Obéir c’est trahir, désobéir c’est servir ! - Les enfants de la résistance T.6 Désobéir
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Obéir c’est trahir, désobéir c’est servir !   -   Les enfants de la résistance T.6 Désobéir

 

Le dégoût du S.T.O avait fait changer l’opinion de la population. Elle entrait de plus en plus en sympathie avec la résistance… Et s’écartait davantage de Pétain. Même si nous avions gagné du terrain, il était primordial que chacun continue à désobéir. Désobéir malgré les risques. Désobéir en âme et conscience. Même si c’était parfois fou ! Désobéir à sa peur pour certains ! Désobéir pour ne pas devenir un esclave dans les usines d’Hitler. Continuer à désobéir surtout lorsque les lois sont inhumaines ou injustes. Plus que jamais, la désobéissance civile était nécessaire. À tous niveaux, c’était un rôle essentiel de la résistance que de l’encourager. Et partout, en France, elle s’activait à ça, encore et toujours.

 

 

 

 

 

 

Dix-neuf février 1943, la triple écluse située près du village de Ponchartrain l’Écluse a été bombardée par l’aviation anglaise la nuit précédente. Elle faisait partie d’une des nombreuses cibles stratégiques relevées par les alliés. La veille, en réponse à la défaite allemande face à Stalingrad, Goebbels prononçait à Berlin un discours appelant l’ensemble des Allemands à la guerre totale. En France, le gouvernement Pétain de Vichy met en place le S.T.O (service du travail obligatoire) pour les hommes âgés de 20 à 22 ans.

 

 

 

© Dugomier – Ers – Le Lombard

 

 

 

C’est avec plaisir que l’on retrouve nos amis Lisa, Eusèbe et François continuant à résister contre l’occupant sous le pseudo du « Lynx ». Lisa fait tourner le cœur de nos deux garçons. Rapidement, François s’aperçoit de la liaison existante entre Lisa et Eusèbe, tenant à les rassurer afin que cette dernière n’influence en rien les opérations effectuées par le « Lynx ».

 

 

 

 

© Dugomier – Ers – Le Lombard

 

 

 

Ensemble, nos amis vont mettre en place la distribution d’un trac tiré à 150 exemplaires exhortant les jeunes gens appelés au S.T.0 à refuser cette situation tout en les encourageants à fuir et rejoindre le maquis avec l’aide de la population. Grace à un ingénieux stratagème, ils vont assurer cette action sans prendre des risques inconsidérés.

 

 

 

 

© Dugomier – Ers – Le Lombard

 

 

 

Pour sa part, Eusèbe découvre que ses parents font partie d’un réseau d’évasion mis en place afin d’évacuer des enfants juifs vers des contrées plus sécurisantes. Le livre aborde aussi les Zazou, des jeunes affichant une attitude insouciante par rapport à la guerre, défiant les autorités (française et allemande) en adoptant un mode vestimentaire américain, écoutant du jazz et portant les cheveux longs en opposition aux souhaits de Vichy. En réaction aux lois raciales de Vichy obligeant le port de l’étoile jaune aux Juifs, ces derniers s’affichèrent avec une étoile jaune marquée Zazou, une façon pour eux de manifester leur esprit de contradiction, mais aussi une attitude de défi.

 

 

 

 

© Dugomier – Ers – Le Lombard

 

 

 

Une fois de plus, pari  à nouveau relevé haut la main par l’équipe Dugomier-Ers qui nous gratifient d’une BD agréable à lire par tous, mais aussi avec un côté didactique destiné aux plus jeunes lecteurs.

 

 

 

 

 

 

 

Haubruge Alain

 

 

Série : Les enfants de la résistance

 

Tome : 6 - Désobéir

 

Genre : Jeunesse

 

Scénario : Vincent Dugomier

 

Dessins : Benoît Ers

 

Éditeur : Le Lombard

 

Nombre de pages : 56 

 

Prix : 10,95 €

 

ISBN : 9782803675579 

 

 



Publié le 23/01/2020.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2020