L'oiseau de mauvais augure. La dernière ombre 2 - Chapitre II
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

L'oiseau de mauvais augure.  La dernière ombre 2 - Chapitre II

 

« - Tu es là ?

- Oui…

- Tout le monde dort, là-haut ?

- Oui, Igor a fait un cauchemar, mais Anatoli l’a recouché. Je ne sais pas si c’était une bonne idée de leur faire raconter des histoires…

- Moi, je crois que ça aide, pas toi ? C’est vrai ce que disent les soldats sur toi ? Que tu es la dernière ombre que les blessés voient... avant de mourir ? 

- Oui. »

 

 

 

 

 

 

 

                Première guerre mondiale, dans l’hiver russe. Au début, il récupérait les armes et les munitions sur les morts. Le champ de bataille n’étant pas jonché que de cadavres, les blessés agonisant plombant le moral des troupes, il fallait bien que quelqu’un les achève. Ce fut lui. Le visage dissimulé sous un masque à gaz recouvert de tissu, il avait l’air d’un corbeau, oiseau de mort. Il est la dernière ombre. Aujourd’hui, il vit dans les murs du manoir et n’a qu’un but : protéger les enfants de leur mère La guerre. Cachés dans le grenier, ces derniers se racontent des histoires sous l’œil bienveillant de Natalia. Elle et l’ombre sont deux anges gardiens, chacun dans son genre.

 

                Dans ce deuxième volet de La dernière ombre, on retrouve les personnages exactement là où on les avait laissés. Une troupe de soldats russes occupe ce manoir isolé dans lequel une baronne cache des enfants dans le grenier afin de les préserver des horreurs de la guerre. Denis-Pierre Filippi conclue ce récit sur la folie des hommes, diptyque qui se lit comme un seul et même ensemble. En ces temps troublés de guerre en Ukraine, cette histoire ne peut laisser insensible. Cœur de pierre celui qui ne sera pas ému par le final à la Guillermo del Toro. Le réalisateur du Labyrinthe de Pan est l’ombre qui veille sur les auteurs de cette bande dessinée.

 

 

 


 © Yvan, Filippi - Vents d’Ouest

 

 

                Le trait de Gaspard Yvan envoûte dans les forêts enneigées. Le trait de Gaspard Yvan trouble dans des regards sensibles. Le trait de Gaspard Yvan écœure dans les coups de feu de la barbarie des hommes. Il mêle tous ses talents dans l’attaque du manoir par un groupe de soldats allemands. Le parti pris des auteurs de faire du fantastique une allégorie est d’une telle efficacité que l’on pourrait douter à la première lecture de la réelle apparition de créatures d’outre-monde.

 

 

 


 © Yvan, Filippi - Vents d’Ouest

 

 

Petit coup de règle sur les doigts au correcteur qui laisse passer deux énormes fautes d’accord verbal. C’est regrettable pour une grande maison d’édition comme Vents d’Ouest appartenant au groupe Glénat. Ça n’enlève rien à la qualité de l’œuvre, bienheureusement.

 

 

 


 © Yvan, Filippi - Vents d’Ouest

 

 

Chapitre II est la deuxième partie de La dernière ombre, diptyque engagé dénonçant la folie de ceux qui tirent les ficelles, bien au-dessus de ceux qui tiennent les armes.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

Série : La dernière ombre

 

Tome : 2 - Chapitre II

 

Genre : Guerre

 

Scénario : Denis-Pierre Filippi 

 

Dessins & Couleurs : Gaspard Yvan

 

Éditeur : Vents d’Ouest

 

Nombre de pages : 48

 

Prix : 14,50 €

 

ISBN : 9782749309576

 

 

 



Publié le 20/04/2022.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2022