Information générale concernant le monde de la BD
Flux RSSFlux RSS

1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20


William Vance - Une monographie pour un

 

 

Seconde brique mettant à l’honneur William Vance, la fort riche, complète, superbement documentée et illustrée mais surtout touchante d’humilité, de gentillesse et d’amour monographie écrite par un des plus grands spécialistes du 9e Art, Patrick Gaumer, à partir des entretiens réalisés entre 2014 et 2016, en compagnie d’Yves Schlirf, avec l’auteur de tant de séries à succès !

 

 

 

 

 

 

 

Il n’est plus utile de présenter Patrick Gaumer pour être certain de la qualité de cette monographie, du sérieux avec lequel elle a été conçue puis écrite.

Quant à Yves Schlirf, bien que toujours fort réservé et discret, son nom résonne allègrement dans l’entièreté des couloirs d

 

Et pour une fois, je vais me contenter, pour vous la présenter, de reprendre simplement 2 extraits sur les plus de 400 pages de cet hommage. Avec eux, tout sera dit ! Il ne vous restera plus qu’à vous plonger avec curiosité, enthousiasme, complicité dans ce formidable récit … dans la vie si bien remplie de travail, d’amitié, d’amour, de talent … de William Vance !

 

© Patrick Gaumer – Dargaud 2023

 

« « Je ne peux plus dessiner XIII ! J’ai la maladie de Parkinson, ma main tremble trop. »

C’est ainsi que commence l’histoire du livre que vous tenez entre les mains.

Jean Van hamme venait d’arrêter de scénariser XIII et William Vance avait décidé de continuer la série avec Yves Sente au scénario.

Et voilà que William m’annonçait cette triste nouvelle.

J’étais son éditeur. 25 ans de complicité. Impossible d’en rester là.

J’ai réfléchi et j’ai téléphoné à mon ami William en lui disant : « Nous allons faire un dernier livre ensemble. » Une petite voix me répondit au téléphone : « Mais Yves, je ne peux plus dessiner. » « Pas grave, nous allons quand même faire un dernier livre ensemble et raconter ta vie … toute ta vie de dessinateur. »

Et à ma grande joie, William a accepté de faire ce livre, avec l’aide de Patrick Gaumer.

Cela a été une aventure formidable. Et très touchante.

A plusieurs reprises, Patrick et moi avons rejoint William à Santander.

On se retrouvait autour de lui, avec son épouse et coloriste Petra, son fils Eric …

On l’écoutait. Ce furent des moments inoubliables, remplis de l’amour que lui conférait sa famille.

C’est ainsi que ce livre s’est réalisé : avec William, et autour de William.

… »

Yves Schlirf

 

 

© William Vance – Dargaud 2023

 

 

Page 403 :

« Une page se tourne.

Avant que la maladie ne s’aggrave, William Vance continue de dessiner pour son propre plaisir tout en s’autorisant, enfin, de vraies vacances. Il aime aussi se balader autour de chez lui sur une très vieille voie romaine. Petra, sa tendre complice, témoigne : « William peut enfin souffler. C’est un beau métier, auteur de BD, mais c’est aussi parfois un peu l’esclavage. Tout n’a pas été toujours facile. Mais quand on voit le résultat, la vie que nous avons menée tous les deux, nos enfants et petits-enfants, tous ces moments de bonheur et de partage, tous ces albums et dessins qui restent dans la mémoire des lecteurs, on se dit que ça en vaut la peine ! »

Le gamin solitaire d’Anderlecht qui, à force de ténacité et de travail, a su combattre sa timidité naturelle et se hisser au tout premier rang des grands maîtres du neuvième art, peut légitimement être fier du chemin parcouru. « L’avantage, conclut William Vance, c’est que je n’ai connu que tardivement le succès. Cela relativise et m’a permis de garder les pieds sur terre. » Derrière l’artiste exigeant se cache un être sensible, cultivé et bienveillant. Le XVIIe siècle avait inventé un nom pour qui portait ces qualités : un honnête homme.

Paris, le 19 mai 2020 »

Patrick Gaumer

 

 

© William Vance – Dargaud 2023

 

 

Une dizaine de chapitres pour revenir sur une carrière des plus riches et impressionnante à tout point de vue : privée et professionnelle !

De « Howard Flynn » à « XIII », en passant par « Ringo », « Blueberry », « Bob Morane », « Bruno Brazil », « Bruce J. Hawker » et évidemment « Ramiro », … que d’heures de lecture passionnante d’aventures nous a offertes William Vance en un demi-siècle de création !

 

© William Vance – Dargaud 2023

 

Un immense « Merci à lui », de la part d’un gamin qui, à l’époque, lui doit son amour de la BD découverte dans les pages de « Femmes d’Aujourd’hui » où il découpait … les aventures d’un certain « Ramiro » !

