?>
 
Liste des critiques de bandes-dessinées
Flux RSS Flux RSS

1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec

varprem
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination


En chien Série : En chien

Auteur : Madet

Prix : 14.50 €

Date de sortie : 25/05/2012

Nombre de pages : 64

Catégorie : Humour

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Moule à gaufres

Collection : Comix Street

Publié le 14/09/2012


Au travers d’une dizaine d’histoires courtes, on suit les diverses tentatives de conquêtes féminines rarement concluantes de Michel Chiaune.

Avec un graphisme naïf, minimaliste et approximatif, l'auteur aborde avec humour la sexualité, les fantasmes, les frustrations et les errances psychologiques d’une galerie d’antihéros névrosés.

 



Voici les nouvelles ( més) aventures de Michel Chiaune après "Le sale petit con" dans lequel il s'attaquait à une seule fille.

Ici, il va un peu plus loin dans la drague et la "baise"(et oui, c'est son seul but) en passant par les sites de rencontres.

Difficile de tomber sur une fille plus ou moins normale. Michel est un éternel angoissé et on en arrive à se mettre à sa place et à le plaindre de ses différents déboires.

Madet a bien saisi la difficulté de draguer à l'heure actuelle avec des filles qui sont de plus en plus libérées et "foldingues".

Au niveau du graphisme, on est un peu désarçonné par la naïveté du trait. A la limite, on se croirait dans un livre pour enfant mais il ne vaut mieux pas laisser ceux-ci perdre leur regard dans ses pages.

 



Extrait 1 En chien Extrait 2 En chien Extrait 3 En chien Extrait 4 En chien


Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Denis Hans


Une aube rouge Série : Alamo

Auteur : Dobbs & Perovic

EAN/ISBN : 9782302023376

Prix : 13.95 €

Date de sortie : 22/08/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Western

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Soleil Productions

Collection : 1800

Publié le 14/09/2012



Les volontaires du Texas libre, envoyés par Sam Houston à Alamo pour renforcer les troupes de James Bowie, sont désormais encerclés par l'armée mexicaine fraichement arrivée à Bexar. Les villageois fuient pour être protégés par les Texans indépendantistes de Crockett et de Travis, les réserves de vivre sont faites à la hâte et la défense du fort s'organise dans le chaos. Sur le toit de l'église du village voisin, les troupes du général Santa Anna hissent un drapeau rouge lourd de conséquences : aucun prisonnier ne sera fait dans la boucherie qui s'annonce... Assistez de l'intérieur à la bataille d'Alamo, une tragédie qui donnera ses martyrs à la future République du Texas



Voici venu le tome 2 d'Alamo réalisé par le duo Dobbs et Perovic. Le récit écrit par le scénariste comblera encore son lectorat. La narration de cette vision de la prise d'Alamo par les mexicains sert les intérêts du principal protagoniste et constitue une idée intéressante qui apporte toute son originalité à l'histoire et nous emporte dans une aventures haletante et passionnante. Et ce second tome ne déroge pas à la trame évoquée dans le premier, surtout pour les amateurs pur et dur de Western. Cette fois, les armes parlent et le massacre commence. Admirablement porté graphiquement par Darko Perovic auquel on doit notamment les carnets secrets du Vatican, ce deuxième tome achève ce diptyque d'une façons magistrale et d'une manière bien homogène. Assurément l'un des plus beaux albums qui m'aie été de lire en cette rentrée 2012. Un bijoux que je vous recommande au plus haut point.



Extrait 1 Alamo (tome 2)  - Une aube rouge

Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Marcus


Ce Livre devrait me permettre de résoudre le conflit au Proche-Orient, d'avoir mon diplôme et de trouver une femme Série : Ce Livre devrait me permettre de résoudre le conflit au Proche-Orient, d'avoir mon diplôme et de trouver une femme

Auteur : Sylvain Mazas

EAN/ISBN : 9782365350020

Prix : 12.20 €

Nombre de pages : 192

Catégorie : Tranche de Vie

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Autres

Collection : Vraoum

Publié le 13/09/2012



Sylvain Mazas, étudiant en école d'art à Berlin, a un seul but dans la vie : être heureux.

Pour être heureux, il aimerait avoir son diplôme, d'abord, trouver une compagne, comme tout le monde, mais surtout ramener la paix au Proche Orient.

