?>
 
Liste des critiques de bandes-dessinées
Flux RSS Flux RSS

1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec

varprem
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination


Bruxelles Série : Rider on the storm

Auteur : Géro - Deville

EAN/ISBN : 9782888905080

Prix : 13.50 €

Date de sortie : 21/11/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Policier

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Paquet

Collection : Carenage

Publié le 25/03/2014



Bruxelles, octobre 1974, Gaspard Sarini, un jeune homme de 20 ans ayant fait l'essentiel de son éducation dans des internats, caresse le rêve de devenir pilote professionnel. La distance affective qui le sépare de ses parents ne le gène pas, il a appris à faire avec. Mais leur désapprobation de ses ambitions professionnelles est source de tensions, contraignant ce dernier à travailler dur pour s'offrir sa moto, une Suzuki GT 750 surnommée "la bouillotte", avec laquelle il fait plusieurs courses de côte. Puis c'est le drame. La descente en enfer commence le jour ou Gaspard, poursuivi par des tueurs qui viennent d'abattre froidement ses parents, échappe de justesse à la mort au terme d'une course épique qui se termine dans le canal de Bruxelles... Recueilli par Jo, un garagiste au grand cœur et ancien pilote, avec qui il a déjà travaillé par le passé, Gaspard va progressivement reprendre le guidon, sous un faux nom cette fois, car il se sait en danger. Il rencontre la jeune Jade, inspecteur de police travaillant sur l'enquête et dont le supérieur, Raoul de Groot, lui mène la vie dure. Celle-ci évoque certaines des zones d'ombre du dossier et laisse entendre à Gaspard que sa hiérarchie cherche à étouffer l'affaire, achevant de convaincre ce dernier d'essayer d'en savoir plus sur le passé de ses parents.



Avant de débuter cette critique, je voudrais rappeler qu’il est plus facile de critiquer que de créer. L’actualité me fait revenir à cet album sortit en 2012 car le second tome est prévu dans les prochains jours. Dans ce premier tome, Baudoin Deville (dessinateur) entraine les lecteurs dans la première moitié des seventies évoquant le monde de la moto mais aussi les courants musicaux de ces années. On retrouve au fil des pages des groupes comme Pink Floyd,  Led Zeppelin,  Deep Purple, The Who, etc. On y flirte avec les motos mythiques du début des années précédant la première crise pétrolière. Le tout est agrémenté d’une enquête policière effectuée à Bruxelles concernant le meurtre des parents de notre principal protagoniste : Gaspard Sarini. Le scénariste (Giro) a délibérément choisi de faire intervenir certains personnages en dialogue Bruxellois, ce qui donne un charme typique au récit. Les puristes ayant vécu cette époque pointeront quelques erreurs dissimulées dans l’album (un point qui devra être absolument sous contrôle lors du prochain tome). Malgré ces petites erreurs, ceci n’empêche pas de nous trouver face à un album agréable aussi bien à la vue qu’à la lecture. En attente du second volume qui nous entrainera à Londres.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Haubruge Alain


L'oeuvre du Démon Série : Le Dernier Templier

Auteur : Khoury - Rocco

EAN/ISBN : 9782205070088

Prix : 13,99 €

Date de sortie : 07/03/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Aventure

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dargaud

Publié le 23/03/2014



L’intrigue de ce premier épisode du deuxième cycle du Dernier Templier s'ancre en 1203 à Constantinople, quand des documents secrets destinés au pape sont dérobés par un groupe de Templiers et disparaissent... De nos jours, l'agent Reilly se trouve à Rome, où il consulte les archives du Vatican, privilège obtenu grâce à son appartenance au FBI. En parcourant le fonds de l'Inquisition, il ne se doute pas que certains des documents qu'il lit ont un lien avec le mystérieux terroriste qui a enlevé Tess, mais aussi avec les documents disparus des siècles auparavant...