 

 

Thierry Ligot

 ________________________________________________________________________________

 

Titre : William Vance, monographie : entretiens avec Patrick Gaumer

Auteur : Patrick Gaumer

Editeur : Dargaud

Parution : 1/12/2023

Page : 408

Format : 24,9 x 18,1 x 5 cm

ISBN : 9782505079118

Prix : 45 €



Publié le 22/12/2023.


Source : Bd-best


En cette période de fêtes, nombreux sont ceux et celles qui souhaitent faire réellement un BEAU cadeau à offrir à un ami, un proche, … quelqu’un qui compte … et qui est amateur de belles bandes dessinées !

Alors là, pas à hésiter, voici LE cadeau à faire ! Et si en plus il/elle est fan de William Vance, ce sera la totale !

 

2 briques de toute beauté viennent de sortir !

 

D’abord l’intégrale des 10 aventures de Ramiro, simple caballero castillan, au service du roi Alphonse VIII.

 

 

 

 

 

Nous sommes en 1195 et faisons sa connaissance lors de la bataille d’Alarcos. Bataille perdue malgré les promesses d’indulgences à qui réalisera exploits voire mourra sur le champ de bataille !

Choc violent et viril où une dizaine Mais rapidement le mystère entourant ses origines est percé et le voilà propulsé à un rang auquel son éducation ne l’avait que fort peu préparé … si ce n’est pour le maniement des armes et l’art de la guerre.

A travers une Espagne qui n’existe pas encore, la Castille lutte pour chasser le Maure !

Ramiro se verra confier maintes missions secrètes …

 

 

© Jacques Stocquart - William Vance – Dargaud 2023

 

Véritable chef-d’œuvre du 9e Art, William Vance le réalise par un coup de cœur pour le pays d’origine de son épouse, Petra (qui sera sa fabuleuse coloriste) : l’Espagne !

Son objectif est de placer son héros à une époque trouble, secouée de conflits et séparations, où le pays connaît un tournant dans son Histoire : la Reconquista !

 

 

© Jacques Stocquart - William Vance – Dargaud 2023

 

Au début, c’est avec l’aide de Jacques Stocquart, au scénario, que naît « Le Bâtard ». Ce dernier fournira les scénarios des 6 premiers tomes, jusqu’à « Tonnerre sur la Galice ». Ensuite, ce sera William Vance lui-même qui sera à la fois au scénario et au dessin.

 

Une épopée chevaleresque à travers le XIIe siècle qui mènera Ramiro sur toutes les routes de Castille, de Léon, de Galice et d’Aragon, voire du Royaume de France en pays de Quercy, au nord-est du bassin aquitain pour sa dernière chevauchée (La tour d’Arnac).

 

 

 

© William Vance – Dargaud 2023

 

Mais et c’est aussi cela l’attrait de cette série, si le héros principal est pure fiction, tout le reste est authentique : époque, cadre, événements, décors, … et même le parler de l’époque au niveau du vocabulaire, des expressions, …

Un énorme travail d’historien et de journaliste effectué par William Vance sur l’ensemble des 10 récits (avec Jacques Stocquart pour les 6 premiers).

Notons pour être exact, une discrète aide anonyme d’André-Paul Duchâteau lorsque William Vance avouait être un peu en panne d’inspiration. Mais cela ne change rien au résultat, bien au contraire.

 

 

 

© William Vance – Dargaud 2023

 

La série ne s’arrêta que par manque de temps pour Willian Vance, tout accaparé qu’il fut avec son autre série à succès « Bruce J. Hawker » et les préparatifs du premier tome de « XIII », avant que cette dernière ne l’absorbe entièrement ! Et comme résultat, dans un certain sens … une dose non contenue de regrets pour le lecteur de voir disparaître à tout jamais ce preux héros épique !

 

 

© William Vance – Dargaud 2023

 

Bref une superbe intégrale de fort belle facture, couverture, reliure, qualité du papier et de l’impression ! L’occasion de redécouvrir tout le talent graphique et scénaristique de ce tout « Grand » !

 

 

Thierry Ligot

 

_________________________________________________________________________

 

Titre : Ramiro, L’intégrale

Série : Ramiro

Scénario : Jacques Stoquart / William Vance

Editeur : Dargaud

Parution : 1/12/2023

Page : 448

Format : 28,4 x 22,6 x 4,2 cm

ISBN : 9782505111405

Prix : 39,9 €



Publié le 22/12/2023.


Source : Bd-best


La Vieille Anglaise et le Continent - ode écologique et féministe contemporaine

Et si le vieux rêve de l’immortalité de l’âme et des souvenirs devenait réalité ? Pouvoir conserver les deux en les transférant dans un autre corps animal !

 

Être attaché à sa vie, quoi de plus normal ! Ne faisons-nous pas tout pour nous préserver une bonne santé le plus longtemps possible ? La médecine et la science ont fait d’énormes progrès en ce sens. Désormais des solutions existent : la transmnèse, soit la transplantation d’esprit dans un clone !

Mais rien n’est éternel ni parfait car même alors, la démence sénile n’est pas évitée … et le sort du clone n’est alors pas à envier.

