Et si le roi des singes n’avait pas été vaincu... The Kong Crew 1 - Manhattan Jungle
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Et si le roi des singes n’avait pas été vaincu...  The Kong Crew 1 - Manhattan Jungle

« - Les services de renseignement nous ont confirmé que les deux individus dans la « zone » sont le professeur Jonas Parker et le journaliste Irvin Stone. Bref, un biologiste suicidaire et un fouteur de merde. Notre mission sera de survoler Manhattan afin de les localiser. Ordre de rester en périphérie de la zone. Personne n’y entre. Alors, ne jouez pas les héros. Suis-je clair ? Si vous avez des questions, c’est maintenant.

- Colonel ? Nos avions de chasse sont armés pour ça, alors si par hasard on s’écartait… On pourrait peut-être tester nos munitions ?

- Bradley Turner, vous étiez affecté dans le Pacifique, avant… Laissez-moi vous expliquer la situation. Votre ennemi, c’est onze tonnes de muscles, de nerfs et d’instinct de prédation. Il y a quatorze ans, en 1933, Kong nous a mis une branlée… »

 

 

 

 

 

1947, Sandy Hook, pointe nord du New Jersey. Un groupe d’aviateurs de l’US-Air-Force est réuni à Fort Hancock pour se préparer à sauver deux individus qui ont pénétré dans Manhattan. Depuis que Kong en est le maître, la zone a été évacuée. Malgré toute l’énergie déployée pour vaincre la bête, le gorille reste le maître des lieux. Fort, malin, violent, Kong a appris à se méfier de ses chasseurs. New-York est son domaine, Manhattan est sa jungle.

 

 

 

 

© Herenguel - Ankama

 

 

Virgil Price est le héros américain par excellence. Un poil macho, un brin tête brûlée, il est au premier rang des missions dans lesquelles on l’envoie. Son survol de Manhattan ne va pas se passer comme prévu. Sortira-t-il indemne de la jungle urbaine ? Spit le teckel est la mascotte de l’escadron. Saucisse de joie, une telle recrue sera-t-elle de taille à lutter contre des dinosaures ? Le journaliste Irvin Stone se pense invincible derrière son crayon. « Le poids des mots, le choc des photos », comme disait l’autre.  Le poids qu’il s’apprête à avoir en face va être un peu plus lourd que celui des photos. Jonas Lazarus Parker est le Tournesol de l’aventure. Vieillard émerveillé par tout ce qu’il découvre, ses yeux d’enfants lui font prendre des risques inconsidérés. Se rendra-t-il compte des réels dangers qui l’entourent ? Ajoutons à cela des amazones et il ne manque plus qu’un Johnny Weissmuller pour sauter de lianes en lianes.

 

 

 

 

© Herenguel - Ankama

 

 

Eric Herenguel n’a plus rien a prouver. Après ses débuts chez Zenda, il se fait connaître en succédant à Laurent Vicomte dans Balade au bout du monde. Autant dire qu’il était attendu au tournant; mais il a parfaitement négocié son virage. Les succès se sont alors enchaînés avec parmi eux Edward John Trelawnay, Krän, Lune d’argent sur Providence, ainsi qu’une incursion dans le monde de Troy avec Nuit Safran. The Kong Crew s’annonce comme un blockbuster. La série réunit tous les ingrédients pour y parvenir : une histoire prête à séduire plusieurs générations, des personnages détestables ou attachants, une bonne dose de mystères et un graphisme coup de poing.

 

 

 

 

© Herenguel - Ankama

 

 

The Kong Crew n’est pas une totale nouveauté. Les deux chapitres qui composent ce titre ont été publiés respectivement en janvier 2018 et 2019 aux éditions Caurette en format Comics en noir et blanc. Herenguel y ajoute des couleurs et Ankama une édition de belle qualité.

 

 

 

 

 

© Herenguel - Caurette

 

 

Dans un dossier final de l’album, outre de magnifiques illustrations de l’auteur reproduites dans la Manhattan Gallery, on apprend qu’une adaptation en série animée est déjà à l’étude. Sous la houlette de Sonia Demichelis qui a pris en charge le design graphique, les bases de travail sont posées. Le contexte uchronique permettra des digressions par rapport à la BD et s’axera peut-être sur d’autres personnages.

 

Avec The Kong crew, Herenguel fait son Skull Island mâtiné de Rampage. Ça pulse, on ne s’ennuie pas une seconde. Vite, la suite !

 

 Bande annonce :

 

 

 

 

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : The Kong Crew

 

Tome : 1 - Manhattan Jungle

 

Genre : Uchronie

 

Scénario, Dessins & Couleurs : Herenguel

 

Éditeur : Ankama

 

Nombre de pages : 54

 

Prix : 15,90 €

 

ISBN : 9791033511274

 



Publié le 03/12/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2020