En images et en bulles
Flux RSSFlux RSS

1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20


Vacances apprenantes avec Boulard ?! T’as qu’à croire !  Boulard 7 – En mode vacances

« - Bien ! Je vous souhaite à tous de bonnes vacances et vous donne rendez-vous à la rentrée !

- Merci, m’sieur !

- Bonnes vacances, m’sieur !

- Alors ? Vous faites quoi, vous, cet été ?

- Moi, par exemple, je pars faire un trek en Australie avec des potes…

- Ben moi, je pars en Afrique équatoriale avec des  ONG pour participer au forage d’un puits…

- Et toi, Boulard, tu fais quoi ?

- Je pars en camping avec mes vieux !

- Waoh, trop fort !

- Totalement vintage !

- Hyper tendance ! »

 

 

 

 

 

 


Boulard  s’apprête à vivre les vacances de sa vie. Quand on est ado et qu’on part en camping-car avec ses parents et son petit frère, il n’y a rien de plus… excitant ! Le séjour du lycéen le plus célèbre de France au camping Les palmes dans l’eau va lui laisser des souvenirs impérissables.

Une serviette de plage, de la crème solaire, un soda et des donuts, une guitare, un ballon de foot, des churros, ainsi qu’un casque branché à un smartphone pour profiter des tubes du moment, tout semblait réuni pour que Boulard passe des moments inoubliables. Mais Chloé est loin et elle lui manque. Patience, Thierry, pour la deuxième partie de l’album, tes auteurs t’ont réservé des vacances en amoureux sur l’île Gaspacho dans les Caraïbes. Hein, Nintch ?

 

 

 

 

© Stédo, Erroc, Guénard, Lebeau – Bamboo

 

 

Erroc et Stédo mettent donc Boulard en mode vacances. Les tongs n’auront plus de secret pour lui. La fête du camping lui sera inoubliable. Preuve en est Le guide du Boulard, qui est à cette série ce que le shopping profs est à la série mère. Même si la météo n’est pas toujours au rendez-vous, même si le barbecue n’est pas toujours réussi, l’apéro fait oublier tous les petits tracas et illumine chaque midi et chaque soir estival. Et si le lycéen veut parfaire son anglais pendant ses vacances, Gladys n’est pas loin.

 

 

 

 

© Stédo, Erroc, Guénard, Lebeau – Bamboo

 

 

Avec Cazenove, Sti, les Beka, Richez et Sulpice, Erroc fait partie de la dream team des scénaristes d’humour maison de chez Bamboo. Ils contribuent à un nouvel âge d’or du gag, mais ça, on s’en rendra compte dans quelques années. De même, des dessinateurs comme Stédo, Jenfèvre, Saive, Larbier, Poupard, Bloz et on en passe perpétuent un graphisme gros nez héritier de la plus belle période de Marcinelle. Ce n’est pas verser dans la nostalgie que de pratiquer ce style, c’est juste travailler sur des fondations solides d’un art qui a des lettres de noblesse dont il serait ballot de se priver. Et sur ce point, Bamboo a tout compris.

 

 

 

 

© Stédo, Erroc, Guénard, Lebeau – Bamboo

 

 

2020 est bel est bien l’année des Profs. On a fêté leurs vingt ans, on passe nos vacances d’été avec Boulard et un certain prof de philo va bientôt nous accompagner pour une rentrée dans la zénitude.

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Boulard

 

Tome : 7 – En mode vacances

 

Genre : Humour lycéen

 

Scénario : Erroc

 

Dessins : Stédo

 

Couleurs : Jacqueline Guénard & Isabelle Lebeau

 

Éditeur : Bamboo

 

Nombre de pages : 48

 

Prix : 10,95 €

 

ISBN : 9782818967041

 



Publié le 27/07/2020.


Source : Bd-best


Spirou 4294 -  29 Juillet 2020

 

 

Cédric, vague de rire estivale !

 

 

 

 

 

 

 

 

            Cédric est parti en vacances…Enfin, pas tout à fait. Alors qu’il règle une affaire de caddie cassé, Laudec et Cauvin nous révèlent où seraient partis les principaux personnages de la série si ce satané virus n’avait pas restreint les déplacements.

