La geste des chevaliers vikings. Sirènes et vikings 1 - Le fléau des abysses
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

La geste des chevaliers vikings.  Sirènes et vikings 1 - Le fléau des abysses

« - Appelez la Loeknir !

- Un monstre gigantesque ! De longues épines sur le dos, des pattes griffues et d’énormes crocs. Le Jörgmungand !

- Le Jörgmungand ! Comment ça ? Il existe ?!

- Il a massacré tout le monde. Comme s’il ne voulait laisser aucun survivant. Et puis… Il y avait cette sirène… On aurait dit qu’elle le contrôlait en soufflant dans un gros coquillage.

- Si ce monstre est bien réel, naviguer va devenir très dangereux. Et sans la mer, plus de pêche, plus de commerce, plus de pillage.

- De quoi vivrons-nous ?

- Rentrez chez vous. Je m’occupe d’éclaircir cette histoire. Viens, mon fils. Nous devons agir, et vite ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

                Le Jörmungand hante les eaux marines bordant le village viking. Ce cousin du Kraken obéit au son de la conque dans laquelle souffle Arnhild, sirène belliqueuse à la force du squale. Les drakkars sont des fétus de paille entre les crocs du serpent de mer. Entre vikings et sirènes, la guerre est déclarée. Si on ne pêche pas les sirènes comme de vulgaires sardines, on n’empêche pas non plus les norrois de vivre. Ingvald, fils du chef du village, est bel et bien décidé à aller au front. Il vit avec Borglinde, une troll humaine. Mais face à la beauté de la sirène Arnhild, les cartes risquent d’être rebattues. L’amour n’est-il pas le meilleur ennemi de la guerre ?

 

 

 

 

 © Ruscak, Briones, Bauthian - Les humanoïdes associés

 

 

                Françoise Ruscak signe une histoire d’amour dans un décor atypique. Si l’on s’attend à ce que ça castagne, hache et découpe, on ne sera pas déçu, mais il y a bien plus que ça. La scénariste met en scène toute une mythologie. Et comme la grande mythologie en est truffée, elle raconte une grande histoire d’amour complexe. Un homme, deux femmes, il va falloir faire des choix. Le cœur a ses raisons que la raison ignore.

 

 

 

 

 © Ruscak, Briones, Bauthian - Les humanoïdes associés

 

 

                Philippe Briones est spécialiste des univers Marvel. Ce ne sont pas quelques barbares et autres femmes-poissons qui vont lui faire peur. De la famille graphique de l’ « autre » Philippe, Pellet, celui des Forêts d’opale, Briones apporte un lyrisme façon comics américains à l’univers.

                Nouvelle série concept d’Heroïc-Fantasy chez les Humanos. Sirènes et vikings démarre à mille nœuds avec quatre albums en quelques mois réalisés par un groupe de scénaristes et de dessinateurs sous la houlette de Gihef. Le pitch de ce premier épisode est d’Isabelle Bauthian. Si les deux peuples cités seront au cœur de chacun des récits, les personnages principaux seront différents selon les titres. D’autres peuples fantastiques interviendront comme les trolls dans ce tome 1. Marco Dominici s’est chargé de la charte graphique de la série dont les couvertures seront toutes signées Homs pour que l’emballage reste homogène. Ce dernier procédé est discutable. Il enlève cet honneur au dessinateur de l’album, alors qu’une maquette et un logotype forts auraient largement suffit.

 

 

 

 

 © Ruscak, Briones, Bauthian - Les humanoïdes associés

 

 

                Avec Sirènes et vikings, les Humanos tiennent peut-être bien là leur Geste des Chevaliers Dragons.

 

 

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Sirènes et vikings

 

Tome : 1 - Le fléau des abysses

 

Genre : Heroïc Fantasy

 

Scénario : Françoise Ruscak 

 

Sur une idée d’ : Isabelle Bauthian 

  

Dessins & Couleurs : Philippe Briones

 

Couverture : Joseph Homs

 

Collection conçue et animée par : Gihef 

 

Editeur : Les humanoïdes associés

 

Nombre de pages : 56

 

Prix : 14,50 €

 

ISBN : 9782756079370

 



Publié le 22/10/2020.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2020