Les héritiers du Quattrocento. Tosca des Bois 3
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Les héritiers du Quattrocento.  Tosca des Bois 3

 

« - Dites-moi au moins combien de temps encore ? Jusqu’à quand comptez-vous me retenir captive ? Dites-le !

- Captive ? Mais vous m’offensez, Duchesse ! Vous êtes mon invitée. Je vous ai réservé la plus belle chambre du palais, au sommet de la tour ! Savez-vous qu’il fut un temps où elle appartenait à la Marquise de Montelupo ? Et vous ne manquez de rien, il me semble. Mais si vous le permettez, je dois prendre congé…

- Non, un instant ! Je vous en prie, je vous en conjure, faites au moins savoir à mon père que je vais bien ! »

 

 

 

 

  Gauthier de Brienne, seigneur de Florence, tient Lucilla, la fille du Duc de Castelguelfo, dans sa prison dorée. Son père, le Duc Granito Ficramosca, est inquiet. Il n’ose pas assiéger la ville ennemie, craignant pour la survie de sa fille dont il ignore si elle est encore en vie.

 

  Tosca et son frère Rinaldo tentent par tous les moyens de la retrouver pendant qu’elle tente de s’évader.

 

 

 

 

© Radice, Turconi—Dargaud

 

 

  Mais le cœur de l’intrigue de cette dernière partie ne réside pourtant pas dans la libération de Lucilla.  Une autre énigme vient prendre place au premier plan. Les deux jeunes enfants de Gioacchino, frère aîné de Montelupo, ont-ils réellement été assassinés avec leurs parents lors d’une partie de chasse ?

 

  Conte moyenâgeux, la trilogie Tosca des Bois se conclut. Teresa Radice a écrit une fable sur l’amitié entre classes sociales. Tosca montre qu’entre des gens de naissances différentes une complicité n’est pas si improbable. Par ailleurs, vaut-il mieux être riche et emprisonné ou pauvre et en liberté ? Comme le dit Rinaldo, « Même un roi est pauvre si son royaume ne lui suffit pas. ». L’histoire démontre que les richesses sont dans les âmes avant d’être dans les biens.

 

 

 

 

© Radice, Turconi—Dargaud

 

 

  Stefano Turconi réalise Tosca dans un style disneyien descendant en ligne directe de La belle au bois dormant. En particulier, le faucon de Tosca semble « découpé » dans les images du long métrage. Les personnages sont très expressifs. Les vues d’ensemble sont magnifiques.

 

  L’histoire de Tosca se termine. Pourtant, on rêve déjà d’une possible suite. Les cartes ayant été rebattues, cela pourrait donner un récit complétement différent tout en profitant de l’ambiance et des décors de l’époque.

 

 

 

 

© Radice, Turconi—Dargaud

 

 

  En attendant, il reste une duchesse à sauver. Tremble, Brienne. Tu vas bientôt payer le tribut de l’affront que tu fais !

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Tosca des Bois

 

Tome : 3

 

Genre : Aventure moyenâgeuse 

 

Scénario : Radice

 

Dessins & Couleurs : Turconi

 

Éditeur : Dargaud

 

Nombre de pages : 48

 

Prix : 9,99 €

 

ISBN : 9782205079296

 



Publié le 05/04/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019