Voici le second cycle du «Dernier Templier » prévu en diptyque et parut en roman sous le titre « La malédiction des Templiers ». Raymond Koury (scénariste et écrivain) poursuit les aventures de Sean Reilly (agent du FBI) & de Tess Chaykin (archéologue). Cette nouvelle histoire se passe toujours sur fonds historique de la tradition templière mais avec cette fois une course- poursuite contre un terroriste Iranien n’ayant aucun scrupule pour obtenir ce qu’il recherche au nom d’une certaine idéologie. Le dessin, confié à Rocco, nous présente des personnages crédibles évoluant dans des décors splendides (Petra, Rome, Vatican). Un livre qui plaira aux amateurs d’aventures historiques et  ésotériques. Afin de savourer ce nouvel album à sa juste valeur, je ne peux que vous conseiller la (re) lecture du premier cycle.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Haubruge Alain


Faux départ ! Série : Cédric

Auteur : Cauvin - Laudec

EAN/ISBN : 9782800159263

Prix : 10,60 €

Date de sortie : 21/03/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Humour

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dupuis

Publié le 23/03/2014



On retrouve avec plaisir le petit monde de Cédric, qui décidément aimerait bien que Chen lui prête ne serait-ce qu'une seconde d'attention ! Mais rien n'y fait, pas même les mille petites amabilités qu'il lui prodigue, parfois au détriment de son copain Christian, qui trouve ça un peu fort de café ! Et malgré les conseils de son pépé, séduire Chen reste une vraie course de fond !



Vingt-huit albums et la magie est toujours présente ! Chaque album apporte son lot de surprises dans la vie amoureuse de notre petit héros afin de séduire Chen. Pas de fausses notes, le tout est toujours traité de manière délicate au travers des différents scénarios signés par Cauvin. La qualité est  toujours au rendez-vous et jamais je n’ai été déçu par l’équipe Laudec – Cauvin, c’est donc des deux mains que je signe afin de continuer à bénéficier de ce rayon de soleil annuel qu’est la sortie des nouvelles aventures de Cédric. Un album qui plaira aux plus jeunes tout en captivant les plus âgés.Pour la petite histoire, j’ai été fort surpris et surtout chagriné d’apprendre la fin de la relation entre Lara Fabian & Raoul Cauvin, ce dernier ne supportant plus ses chansons. Idem pour le scandale de la viande de cheval découvert dans la confection des tartes aux pommes. Sans parler des différents scandales à l’Elysée et d’un clin d’œil à Walthéry. Un album reflétant l’actualité de ces derniers mois vue de façon humoristique !





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Haubruge Alain


La Danse de la sphère céleste Série : L'Astrolabe de glace

Auteur : Luca Blengino, Antonio Palma & Hubert

EAN/ISBN : 9782756023687

Prix : 14,50 €

Date de sortie : 19/02/2014

Nombre de pages : 56

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Delcourt

Collection : HISTOIRE & HISTOIRES

Publié le 20/03/2014



Le sac de Rome a commencé. Après avoir perdu leur commandant, les 12 000 soldats envoyés par Charles Quint se livrent à un terrible pillage. Prisonniers de la Ville Éternelle, Bashir, Fiamma et Rolf doivent quitter cet enfer au plus vite pour trouver l'Astrolabe de Glace. À leurs trousses, de féroces tueurs à gages du Vatican, des mercenaires allemands et une confrérie de mystérieux assassins...



La suite attendue de ce récit se situant à Rome au Moyen-Age, après les éphémérides perdues, voici nos héros en route pour tenter de trouver l'astrolabe de glace. Un récit mêlant la papauté, des mercenaires Teutons, des confréries d'assassins. Le scénario est très bien charpenté du début à la fin, du premier tome au second. On en redemande.
Une mention vraiment très particulière aux dessins de Palma qui m'ont ébloui par la qualité de ses cases, personnages comme bâtiments sont assez impressionnants. La cinquième case de la page 23 est particulièrement évocatrice de toute la misère des peuples faibles et vaincus. La colorisation met en valeur par le traitement des lumières, ce dessin qui m'a beaucoup impressionné de par sa sophistication et ses ombrages. Dommage que l'aventure se termine ici, on en aurait bien redemandé.





Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
E. Dewit


Philippe le bel Série : Philippe le bel

Auteur : Mathieu Gabella, Valérie Theis, Etienne Anheim & Christophe Regn

EAN/ISBN : 9782723495783

Prix : 14,50 €

Date de sortie : 05/03/2014

Nombre de pages : 56

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Glénat

Collection : ILS ONT FAIT L'HISTOIRE

Publié le 20/03/2014



Napoléon, Catherine de Médicis, Gengis Khan, Charles de Gaulle… Si le genre biographique existe depuis longtemps et se porte bien, c'est en raison d'un goût du public pour la vie de ces « grands hommes » qui fascinent. Toutes deux références en matière d’ouvrages sur la thématique de l’Histoire, les éditions Glénat et les éditions Fayard s’associent afin de lancer la collection « Ils ont fait l’Histoire » ! Des auteurs de bandes dessinées et des historiens universitaires y additionnent leurs talents pour proposer au public une série de portraits biographiques en BD, aussi passionnants et vivants que respectueux du corpus historique. Ces albums seront en outre prolongés d’un dossier documentaire de 8 pages éclairant de nouveaux aspects du personnage et de la période en question. Philippe IV de France, dit Philippe le Bel ou le « roi de fer », fils de Philippe III de France et de sa première épouse Isabelle d'Aragon, fut roi de France de 1285 à 1314. Derrière la légende du procès des Templiers et des rois maudits se cache un roi silencieux, secret et éminemment politique. Et les « affaires » qui émaillent cette époque suscitent les questions : Pourquoi le Temple ? Pourquoi la dévaluation ? Pourquoi ce conflit avec le Pape ? De l’étude de ces presque 30 ans de règne émerge finalement une volonté constante et tendue vers un but unique : la grandeur du royaume de France.



 

Dans la série ils ont fait l'histoire, une évocation de ce roi de France dont on ne possède qu'une documentation clairsemée et très diverse. Gabella au scénario s'est permis de jongler avec tout les éléments mis à sa disposition. Certains documents beaucoup plus officieux que les archives que l'on peut attendre d'un règne. Son règne fut marqué par toute une série de choix exécutifs dont l'un des plus connu fut l'arrestation des Templiers. Au dessin Regnault nous présente des cases assez simplistes où il a du adapter l'histoire par rapport à son époque. Certaines tenues et uniformes étant anachroniques. Un point positif pour la colorisation qui s'accorde très bien au dessin.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
E. Dewit


Vercingétorix Série : Vercingétorix

Auteur : Éric Adam, Didier Convard & Fred Vignaux

EAN/ISBN : 9782723495288

Prix : 14,50 €

Date de sortie : 05/03/2014

Nombre de pages : 56

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Glénat

Publié le 20/03/2014



Napoléon, Catherine de Médicis, Gengis Khan, Charles de Gaulle… Si le genre biographique existe depuis longtemps et se porte bien, c'est en raison d'un goût du public pour la vie de ces « grands hommes » qui fascinent. Toutes deux références en matière d’ouvrages sur la thématique de l’Histoire, les éditions Glénat et les éditions Fayard s’associent afin de lancer la collection « Ils ont fait l’Histoire » ! Des auteurs de bandes dessinées et des historiens universitaires y additionnent leurs talents pour proposer au public une série de portraits biographiques en BD, aussi passionnants et vivants que respectueux du corpus historique. Ces albums seront en outre prolongés d’un dossier documentaire de 8 pages éclairant de nouveaux aspects du personnage et de la période en question. À l’âge de cinq ans, Vercingétorix vit son père condamné au bucher par les siens pour avoir osé se prétendre roi des peuples gaulois. Nourri de la même ambition, le jeune Arverne apprend la discipline militaire en réalisant ses classes auprès de la puissante armée romaine. De retour en Gaule, il déploie son talent militaire et son éloquence pour unir les tribus gauloises et repousser l’envahisseur romain. Fier, courageux, discipliné et ingénieux, Vercingétorix est pour les célèbres légions l’un de ses plus terribles adversaires. Mais, sans cesse, il est confronté à un stratège plus redoutable encore : Jules César… Découvrez les campagnes de ce premier héros mythique de l’Histoire de France dont la Guerre des Gaules, récit de propagande à la gloire de César, est la seule source écrite existante



 

