Les engrenages du mystère. La cité des secrets 1
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Les engrenages du mystère.  La cité des secrets 1

 

« - Madame n’est vraiment pas commode, ce matin. Ça va, Lisa ? Tu as l’air fatiguée.

- Ça va aller, Anne. Ce sont toutes ces rumeurs qui circulent…

- Je les ai entendues aussi. La guerre couve avec Edmonda, nos voisins du Sud. Au fait, tu as apporté un sandwich pour Ever ? »

 

 

 

 

 

 

 

                Dans la grande ville d’Oskars, le centre de télécommunications est le cœur battant. Grâce au travail des jeunes hôtesses, les différents niveaux de la ville restent connectés. L’établissement est dirigé par Madame Alexander. L’immeuble est un ancien théâtre. Les plateformes et les escaliers sont tous mobiles. Hannah, une riche héritière, visite les lieux avec son père, propriétaire du centre. Dans cet endroit, vit caché Ever Barnes, un jeune orphelin. Il connaît tous les rouages du bâtiment, ses lieux interdits et ses secrets. Lisa, comme toutes les autres employées, le sait et lui apporte parfois à manger ce qui n’est pas du tout du goût de Madame, sa directrice. Par ailleurs, la guerre couve avec Edmonda, une nation voisine, et Madame a des rendez-vous bien mystérieux…

 

 

 

 

 © Ying - Bayard/Bande d’ados

 

 

                La cité des secrets est le deuxième album de Victoria Ying après Diana princesse des amazones, paru chez Urban Comics. L’autrice américaine lance une série aux rouages multiples dans tous les sens du terme. Une bonne dose de Hugo Cabret, un soupçon de géant de fer, une louche de Tom Sawyer et une pincée de Roi et l’oiseau, La cité des secrets nous entraîne dans une aventure haletante aux marges du steampunk. Un format comics, une narration manga, une mise en page somme toute assez franco-belge, l’album ratisse large. Ying signe une histoire qui aurait tout pour être une superproduction des studios Disney.

 

 

 

 

 © Ying - Bayard/Bande d’ados

 

 

                La toute nouvelle collection Bande d’ados propose aux plus grands lecteurs de BD Kids de grandir avec eux, en publiant des histoires plus complexes, mais sans l’être trop, et avec des axes de réflexion. Ainsi, la cité des secrets soulève le –il n’y a pas encore si longtemps tabou - problème de la mixité, ou en l’occurrence non mixité, des classes sociales. Pourquoi une petite fille riche téméraire ne s’enticherait-elle pas d’un orphelin nourri  de solidarité populaire ? Avec ses différents niveaux et ses mécanismes permettant de passer de l’un à l’autre, le centre de télécommunications est la matérialisation d’une société figée mais dont on peut casser les codes si on s’y prend avec malignité.

 

 

 

 

 © Ying - Bayard/Bande d’ados

 

 

                Quatre familles possèdent les secrets destinés à sauver Oskars, dont celle d’un traître qui doit savoir comment révéler le coffre-fort du standard. Seule l’union de ses familles peut sauver la ville. Ever et Hannah s’apprêtent à porter un sacré poids sur leurs épaules.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

Série : La cité des secrets

 

Tome : 1

 

Genre : Aventure steampunk

 

Scénario, Dessins & Couleurs : Victoria Ying

 

Traduction : Sidonie Van Den Dries

 

Éditeur : Bayard

 

Collection : Bande d’ados

 

Nombre de pages : 256

 

Prix : 19,90 €

 

ISBN : 9791036326547

 

 

 



Publié le 26/03/2022.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2022