Nouveau vagabondage en contrées légendaires. Tracnar & Faribol 2 - Stratus
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Nouveau vagabondage en contrées légendaires.  Tracnar & Faribol 2 - Stratus

 

« - Tu as pris un risque en m’assaillant ! Belle esquive, mais foin de retenue, attaque ! Morbleu !

- C’est que je crains de vous occire !

- Tu te dérobes quand je ferraille… Tu te défends bien, piétaille !

- J’ai mené quelques combats…

- J’ai une offre à te faire.

- Dites toujours.

- Je vais avoir besoin d’une fine lame à mon service. Si tu me bats, je t’embauche.

- Si les gages sont bons et la table bien garnie ! »

 

 

 

 

 

 


 

                Tracnar se voit proposer un marché par un passant qu’il voulait détrousser. Ce dernier lui propose de le prendre à son service s’il le bat à l’épée. Ce passant, c’est Atakétu, un tigre dont l’ambition est de destituer le Roi pour s’approprier le pouvoir. Il faut dire que la conjoncture n’est pas en la faveur du souverain. Le Royaume est sous la pluie depuis plusieurs semaines. Le roi possède Stratus, un oiseau magique capable de maîtriser le temps grâce à son chant mélodieux. Mais celui-ci ne chante plus, et donc le mauvais temps ne s’arrête pas. Les champs sont gorgés d’eau et les ruelles détrempées. Stratus a besoin d’un médicament puissant pour retrouver son chant : une graine d’origolmoravignole. Ainsi, le soleil poindrait de nouveau dans le royaume. C’est pour trouver cette graine qu’Atakétu enrôle Tracnar et apparaître ainsi comme le sauveur du peuple.

 

 

 

 

 © Du Peloux - Bamboo

 


                On connaissait Benoît du Peloux, spécialiste de la bande dessinée chevaline humoristique, quinze albums de Triple Galop au compteur, de bonne facture, classique et propre. Qui aurait pu imaginer qu’il soit capable d’être l’auteur d’une série comme celle-ci ? Hommage au Roman de Renart, à Grimm, Perrault, Rabelais, Molière et à Disney, ce vagabondage en contrées légendaires résulte de nobles influences imprégnées dans un imaginaire collectif. Depuis la magnifique relecture de Robin des Bois par les studios Disney, le Moyen-Âge est un cadre privilégié pour des récits animaliers. De Macherot à Guarnido, on pensait que tout avait été fait en bande dessinée de ce genre. Du Peloux a osé s’attaquer à ces monuments et s’en sort avec brio.

                Alors que Tracnar et Faribol ne devaient être les héros que d’une première légende, leur succès auprès des lecteurs les a rappelés pour en devenir les héros de la série qui change donc de tire. Vagabondage en contrées légendaires devient donc Tracnar et Faribol.

 

 

 

 

 © Du Peloux - Bamboo

 

 

                L’histoire est rondement menée. La narration est fluide, rapide. Il n’y a aucune longueur. Les conteurs classiques des temps jadis ont trouvé un digne successeur. Graphiquement, Benoît du Peloux fait encore très fort. Il s’invente et s’invite en Bruegel l’ancien faisant de l’animalier dans le neuvième art avec des couleurs directes maîtrisées. Les attitudes sont incroyablement mises en scène. Un cahier graphique parfait l’album.

 

 

 

 

 © Du Peloux - Bamboo

 

 

                Sûrement grâce au succès de Blacksad, avec des séries comme Tracnar et Faribol, L’ogre lion, Waldor ou Sa majesté des ours, la bande dessinée animalière fait un retour en force remarquable.

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

Série : Tracnar & Faribol

 

Tome : 2 - Stratus

 

Genre : Conte médiéval 

 

Scénario, Dessins & Couleurs : Benoît du Peloux

 

Éditeur : Bamboo

 

Nombre de pages : 56

 

Prix : 14,90 €

 

ISBN : 9782818979532

 



Publié le 22/03/2022.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2022