 

 

 

 

Pourtant c’est ce que propose Marc Sénac, jeune biologiste de talent et membre de Seven Seas, une Fondation luttant pour la survie des cétacés, à Lady Kelvin ! Vieille Anglaise au crépuscule de sa vie, Ann a lutté, parfois violemment, pour le droit des clones, des animaux, contre la chasse des baleines, …

Pour avoir été amants, les deux se connaissent parfaitement. Seule leur grande différence d’âge aurait provoqué leur rupture, même si Marc reconnaît encore ressentir de vifs sentiments pour la vieille lady !

 

 

© Mangin / Debats – Martino – Drakoo 2023

 

Acceptera-t-elle un dernier défi ? Subir une transmnèse avec un cachalot mort récemment, être infectée d’un virus bénin pour lui et le transmettre à tous ses congénères croisés au gré de ses futures pérégrinations dans les océans. Si ce virus est inoffensif pour les cétacés, ce n’est pas le cas pour l’homme ! Il provoquerait une pandémie aux effets secondaires délétères pour tout qui en mangerait, voire la mort en cas d’abus ! L’empoisonnement par la gourmandise en vue de dégoûter l’espèce humaine d’encore chasser baleines, cachalots, …

 

Loin d’être abandonnée à elle-même sitôt libérée dans le corps du cachalot, elle serait en communication constante avec Marc et protégée au besoin des baleiniers par le navire de la Fondation, le Pequod, ancienne frégate de guerre !

C’est ainsi que dans son nouveau corps, dans l’immensité des profondeurs, Lady Kelvin va faire de surprenantes rencontres, pas toujours amicales !

© Mangin / Debats – Martino – Drakoo 2023

 

 

Et pas d’état d’âme de la part des généreux donateurs finançant cette mystérieuse Fondation pour les dégâts collatéraux, les victimes voire même les animaux sacrifiés pour trouver la bonne dose de virus à injecter ! Leur but ultime est de s’assurer qu’à terme, l’Homme retire la baleine de sa chaîne alimentaire.

 

Néanmoins, est-ce là le véritable but de ces mécènes ? N’aurait-il pas un objectif caché ?

 

 

 

© Mangin / Debats – Martino – Drakoo 2023

 

Librement, mais fidèlement adapté du roman de science-fiction éponyme de Jeanne-A. Debats, Valérie Mangin en réalise ici un remarquable scénario BD. Amies de longue date, l’occasion était trop belle pour la scénariste, lorsque Christophe Arleston (Directeur de Drakoo) le lui proposa, de collaborer avec elle.

 

Roman à succès, multi-étiquette, il est à la fois une ode écologique, un plaidoyer féministe et un passionnant thriller abyssal.

Le lecteur y entre autant par son intrigue initiale, son idée de transmnèse que par ses personnages. Et le premier d’entre-eux n’est autre qu’Ann Kelvin. Richissime docteure en biologie marine, scientifique activiste reconnue, ses rapports conflictuels avec son ancien élève et amant, Marc Sénac, sont l’armature essentielle de ce récit.

Au fur et à mesure des pages, nous nous attachons autant à cette vieille lady cynique jusqu’au boutisme, rebelle même au seuil de sa mort humaine qu’à Marc, brillant scientifique arriviste mais toujours amoureux de son ancienne maîtresse.

 

© Mangin / Debats – Martino – Drakoo 2023

 

Par ailleurs, cette adaptation bédéesque ne serait pas aussi intense et prenante sans le talent graphique de Stefano Martino. Son trait, sa technique de hachures et ses couleurs font merveille, tout comme son découpage des planches. Assurant à chacune d’elles son ambiance intimiste grâce à une palette allant du rouge sang au bleu-noir des profondeurs, Stefano Martino soigne ses scènes en se libérant d’un cadrage trop « classique », trop réducteur des grands espaces abyssaux. Cette liberté lui évite ainsi l’emprisonnement d’une narration à fleur de peau dans des cases réductrices.

 

 

 

© Mangin / Debats – Martino – Drakoo 2023

 

En conséquence, un récit à la fois tendre et violent, poétique et froid, dans des thèmes et des enjeux contemporains bien présents.

Une aventure humaine teintée d’une noirceur optimiste avant tout, à l’heure où les intérêts de la planète continuent à être souvent mal défendus !

 

Une idée de cadeau à ajouter sous le sapin ? Certainement !

 

 

Thierry Ligot

 

 ________________________________________________________________________

 

Titre : La Vieille Anglaise et le Continent

Scénario : Valérie Mangin (d’après un roman de Jeanne-A. Debats)

Dessin / couleurs : Stefano Martino

Editeur : Bamboo

Collection : Drakoo

Public : ado, adulte

Genre : science-fiction, anticipation, thriller

Thèmes : écologie, féminisme

Parution : 30/8/2023

Pagination : 88

Format : 21,4 x 29,3 cm

ISBN : 978-2-3823-3002-9

Prix : 17,90 €



Publié le 21/12/2023.


Source : Bd-best


2e opus des aventures de Connie la Barbare ... explosif !

