En sortiront-ils vivants ? Game Over 21 – Rap Incident
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

En sortiront-ils vivants ?  Game Over 21 – Rap Incident

 

                La princesse a les pieds pris dans la glace de la banquise. Le petit barbare arrive pour la délivrer. Il veut briser la glace mais n’y arrive pas avec sa massue. Il part chercher un piolet. Pendant ce temps, la glace s’est fendue mais la princesse a gardé les pieds scellés. Comme les icebergs, elle fera la douloureuse expérience que la partie la plus importante est immergée. Game over. 

 

 

 

 

 

 


                Inlassablement, pendant plus de quarante planches, le petit barbare et/ou la princesse vont mourir ou s’apprêter à mourir dans des situations aussi abracadabrantes que sordides, aussi burlesques que dramatiques.

 

 

 

 

 © Midam, Adam, Benz, Ben BK - Dupuis

 

 

 

                Nos deux amis vont faire les amères expériences qu’il est inutile de se réfugier dans un arbre lorsqu’un Blork vient faire uriner son chien à cet endroit, qu’il est dangereux de laisser son portable sur vibreur, qu’il vaut mieux se laver sous les aisselles, qu’il faut éviter d’avaler de l’hélium, qu’il faut bien tenir son parapluie par grand vent, ou encore, qu’il ne faut jamais se précipiter quand on est en fauteuil roulant.

 

 

 

 

 © Midam, Adam, Benz, Ben BK - Dupuis

 

 

 

                Mieux que tout ça. Game over apprend à se méfier de tous les types de potions magiques que l’on peut dénicher dans la nature. On peut se trouver transformer en bâton abrasif, en fakir lévitant, en être microscopique plus petit qu’un microbe, en paire de ciseaux, en clef, en fleur, en squelette, en cactus ou en force de la nature. Attention aux effets secondaires : ils peuvent être redoutablement mortels.

 

 

 

 

 © Midam, Adam, Benz, Ben BK - Dupuis

 

 

 

                Midam et Adam sont toujours aux manettes question dessin. Le créateur Midam retrouve Benz, son co-scénariste du quatorzième album. L’alternance de ces scénaristes invités est le meilleur moyen pour garder le dynamisme et apporter du sang frais, du moment que ce n’est pas celui des héros-victimes de la série. En fin d’album, une double page montre la genèse d’une planche et de la couverture. C’est court mais percutant. On peut compléter ces coulisses grâce au QR code à flasher au début du livre et qui nous invite dans les coulisses du travail de Midam.

 

                C’est maintenant un rituel, la maquette de la couverture est un joli travail d’édition. Le petit barbare invite la princesse à prendre un toboggan. Celui-ci se termine façon râpe à fromage, pour le plus grand malheur, on le suppose, de la dame. Le toboggan est gris métallisé brillant et les picots de la râpe sont en léger relief.

 

                Les héros meurent et on se marre. Mais ce n’est pour autant pas malsain pour deux sous.

 

   

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Série : Game over

 

Tome : 21 – Rap Incident

 

Genre : Humour geek

 

Dessins : Midam & Adam

 

Scénario : Midam & Benz

 

Couleurs : Ben BK

 

Éditeur : Dupuis

 

Nombre de pages : 48

 

Prix : 11,90 €

 

ISBN : 9791034762965

 

 

 



Publié le 20/10/2022.


Source : Boulevard BD

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2023