 

            Les deux Fabrice nous démontrent que le festival de musique électro Tomorrowland n’est pas annulé. Ils vont s’en souvenir, et nous aussi ! HOME complète le trio d’histoires complètes de la semaine.

 

 

            Pour les abonnés, dans un fascicule indépendant, c’est le deuième chapitre de la nouvelle aventure du Marsupilami, version Zidrou et Frank Pé.

 

            Spirou, ami, partout, toujours.

 

 

 

 

 

© Zidrou, Frank Pé – Dupuis

 

 

 

Histoires à suivre :

 

Mademoiselle J. : Je ne me marierai jamais

Raowl : Peau d’âne, la princesse qui pue

Spirou : Pacific Palace

 

 

 

Récits complets :

 

Cédric

Ceci n’est pas une annulation : Tomorrowland (Erre & Fabcaro)

H.O.M.E. : Retour sur père !

 

 

Gags (strips, 1/2, 1 et 2 planches) :

 

Capitaine Anchois

Comme des bêtes

Dad

Des gens et inversement (La pause-cartoon)

Edito (L’)

Family life

Fifiches du professeur (les) (La pause-cartoon)

Game over

Kermesse existentielle (La pause-cartoon)

Léon & Lena

Minions (Les)

Passe-moi l’ciel

Spoirou & Fantasperge

Strip dont vous êtes la star (Le)

Tash & Trash (La pause-cartoon)

 

 

Rubriques :

 

Coin des lecteurs (Le) : Jacques Louis

Concours : Gagnez l’avion de Black Squaw

Interview : Laudec & Cauvin

Jeux : Panique au vide-grenier (Lerouge)

Leçon de BD (La) : Colpron

 

 

Supplément abonnés :

Fascicule : Le Marsupilami : La bête (Frank Pé & Zidou) : Episode 2

 

 

 

En kiosques et librairies le 29 juillet 2020.

2,70 €

 

 

Laurent Lafourcade

 



Publié le 27/07/2020.


Source : Bd-best


Paires de baffes pour pères de familles.  Les Supères 1 - Dad Squad

« - Ne pars pas si vite, Joker ! Il te manque une dernière touche d’eye-liner ! L’heure est venue pour toi de…

BIP BIP !

- Whoputain ! Meeeerde, c’est pas possible il est déjà 6h45 !

- Quoi ? Tu plaisantes ?

- Mais non, regarde.

- Ohmerdemerdemerdec’estpasvraimerde.

- Je vais être en retard pour amener la petite à la crêche !

- Et moi je dois accompagner mon fiston en sortie scolaire ! »

 

 

 

 

 


 

On a beau être Super-héros, quand on est aussi papa, on n’oublie pas ses priorités. Batman et le Joker ont beau se taper sur la tronche, quand sonne l’heure de s’occuper de ses chers bambins, on arrête tout, on reporte les hostilités et on file accomplir son devoir de père de famille.

 

 

 

 

© Bernstein, Soulcié, Treguier - Fluide glacial

 

 

 

La Justice League, les Avengers et autres Suicide Squad, tout ça, c’est éculé. Nous sommes au XXIème siècle, bon sang ! Il n’y a pas de raison pour que seules les femmes s’occupent des enfants. Les hommes ont leur part de tâches à effectuer. Ce n’est pas parce qu’on s’appelle Hulk, Batman, Superman ou autre Spiderman que l’on peut s’en acquitter. On retrouvera donc nos super-héros favoris changer des langes, faire les courses au SuperCenter, aider l’équipe enseignante à préparer la kermesse de l’école, et autres joyeusetés. Et si quelque chose ne tourne pas rond, Catwoman est là pour remettre les pendules à l’heure.

 

 

 

 

© Bernstein, Soulcié, Treguier - Fluide glacial

 

 

 

Album de BD humoristique ou témoignage sociologique ? Les deux, mon général ! Mais tout cela bien sûr dans la bonne humeur, la galéjade et le second degré. On ne se moque bien que de ce que l’on connaît. Jorge Bernstein analyse bien mieux la vie cachée des super-héros que ces films dans lesquels ils apparaissent comme des dépressifs chroniques. Leur vrai quotidien, c’est lui qui le raconte. Marvel, prend donc exemple !

