Manneken-Prix 2022 – Remise des Prix littéraires bruxellois
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

 

 

 

Alors que la saison des festivals et autres bourses, foires du 9e Art se poursuit ici et là (ce we c’était notamment à Blois, Illzach, Colomiers, Anzin, Vernouillet, …), se tenait également la remise de certains prix littéraires.

 

Et c’est à Bruxelles qu’il fallait être pour assister à la remise des plus bruxellois des prix littéraires : les 4e Manneken-Prix !

 

Au total, 9 prix sont décernés, par un Jury anonyme et venant d’horizons divers, afin de reconnaître et soutenir le livre et ses acteurs à Bruxelles.

-          Manneken-Prix du livre sur Bruxelles

-          Manneken-Prix de l’auteur bruxellois

-          Manneken-Prix du livre en bruxellois

-          Manneken-Prix du dessinateur bruxellois

-          Manneken-Prix du critique littéraire bruxellois

-          Manneken-Prix de l’éditeur bruxellois

-          Manneken-Prixdu spectacle bruxellois

-          Manneken-Prix du libraire bruxellois

-          et le Manneken-Prix du public

 

La cérémonie a donc eu lieu ce dimanche 20 novembre après-midi à la Maison de la Francité, rue Joseph II, 18 à 1000 Bruxelles.

 

 

 

 

 

 

Voici le palmarès 2022 …

 

-          Manneken-Prix du livre sur Bruxelles ; « Le Netsuke – Esperluète » de Thomas Lavachery.

 

-          Manneken-Prix de l’auteur bruxellois : Sophie Wouters, artiste peintre qui, en 2021, signait son 1er roman, « Célestine », paru chez 180° éditions.

 

-          Manneken-Prix du livre en bruxellois : « Je Zwanze donc je suis » de Georges Roland qui regroupe notamment les « Chroniques du Ket », 2 perles poétiques sur Bruxelles et la Senne, 2 « foebelkes » du fablier de Jean Anouilh, …

 

-          Manneken-Prix du dessinateur bruxellois : Bernard Swysen, scénariste et dessinateur qu’il n’est plus utile de présenter.

 

-          Manneken-Prix du critique littéraire bruxellois : Daniel Bastié, à la tête de « Bruxelles culture » depuis plus de 10 ans, il est également écrivain, enseignant et journaliste.

 

-          Manneken-Prix de l’éditeur bruxellois : les Editions Lamiroy, qui en moins de 10 ans ont publié plus de 500 livres. Une grande majorité étant dans sa collection « Opuscule », de petites nouvelles de 5.000 mots quasi hebdomadaires. Pour la petite histoire, le 500e est « Madame Irma », une voyante complétement déjantée.

 

-          Manneken-Prixdu spectacle bruxellois : « Tôa », de la Comédie de Bruxelles. Mis en scène par Daniel Hanssens, avec Christel Pedrinelli, Stéphanie Van Vyve, marie-Hélène Remacle, Daniel Hanssens, Marc Weiss et Robin Van Dyck. Où Sacha Guitry interroge son œuvre et sa propre vie … Une comédie magistrale de Sacha Guitry qui interroge simultanément sa vie comme son œuvre. En tournée actuellement en Wallonie et à Bruxelles.

 

-          Manneken-Prix du libraire bruxellois : Nicolas Davila, libraire au Filigranes Corner de l’avenue Lepoutre.

 

-          et le Manneken-Prix du public revient à Alain Magerotte, nouvelliste dans les genres fantastique et polar.

 

Bref un superbe palmarès, équilibré et parfois âprement disputé, tant les nominés étaient méritants.

Pour la petite histoire, c’est à Mégane Besnard, une jeune artiste anderlechtoise, que fut confié la réalisation des trophées 2022.

 

 

 

 

 

 

 

A l’an prochain pour la prochaine remise des Manneken-Prix.

 

 

 

Thierry Ligot

 



Publié le 20/11/2022.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2022