneuse Emma Brizleyeck. Notre duo de choc va souffrir de cette nouvelle nomination mais il ne perdra toujours pas une occasion de s'ar- souiller copieux. Bref une équipe d'acier qui réinvente le journalisme et les cabrioles à moto.



Sam Speed passe la quatrième ! Maltaite, Colman et Batem mettent plein gaz pour ce tome 4. Emma Brizleyeck, Gunther Blokhiert, Spot, Marcel Keuderat, Paolo Desmo & Splif sont tous la pour nous dérider les zygomatiques. Une trentaine de nouveaux gags plein pot orchestré par Eric Maltaite au dessin, au trait servant bien l'humour de Colman aux commandes du bolide zygomatique. L'agrément de ce dernier opus se trouve dans le petit guide des Tarmos en page 34 qui nous décrit la moto « une famille au grand complet » qui va du Sportif au Biker en passant par le Routard et le Néo-rétro-vintage collector. Sans oublier les morceaux choisi de la course et...de la course. Pour terminer un glossaire vous y est proposé afin de bien appréhender le monde des deux roues dont les deux ou quatre cylindres sont des moteurs à explosions...de rire.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Denis Pirlet


Cimetière céleste Série : Expérience mort

Auteur : BAJRAM, MANGIN & PONZIO

EAN/ISBN : 9782359103977

Prix : 13.90 €

Date de sortie : 11/09/2014

Catégorie : Fantastique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Ankama

Publié le 14/10/2014



L'équipe engagée par Mme Fork pour explorer les frontières de la mort continue son voyage à travers le tunnel, à la suite du sarcophage de Matt. Ils ont perdus le contact avec la base qui ne peut que supposer ce qu'il se passe à l'intérieur du vaisseau qui a gelé ! Les révélations se succèdent : illusions de leur subconscient ou confrontation avec l'Au-delà ? La frontière entre vivants et morts s'amenuise tandis que le temps qui passe les rapproche du point de non retour. Suite et fin de l'expérience.



Les auteurs d'Universal War 1 & 2 ne finiront pas de nous étonner. En effet, Bajram et Mangin surprennent à nouveau le lecteur après un tome 1 époustouflant. Cette odyssée vers le royaume de la mort nous prend aux tripes. L'équipage du Horus-Ra nous entraîne dans une succession d'événements tout aussi incroyables les uns que les autres. Le célèbre couple de scénaristes à fait une nouvelle fois confiance au dessinateur Ponzio, un maître d’œuvre qui nous a distillé un graphisme fort et pertinent pour cette ambiance pesante et intrigante. Expérience mort est un diptyque qui sort du lot et qui propose une lecture différente de ce que l'on est habitué à lire dans le genre. Une fois de plus, l'éditeur Ankama à su s'adjoindre les talents incontournables pour nous proposer une histoire bien passionnante pour les amateurs de fantastique. Chapeau.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Simon


Metropolis Série : Metropolis

Auteur : SERGE LEHMAN & STÉPHANE DE CANEVA

EAN/ISBN : 9782756054025

Prix : 15.95 €

Date de sortie : 17/09/2014

Nombre de pages : 96

Catégorie : Fantastique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Delcourt

Publié le 14/10/2014



1936. Au coeur d'une Europe en paix depuis trois quarts de siècle, se dresse une cité comme le monde n'en a jamais connue... Metropolis, le chef-d'oeuvre de Serge Lehman sublimé par un graphisme de toute beauté. .Depuis l'attentat, Metropolis est sous tension. Pourtant, les habitants ne connaissent pas encore l'existence des corps de femmes mutilés. Une étrange affaire qui pousse les autorités à former une équipe de choc Freud, inventeur d'une science de l'esprit méconnue, Lohmann, superflic au passé tortueux, et Gabriel Fauve, le citoyen nº1 de la ville.