 

 

 

 

© Bernstein, Soulcié, Treguier - Fluide glacial

 

 

 

Thibaut Soulcié marche graphiquement entre les pas de Mauricet (Cosmic Patrouille) et de Bouzard (Supermurgeman). Ça punche, ça matche, ça pulse. Son Spiderman est particulièrement efficace. Hors situation, hors dialogue, il fait déjà son effet comique.

 

Enfants, ne craignez plus rien ! La Dad Squad veille sur vous… Du moment que tout ceci reste ludo-éducatif...

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

Série : Les Supères

 

Tome : 1 - Dad Squad

 

Genre : Humour super-héroïque 

 

Scénario : Jorge Bernstein 

 

Dessins : Thibaut Soulcié

 

Couleurs : Jordan Treguier 

 

Éditeur : Fluide glacial

 

Nombre de pages : 48 

 

Prix : 10,95 €

 

ISBN : 9782378783747

 



Publié le 26/07/2020.


Source : Bd-best


La plus belle après-midi du monde.  L’enfant et le maudit HS - L’enfant, le maudit et le goûter

 

 

Aujourd’hui, comme il fait beau, Sheeva et le professeur ont décidé de prendre le thé dehors. Ils se mettent tous deux au travail : il faut tout préparer pour le goûter !

 

 

 

 

 

 


On a tous le souvenir de nos goûters d’enfance. Ces après-midis où l’on s’ennuie un peu jusqu’au moment où l’idée de préparer tous ensemble une bonne collation transforme une journée banale en temps suspendu que l’on n’oubliera jamais. C’est ce qu’il se passe aujourd’hui pour Sheeva et le professeur. Une tasse de thé et des pancakes vont colorer leur quotidien.

 

 

 

 

© Nagabe / MAG Garden

 

 

Sheeva est une petite fille qui a autour de cinq ans. Le professeur est un être humanisé à tête de bouc avec une grande queue. Ensemble, ils vivent dans un monde post-apocalyptique. Leur histoire est racontée dans la série de mangas L’enfant et le maudit. Fort du succès de leur histoire poétique, Nagabe entreprend une série d’albums pour enfants dont ce livre est le premier opus.

 

 

 

 

© Nagabe / MAG Garden

 

 

Komikku se lance ainsi dans l’édition de livres pour les plus petits et qui raviront aussi les plus grands. Toute la poésie de la série originelle transparait dans cette digression joyeuse. Sur des fonds ocre, marine ou verdâtre, les illustrations de Nagabe enchantent comme par magie. Dans les pages sans personnages, le mangaka émerveille avec de simples tasses et quelques couverts. Les enfants pourront s’amuser à repérer les divers éléments qui s’ajoutent sur la table.

 

 

 

 

© Nagabe / MAG Garden

 

 

L’enfant, le maudit et le goûter est de ce genre de livres dans lesquels il ne se passe rien mais il se dit tout, en quelques mots, en quelques traits. En un mot, c’est joli.

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

Série : L’enfant et le maudit

 

Tome : HS - L’enfant, le maudit et le goûter

 

Genre : Fantastique 

 

Scénario & Dessins : Nagabe

 

Éditeur : Komikku

 

Nombre de pages : 196 

 

Prix : 10,99 €

 

ISBN : 9782372875004

 



Publié le 26/07/2020.


Source : Bd-best


Une belle leçon de sport.  Les minots de Marseille 1 - Esprit d’équipe

« - S’cusez-moi… Vous auriez pas besoin d’un buteur, par hasard ?

- D’où tu sors toi ?

- C’est-à-dire… Je viens d’arriver…

- Ah c’est ça… Dis Mariano, tu trouves pas qu’il est tout pâle ?

- Carrément…

- Ça pue le nordiste à plein nez. Et nous les nordistes on les aime pas.

- Ouais… Chacun chez soi et les ballons seront bien gardés !

- Alors tu te casses le blanc-bec !!! »

 

 

 

 

 

 


 

Léo vient de débarquer à Marseille avec sa mère. Pour un p’tit gars comme lui qui vient d’une autre région et dont la passion est le football, l’arrivée dans la citée phocéenne s’annonçait comme un rêve éveillé. Seulement, d’une part, son papa n’était pas là, et d’autre part les ados du coin ne semblaient pas prêts à l’intégrer dans une quelconque équipe. Sa rencontre avec Zelda, jeune fille addict au foot comme lui, va le décider à monter sa team.

