Nouveau drapeau à damiers pour Michel Vaillant ... Dans l'enfer d'Indianapolis
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Nouveau drapeau à damiers pour Michel Vaillant ... Dans l'enfer d'Indianapolis

1966, Michel, Jean-Pierre et Steve se retrouvent à Indianapolis pour y disputer les célèbres 500 Miles. Tout se présente bien. L’ambiance est celle de la course, l’une des plus célèbres du monde. Profitant d’un temps libre, les 2 champions décident d’aller boire un verre dans un bar du coin. Sur le parking, des cris de femme ! Leur grand cœur les pousse à intervenir et à venir en aide à Rhona.

Ils vont même jusqu’à lui proposer d’intégrer le team Vaillant comme chronométreuse !

Mais était-ce réellement une bonne idée ? Car qui est réellement Rhonda ? Que cache-t-elle ? Pourquoi semble-t-elle être poursuivie par son ex ? Et celui-ci est-il réellement son « ex » ? Bien des questions dont nos héros feraient bien de se poser s’ils n’avaient pas une course mythique à gagner !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’intrigue ne serait-elle pas trop « légère » si elle ne se limitait qu’à cela ? Car en 1966, cette année-là, Indianapolis se transforme rapidement en un enfer pour les pilotes. Dès le départ, hécatombes, carambolages se succèdent … faisant de cette édition un enfer mythique pour eux ! La victoire reste incertaine jusqu’après la ligne d’arrivée … Graham Hill ou Jim Clark ? Même les officiels semblent prendre part au suspense en s’embrouillant dans le nombre de tours accordés au second ! L’était-il donc réellement ou était-il le vrai vainqueur ?

Si le mystère restait entier à l’époque, Michel Vaillant pourrait nous en révéler ici la clé !

 

 

 

 

 

 

© Denis Lapière – Vincent Dutreuil –  Graton Éditeur

 

 

 

Qu’il est bon et agréable de se replonger dans cette ambiance « Saison 1 – Jean Graton » et même dans l’esprit des premières courses de Michel Vaillant ! Un graphisme moins figé « Saison 2 », plus proche du style d’origine, tout en étant cependant plus fouillé.

Nous pourrions honnêtement « classer » celui-ci entre celui du Père Spirituel et celui choisi pour la « Saison 2 ».

En conséquence, les fans de la première heure seront à nouveau transportés dans cette atmosphère originale qui leur faisait adorer les albums de Jean Graton. Quant aux plus « jeunes » arrivés avec la « saison 2 », ils pourront découvrir l’ADN du succès initial de Michel Vaillant.

Bref, chacun y trouvera immanquablement les éléments qui le font aimer cette série d’anthologie à laquelle il reste, à n’en pas douter, encore de fort beaux jours.

 

 

 

 

 

 

© Denis Lapière – Vincent Dutreuil –  Graton Éditeur

 

 

 

Michel Vaillant se décline ainsi désormais en 4 pistes : la « Saison 2 », plus moderne, axée sur des préoccupations plus actuelles, les « Histoires courtes » reprenant les récits parus notamment dans les années ’50-’60 dans Tintin et parfois regroupés dans les désormais quasi introuvables « Tintin Sélection », les fameux « Dossiers Michel Vaillant » dont nous reparlerons prochainement dans une autre chronique à l’occasion de la sortie du dossier 16, « Le Magny-Cours » et enfin cette nouvelle branche !

 

 

 

 

 

 

 

© Denis Lapière – Vincent Dutreuil –  Graton Éditeur

 

 

« Miche Vaillant – Légendes », ou le dessous des courses mythiques des années ’60 – ’70. Un nouveau terrain d’exploits pour Michel, Steve, Jean-Pierre, mais également Henri Vaillant qui verra se mêler fiction et réalité historique …

 

 

 

Thierry Ligot

 

 

 

Titre : Dans l’enfer d’Indianapolis

 

Série : Michel Vaillant – Légendes

 

Éditeur : Graton Éditeur

 

Scénario : Denis Lapière

 

Dessins : Vincent Dutreuil

 

Nombre de planches : 64

 

Prix : 16,50 €

 

ISBN : 9782390601098

 



Publié le 26/09/2022.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2022