Une évocation historique avec un peu de romance pour agrémenter le tout à propos de ce chef gaulois qui déposa ses armes aux pieds de César. Un récit qui s'appuie sur une solide documentation historique aidée par un historien des plus connu (Stéphane Bourdin). L'archéologie vient étayer la trame de cette évocation. Le scénario est solide puisque guidé par l'histoire avec juste ce qu'il faut de romance pour ne pas décevoir les amateurs de BD qui n'apprécient pas spécialement les évocations historiques. Au dessin, nous trouvons Fred Vignaux qui nous donne des cases somme toute simples dans le détail mais qui collent parfaitement à l'idée que l'on peut se faire de cette période.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
E. Dewit


Le prix du sang et des larmes. Série : Résistances

Auteur : Derrien - Plumail

EAN/ISBN : 9782803632930

Prix : 14,45 €

Date de sortie : 07/03/2014

Nombre de pages : 56

Catégorie : Guerre

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Le Lombard

Publié le 18/03/2014



Automne 1944. La France panse ses plaies et honore ses héros. Fort de ses actions de résistance, André est de ceux-là, fut-ce à titre posthume. Caché parmi les survivants, Louis suit tout cela de loin. Il n'a pas oublié que c'est la jalousie d'André a expédié Sonia, alias « Marianne », dans les camps de la mort. En dépit de tous les risques encourus pour la faire évader. Louis se souvient comment, à la Libération, succéda bien vite l'inévitable règlement de comptes.



Avec pour titre une phrase tirée de la chanson des partisans, hymne de la résistance lors de la Seconde Guerre mondiale, voici le quatrième et dernier volume de la série Résistances. Avant d’entamer la lecture de celui-ci, je vous conseille fortement de relire les trois premiers tomes ou alors de lire le résumé des tomes précédents présent au début de ce dernier opus. Celui-ci couvre la période 1942-1945 en suivant les parcours « différents » d’André et de Louis. À la libération, Louis exécute André suite à la dénonciation faite par celui-ci (sous la torture) de son amie Sonia. Malgré tous les efforts déployés par Louis, il n’arrive pas à localiser Sonia. On lui annonce même son décès probable. Un scénario de Jean-Christophe Derrien illustré par Claude Plumail abordant le comportement humain lors d’une période aussi troublée que cette Seconde Guerre mondiale avec le choix de collaborer avec l’ennemi ou alors de passer du côté de la résistance. Seules les personnes ayant vécu une telle situation sont aptes à prendre position. Et nous, dans quel camp aurions-nous basculé ? Résistant ou collabo ? Et dans les deux cas, jusqu’où aurions-nous été afin de sauver notre peau ? Ce dernier volume est l’élément liant des trois premiers épisodes tout en clarifiant les zones d’ombre laissées jusqu’à la libération.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Haubruge Alain


Pas de quartier Série : The Crow - Midnight Legends

Auteur : Jerry Prosser & Charlie Adlard

EAN/ISBN : 9782756050386

Prix : 13.95 €

Date de sortie : 05/02/2014

Nombre de pages : 96

Catégorie : Fantastique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Delcourt

Collection : Contrebandes

Publié le 18/03/2014



Michael, revenu d'entre les morts, cherche à retrouver son amour perdu, Jan... Sa vengeance prend la forme d'une quête initiatique. Particularité de ce volume : The Crow est incarné par deux corbeaux, une prouesse scénaristique magistralement mise en image par Charlie Adlard, le dessinateur de Walking Dead. Cette histoire parue à l'origine dans les années 1990 est totalement inédite en français.



 

Nous connaissions la série des Crow au cinéma interprétée pour la première fois par le regretté Brandon Lee suivit d'une série d'acteurs qui ont arboré le célèbre grimage du vengeur venu d'outre-tombe. Le neuvième art ne déroge pas à la règle et propose via les éditions Delcourt sa propre déclinaison par le biais de sa collection Midnight Legends. Pour ouvrir le bal, nous profitons du talent de Jerry Prosser qui implique profondément le lecteur dans l'histoire et l'action aux surprenants rebondissements. Il ne s'agit pas que de simple vengeance. Le scénariste est valorisé par le concours graphique d'un artiste de haut vol, Charlie Adlard à qui l'ont doit les célèbre Walking Dead, Codeflesh, Chroniques de Spawn ou encore Superman-Super Fiction. Une débauche de graphisme puissant et de contrastes qui collent parfaitement à l'esprit du Crow. Un premier one-shot qui remplit à merveille sa fonction, celle de ravir les fans de la franchise.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Denis Pirlet