Voici un deuxième tome qui à tenu toutes ses promesses. Généralement l'on s'attend à une perte de vitesse par rapport au premier mais cette fois ce n'est pas du tout le cas. Serge Lehman a finement mis en valeur son intrigue pour captiver son lectorat avec brio. L'ambiance est parfaitement réussie et les protagonistes ont une forte personnalité. Stéphane de Caneva continue de nous émerveiller les rétines avec un dessin fort en contraste appuyé avec talent par les couleurs de Dimitri Martinos qui souligne la parfaite combinaison. Metropolis est le genre d'uchronie passionnante qu'on aime suivre au fil des chapitres et des tomes successif dont la suite prévue en deux tomes sera éditée l'an prochain. Une attente des plus fébriles en somme.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Simon


Le chat passe à table Série : Le Chat

Auteur : Philippe Geluck

EAN/ISBN : 9782203062399

Prix : 17.95 €

Date de sortie : 07/10/2014

Catégorie : Humour

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Casterman

Publié le 13/10/2014



Depuis qu'il est redescendu parmi nous (par minou ?) après avoir endossé le rôle de Dieu, Le Chat revient à sa préoccupation première : nous mettre les zygomatiques en feu. Le Chat balance et flingue à tout va : il passe à table, crache le morceau, met les bouchées doubles et n'y va pas avec le dos de la cuillère. Avec ce dix-neuvième opus en forme de coffret, Geluck nous offre le meilleur de sa production inédite des quatre dernières années. Dessins, strips et gravures jamais publiés dans la presse nous dévoilent l'inépuisable créativité de cet auteur prolifique dont la liberté de ton n'a jamais été aussi grande qu'aujourd'hui. Selon le tempérament de chacun, LE CHAT PASSE À TABLE se déguste ou se dévore. Une fois de plus, Le Chat ne recule devant aucun procédé pour nous plier en deux, car, comme il le dit très justement : la faim justifie les moyens.



On ne présente plus Le Chat, ni son créateur d'ailleurs. Que dire de plus alors ? … Me direz-vous. Et bien c'est très simple, voici un virage aux multiples degrés qu'opère le célèbre Philippe Geluck et son facétieux Chat. Il s'agit tout d'abord d'une sorte de coffret de deux album au format dit à l'italienne agrémenté de la gazette du Chat (on sent déjà l'opé marketing pour la période de noël non ? Je plaisante bien sur...quoique...bref). Deux albums donc intitulé « Il n'y a pas un chat » et « le chat est parti ». L'auteur n'y va donc pas de main morte cette fois. Il y va fort en maximes de tout genres et de tout poils qui ne manqueront pas de faire rugir les biens-pensants. Mais on s'en moquera volontiers si comme moi vous êtes un adeptes des délicieux pamphlets d'un des maîtres de l'aphorisme...et la je parle du chat (rires). Comme toujours nous serons partagé. Oui, de savoir ce qui est le plus drôle : Le dessin ou ce qui est écrit, à vous de juger, pour ma part j'ai choisi les deux. En tout état de causerie, ces nouveaux albums tout en uns sont délicieux de provocations avec donc de belles maximes qui viennent du bas ventre telle que celle-ci : « je ne vois pas pourquoi les couilles ne s’appelleraient pas les glandes mompères ?». C'est à se les battre au plafond n'est ce pas ? Bref, comme le docteur G vous le recommanderait, voici le chat nouveau à prescrire contre toute dépression nerveuse, consommez-en, il n'y a pas de contre-indication. La dessus je vous laisse, moi je vais en reprendre un petit peu, je crois bien que je suis redevenu accroc.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
El Diégo


Serial player Série : Kid Paddle

Auteur : Midam

EAN/ISBN : 9782723499712

Prix : 10.95 €

Date de sortie : 05/11/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Humour

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Glénat

Publié le 13/10/2014



Il aime le gore. Il adore les monstres. Les tripes de blorks dégommés l’amusent. Il a enfilé son inséparable casquette verte, s’est échauffé les pouces et a huilé ses joysticks… Oui, vous l’avez bien reconnu, Kid Paddle est de retour et pour la première fois chez Glénat ! Dans ce nouveau tome, on retrouve, avec toujours autant de plaisir, les zigouillages en règle de blorks en salle d’arcade, les séances de classes ou les explications du père ennuyeuses à mourir qui dégénèrent en vrais films de SF, les recettes spéciales de Kid pour Top Chef ou les célèbres tentatives ratées pour aller voir les films d’horreur au cinéma sur les épaules de son copain Horace.



 Voici déjà 14 tomes que Midam nous régale des aventures de Kid Paddle ! Loin de se répéter, il se renouvelle toujours aussi merveilleusement en surfant sur ces thématiques populaires chères aux jeunes (et aussi aux moins jeunes) : les jeux vidéo, le gore et la science-fiction. Preuve en est avec ce nouvel album plus abouti et plus drôle que jamais !





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Simon


1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec2

varprem2
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination



©BD-Best v3.5 / 2022