Les oiseaux en bande dessinée T.03
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Les oiseaux en bande dessinée T.03

 

 

 

Votre enfant aime la nature et les animaux ? Connaît-il le guêpier ? Ou le chardonneret élégant ? Ou encore le cincle plongeur ? Non ? Et vous ? Non plus !

Et pourquoi certaines expressions françaises faisant directement référence à tel ou tel oiseau ? Gai comme un pinson ? Bavard comme une pie ? …

Rien d’inquiétant si vous n’êtes pas un pro en ornithologie ou en sémantique ! Je ne le suis pas forcément non plus … mais grâce à cette petite bd bien sympathique, mes connaissances sont désormais plus aiguisées !

 

 

 

 

 

 

 

Amusant, ludique, humoristique, ce 3e tome de « Les oiseaux en bande dessinée » de Garréra et Sirvent chez Bamboo Edition est une véritable mine d’informations qui se lit à l’endroit, à l’envers, ou à la pêche aux pages.

29 espèces différentes, migrateurs, pêcheurs, chasseurs, d’ici et ailleurs y sont présentées en une ou deux  planches.

Enfin, plusieurs aspects, habitudes ou « coutumes » aviaires sont expliquées dans le même esprit : sérieux mais toujours avec humour.

 

 

 

 

 

© Garréra – Sirvent - Bamboo

 

 

 

Une petite fiche signalétique les rend également didactique. Généralités tels qu’ordre, famille, taille, poids, localisation ou quelques particularités, enrichissent la présentation de la plupart des espèces reprises. Et c’est sans oublier le très complet, mais accessible cahier pédagogique de 6 pages clôturant l’album. Réalisé en partenariat avec la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux - https://www.lpo.fr/), nous en découvrons plus sur les migrations ou le baguage.

 

 

 

 

 

© Garréra – Sirvent - Bamboo

 

 

 

 

Garréra est à la fois dessinateur dans certaines séries ou magazines « jeunesse » (Mikado, Mickey, Wanted Komiks, …) et coscénariste ou scénariste à part entière sur d’autres albums chez Bamboo, Hugo BD, … voire pour le Journal de Spirou.

Il réussit ici, pour la 3e fois, en partant d’une caractéristique, d’une expression ou d’un trait morphologique à inventer un petit gag personnalisé à chacun des 29 volatiles présentés. Un doux et savant mélange de Goscinny, Tex Avery avec une pincée de Franquin, sur un ton léger, transforment la lecture en une découverte attrayante.

 

Si chacune est clairement à la portée des lecteurs les plus jeunes, c’est également grâce au dessin d’Alain Sirvent. Dans son style clair et réaliste, il illustre de nombreuses séries pour jeunes, notamment chez Le Sablier ou chez Bamboo (Les Toubibs). Pour cette série, sa capacité à anthropomorphiser kakapo, calao à huppe blanche et autre nestor kéa rend cette initiation au monde des oiseaux divertissante et réjouissante.

 

 

 

 

© Garréra – Sirvent - Bamboo

 

 

 

La mise en lumière de David Lunven est des plus éclairante et agréable au regard. Sa palette de couleurs fort proche des plumages réels donne vie et dynamisme à chacun.

 

Bref, loin d’être un poisson d’avril, ce troisième opus, sorti le 1er avril, est à mettre entre toutes les mains juvéniles ou non afin de regarder autrement les gazouillis de nos jardins, rues, forêts ou lointaines contrées.

 

 

Thierry Ligot

 

 

 

Titre : Les oiseaux en bande dessinée

 

Tome : 3

 

Genre : Nature

 

Éditeur : Bamboo

 

Scénario : Jean – Luc Garréra

 

Dessinateur : Alain Sirvent

 

Nombre de pages : 48

 

Prix : 10,95 €

 

ISBN : 9782818990216



Publié le 05/04/2022.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2022