 

 

Ah cette période de fêtes et d’insouciance par excellence qui nous rend parfois la vie plus joviale, où nous recherchons lumières, guirlandes, sapins, cadeaux, …

Bonne humeur, humour, festins et autres joyeusetés de saison … Avec une petite dose de légèreté, plus qu’osée pour certains, voici le tome 2 des aventures de Connie, la Barbare !

 

 

© Gianluca Maconi – Tabou BD 2023 / Photo © Th. Ligot 2023

 

Après un premier opus dans lequel nous l’avions découverte, la belle et « frêle » rouquine délurée, avide d’aventures nous revient dans une intrigue la plongeant dans les entrailles du pouvoir.

 

Aux confins d’un Orient merveilleux, aux portes des Indes, la rejetonne (illégitime) du Cimmérien et d’une Hyrkanienne, arrive dans la capitale du Khanat du Transistan, El Djébétéq. Le pays est en plein deuil … La Reine vient de trépasser et sa succession n’est pas « évidente », laissant son Sultan d’époux dans une situation complexe. En effet, la princesse Va’azelin est promise au prince Albut’envu, mais une guerre risque d’éclater avec le royaume voisin, le Patryarkhan !

Complots, intrigues, orgasmes … s’entremêlent dans cette lutte pour le pouvoir. Cette dernière s’engage dans un monde où les valeurs ancestrales de ce khanat pourraient bien s’en trouver renversées.

 

 

© Gianluca Maconi – Tabou BD 2023

 

 

Avec son bon cœur légendaire, accompagnée de Kra’doub, autre guerrière des grands chemins (de la volupté), elle va « devoir » s’impliquer corps (surtout) et âme pour tenter de dénouer ces intrigues de couloir !

A la force aussi bien de son épée que de ses atouts généreux, nul adversaire ne devrait lui résister … bien longtemps !

 

Et entretemps, le Démon à la Turgescence Perpétuelle, C-Chozlà, coincé dans l’autre monde, continue de la poursuivre dans ses rêves – cauchemars afin de tenter de récupérer son pénis !

 

 

© Gianluca Maconi – Tabou BD 2023

 

 

Le graphisme et la plastique de l’héroïne, ainsi que de sa compagne de route, sont toujours aussi « appétissants ». La lecture ne s’en trouve que plus agréable ! Et pour ne rien gâcher à notre lecture, nous y retrouvons cette petite touche graphique italienne si caractéristique de certains auteurs de la botte !

Côté scénario, Gianiuca Maconi reste dans le genre du pastiche de l’héroïc-fantasy léger des récits les plus emblématiques de Robert Howard. Léger … comme les tenues de l’héroïne ! Avec suffisamment de consistance pour ne pas trouver l’histoire gnan-gnan, juste prétexte à du « porno » gratuit, et pas trop pour éviter de « se casser la tête » en cherchant la solution ! Doux et juste milieu qui font de ce récit ce qu’il doit être : une amusante parodie légère !

 

 

 

© Gianluca Maconi – Tabou BD 2023

 

 

Deuxième des 3 albums prévus, le plaisir de lecture reste entier, sans impression de « déjà vu » ou de « prévisible ». Les rebondissements sulfureux maintiennent le suspense d’un récit d’aventure somme toute classique dont nous découvrirons la conclusion dans le dernier tome !

 

Inutile de préciser que malgré tout, cette série n’est pas à mettre entre toutes les mains. Un public averti appréciera à sa juste valeur ce format comics souple.

 

Au pied du sapin, cela fera certainement un joli cadeau coquin … pour adultes.

 

 

Thierry Ligot

 

 

_________________________________________________________________________

 

 

Série : Connie la Barbare

Titre : 2 – Les bijoux du Transistan

Scénario & Dessin : Gianluca Maconi

Couleurs : Gianluca Maconi , Isotta Santinelli

Traduction : MasterTabou

Editeur : Tabou BD

Genre : érotic-fantasy

Public : Pour Adultes

Parution : 12 décembre 2023

Pages : 128 pages

Dimensions : 240 x 165 x 12

EAN : 978-2-35954-197-7

Prix : 15 €



Publié le 21/12/2023.


Source : Bd-best


Kiff 2 ... félines et perverses, mais tellement femmes !

 

 

Après un premier tome des plus sulfureux, il aurait été dommage de ne pas retrouver ses situations si érotiques que peuvent provoquer le fait de côtoyer, dans la vie anodine de tous les jours, professionnelle ou privée, de jolies femmes.

Mais loin de se laisser faire, ce sont elles qui prennent les choses en mains (sans vouloir faire de jeu de mots douteux) ! Et il n’y a pas à dire, elles savent s’y prendre et ce qu’elles veulent … quand elles ont une idée derrière la tête ! Tout ceci au plus grand dam parfois de leur « pauvre » victime !

 

 

 

 

 

 

 

Ce second recueil est aussi jouissif que le premier … ni redites, ni niaiseries !