 

 

 

 

© Zampano, Colombo, Chillon – Hugo BD

 

 

Zampano écrit une histoire pour les passionnés du ballon rond. Alors que le déroulé semblait tout tracé, un gamin rejeté monte une équipe de ce que l’on aurait pu penser être des bras cassés, le scénariste ne tombe pas dans le piège. Chacun des enfants a de réelles qualités. Leurs adversaires feraient mieux de se méfier, surtout quand leur équipe est prise en main par Laslo Nemech, un ancien espoir blessé de la région. Toute une panoplie de personnages secondaires gravite autour de la fine équipe, attachants (un petit chien avec une seule oreille) ou irascibles (la mère snob de Zelda), voire franchement détestables comme les ados machos et prétentieux qui ont un tout petit ballon dans la tête à la place du cerveau.

 

 

 

 

© Zampano, Colombo, Chillon – Hugo BD

 

 

Co-dessinateur de la série Droit au but, Pedro Colombo assure un graphisme propre et dynamique, bien qu’un petit côté informatisé appuie les mouvements d’une façon pas toujours naturelle. Il en est de même pour les couleurs de Chillon. Mais le lectorat visé n’y verra que du feu.

 

 

 

 

© Zampano, Colombo, Chillon – Hugo BD

 

 

Les minots de Marseille est une série qui a un bel esprit. L’esprit d’équipe ne se fait pas seulement entre les personnages, mais aussi entre eux et les lecteurs qui adorent le foot. A recommander dans tous les clubs de ce sport pour apprendre le respect et la tolérance aux jeunes apprentis.

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

Série : Les minots de Marseille

 

Tome : 1 - Esprit d’équipe

 

Genre : Foot

 

Scénario : Zampano

 

Dessins : Pedro J.Colombo

 

Couleurs : Aintzane Landa Chillon

 

Éditeur : Hugo BD

 

Nombre de pages : 48

 

Prix : 11,95 €

 

ISBN : 9782755644197

 



Publié le 26/07/2020.


Source : Bd-best


T’as vu leurre qu’il est ?  Brian Bones, détective privé 4 - DS 29

« - Eh, Brian ! Tu peux venir une minute ? Je te présente Monsieur Wilcroft.

- Wilcroft B. Wilcroft.

- Enchanté.

- Monsieur Wilcroft B. Wilcroft envisage de faire appel à nos services pour souscrire un contrat concernant un véhicule, euh… un peu particulier. Expliquez-lui, Monsieur Wilcroft… euh Wilcroft B. Wilcroft.

- Je suis un inventeur. J’ai déjà déposé plusieurs brevets importants et là, depuis quelques années, je m’intéresse à un nouveau type de moteur automobile, des moteurs fonctionnant non plus à l’essence, mais avec un carburant à base de betteraves mélangé à un additif de ma composition... »

 

 

 

 


 

Brian Bones, le détective privé américain, va avoir fort à faire pour protéger un petit inventeur et sa découverte contre le lobby pétrolier. Monsieur Wilcroft B. Wilcroft vient de mettre au point  un moteur fonctionnant avec un carburant à base de betteraves mélangé à un additif de sa composition. Les premiers tests sont très concluants. La marque Citroën a même accepté de faire un test sur un prototype : la DS29. La voiture doit être convoyée en France en toute sécurité. Et devinez qui va s’y coller ? Brian Bones bien sûr. C’est parti pour une traversée de l’Atlantique et un road trip jusqu’à Paris.

 

 

 

 

© Rodolphe, Van Linthout, Stibane – Paquet

 

 

Rodolphe écrit pour Georges Van Linthout un scénario sur mesure, vintage à souhait. Les fans de Gil Jourdan et de Maurice Tillieux retrouveront avec plaisir des courses-poursuites dans des automobiles d’époque au design soigné, le tout dans une ligne claire respectueuse. On aurait pu se passer de la scène au lit qui, sans vouloir jouer un père la pudeur, n’aurait jamais existé dans une série des années 60 à qui celle-ci est un hommage assumé. Elle n’est là que pour assouvir les pulsions d’une poignée de frustrés qui n’ont sûrement pas attendu cela ici. Ça risquerait même de la couper des lecteurs les plus jeunes car Brian Bones peut s’apprécier de 9 à 89 ans.