Il part faire un séjour au Liban au lendemain du conflit de juillet 2006, et va en ramener une série d'anecdote positiviste et d'idées simples pour changer le monde, en profondeur.

Pour ce faire, il élabore une théorie intuitive et optimiste de la vie, qu'il va expliquer tout au long d'un livre plein d'amour et d'humour, émaillé de schémas, dessins et anecdotes.



Une fois n'est pas coutume, le titre de cet ouvrage en rempli la couvertue entière. Et pour cause, le fameux titre en question ne compte pas moins de 100 (!) caractères ! ! !
 
Ce titre à rallonge, résume à lui seul toute la trame de ce tome 1.
 
En faisant preuve d'un mélange, entre autres, d'enthousiasme, de naiveté, d'énergie, de candeur, de bonne volonté, d'honnêteté, de mauvaise foi (vous vous rendrez compte par vous même du dosage de chacun de ces ingrédients en lisant "Ce livre..."), Sylvain Mazas nous amène à réfléchir sur ce que nous savons, (ou bien est ce ce que nous croyons savoir ?...).
 
De la réflexion, oui, mais aussi de la bonne humeur et du rire, ce qui n'était pas a priori gagné en parlant de sujets aussi graves que le conflit au Proche-Orient, un diplôme... et les femmes...
 
Un seul bémol, malgré ces 200 pages, ce livre se termine beaucoup trop vite !
 
Vivement le tome 2 ! (qui ne sortira qu'une fois le milion d'exemplaires du tome 1 écoulés...).
 
 
ps : n'hésitez pas à vous repporter au schéma sur le bonheur qui est inclus à la fin du livre à tout moment de la lecture si vous en resentez le besoin !


Extrait 1 Ce Livre devrait me permettre de résoudre le conflit au Proche-Orient, d'avoir mon diplôme et de trouver une femme


Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Jimmy Hublet


L'affrontement final Série : Dantes

Auteur : Boisserie, Guillaume & Juszezak

EAN/ISBN : 9782205067712

Prix : 11.19 €

Date de sortie : 24/08/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Thriller

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dargaud

Publié le 13/09/2012



Au coeur de la revanche d'Alexandre, ce 6e épisode de Dantès apporte enfin la réponse à bien des questions. Qui a kidnappé Lucie et Sarah, et pourquoi ? Est-ce que Salers va réussir son incroyable coup de bluff en devenant le nouveau président de la République ? Dantès pourra-t-il enfin faire tomber Saint-Hubert, l'ex-banquier qui a causé sa perte ? Quel est le véritable rôle d'Isaac dans ce complot ? La justice fera-t-elle payer Alexandre, à son tour ?...



Dénouement de la série comme on le dit souvent à la télévision, une conclusion du troisième cycle de ce thriller mené par le trio incontournable des auteurs cette saga.

Avec son trait juste et clair, Juszezak continue cette œuvre moderne du comte de montécristo revisitée par un Pierre Boisserie décidément bien inspiré.

Tel un château de carte qui s'écroule, Dantès accule et fait tomber le masque tour après tour des responsable de sa disgrâce. On ressent donc parfaitement bien la trame du roman épique d'origine transposé avec brio à notre époque. Dynamisme et rebondissements sont les maîtres mots de ce tome 6, sans compter les intrigues politico-financières captivante qui font le succès de la série. Une saison une qui remplit bien son contrat en attendant la seconde qui nous l’espérons, sera du même acabit.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Jérôme


Turo Série : La Lumière du Guerrier

Auteur : Guerrero

EAN/ISBN : 9782803630615

Prix : 14.45 €

Date de sortie : 24/08/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Heroic-fantasy

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Le Lombard

Publié le 13/09/2012



Le complot est maintenant éventé ! Heldron, le sorcier blanc du royaume, a tenté de capter l'énergie du rayon d'Hélos pour ressusciter le prince. Sans supposer que cet acte impie pourrait provoquer un retour du dieu Ur sur Terre. Et la seule solution consiste à se rendre à « l'endroit où gisent les dragons ». Mais une elfe à la morale ambiguë, un jeune fanfaron, une légende devenue ivrogne et deux enfants suffiront-ils... ? Tout repose à présent sur l'éveil de Turo !