Après « Pulpeuses et généreuses ! », voici « Félines & Perverses » … de quoi donner peut-être des idées à certaines ?

3 récits érotico-ponographiques de toute saveur qui mettent en scène Nadine dans son stage à la Sogatex, Christopher un jeune stagiaire aux mains d'Olivia, Rebecca et Christina, et enfin ces commères qui se racontent tous les petits secrets pervers des locataires de leur immeuble.

 

Et entre deux, une petite pub fort intéressante sur le nouveau produit phare des laboratoires Zorx : le bandeau de soumission !

 

Mais tout ceci ne reste-t-il pas que des fantasmes, des rêves inavoués ou irréalisés ?

 

© Max Sulfur – Tabou 2023

 

Côté graphisme, inutile de dire que Max Sulfur se fait clairement plaisir (et le nôtre avec) avec son second album érotique chez Tabou éditions ! Corps féminins sublimés, décors soignés et ambiances langoureuses, couleurs pastel chaque situation offre sa dose de luxure et d’orgasmes garantis.

 

 

© Max Sulfur – Tabou 2023

 

A coup sûr, un nouvel opus qui offrira un brin de fraîcheur légère aux cadeaux classiques à placer sous le sapin !

 

 

Thierry Ligot

 

__________________________________________________________________________

 

 

Série : Kiff

Titre : 2 – Félines & Perverses

Scénario & dessin : Max Sulfur

Editeur : Tabou BD

Genre : érotisme

Public : Pour Adultes

Parution : 10 mai 2023

Pages : 48 pages

Dimensions : 23,5 x 32,3

EAN : 978-2-35954-191-5

Prix : 17 €



Publié le 21/12/2023.


Source : Bd-best


ONI comme « onanisme » ?

Si la sensualité, la quête du plaisir féminin se retrouvent souvent au cœur de nos relations amoureuses, la douceur et la poésie de la séduction peuvent en être langoureusement les signes visibles.

Au travers 12 petites nouvelles contemporaines, nous voici plonger dans les « Plaisirs Intimes » d’héroïnes de tous les jours.

 

 

 

Destiné peut-être à un public féminin, chacun pourrait cependant y trouver source d’inspiration dans ces univers fantasmagoriques entre rêves et réalité, envie et souvenir, présent et devenir.

Quand l’émotions est à fleur de peau, la magie d’un regard posé ou capturé, le frémissement provoqué par un frôlement ou la folie d’une étreinte, d’une passion incontrôlée, … que d’instants d’éternité ou furtifs dans une vie banale !

 

12 femmes, 12 muses, 12 fantasmes … qui ont accepté de témoigner, de partager leur for intérieur !

12 récits personnels, intimistes dont les titres ne sont que les âges des héroïnes ! 47, 26, 51, 28, 30, 33, 46, 32, 27, 31 … le plaisir n’a ni âge, ni limite ! C’est tout ceci que l’auteur, simple « spectateur indiscret » retranscrit le plus fidèlement possible dans ces 160 pages.

 

Cyril Corti joue avec les mots tel un hédoniste exprimant librement sa sensibilité et son regard sur les plaisirs intimes des femmes, qu’il adule ! Soucieux de leur place dans leur sexualité et leur plaisir, son écriture est à l’image de cette soif d’exploration qui l’anime : libre, vraie, naturelle mais soignée et respectueuse.

 

 

© Cyril Corti – Jérôme Toressi – Tabou 2023

 

Douze nouvelles sublimées par 82 photographies de Jérôme Toressi. Jouant avec l’élégance des clair-obscur sur des corps féminins de toute beauté, ni vulgarité, ni pornographie … que de l’érotisme charmant, doux tirant vers la séduction et le désir de plaire.

 

Une poésie visuelle pour des récits mettant la recherche de l’orgasme au centre de ces quêtes, tel un Saint Graal parfois inaccessible.

 

 

© Cyril Corti – Jérôme Toressi – Tabou 2023

 

 

Si d’habitude, BD Best n’est pas centré « récits littéraires », une fois de temps en temps, quand l’occasion se présente, pourquoi ne pas également s’arrêter sur l’un ou l’autre qui font chanter les mots ? Surtout si de plus, ils sont si joliment mis en photos ?

 

 

© Cyril Corti – Jérôme Toressi – Tabou 2023

 

 

Un petit cadeau sous le sapin qui pourrait plaire à plus d’un et d’une … surtout !

 

 

 

Thierry Ligot

 

_________________________________________________________________________________

 

Titre : ONI, Plaisirs Intimes

Auteur : Cyril Corti

Photographe : Jérôme Toressi

Editeur : Tabou

Genre : Recueil de nouvelles érotiques

Public : averti, + de 18 ans

Parution : 31 octobre 2023

Format : 16,5 x 24 cm

Pagination : 168

Illustration : 82 photographies

ISBN : 978-2-36326-097-0

Prix : 20 €



Publié le 21/12/2023.


