Quand un solo pour un duo constitue un trio indissociable. Jacobs, Blake & Mortimer - Les pièges diaboliques
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Quand un solo pour un duo constitue un trio indissociable.  Jacobs, Blake & Mortimer - Les pièges diaboliques

 

« Lire les albums de Blake & Mortimer, c’est plonger en abyme dans la vie de Jacobs ; une vie tourmentée, déchirée, meurtrie. S’y devine le portrait d’un homme en ruines, un homme décollé de son temps, un homme harcelé par les désillusions. (…) Derrière chaque récit, Jacobs est omniprésent. Sous son œuvre, il faut deviner sa vie. C’est dans cette perspective que cet ouvrage se propose de relire Les aventures de Blake et Mortimer. »

 

 

 

 

 

 


                Il est des auteurs indissociables de leurs œuvres. Si Tintin n’est rien sans Hergé, si Gaston est un double de Franquin, si Corto Maltese n’est plus lui sans Hugo Prat, Blake et Mortimer, bien qu’ils aient été repris, sont les héros de papier d’un seul homme : Edgar P. Jacobs. Père fondateur de la bande dessinée moderne, il a contribué à l’éclat de la bande dessinée dans un âge d’or qui aura dépassé les limites de l’espace et du temps. Parlons en du temps. C’est le sujet principal de captivant ouvrage d’étude signé Xavier Mauméjean et Nicolas Tellop.

 

                Une introduction raconte dans ses grandes lignes la vie de Jacobs, et notamment la transition entre le deuil d’une carrière de chanteur d’opéra et la naissance de l’auteur de bande dessinée. L’autobiographie de Jacobs avait un titre explicite : Un opéra de papier. Revenant avec amertume sur sa carrière avortée de baryton, sur ses années de vache enragée, il démontre que ses deux passions sont intimement liées. L’essai est ensuite divisé en deux parties distinctes : Temps, puis Ruines.

 

 

 

 

© Aedon

 

 

                Temps aborde la notion de temporalité dans la vie et l’œuvre de Jacobs. La bande dessinée est un art qui dépend de l’espace et du temps. Album après album, Mauméjean et Tellop développent la façon dont ce second concept a dominé l’ensemble de la bibliographie de Jacobs. Emerge bien sûr Le piège diabolique et ses voyages spatio-temporels. Mais ce n’est que l’arbre qui cache la forêt. Entre destruction d’un monde moderne, amnésies ou mécanismes de reconduction, chaque album engage le temps dans son processus de création. L’analyse est pointue. Les références cinématographiques et littéraires sont pléthoriques. Entre réminiscences et reviviscences, les remémorations naviguent de souvenirs fortuits en choix de résiliences pour les personnages. Les auteurs démontrent que l’œuvre de Jacobs est une achronie, autrement dit est située hors du temps, de la durée et du discontinu. Elle s’inscrit dans l’intemporel et le continu, comme dans un temps parallèle.

 

 

 

 

© Aedon

 

 

                Ruines traite de la façon dont Jacobs se représentait sa vie. La vie d’auteur de bande dessinée de Jacobs repose sur les ruines de celle de chanteur lyrique. Est-ce pour cela que le final de chacune des aventures du duo annule le récit qui vient d’être vécu ? La destruction revient comme un rituel dans les aventures de Blake et Mortimer, sous diverses formes : destructions de mondes (L’espadon, L’Atlantide), accidents (Marque jaune, SOS météores), triomphe des ténèbres (Grande pyramide), ...

 

                Xavier Mauméjean et Nicolas Tellop font une analyse introspective par un biais inédit et envoûtant. On découvre ainsi que, comme le souligne le titre de l’essai, la vie et l’œuvre d’Edgar P. Jacobs ont été parsemées de pièges diaboliques. S’il a connu la gloire essentiellement après sa mort, il laisse une œuvre magistrale dont toutes les reprises, même si certains albums sont fort honorables, n’arrivent pas à la cheville de l’original.

 

 

 

 

© Aedon

 

 

En complément de ce livre, on ne peut que conseiller lire Le Mystère Edgar P.Jacobs, livre signé Jean Knoertzer aux éditions Maïa, afin de pénétrer dans l’intimité du maître, visiter sa maison, partir en vacances et admirer des expositions avec lui, à travers de nombreuses photos inédites et documents, de découvrir sa vie et ses projets, ainsi que la bibliographie signée Benoît Mouchart & François Rivière : Edgar P.Jacobs, un pacte avec Blake et Mortimer.

 

  

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

One shot : Jacobs, Blake & Mortimer - Les pièges diaboliques 

 

Genre : Ouvrage d’étude 

 

Auteurs : Xavier Mauméjean & Nicolas Tellop

 

Éditeur : Aedon

 

Collection : Le club de la bande dessinée

 

Nombre de pages : 120

 

Prix :  9,90 €

 

ISBN : 9791096613106

 

 

 

 



Publié le 19/05/2022.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2022