Harpignies Auteur : Darnaudet - Elric

EAN/ISBN : 9782888906308

Prix : 15,50 €

Date de sortie : 12/02/2014

Nombre de pages : 80

Catégorie : Biographie

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Paquet

Collection : Collection Blandice

Publié le 16/03/2014



Eric, un jeune dessinateur, trouve le chapeau cabossé de son ancêtre Harpignies, peintre paysagiste commercial du XIXème siècle. Eric décide de résoudre ses ennuis financiers en faisant des faux tableaux d’Harpignies. Mais l’amour, un expert véreux et la musique vont compliquer les choses. Un one shot qui a la particularité́ de croiser deux destins, deux histoires : la biographie d’Henri Harpignies (1819-1916), et la vie (fictive) d’Eric Harpignies, à notre époque.



Surprise totale pour cet album nous présentant la vie et l’œuvre d’Henri Harpignies. Mais qui est donc réellement Henri Harpignies ? C’est ce que va nous faire découvrir son arrière-petit-neveu (Elric Harpignies alias Eric dans la BD) sur un scénario signé par François Dardaunet. En général, en présence d’une bande dessinée censée vous présenter la vie et l’œuvre d’un artiste méconnu du grand public, on peut trouver cela lourd et rébarbatif ! Ici, rien de cela ! Scénariste et dessinateur arrivent à nous rendre cette biographie particulièrement intéressante alternant période contemporaine avec la vie de l’artiste. Deux histoires pour le prix d’une seule dont celle de la romance de Marie et Eric. Les puristes trouveront en fin du livre une biographie particulièrement bien illustrée d’Henri Harpignies. Le dessin est simple mais particulièrement efficace. Un ouvrage didactique qui plaira à l’ensemble de la famille tout en faisant découvrir ce peintre paysagiste du XIXème dont la technique et le nom sont totalement tombés dans l’oubli.  






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Haubruge Alain


Le serpent d'eau. Auteur : Sandoval

EAN/ISBN : 9782888905264

Prix : 19,50 €

Date de sortie : 12/02/2014

Nombre de pages : 100

Catégorie : Conte fantastique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Paquet

Collection : Collection calamar

Publié le 14/03/2014



Alors qu’elle nage au détour d’une rivière, Mila rencontre Agnès. Entre ces deux filles solitaires va naître une amitié́ profonde, fraternelle, presque physique. D’histoires en escapades, de bosquets en ravins, Mila la brune et Agnès la blonde nous emmènent hors du temps, dans un espace où les règles s’abolissent, un terrain de jeu libre et ouvert.



Un conte qui au départ semble être destiné aux enfants et qui pourtant s’adresse plus vers un public adulte. Souvenez-vous lorsque vous étiez enfants et que vous demandiez à vos grands-parents de vous lire une histoire avant de vous endormir. Certains fessaient alors des rêves peuplés de princesses et de chevaliers luttant contre des monstres imaginaires. Tony Sandoval nous livre avec « Le serpent d’eau » un conte romantique moderne avec des moments plus macabres. Ce one-shot nous présente les aventures des deux fillettes, l’une d’entre elles (a)percevant l’autre qui semble faire partie du monde des morts. L’auteur représente celles-ci dans différentes situations mélangeant les scènes d’épouvantes avec les sentiments érotiques naissant sans que cela n’offusque le lecteur adulte. Le tout est illustré par Sandoval dans un style et un graphisme sombre et captivant digne du monde imaginaire des nouvelles signées par Edgar Poe. Certaines illustrations sont magnifiques : le baiser entre les deux fillettes, la bataille sanglante contre les forces du mal, la représentation de l’entrée de la grotte, les masques de jeu des fillettes.  Au final, un album destiné à un public adulte qui pourra le raconter aux plus jeunes tout en épurant les scènes les plus morbides.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Haubruge Alain


1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec2

varprem2
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination



©BD-Best v3.5 / 2022