Source : Bd-best


 

Il y a un siècle, 100 ans déjà, naissait l’un des plus grands maîtres de la BD franco-belge. Membre de la célèbre « Bande des 4 » de Waterloo, son empreinte sur le 9e Art est indéniable.

Impossible dès lors de passer à côté de cet événement sans le fêter dignement. Or si Courtrai, sa ville natale, ne l’a jamais mis à l’honneur officiellement, c’est chose faite grâce à la galerie Huberty & Breyne.

De qui parlons-nous ? De Morris évidemment, le père de Lucky Luke, le cow-boy qui tire plus vite que son ombre !

 

 

 

 

 

 

 

 

© Th. Ligot – BD Best 2023

 

Cet hommage se fait via une exposition exceptionnelle dans son immense espace muséal de la Place du Châtelain, à Bruxelles. Une exposition remarquable à plus d’un titre.

 

D’abord par son contenu ! Cent œuvres uniques, dont certaines n’avaient jamais été exposées, sont offertes aux yeux ébahis des visiteurs depuis le 1er décembre, et ce jusqu’au samedi 27 janvier 2024.

 

Des planches, des couvertures, des dessins, des illustrations, … une mine d’or d’originaux et de trésors sortis tout droit des archives privées mêmes de la famille.

 

 

© Th. Ligot – BD Best 2023

 

Alain Huberty, commissaire de l’exposition explique :

"Nous avons décidé d'exposer une planche par album donc vous verrez aussi des planches emblématiques des derniers albums. Et surtout, pour la toute première fois, nous montrons douze couvertures de Lucky Luke qui n'étaient jamais sorties du fond familial."

 

L’occasion d’admirer l’évolution du trait de Maurice De Bevere, la pureté de son geste.

 

 

© Th. Ligot – BD Best 2023

 

Du Lucky Luke des premiers albums, avec 4 doigts comme Mickey, une grosse tête ronde surmontant un petit corps …au Lucky Luke mince, à la mèche noire et ayant remplacé la cigarette par un épis de blé (depuis bien longtemps !), quel changement en quasi 55 ans !

 

Ses collaborations, notamment avec René Goscinny, ont littéralement fait de ce héros un personnage mythique du 9e Art pour de nombreuses générations de lecteurs !

 

 

© Th. Ligot – BD Best 2023

 

 

Ensuite, le fait que cette exposition est non-marchande ! Rien à vendre, juste le plaisir de yeux … si ce n’est dix œuvres inédites mises aux enchères ce mardi 19 décembre. Une aubaine pour les collectionneurs et amateurs du célèbre cow-boy solitaire.

 

Enfin un coin lecture avec la collection complète des albums de Lucky Luke. L’occasion pour le public de redécouvrir les aventures du cow-boy solitaire … en 4 langues.

 

 

© Th. Ligot – BD Best 2023

 

Et pour garder un souvenir de cette exposition unique, la galerie édite un catalogue ainsi qu’un petit recueil de croquis inédits de Lucky Luke. Collector garanti !

 

De nombreuses activités parallèles sont également programmées d’ici au 27 janvier (conférences, visites guidées, séances de dédicace, ateliers, …).

 

Bref, clairement une destination de sortie durant ces vacances de Noël !

 

 

© Th. Ligot – BD Best 2023

 

 

Thierry Ligot

 _________________________________________________________________________________________-

Adresse :

Galerie Huberty & Breyne

Place du Châtelain, 33

B – 1050 Bruxelles

+32 (0)2 893 90 30

contact@hubertybreyne.com

 

Horaires :

Mercredi -> Samedi de 11 à 18h


Pays : Belgique

Date de l'événement : du 01/12/2023 au 27/01/2024.

Publié le 19/12/2023.


Source : Bd-best


Tintin retourne sur la Lune ?

 

 

« Mes amis, nous venons de vivre la plus prodigieuse épopée de tous les temps : la trace de nos pas est inscrite sur le sol de la Lune ! … Cette piste glorieuse, Messieurs, la laiserons-nous recouvrir à jamais par la poussière des siècles ? Non, cela ne sera pas ! … Car je vous le promets à tous, nous y retournerons ! »

Tryphon Tournesol, de retour sur Terre

 

 

 

 

L’espace, la Lune, Mars, les étoiles, … le rêve de tout homme et il y a bien longtemps d’Hergé !

Visionnaire ayant 15 ans d’avance sur l’Histoire, que dirait ce génie du 9e Art aujourd’hui, à l’heure où l’homme rêve à nouveau de réellement y repartir ?

Avec son armada de satellites, de télescopes toujours plus puissants, le regard de l’Homme ne cesse de scruter son ciel … et plus loin, son espace, l’infini qui l’entoure.

 

 

© Hergé - Tintinimaginatio 2023

 

Avec cet insatiable certitude qu’un jour, l’Homme foulera à nouveau le sol de son astre lunaire, sa volonté de percer les mystères de son existence et de sa place dans l’Univers, les scientifiques n’auront de repos que le jour où ils auront trouvé réponse à cette quête !

Qui sommes-nous dans cet espace infini et quel y est notre place ?

