Le monde est divisé en deux catégories. Eux, ils creusent ! Les Tuniques Bleues 63– La bataille du cratère
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Le monde est divisé en deux catégories. Eux, ils creusent !  Les Tuniques Bleues 63– La bataille du cratère

 

« - Permettez-moi de vous présenter le lieutenant-colonel Henry Peasants.

- A vos ordres !

- Alors, cette idée ?... Qu’est-ce que vous attendez ?... Que je me mette à vos genoux ?

- Patience, Ulysses ! Laissez-lui le temps de s’expliquer !

- Allez-y ! Je vous écoute !

- Pour moi, la meilleure solution serait de creuser un tunnel !

- Un tunnel ?! »

 

 

 

 

 

 

George Meade et Ulysses Grant, généraux de l’armée yankee, sont dans l’impasse. Les confédérés tiennent la ville de Petersburg. La situation croupie. Il faut dire que les deux divisions assiégeant la ville sont, pour l’une composée de blancs sous les ordres d’un alcoolique, pour l’autre composée de noirs sous les ordres d’un commandant autoritaire. Ce n’est pas Blutch et Chesterfield, envoyés en renfort par le général Alexander, qui vont pouvoir améliorer la situation. C’est sans compter l’idée de génie du lieutenant-colonel Henry Peasants : construire une galerie de cent à deux cents mètres pour atteindre les positions des confédérés.  Et qui c’est-y qui va creuser ? On vous le donne en mille !

 

 

 

 

© Lambil, Cauvin, Leonardo - Dupuis

 

 

Pour ce soixante-troisième épisode, c’est la couverture qui pêche un poil. Blutch et Chesterfield sont censés ramper dans un tunnel sous un chant de bataille. L’effet escompté n’est pas au rendez-vous, malgré qu’elle soit en partie sauvée par les couleurs belliqueuses de Leonardo. Dommage. Mais cela n’enlève rien au travail de qualité des deux auteurs.

 

 

 

 

© Lambil, Cauvin, Leonardo - Dupuis

 

 

Avant dernier tour de piste pour le scénariste moustachu le plus célèbre du monde. En sachant cela, la lecture de ce pénultième album des Tuniques Bleues signé Raoul Cauvin a une saveur particulière. On le sent comme la maman de Bambi qui prépare son petit pour qu’il puisse partir et évoluer, voler de ses propres ailes. Encore une fois, l’anecdote de la confection de ce tunnel est authentique. Il en reste apparemment encore un paquet à exploiter.

 

 

 

 

© Lambil, Cauvin, Leonardo - Dupuis

 

 

Il n’y a jamais eu d’adaptation au cinéma ou à la télévision des Tuniques Bleues. En live, les charges de cavalerie auraient été un gouffre financier. En dessin animé, l’idée n’est apparemment jamais venue sur la table, tout du moins de manière concrète. Lambil aurait même bien aimé que Pierre Tornade soit la voix de Chesterfield et Guy Piérauld celle de Blutch. Pour les voix, c’est fichu, mais pour le reste les portes restent ouvertes.

 

 

 

 

© Lambil, Cauvin, Leonardo - Dupuis

 

 

On ne sait pas encore si Willy Lambil poursuivra l’aventure au-delà du soixante-quatrième album, après le départ de Raoul Cauvin. Le dessinateur a encore de la ressource pour continuer et il suffit d’ouvrir l’album des histoires courtes des Tuniques Bleues par divers auteurs pour lui trouver un scénariste. Quelqu’un comme Thierry Gloris, qui sait parfaitement allier aventure et humour et qui a une formation d’historien, ferait parfaitement l’affaire.

 

 

 

 

© Lambil, Cauvin, Leonardo - Dupuis

 

 

L'album sort sous deux versions : la classique, ainsi qu'en collector grand format en noir et blanc.

 

 

 

© Lambil, Cauvin - Dupuis

 

 

Il reste encore un album à venir du duo Cauvin-Lambil. On peut déjà vous jurer que celui-là, on va le déguster.

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Les Tuniques Bleues

 

Tome : 63– La bataille du cratère

 

Genre : Aventure/Histoire/Humour

 

Scénario : Cauvin

 

Dessins : Lambil

 

Couleurs : Leonardo

 

Éditeur : Dupuis

 

Parution : 25 octobre

 

Nombre de pages : 46

 

Prix : 10,95 €

 

ISBN : 9791034736331

 



Publié le 21/10/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019