Promenons-nous dans les bois... Elfes 31—Ylanoon
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Promenons-nous dans les bois... Elfes 31—Ylanoon

 

«  - Dame Lanawyn !Pardonnez-moi ! Le seigneur Aamon m’envoie vous chercher.

- Je t’écoute. Que se passe-t-il ?

- Nos charpentiers partis en forêt pour rapporter du bois ne sont pas revenus.

- Et Aamon s’inquiète.

- Il vous demande de bien vouloir aaller à leur rencontre. Il préfère s’assurer qu’il ne leur est rien arrivé. »

 

 

 

 

 

 


Après que les cités côtières des terres d’Arran ont été englouties par un raz de marée, les hommes ne décoloraient pas envers les elfes qu’ils considéraient comme responsables du désastre. Malgré l’entraide, les tensions subsistaient et les affrontements s’étaient poursuivis. Aujourd’hui, les elfes restaurent les ruines d’Ennlya. La jeune Ylanoon est une elfe bleue, guerrière venue d’une colonie à l’Est du royaume du Léhon. Elle fait partie de l’expédition dirigée par Lanawyn et chargée d’aller à la rencontre des charpentiers partis chercher du bois qui ne sont pas revenus. Les traces laissées dans la neige permettent de suivre le sillon laissé par le chariot des ouvriers, mais il faut s’enfoncer loin au cœur de la forêt d’Araska. Très vite, les charpentiers vont être retrouvés massacrés dans une scène macabre visant à priori à effrayer les elfes. Les coupables sont-ils des orcs ? Sont-ce les hommes de Kavon’An ?  Qui que ce soit, le message est clair : les elfes vont devoir rester sur leurs gardes tout en comptant bien dénicher les responsables de la tuerie.

 

 

 

 

© Istin, Duarte, Nanjan - Soleil

 

 

En bande dessinée au XXIème siècle, deux séries concepts d’Heroïc-Fantasy se taillent la part du lion. D’un côté, il y a Donjon et ses multiples ramifications dirigées par Lewis Trondheim et Joann Sfar. Le graphisme franco-belge tire la série vers l’humoristique, même si certains épisodes sont très sombres. De l’autre côté, il y a la série quadricéphale des Terres d’Arran. Elfes, Nains, Orcs et Gobelins & Mages, aux traits réalistes, sont conçus par Jean-Luc Istin. On est plus proche des univers à la Seigneur des anneaux ou Livres dont vous êtes le héros. Si Trondheim et Sfar restent maîtres de tous les scenarii de Donjon, Istin est plus partageur pour ses Terres d’Arran. Le gardien du temple se réserve le scénario de certains épisode, mais n’hésite pas à inviter de multiples auteurs à proposer leurs visions. Il signe lui-même cet excellent trente-et-unième Elfes : Ylanoon, où des alliances improbables vont devoir se nouer pour vaincre un ennemi dont on peut mettre n’importe quel lecteur au défi de trouver son identité avant un final grandiose.

 

 

 

 

© Istin, Duarte, Nanjan - Soleil

 

 

Au dessin, Kyko Duarte décapite elfes et hommes dans des paysages forestiers enneigés. Il y a un côté Royaumes du Nord de Philip Pullman avec d’impressionnants ours blancs servant de montures. Il y a un côté Rosinski avec le village des hommes où l’on pourrait voir Thorgal sortir d’une chaumière. L’elfe Lanawyn n’appartient qu’à lui. Duarte l’amène à un niveau de charisme et de beauté qui font tout le sel de ce genre de récits de fantasy.

 

 

 

 

© Istin, Duarte, Nanjan - Soleil

 

 

Thriller horrifique d’Heroïc-Fantasy, Ylanoon montre encore une fois que les mondes des Terres d’Arran n’ont pas fini de nous raconter des histoires. C’est logique, étant le reflet du nôtre, ils ne sont pas prêts d’arrêter de tourner, d’autant plus qu’un nouveau cycle s’annonce intitulé « Guerres d’Arran ».             

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

Série : Elfes

 

Tome : 31 - Ylanoon 

 

Genre : Héroïc-Fantasy 

 

Scénario : Jean-Luc Istin

 

Dessins : Kyko Duarte 

 

Couleurs : J.Nanjan

 

Éditeur : Soleil  

 

Nombre de pages : 64

 

Prix : 15,50 €

 

ISBN : 9782302089532

 

 

 



Publié le 11/09/2022.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2022