 

 

 

© Rodolphe, Van Linthout, Stibane – Paquet

 

 

Van Linthout adopte un graphisme plus souple que dans Lou Smog mais tout aussi documenté. Il ne dessine pas des voitures mais des bagnoles et c’est ça qui est épatant. Le paquebot et les docks de Normandie voient les véhicules débarquer sur le vieux continent et n’attendent plus que Tintin et le Capitaine Haddock pour repartir en sens inverse vers un temple du Soleil.

 

 

 

 

© Rodolphe, Van Linthout, Stibane – Paquet

 

 

Qu’on ne s’y trompe pas, Brian Bones n’a pas l’odeur de la naphtaline mais bien celle de la madeleine. Avec Jacques Gipar, il est l’un des piliers de la belle collection Calandre de Paquet.

 

 

 Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

Série : Brian Bones, détective privé

 

Tome : 4 - DS 29

 

Genre : Polar

 

Scénario : Rodolphe

 

Dessins : Georges Van Linthout

 

Couleurs : Stibane

 

Éditeur : Paquet

 

Collection : Calandre

 

Nombre de pages : 48

 

Prix : 14 €

 

ISBN : 9782889325269

 



Publié le 22/07/2020.


Source : Bd-best


Spirou 4293 -  22 Juillet 2020

 

 

 

Mademoiselle J. Sa vie est un roman !

 

 

 

 

 

 

 

            Vous rappelez-vous de « Il s’appelait Ptirou » ? La belle histoire mêlant celle de Spirou et de Rob-Vel, par Laurent Verron et Yves Sente, voit son spin-off débarquer dans le journal. Centrée autour du personnage de Juliette, cette nouvelle série permettra de voyager au cœur du monde de la première moitié du XXème siècle.

 

            Grâce à Justine Cunha et Romain Pujol, la Japan expo n’est pas annulée. Le personnage de Psychotine nous la fait visiter à travers quatre gags. Pendant ce temps, le Capitaine Anchois, véritable pilier du journal, fait face à des zombies, et la deuxième histoire d’Olive se conclue.

 

            Pour les abonnés, l’événement estival est lancé. La rédaction ne se moque pas d’eux. Chaque semaine, un fascicule indépendant propose un chapitre de la nouvelle aventure du Marsupilami, version Zidrou et Frank Pé. Un bel écho sauvage à Comme un animal en cage, la seule aventure de Vincent Murat, personnage avec lequel Frank avait fait ses presque débuts, après les histoires courtes de Broussaille.

 

            Spirou, ami, partout, toujours.

 

 

 

 

© Zidrou, Frank Pé – Dupuis

 

 

 

Histoires à suivre :

 

Mademoiselle J. : Je ne me marierai jamais

Olive : Allô la Terre ?

Raowl : Peau d’âne, la princesse qui pue

Spirou : Pacific Palace

 

 

 

Récit complet :

 

Capitaine Anchois

 

 

Gags (strips, 1/2, 1 et 2 planches) :

 

Ceci n’est pas une annulation : Psychotine à la Japan Expo (Cunha & Pujol)

Comme des bêtes

Dad

Des gens et inversement (La pause-cartoon)

Edito (L’)

Family life

Femmes en blanc (Les)

Fifiches du professeur (les) (La pause-cartoon)

Game over

Il s’appelait Ptirou…elle s’appelait Juliette

Katz

Kermesse existentielle (La pause-cartoon)

Minions (Les)

Nelson

Passe-moi l’ciel

Spoirou & Fantasperge

Strip dont vous êtes la star (Le)

Tash & Trash (La pause-cartoon)

Willy Woob

 

 

Rubriques :

 

Coin des lecteurs (Le) : Frank Pé

En direct du futur : Beka & Munuera (Les Tuniques bleues)

Interview : Verron & Sente

Jeux : Mademoiselle Juliette de S. (Schmittmy)

Spirou et moi : Grossetête

 

 

Supplément abonnés :

Fascicule : Le Marsupilami : La bête (Frank Pé & Zidou) : Episode 1

 

 

 

En kiosques et librairies le 22 juillet 2020.

