Les années sanglantes. Staline
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Les années sanglantes. Staline

 

 

Janvier 1934 Moscou. À la barre du dix-septième congrès du Parti communiste de l’union soviétique, Staline jubile et ment. Sa nation est victorieuse du capitalisme en plein effondrement. Tout va bien en façade, richesse bonheur et joie de vivre, alors qu’en réalité la famine fait des ravages auprès du peuple qui est sous tutelle d’un pouvoir oligarchique absolu.

 

 

 

 

 


 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’agit pas ici d’une biographie du petit père des peuples. N’en déplaise à certain, Staline fut l’un des pires dictateurs du siècle passé.

L’équipe composée de Vincent Delmas au scénario, l’historien Nicolas Werh, Fernando Proietti au dessin et Christophe Regnault au story-board, nous convie à la découverte des exactions commises par Staline dès la mort de Lénine. Ce dernier avait rédigé une lettre dans laquelle il mettait sérieusement en doute les capacités de Staline à gouverner. Diffusée auprès des grands dirigeants du Parti, Staline va tout faire pour conserver le pouvoir.

 

 

 

 

 

© Vincent Delmas – Nicolas Werth -  Fernando Proietti – Christophe Regnault - Glénat

 

 

Ce sera le début de l’élimination de l’ensemble de ses opposants, au départ au moyen de manœuvres politiques pour ensuite passer aux purges expéditives. Cette situation perdurera pendant plus de quinze années engendrant au nom de l’idéologie marxisme – léninisme pas loin de vingt-sept millions de morts.

 

 

 

 

 

 

À se procurer sans délai, un autre regard sur une des tragédies les plus noires de ce vingtième siècle.

 

 

Haubruge Alain

 

 

 

L'avis de Horus66

 

Dans cette série de personnalités  en  bandes dessinées dans la quelle de grands universitaires historiques et de chercheurs du CNRS, nous avons Nicolas WERTH.
 Ce dernier participe depuis 1997 au séminaire "Histoire soviétique: sources et méthodes". C'est particulièrement l'histoire sociale des années 1920-1930 qui l'intéresse, notamment les rapports entre le pouvoir et la société.

C'est la référence pour parler de  STALINE : "le petit père du Peuple".

Cet homme nous fascine encore plus de 66 ans après sa mort. Il faut désormais parler d'un dictateur qui a su frayé un chemin dans un pays déstabilisé.

L'ouverture des archives soviétiques lors de la chute de l'URSS  (fin des années 1990) nous montre un homme avide de pouvoir jusqu'à son ascension à la plus haute marche. Il fut habile et pervers pour éliminer tous ses camarades de combat, il réussit à élever son pays en tant qu grande puissance industrielle au prix de purges, de procès fleuves et de famine.

Ce récit nous montre la noirceur du personnage, l'avidité de pouvoir. L'idéal socialisme soviétique n'est plus.

 

 

Série : Ils ont fait l’histoire

 

Titre : Staline

 

Genre : Histoire

 

Scénario : Vincent Delmas – Nicolas Werth

 

Dessins : Fernando Proietti – Christophe Regnault

 

Éditeur : Glénat

 

Nombre de pages : 56

 

Prix : 15,50 €

 

ISBN : 9782344032527 



Publié le 28/11/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019