Des liens de famille plus forts que des liens du sang. Maïana 2 – L’anniversaire de Jules
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Des liens de famille plus forts que des liens du sang.  Maïana 2 – L’anniversaire de Jules

«  - Super ! Je vais être grande sœur !

-   Tu l’étais déjà un peu, tu ne crois pas ?

-   Des fois, je me demande : Jules n’arrête pas de bouder. Hein Jules, pourquoi tu boudes ?

-   Toi, je te parle plus ! T’es plus ma sœur !

-   Tu sais que tu es comme mon frère !

-   Eh ben non, j’suis pas ton frère !

-   Arrête, Jules…

-   J’arrête si tu es là… pour mon anniversaire ! »

 

 

 

 

 


 

                C’est bientôt l’anniversaire de Jules. Il est tout excité mais une ombre assombrit cette perspective. Sa demi-sœur Maïana sera absente pour la fête, elle doit partir chez son papa. Jules n’avale pas la dragée, d’autant plus que la vie de la famille recomposée est en plein bouleversement. La maman de Maïana et le papa de Jules attendent un heureux événement.

 

 

 

 

© Carbone, Berdal - Jungle

 

 

                Maïana est l’aînée d’une famille recomposée. Elle adore son nouveau petit frère et est très peinée que le partage qu’elle doit faire entre ses deux familles attriste autant Jules. Alors, elle va tout mettre en œuvre pour lui démontrer que ce n’est pas parce qu’on ne peut pas être présent un certain jour que la personne concernée par la fête est moins aimée. Maïana va organiser un rébus géant sur plusieurs jours pour amener Jules à découvrir une surprise de taille.

 

 

 

 

© Carbone, Berdal - Jungle

 

 

                On parle souvent d’œuvre cohérente pour un dessinateur, rarement pour un scénariste. Carbone a ceci de particulier que c’est une scénariste à l’œuvre cohérente. Tout le monde connaît ses succès de chez Dupuis avec en tête d’affiche sa série star La boîte à musique. On connaît moins les univers qu’elle développe ailleurs, et notamment chez Jungle : Le pass’temps, récemment chroniqué dans ces pages, Complots à Versailles et Maïana. Carbone met les aventures à hauteur d’enfants : les fantastiques comme celles de Nola, mais aussi celles de tous les jours comme Maïana. La vie est une aventure et les mômes voient l’avenir comme tel. En tant qu’ancienne institutrice (Carbone, pardonne moi l’emploi de ce terme, mais il est infiniment plus beau que Professeur des écoles), la scénariste connaît les enfants mieux que quiconque.

 

                Carbone conserve aussi une cohérence dans le choix de ses dessinateurs et dessinatrices. La plupart, comme Gijé, Cunha ou Berdal ont ce style de dessins couleurs directes, avec des cases sans bords et des personnages aux grands yeux. Maïana est la première série BD de l’illustratrice Pauline Berdal. La couverture est magnifique. Comment ne pas être touchés par ces papiers dorés qui volent, emportés par une légère bise, comme s’ils venaient nous chercher pour nous asseoir sur le pont au-dessus de la mare aux côtés de Jules et Maïana ?

 

 

 

 

© Carbone, Berdal - Jungle

 

 

                Même si cette aventure cible particulièrement les enfants de familles recomposées, elle intéressera évidemment les autres car elle leur démontre que les liens du cœur sont plus forts que tout.

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Série : Maïana 

 

Titre : 2 – L’anniversaire de Jules 

 

Genre : Bonheurs du quotidien 

 

Scénario : Carbone

 

Dessins & Couleurs : Pauline Berdal 

 

Éditeur : Jungle

 

Collection : Miss Jungle

 

Nombre de pages : 48 

 

Prix : 11,95 €

 

ISBN : 9782822231053

 



Publié le 21/11/2020.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2020