2,70 €

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 



Publié le 22/07/2020.


Source : Bd-best


Voyage intersidéral dès le plus jeune âge.  Cosmo-Souris et Ampoulette 5 - Retour sur terre inconnue

« - Cosmo-Souris… Tu peux venir à la salle des machines ?

- Hmm bien sûr, Ampoulette. Qu’est-ce qu’il se passe ? Quelque chose de cassé ?

- Ben… Il vaut mieux que tu passes devant…

- Tu me fais peur.

- Joyeux anniversaire !!!!!

- Tu t’en es souvenue, Ampoulette !

- Bien sûr ! »

 

 

 

 

 


 

Ça fait tellement longtemps que Cosmo-Souris et ses amis sont dans l’espace où les jours et les nuits se ressemblent que notre héros en a oublié son anniversaire. Le souriceau déprime. Il rêve de rentrer chez lui sur Terre. Ampoulette a alors une idée de génie : faire quelque chose tous ensemble pour qu’il se sente mieux.

 

 

 

 

© Solis - Bang Ediciones

 

 

Fermin Solis embarque ses jeunes lecteurs dans un voyage intergalactique. Le dépaysement spatio-temporel sera total. Après une virée au ski sur des pentes neigeuses, c’est sur une planète Terre redevenue sauvage et sur laquelle les dinosaures ont repris le pouvoir que nos amis vont poser leur vaisseau. Le péril n’étant pas proportionnel à la taille de l’ennemi, Cosmo-Souris va trouver plus petit mais plus dangereux que les T-Rex et autres mastodontes

 

 

 

 

© Solis - Bang Ediciones

 

 

Solis a créé un équipage spatial et spécial aussi divers que varié. Outre Cosmo-Souris et son acolyte Ampoulette, on y trouve un Cosmo-Poulet, une lampe, pour le coup sans ampoule, deux chewing-gums en plaquettes, menthe et fraise, ainsi qu’une sorte de petite bouse muette autour de laquelle gravitent deux mouches. Chaque lecteur trouvera donc un personnage auquel s’assimiler. (C’est pour rire !)

 

 

 

 

© Solis - Bang Ediciones

 

 

Dans un graphisme rond et épais, avec de grandes cases n’hésitant pas à occuper toute une page entière s’il le faut, ainsi que des aplats de couleurs offrant une lisibilité immédiate, la série espagnole est, avec Super-Patate, le chaînon manquant entre Petit Poilu et Les Schtroumpfs. Par l’entremise de leur collection Mamut, Bang Ediciones a trouvé le filon à exploiter, comblant ainsi un vide inexpliqué. Plus tard, quand ils passeront à Valérian ou au Vagabond des Limbes, les jeunes lecteurs se souviendront qu’ils ont découvert la bande dessinée spatiale avec Cosmo-Souris.

 

Naviguez avec Cosmo-Souris et Ampoulette, vous croiserez sûrement aux confins de l’espace d’autres voyageurs interstellaires. 

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

Série : Cosmo-souris et Ampoulette

 

Tome : 5 - Retour sur terre inconnue

 

Genre : Aventure 

 

Scénario, Dessins & Couleurs : Fermin Solis

 

Traduction : Léa Jaillard 

 

Éditeur : Bang ediciones

 

Collection : Matmut

 

Nombre de pages : 56 

 

Prix : 11 €

 

ISBN : 9788417178925

 



Publié le 18/07/2020.


Source : Bd-best


Spirou 4292 -  15 Juillet 2020

 

 

SuperGroom : enquête en eaux troubles !

 

 

 

 

 

 

 

            La compétition contrainte et forcée se poursuit pour SuperGroom. Spip ayant été enlevé, il n’a pas d’autre choix que de participer à ce challenge sportif s’il veut le revoir. Le sport n’est pas fait que pour les super-héros. Grâce à Benoît Feroumont, c’est l’Euro 2020 qui n’est pas annulé.

