Quelques bulles dans de l’eau de mer, à bouquiner sur la plage. Vague 2. Tu tires ou tu pointes ? Les deux, Fanny ! Marcel Pagnol - La partie de boules
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Quelques bulles dans de l’eau de mer, à bouquiner sur la plage. Vague 2.  Tu tires ou tu pointes ? Les deux, Fanny !  Marcel Pagnol - La partie de boules

 

 

« - Oh Juuules, c’est Monsieur Vincent qui nous rend visite !

- Voilà ce qui se passe… Cette année, le concours de boules du cercle sera particulièrement important ! Le cercle donne un prix de deux cents francs, la maire nous a accordé une subvention de deux cent cinquante francs, ce qui fait quatre cent cinquante francs… Il faut y ajouter les mises ! Nous avons déjà reçu l’inscription de trente équipes, et je pense que dimanche nous serons à quarante. A dix francs par équipe, cela fait quatre cents francs de plus, soit, en tout, neuf cent cinquante. Nous avons diminué le second prix afin de gonfler le premier, qui sera de sept cent cinquante francs…

- Peste ! Ce n’est pas une bagatelle ! »

 

 

 

 

 

C’est un événement au village. Le traditionnel concours de boules est doté cette année d’un prix exceptionnel. Il est temps pour tous les hommes du village de former les équipes et de s’entraîner intensivement. Pour le petit Marcel, les vacances dans les collines provençales vont se transformer en un spectacle dans lequel personne ne restera « sur le carreau ». Son père et son oncle comptent parmi les joueurs. Vont-ils remporter la coupe ? Seront-ils humiliés au point d’« embrasser Fanny » ? Le chant des cigales va accompagner leur tournoi.

 

 

 

 

© Scotto, Stoffel, Hübsch & Cordurié - Bamboo

 

 

La collection Marcel Pagnol en bandes dessinées se poursuit avec la mise en avant d’une histoire dans l’histoire. À l’origine, cette partie de boules n’était qu’un encart narratif dans « Le temps des secrets ». Elle méritait un plus bel écrin. C’est chose faite avec cet album, récit estival par excellence, qui sent bon les herbes des hauteurs d’Aubagne et les après-midis d’été en Provence.

 

Les scénaristes Serge Scotto et Eric Stoffel prennent toutes les précautions nécessaires pour respecter l’œuvre de Marcel Pagnol. Comme deux enfants à qui l’on prête un jouet en leur disant d’y prendre grand soin, ils s’immiscent dans le récit pour mieux le sublimer.

 

 

 

© Scotto, Stoffel, Hübsch & Cordurié - Bamboo

 

 

Après Topaze, Eric Hübsch, qui s’est fait un nom avec Le chant d’Excalibur sur scénario d’Arleston, retrouve avec un plaisir non feint l’ambiance chantante des personnages de Pagnol. Aidée en cela par les couleurs douces et chaudes de Sandrine Cordurié, l’immersion est totale.

 

Un cahier final explique que le rythme narratif de Pagnol n’est pas si éloigné de la BD. Accompagné de photographies d’époque, il analyse la façon d’écrire de l’auteur.

 

 

 

© Scotto, Stoffel, Hübsch & Cordurié - Bamboo

 

 

Enfin, cette « partie de boules » ayant déjà été traitée en partie dans Le temps des secrets, les vues de scènes par Tanco et Hübsch sont comparées et l’on remarque que l’histoire ayant été si bien écrite, il n’y avait trente-six manières de l’interpréter. Quand la mise en scène est bonne, les acteurs n’ont plus qu’à se laisser porter. Mond des Parpaillouns, le plus illustre des braconniers, ne dira pas le contraire.

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Titre : La partie de boules

 

Série : Marcel Pagnol

 

Genre : Chronique provençale

 

Scénario : Scotto & Stoffel

 

D'après : Marcel Pagnol

 

Dessins : Hübsch

 

Couleurs : Blanchot & Cordurié

 

Éditeur : Bamboo

 

Collection : Grand Angle

 

Nombre de pages : 56

 

Prix : 14,50 €

 

ISBN : 9782818967164

 



Publié le 08/07/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019