Et pourtant il faut vivre… ou survivre. Créatures 2 - La grande nuit
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Et pourtant il faut vivre… ou survivre.  Créatures 2 - La grande nuit

 

«  - La brume envahit le pont, tête de pieuvre savait ce qu’il faisait en m’enfermant là-dedans ! J’ai vraiment intérêt à me magner sinon je vais vriller moi aussi… C’est ce qu’il veut et je ne lui ferai pas ce plaisir.

- Manger !

- Manger !

- Sucre !

- Manger !

- La poisse ! En plus, il m’envoie ses serviteurs ! »

 

 

 

 

 

 

 

                Bloquée dans le coffre d’un taxi jaune sur le pont de Brooklyn, Vanille aperçoit les baveux qui s’approchent et la brume maléfique qui monte. Si elle ne s’extrait pas rapidement de ce mauvais pas, elle rejoindra bientôt leurs rangs et deviendra un de ces zombies. Testo et la Taupe sont quant à eux chez Gros Taré avec qui ils négocient un stock de nourriture contre des informations sur ce que ce dernier appelle Yog-Sothoth. Minus, lui, est prisonnier avec un groupe d’enfants. Entre mensonges des uns et ennuis des autres, Chief va devoir faire preuve de courage et de discernement pour survivre et faire survivre les siens dans un monde apocalyptique où les adultes sont fous ou contaminés.

 

 

 

 

© Djief, Betbeder – Dupuis

 

 

                Créatures est une série bourrée de références. A la manière de Waldor hommage à l’âge d’or de la BD franco-belge, Créatures se nourri de toute une littérature, d’une culture télévisée et cinématographique qui prend ses sources jusque dans les années 50, voire avant, et qui va jusqu’aux années 2010, en bref, du Magicien d’Oz à Stranger Things.

 

 

 

 

© Djief, Betbeder – Dupuis

 

 

                Stéphane Betbeder, le scénariste, a vu Les Goonies et L’invasion des profanateurs. Il a lu Lovecraft et Le Club des cinq. Il a joué à Last of us et à War of the worlds. Le scénariste s’est approprié tout ça et bien d’autres choses pour créer l’univers inquiétant tout en tension et à suspens de Créatures.

 

                Djief pose l’ambiance apocalyptique rouille. Le dessinateur du Crépuscule des Dieux assouplit son trait pour l’amener à hauteur de jeunes lecteurs, mais tout en gardant la rudesse nécessaire à l’ambiance.

 

 

 

 

© Djief, Betbeder – Dupuis

 

 

                C’est la grande nuit. Ne vous endormez pas ! Vous risqueriez de ne pas vous réveiller comme avant.

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Créatures

 

Tome : 2 - La grande nuit 

 

Genre : Aventure fantastique 

 

Scénario : Betbeder 

 

Dessins & Couleurs : Djief 

 

Éditeur : Dupuis

 

Nombre de pages : 72

 

Prix : 12,50 €

 

ISBN : 9791034749164

 



Publié le 12/09/2021.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2021