Avec une introduction qui ouvre chaque tome afin de rappeler au lecteur les événements qui se sont déroulé, un peu à la manière d'ancienne série télé, ce qui n'est pas pour nous déplaire. La quête se poursuit et Turo est bien préparé aux nouveaux danger qui l'attendent. Matteo Guerrero à réussi à conjuguer une fois de plus toutes les disciplines de la BD avec réussite. Un auteur complet qui parvient à doser à juste dose scène de combat et recherches d'indices. Un graphisme précis appuyé par les couleurs chatoyantes de Javier Montes captivent et agrémentent la dynamique du récit.Un troisième opus qui s'intègre parfaitement dans le genre Héroic-Fantasy avec un décorum bien planté qui vous plonge au cœur de l'histoire.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Jérôme


Meilleurs voeux de Mostar Auteur : Frano Petrusa

EAN/ISBN : 9782205069396

Prix : 14,99€

Date de sortie : 14/09/2012

Nombre de pages : 72

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dargaud

Collection : Long Courrier

Publié le 12/09/2012



Frano quitta Zagreb suite à la mort de sa grand-mère et s’en alla vivre à Mostar dans sa famille. Au départ tout lui paraissait différent, mais au fur et à mesure, les différences qui lui sautaient aux yeux s’estompaient. Vingt ans plus tard, il reprend la direction de Mostar qu’il avait fui peu avant les bombardements. Il se souvient alors de son amitié avec Gorgan qui était serbe et Amra qui était bosniaque ainsi que de leurs parties de basket. Avec ses deux amis qu’il perdra de vue, il va se rendre compte que la vie peut parfois être insignifiante, absurde, complexe et difficile à vivre.

Le retour à Mostra sera rempli de mélancolie, de nostalgie, il prendra conscience que cette amitié lui manque mais il se replongera dans ses souvenirs d’adolescent.



Il s’agit d’un récit mettant en avant des éléments d'une certaine gravité mais en le racontant d’une façon douce, légère, naïve et innocence. On a l’impression que le récit est raconté par le jeune adolescent qu’il était au moment des faits et non par un adulte ayant déjà acquis une maturité et une expérience de la vie.

On se rend compte de la multi-culturalité composant Mostar à l’époque ainsi que de la prééminence de certaines incompréhensions véhiculées par chacune de ces cultures.  On en apprend tant sur la vie de l’auteur que sur la Mostar. Un vrai plaisir à la lecture, un brin historique, un brin nostalgique et cela donne une histoire très intéressante.

 






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Veldeman Alexandra


Le Croiseur fantôme Auteur : Devig

EAN/ISBN : 9782203047853

Prix : 12,95€

Date de sortie : 01/09/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Casterman

Publié le 12/09/2012



On se retrouve en 1951 sur la côte est des Etats-Unis. Le personnage central de l’histoire est le père Mils. Un jour, l’un de ses paroissiens, Conrad Meyer vient le voir afin de consulter son fils atteint d’un mal étrange. Le père Mils est abasourdi par l’aspect de ce malade, Meyer. Monsieur Conrad Meyer va solliciter l’aide du père Mils afin que celui-ci découvre ce qui ronge son fils.

Le père Mils va être malgré lui, projeté dans une histoire qui le dépasse. Il enquêtera dans différentes villes, dans différents hôpitaux pour au final, se retrouver face à un général de la U.S. Navy qui lui raconte d’où vient le mal, le projet « Rainbow », le docteur Nicolas Tesla, … Suite à la découverte de tous les éléments pouvant expliquer la maladie du fils Meyer et de tous les autres victimes du projet « Rainbow », le père Mils est forcé d’accompagner des hommes de la  U.S.Navy.



Il s’agit d’un scénario intéressant, une histoire écrite sur base d’une expérience secrète dont l’enquête sera menée par un homme d’église, père Mils. Le rôle du père Mils est assez surprenant, puisque de lire une aventure avec un père comme personnage principal c’est assez incongru. Toutefois, on apprécie l’histoire où l’on apprend des détails et où on a l’impression par moment de faire également partie de l’enquête.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Veldeman Alexandra


Froid Comme la mort Série : Walkyrie

Auteur : Cordurié, Kovacevic, Champelovier

EAN/ISBN : 9782302023505

Prix : 13,95€

Date de sortie : 22/08/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Heroic-fantasy

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Soleil Productions

Collection : Soleil Celtic

Publié le 12/09/2012



A Midgard, un hiver sans précédent fait rage, Alrik, le fils du roi Lothar ne veut plus implorer la clémence des Dieux et décide avec l’approbation des clans Vikings de se rendre à Asgard et de défendre leur cause auprès d’Odin.