Prochaine étape, retourner sur la Lune … avant de s’y élancer vers Mars !

 

 

© Hergé - Tintinimaginatio 2023

 

Qu’est-ce que Hergé aurait adoré ce nouveau défi ! Il nous aurait d’ailleurs certainement déjà offert SA vision de cette nouvelle épopée spatiale. En 2 tomes ? En 3 ?

 

C’est à tout cela que nous invite ce superbe Hors-série de « Tintin, c’est l’aventure » : « La nouvelle conquête de l’espace ».

Une sacrée remise à jour des grandes questions qui tournent autour de ce thème.

Bilan des avancées scientifiques, des buts et objectifs de cette nouvelle conquête en 2 étapes : retour sur la Lune et « Objectif Mars » !

 

© Hergé - Tintinimaginatio 2023

 

Des entretiens pointus avec des personnalités reconnues dans leur domaine : Raphaël Liégeois (nouvel astronaute belge de l’ESA et donc notre futur « Tintin »), Claudia Haigneré (première femme européenne à avoir voyagé dans l’espace), Jean-François Clervoy (astronaute français de l’ESA), Nathalie Cabrol (Directrice scientifique au SETI), Sophie Adenot (nouvelle astronaute française de l’ESA), … mais également du 9e Art telle Marion Montaigne (autrice de BD ayant suivi durant 2 ans Thomas Pesquet dans sa préparation à sa mission dans l’ISS).

 

Bref que de compétences réunies en une nonantaine de pages afin de nous présenter, nous expliquer de façon scientifique mais compréhensible pour tout un chacun les enjeux futurs de la conquête spatial, version XXIe siècle !

 

 

 

© Hergé - Tintinimaginatio 2023

 

Le tout étant illustré par les superbes cases et planches de Tintin dans son épopée spatiale, prouvant encore, s’il en est, à quel point Hergé, dans les années ’50 était un visionnaire à plus d’un titre.

L’album en lui-même est fort beau. Qualité du papier, soin de la couverture et de la reliure, impression et rendu des illustrations et photos, mise en page soignée et aérée, … bref tous les ingrédients qui font de ce hors-série, un incontournable cadeau à ajouter au pied du sapin …

 

En conséquence, indéniablement un « indispensable » à l’heure où la Belgique célèbre son futur astronaute !

 

Thierry Ligot

 ____________________________________________________________________________________

 

Revue : Tintin c’est l’aventure

Titre : Tintin c’est l’aventure – La nouvelle conquête de l’espace

Tome : Hors-série n° 4

Auteur : Martin Vanden Bossche

Éditeur : esa - Prisma Media / Tintinimaginatio

Collection : Géo Moulinsart

Parution : décembre 2023

Nombre de pages : 96

Format : 29 x 21 cm

ISBN : 978-2-81043-921-8 

Prix : 14,99 €



Publié le 19/12/2023.


Source : Bd-best


Go West.    La piste de L'Oregon

 

"-La providence nous a confié une mission divine, Monsieur Charbonnier… Vous ne pouvez pas rester sourd au message de Dieu !

-Une mission qui implique de tuer des gens et de leur voler leur terre ? Drôle de message, révérend !

-Ne soyez pas obtus, mon vieux… Vous percevez un salaire pour conduire ces colons à travers le pays, non ? Alors que vous le vouliez ou non, vous faites partie de ce mouvement ! Vous en profitez !

-Monsieur Tyler a raison… C'est notre destinée de nous déployer sur cette terre pour la peupler et y développer nos institutions !"

 

 

 

 

 


                1843. Pierre Charpentier escorte un convoi de colons vers l'Ouest américain. Charpentier est un trappeur français. Son atout est d'avoir épousé Wakanda, une indienne. Cela risque de permettre d'éviter certains dangers. 640 âcres de terres sont offerts aux membres de l'expédition. Le problème est que cette terre est spoliée aux indiens. Si pour les colons, leur conquête est légitime, pour Pierre, elle trahit un traité signé avec les peaux-rouges. Mais qu'il le veuille ou non, il fait partie du mouvement et perçoit un salaire pour traverser le pays avec le groupe. Pour le révérend de l'expédition, c'est leur destinée de se déployer sur cette terre pour la peupler, y développer des institutions, apporter la civilisation et prêcher la parole du Seigneur. Pierre Charpentier craint que ce soient plutôt la violence, la maladie, la désolation et la mort qui risquent de gagner l'Ouest. Le voyage va être d'être semé d'embûches. Lors d'une halte, Wakanda revient au campement avec un jeune africain qui avait tenté de voler son cheval. Elle a eu pitié de lui et l'a ramené. Ça ne va pas être du goût de tout le monde.

