Le secret des vinéens. Yoko Tsuno 30 - Les gémeaux de Saturne
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Le secret des vinéens.  Yoko Tsuno 30 - Les gémeaux de Saturne

 

« - Qu’est-ce ? L’image en 3D de l’un des stellites de Saturne… ou d’une grosse météorite voire d’un astéroïde ?

- Ni l’un ni l’autre, mais ce qu’il reste d’une comète morte !

- Une comète morte ?

- Dont il ne subsiste que le noyau…

- Quelle en est sa nature ?

- De la glace d’eau renfermant des roches d’oxygène ! Cet « iceberg » de l’espace est devenu micro-satellite tournant à bonne distance de Saturne. »

 

 

 

 

 

 


                Khâny présente à Yoko et à Vic un noyau de comète morte contenant de l’oxygène et de l’eau, soit de quoi en extraire la vie et la transposer ailleurs. Onze vaisseaux quittèrent jadis la planète Vinéa. Parallèlement, les éléments d’une future cité spatiale furent lancés, cité à laquelle la comète devait fournir eau et oxygène. Cette comète fut retrouvée, mais jamais la ville. Direction la base vinéenne de Saturne. Un message en provenance de la comète Ryâ laisse supposer qu’il y aurait quelqu’un à sauver : un biologique.

 

 

 

 

© Leloup - Dupuis

 

 

                Aventure spatiale pour Yoko et ses compagnons. Tous sont là au rendez-vous : Vic et Pol, mais aussi Rosée du Matin qui retrouvera son amie Poky. Emilia est elle aussi du voyage. L’intelligence semi-artificielle Akina fait maintenant partie de la famille des personnages récurrents.

                Si côté acteurs le dessinateur accuse le coup avec quelques attitudes et personnages moins réussis, Roger Leloup reste au top de sa forme pour les décors. Planètes et vaisseaux sont au programme de cette trentième aventure de l’électronicienne. L’auteur soigne le moindre des arrière-plans. Chaque trait est minutieusement posé, avec une application méticuleuse dont il est l’un des derniers chantres. Tout cela prouve que le travail acharné offre une récompense de régularité. Leloup met deux ans pour proposer chaque nouvelle aventure de Yoko Tsuno. Il travaille seul et s’impose une discipline stricte. Le résultat est payant.

 

 

 

 

© Leloup - Dupuis

 

 

                Yoko Tsuno est une série qui reste définitivement moderne. Son auteur a toujours été en avance sur son temps, notamment dans les thématiques traitées. Ici, il est question d’intelligence humaine ou artificielle, issue d’un processus biologique ou technique. Et n’y aurait-il pas une autre forme d’intelligence que nous ne pourrions pas encore définir ?

 

 

 

 

© Leloup - Dupuis

 

 

                Dans un entretien accordé à BD-Best en 2015, Roger Leloup déclarait : « Si j’ai gardé, au fil des ans, autant de passion à faire vivre Yoko, c’est parce qu’elle m’offre un éventail imaginaire très varié dans lequel je peux lui offrir action et réflexion dans une ambiance saine.… En bref une existence réelle dans laquelle je veille sur son image physique et morale. Il est une devise qui me guide : Ne pas donner aux enfants des autres ce que je ne voudrais pas que les miens lisent ! »

                Monsieur Leloup, les lecteurs ne demandent qu’à lire encore de nouvelles aventures de Yoko.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

Série : Yoko Tsuno

 

Tome : 30 - Les gémeaux de Saturne

 

Genre : Aventure 

 

Scénario & Dessins : Roger Leloup 

 

Couleurs : Leonardo 

 

Éditeur : Dupuis

 

Nombre de pages : 48

 

Prix : 10,95 €

 

ISBN : 9791034754281

 

 

 



Publié le 15/05/2022.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2022