Hélas aucun humain ne connaît le chemin pour se rendre à Asgard. Alrik va donc se tourner vers Gunhild, une Walkyrie qui a été exilée d’Ases pour avoir offert sa virginité à Hermód. Ces derniers, Gunhild et Hermód acceptent de servir de guide à Alrik et les siens.

Commence alors un voyage parsemé d’embûche jusqu’à Asgard. Puisqu’arriver à Asgard, il découvre qu’Odin est mort et que « Fernir » ont ravagé Asgard. Ils devront lutter pour leur vie et sans l’aide d’Hermód ils n’auront peut-être jamais survécu aux différentes attaques des Fernir.

Sans le savoir, Alrik et les siens ainsi que Gunhild et Hermód vont prendre part à la plus grande guerre qu’aient connue les Neuf Mondes...



L’histoire commence de manière étrange et installe un peu les bases, les repères nécessaires pour comprendre la suite de l’aventure. Au départ, on ressent une certaine difficulté à se projeter dans l’histoire, à s’imaginer un peu la suite de l’aventure ; puis, au fur et à mesure que les balises sont fixés, que l’araignée tisse sa toile, on se retrouve comme englouti par l’histoire et l’envie de continuer est présente. On arrive à se poser la question, mais que va-t-il se passer à la prochaine page. Quant aux dessins et aux couleurs, ceux-ci s’harmonisent parfaitement bien avec le scénario. Personnellement, après avoir lu cette bande dessinée je n’aurai pas pu concevoir d’autres dessins et d’autres couleurs, ni un autre scénario. Tout s’imbrique parfaitement telles les bases d’une maison. Il est clair que s’agissant du premier tome, on allait trouver la genèse de l’histoire et heureusement que celle-ci est si structurée et cohérente, puisque selon moi, il semble qu’il y ait des chances que pour les prochains tomes de cette série, on ne doivent pas se farcir tout le temps le même début répétitif et rébarbatif (comme on trouve dans certaines séries) car ce tome 1 est tellement bien écrit, ficelé, structuré, que l’on a toutes les fondations de l’histoire déjà présentes.

Cette bande-dessinée est surprenante pour celui qui veut se laisser surprendre et ne vient pas avec sa valise de connaissances et d’appréhension comme on a souvent tendance à faire lorsque l’on découvre une nouvelle bande-dessinée. Le seul bémol c’est pourquoi finir avec cette scène-là, pourquoi…. C’est un peu comme appâter un chien avec un morceau de steak, le plus beau de la boucherie et de lui reprendre ensuite. La fin de ce tome 1, vous avez pu le comprendre vous laisse avec un arrière-goût de trop peu… Pour ma part, j’aurai bien voulu en savoir plus, que la lecture ne s’arrête pas, que la bande-dessinée ne se termine pas.

Je conseillerai cette bande-dessinée à un public aimant les bandes-dessinées de type heroic fantasy mais aussi à ceux voulant découvrir une bande-dessinée dont le scénario est bien tourné mais surtout en symbiose avec les dessins et les couleurs. Tout est parfaitement orchestré pour qu’on ne puisse qu’apprécier la lecture de cette bande-dessinée.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Veldeman Alexandra


French Kiss 1986 Auteur : Michel Falardeau

EAN/ISBN : 9782923621333

Prix : 20,00 €

Date de sortie : 15/08/2012

Nombre de pages : 160

Catégorie : Tranche de Vie

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Glénat

Collection : Glénat Québec

Publié le 12/09/2012



Lors d’un repas en famille, Lucas, 7 ans, semble embarrassé mais décide tout de même de demander à son père comment il a rencontré maman. D’abord surpris de cette question, les parents vont finalement remonter jusqu'en 1986 pour raconter leur histoire. Une aventure où se mêlent amours de jeunesse et guerre de pirates ! Étienne, leur père, alors âgé de 9 ans, était le capitaine pirate de la rue Beaulieu et avait pour ennemi juré La Grande Rousse, capitaine de la rue Perron, dont faisait partie la petite Marie aux cheveux noirs qu’il aimait en secret...
Avec Lucas et Leïa, nous plongeons dans un récit palpitant qui suit d’abord les traces de Roméo et Juliette pour se retrouver dans l’univers de Peter Pan, avec un capitaine Crochet bien surprenant...