 © Krings, Corbeyran

                Cette piste s'éloigne des poncifs habituels du genre et de l'opposition cow-boys/indiens. C'est un road movie avec ses rebondissements, ses faux-semblants et ses surprises. Le couple Pierre/Wakanda fait l'originalité et la force de l'aventure. Corbeyran et Krings ont eu l'excellente idée de chapitrer l'histoire, lui donnant un côté feuilletonnant. Les plus anciens lecteurs auront une pensée émue pour un album mythique de la bande dessinée franco-belge : Go West, signé Derib et Greg. L'action se passait quelques années plus tard, en 1886, mais l'espoir d'une vie rêvée de l'autre côté de l'Amérique était le même. Il y avait aussi ce côté chapitrage puisque l'histoire avait été publiée en récits complets dans le journal Tintin. Le graphisme semi-réaliste de Krings n'est pas non plus sans rappeler naturellement celui des débuts de Derib. Go West et La piste de l'Oregon étaient destinés à se faire écho. Les similitudes s'arrêtent là. Les directions prises par les deux récits sont vraiment indépendantes. Corbeyran et Krings ont écrit une aventure avec des thèmes de société dans l'air du temps, du féminisme à l'égalité des peuples, de la justice à l'écologie. Les pages de titres des chapitres permettent de bénéficier de belles et grandes illustrations, comme des couvertures intercalées.

 © Krings, Corbeyran

Corbeyran et Krings publient enfin La piste de l'Oregon. Ce western tant attendu est proposé en avant-première en auto-édition en version luxe noir et blanc avant que Kennes n'édite une version couleurs classique en début d'année. Dos toilé, couverture et quatrième de couverture inédites en couleurs, 80 pages de récit en noir et blanc sur papier de qualité 100 grammes, en fin d'album : un cahier d'illustrations en noir et blanc et trois ex-libris signés et numérotés, des aquarelles faites à la brou de noix : voici le détail de cette version à ne pas manquer. Il est possible de se la procurer sur le site de Jean-Marc Krings (https://bdkrings.com) pour 70 € TTC avec une dédicace noir et blanc, pour 100 € TTC avec une dédicace grand luxe, dessin encre de Chine et couleurs, plus les frais d'envoi. Un merveilleux cadeau à offrir ou à se faire offrir.

 © Krings, Corbeyran

                Prenez la piste de l'Oregon. Elle vous mènera vers les grands espaces dans une aventure avec un grand A. Présenté comme un One shot, espérons que ce ne soit que la première étape d'une longue série de demain.

 

Laurent Lafourcade

 


One shot : La piste de L'Oregon

Genre : Western

Scénario : Corbeyran

Dessins & Couleurs : Jean-Marc Krings

Éditeur : BD Krings

Nombre de pages : 80

Prix : 70 à 110 € selon la dédicace so

 



Publié le 18/12/2023.


Source : Boulevard BD


Quand Pieter De Poortere customise Champaka

 

Vendredi 8 décembre 2023, Pieter De Poortere venait "ouvrir" son exposition à la Galerie Champaka, à Bruxelles, "Dickie - Humour noir en ligne claire".

 

 

 

Dickie, petit bonhomme irrévérencieux, sous sa physionomie de simple paysan, ne cesse de porter un regard à la fois cynique, politiquement incorrect mais toujours drôle sur notre société et ses travers. Gags muets, souvent d'une seule page, et donc universels, cet anti-héros de tous les jours est "LE" looser par excellence ou le simple miroir de nos pires faiblesses.

 

 

 

© Th. Ligot - BD Best 2023

 

 

Sorti tout droit de l'imagination de Pieter De Poortere à l'aube du nouveau millénaire, Dickie a su, au fil, de ses (més)aventures conquérir un large public ... notamment hors de nos frontières belges !

En effet, il s'expose aussi bien en Belgique qu'en Angleterre, aux Pays-Bas, en France et même en Chine.

Il dispose en outre d'un espace "réservé" au CBBD à Bruxelles !

Le vernissage aura lieu le vendredi 15 décembre. et sera visible jusqu'au 30 décembre avec en prime, quelques "croûtes" customisées pour l'occasion par son créateur !

 

 

 

© Th. Ligot - BD Best 2023

 

Une excellente idée de sortie en cette période. Proche du Sablon avec ses décorations et illuminations, venez en profiter sans modération.

C'est donc l'occasion pour nous de vous souhaiter un joyeux Noël et d'excellentes fêtes de fin d'année.

Nous vous présentons déjà tous nos vœux de bonheur, santé et prospérité pour l'année nouvelle ... ainsi que d'innombrables heures passionnantes de lectures de .... BD évidemment !

 

Thierry Ligot

 

_____________________________________________________________________________________

 

Galerie Champaka

27, rue Ernest Allard
B-1000 Bruxelles
Plan d’accès

Tel : + 32 2 514 91 52
GSM : +32 495 48 58 06
Fax : + 32 2 346 16 09
sablon@galeriechampaka.com

Horaires :

Jeudi et vendredi : 13h30 à 18h30
Samedi : 11h30 à 18h00
Possibilité de visite pour achat sur rendez-vous : 0495 48 58 06

 



Publié le 18/12/2023.


Source : Bd-best


1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20


©BD-Best v3.5 / 2024