 

            Côté récits complets, on retrouve également Marc et Pep, les enquêteurs du webtoon de Spirou.com. ils vont devoir faire face à des tueurs de Capricornes.

 

            Pour les abonnés, grâce à un ingénieux Poptastic, le petit Spirou deviendra grand.

 

            Spirou, ami, partout, toujours.

 

 

 

 

 

© Mathieu, Tome, Janry – Dupuis

 

 

 

Histoires à suivre :

 

Olive : Allô la Terre ?

Raowl : Peau d’âne, la princesse qui pue

Spirou : Pacific Palace

SuperGroom : Chapitre 4

 

 

Récits complets :

 

Ceci n’est pas une annulation : Euro 2020, match retour (Feroumont)

Marc & Pep : Les tueurs de Capricornes

 

 

Gags (strips, 1/2, 1 et 2 planches) :

 

Agent 212 (L’)

Capitaine Anchois

Dad

Des gens et inversement (La pause-cartoon)

Edito (L’)

Estampille

Family life

Fifiches du professeur (les) (La pause-cartoon)

Game over

Macadam Valley (La pause-cartoon)

Nelson

Passe-moi l’ciel

Spoirou & Fantasperge

Strip dont vous êtes la star (Le)

Tash & Trash (La pause-cartoon)

 

 

Rubriques :

 

Coin des lecteurs (Le) : Hardy

En direct du futur : Le concours Atomium Spirou

Jeux : SuperGromm Battle Arena ! (Antoine & Morin)

Leçon de BD (La) : Dutreix

 

 

Supplément abonnés :

Poptastic : Le petit Spirou

 

 

 

En kiosques et librairies le 15 juillet 2020.

2,70 €

 

 

Laurent Lafourcade

 



Publié le 18/07/2020.


Source : Bd-best


Faites vos jeux ... Rien ne va plus    Les femmes en blancs T.42 La radio de la méduse.

 

 

 

À l’instar de la célèbre toile de Théodore Géricault (Le radeau de la Méduse), le dernier tome des aventures des femmes en blancs « La radio de la méduse » aurait très bien pu aborder les sujets brûlants de l’actualité de ces derniers mois.

 

 

 

 


 

Que dire de la gestion désastreuse de nos politiques concernant la crise du corona virus et plus particulièrement l’épisode des masques de protection. Que dire de gouvernements incapables de fournir à ces citoyens des masques conformes aux exigences de l’OMS ? D’un pays comptant neuf ministres de la Santé se renvoyant l’un à l’autre les diverses fautes ? D’une profession faisant une haie de déshonneur à la première ministre lors de la visite des installations hospitalières ? N’oublions jamais ces gens que nous avons applaudis plusieurs semaines de suite pour avoir effectué leur travail dans des conditions indignes de notre siècle ! Ces oubliés anonymes victimes de ce virus dans le cadre de leur profession … Honte à nos politiques et aux différents médias omettant les noms de ces victimes décédées au « champ d’honneur » préférant  instaurer un climat de phobie parmi la population !

 

 

 

© Bercovici – Cauvin – Dupuis

 

 

 

Pour leurs parts, Philippe Bercovici & Raoul Cauvin se sont donné le mot pour achever patients et professionnels en tranches de rire toujours aussi drôles et caustiques. Les gags de ce quarante-deuxième tome s'enchaînent encore comme pour conjurer le mal dans la bonne humeur malgré les restructurations des services et les reconversions du personnel. Quand certains ont déjà rejoint les services de psychiatrie, d'autres rêvent de prendre leur retraite...

 

 

 

© Bercovici – Cauvin – Dupuis

 

 

 

Libre de toute prescription médicale, à se procurer d’urgence pour le plus grand bien de vos zygomatiques.

 

 

 

 

 

 

Alain Haubruge

 


 

Série : Les femmes en blancs

 

Tome : 42 – La radio de la méduse

 

Genre : Humour médical

 

Scénario : Cauvin

 

Dessins : Bercovici

 

Éditeur : Dupuis

 

Collection : Tous publics

 

Nombre de pages : 48 

 

Prix : 10,95 €

 

ISBN : 97910344747726



Publié le 08/07/2020.


Source : Bd-best


1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20


©BD-Best v3.5 / 2020