Comme l’indique le résumé, le lecteur se trouve face à un livre que l’on pourrait facilement comparer à un conte familial du XXI  siècle. « Once upon a time .. » ,version canadienne de cette famille ou le récit de la rencontre amoureuse de deux enfants face à leurs descendance. L’idée du scénario avec son final inattendu est splendide, aussi bien pour le lecteur que pour les deux enfants écoutant le récit effectué par leur père. J’ai par contre beaucoup plus de difficultés avec les illustrations de Michel Falardeau (qui scénarise aussi le récit) dues au fait de la colorisation effectuée en trois nuances distinctes. A vous de voir en consultant les quatre premières pages ci-dessous afin de vous faire une opinion concernant la suite à apporter à la lecture de ce récit parfois plus que surprenant.



Extrait 1 French Kiss 1986 Extrait 2 French Kiss 1986 Extrait 3 French Kiss 1986 Extrait 4 French Kiss 1986


Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Niala S.


Loup de pluie Série : Loup de pluie

Auteur : Pellejero et Dufaux

EAN/ISBN : 9782505014980

Prix : 13,99€

Date de sortie : 07/09/2012

Nombre de pages : 56

Catégorie : Western

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dargaud

Publié le 11/09/2012



Dans l’ouest, il y a souvent deux types de peuples qu’on distingue : les indiens et les blancs. Puis au sein des blancs, on distinguera ceux qui ne sont pas hostiles aux indiens de ceux qui leur vouent une haine considérable. Lorsque Loup de pluie affronte en duel un blanc dénommé Ingus, le shériff n’a d’autres choix que de le mettre en prison, puisque Loup de pluie a tué Ingus.

Un membre de la famille Mc Dell viendra au secours de Loup de pluie et le fera sortir de prison. Face à cela, on voit apparaître le clan Cody, une famille de brutes n’aimant pas que les blancs se mélangent aux indiens et aspirant depuis un certain nombre d’années à se venger du clan Mc Dell

Puisque le clan Mc Dell donne refuge à un indien, le meurtrier d’Ingus, le clan Cody va tout mettre en œuvre pour venger leur ami même si cela signifie tuer des membres du clan Mc Dell ou d’en enlever.

Loup de pluie quant à lui n’a d’autres choix que de fuir et d’attendre que les choses se passent. Lors de sa fuite, il se fera dérober un objet essentiel pour la suite de l’aventure, le monocle, par un vieil homme blanc…



« It’s amazing ». En lisant cette bande dessinée, je me suis crue dans un film à la Sergio Léone. La bande son de la trilogie « il était une fois » utilisée par Léone passait en boucle dans ma tête au fur et à mesure de la lecture des pages. Cette histoire est digne d’un western et on ne s’y attend pas du tout à cette histoire, à l’approche qui va y être abordée. On se dit bon encore une bande-dessinée abordant un thème souvent récurrent, que va-t-il apporter de nouveaux… Et bien, le scénario, les couleurs, le dessin, tout est fait pour qu’on s’y sente dedans, tout est fait pour que l’on soit projeté dans l’histoire et qu’on ait l’impression d’être un spectateur qui assiste impuissant à certaines scènes… On retient son souffle à certains moments en se disant que va-t-il arriver à Loup de pluie et à la famille Mc Dell. Il se peut que ce soit l’euphorie de la lecture et le fait que la bande son de « il était une fois » tournait en boucle comme un vieux disque rayé dans ma tête mais je pense surtout que le travail de Pellejero et Dufaux est incroyable. Les mises en scène, les phrases, les expressions, … il y a des choses qui ne trompent pas sur la qualité d’une histoire, d’une bande-dessinée. Et bien que j’ai parfois du mal avec les bandes-dessinées de type western, ce ne fut pas le cas pour Loup de pluie dont j’attendrai la sortie du prochain tome tel un évènement à la Harry Potter c’est-à-dire en faisant la file sous une tente en pleine nuit s’il le fallait. Un western incroyable dont le scénario et le dessin font qu’on ne peut que l’apprécier, le dévorer et sentir une sensation de bien-être et d’exaltation au fil de l’avancée de l’histoire. Hâte de voir ce tome 2. 

Je conseillerai cette bande-dessinée à toute personne appréciant les western en général mais à ceux qui ont envie de ressentir un petit frisson, une petite exaltation puisque l'histoire vous tient en haleine jusqu'à la dernière case.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Veldeman Alexandra


1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec2

varprem2
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination



©BD-Best v3.5 / 2022