Le vent du boulet. Le baron
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Le vent du boulet.  Le baron

« - Un livre sur le Baron ?!

-          Il a bien dit Münchhausen ?!

-          Le « Baron de Münchhausen » ?

-          Attendez ! Du calme ! Je vais vérifier ! Faites voir votre livre !... C’est bien ça ! Münchhausen ! Ecrit par un certain Rudolf Erich Raspe !

-          Vous savez, si vous l’avez déjà lu, ce n’est pas bien grave !

-          Ce n’est pas ça ! Mais nous ne savions pas qu’on avait fait un livre sur le Baron !

-          Sur Monsieur le « Baron ».

-          Comment ça, « Monsieur le Baron » ? C’est un personnage imaginaire, voyons !

-          C’est sûr qu’on pourrait le croire ! Mais le Baron de Münchhausen, il existe !

-          Il habite au château ! Là-haut !

-          C’est « notre » Baron, quoi ! » 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mai 1787, Bodenwerder. Un colporteur arrive au village. Il a mille choses dans sa roulotte : une belle robe pour Madame, un gilet pour Monsieur, le meilleur tabac des Flandres, ainsi que des livres. Lorsqu’il propose « Les fabuleuses aventures sur terre et sur mer du Baron de Münchhausen », il pense vendre un banal recueil d’aventures. C’est juste parce qu’il l’a adoré et qu’il l’a lu pas loin de dix fois. Les habitants lui apprennent que l’homme dont les exploits sont relatés dans le livre existe réellement. C’est le propriétaire du château qui se trouve à quelques pas du village. Il avait l’habitude de passer ses soirées à la taverne pour raconter ses aventures. Mais depuis que la Baronne le lui a interdit, il n’y met plus les pieds. Le colporteur rêve de rencontrer ce fameux Baron. Va-t-on pouvoir le convaincre de venir ici pour raconter ses histoires ?

 

 

 

 

© Masbou – Delcourt

 

 

Les aventures du Baron de Münchhausen ont été de multiples fois adaptées. Le dessin animé réalisé par Jean Image en 1978 a marqué toute une génération. Une décennie plus tard, le film déjanté de Terry Gilliam démontrera la puissance du personnage et la parenté insoupçonnée de ce héros avec les Monty Python. Comme s’il en avait été un avant l’heure.

Ce que l’on sait moins, c’est que ce fameux Baron de Münchhausen a rééllement existé. De son vrai nom Karl Friedrich Hieronymus, il vécu en plein cœur du XVIIIème siècle. Le militaire teuton était un mercenaire aux services de l’armée russe. De retour au pays, il se retire dans le château de Bodenwerder. Ses exploits romancés délirants sont un succés de la littérature allemande.

 

 

 

 

© Masbou – Delcourt

 

 

 C’est retiré dans ce château qu’on le retrouve dans cet album de Jean-Luc Masbou. Sous la plume du dessinateur de De capes et de crocs, le Baron narre quelques uns de ses exploits. On le verra entre autres dans la peau d’un ours blanc, grimpant sur la lune ou chevauchant un demi-cheval. Pour chacune de ses histoires, ou de ses affabulations, Masbou adopte un traitement graphique différent, comme à la façon toile de Jouy, marionnettes à ficelles, conte russe ou ambiance sépia. L’auteur surprend de la première page, co-dessinée par Turf et Loyer, à la dernière, pur moment suspendu de poésie.

 

 

 

 

© Masbou – Delcourt

 

 

On connaissait Masbou dessinateur au service d’un scénariste, on le savait scénariste au service d’un dessinateur. On le découvre auteur complet, au service d’une œuvre légendaire, qu’il magnifie de tout son talent. Alors que l’on aurait pu croire lire une histoire connue, battue et rebattue, on redécouvre un classique dans une version novatrice et enchanteresse.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

One shot : Le baron 

 

Genre : Réalité ou mythomanie

 

Scénario, Dessins & Couleurs : Jean-Luc Masbou 

 

Éditeur : Delcourt

 

Nombre de pages : 72 

 

Prix : 23,95 €

 

ISBN : 9782413005292

 

 

 



Publié le 03/01/2021.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2021