Quelques bulles dans de l’eau de mer, à bouquiner sur la plage. Vague 5. Tracer son propre chemin. Noble New World Adventures 1
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Quelques bulles dans de l’eau de mer, à bouquiner sur la plage. Vague 5.  Tracer son propre chemin.  Noble New World Adventures 1

 

 

« - On dirait que je suis dans un univers parallèle. Le nom que je porte dans ce monde est Caïn Von Silford. Ma famille gouverne le territoire de Gracia appartenant au royaume d’Esfort. Je suis le troisième fils de la famille d’un Margrave. Je me disais bien que cette chambre était particulièrement spacieuse et décorée d’objets scintillants. Bien… J’ai compris en gros qui j’étais. Reste à savoir comment est l’extérieur de ce monde. Dis Sylvia ! On peut aller se promener maintenant que je suis guéri ?

- Une promenade. Quelle bonne idée ! Ah, mais… Je ne pense pas qu’on vous autorise déjà à sortir seul. Une forêt maléfique se trouve au sud d’ici. Elle grouille de bêtes effrayantes. On dit qu’elle abrite des créatures démoniaques que même des magiciens et des guerriers ne peuvent terrasser. Ne vous y rendez surtout pas !

- Des créatures démoniaques ? Des magiciens ?

- Oui ! Vous répétiez toujours… « Une fois grand, je serai magicien et j’exterminerai les monstres »! »

 

 

 

 

 

Comment donc Kazuya Shina s’est-il retrouvé dans le corps d’un jeune nobliau de trois ans ? En s’interposant lors d’une bagarre dans laquelle il n’était pas prévu qu’il soit mêlé, l’adolescent s’est fait mortellement poignardé. Afin de « rattraper » ce coup d’héroïsme fatal, les dieux, à la tête desquels se trouve Zenom, dieu de la création, lui offrent une deuxième chance de vie en le réincarnant en Caïn Von Silford à l’avenir de magicien-aventurier tout tracé. Mais il lui faudra attendre son cinquième anniversaire pour commencer son apprentissage.

 

 

 

© nini 2018 / MAG Garden

© Yashu 2018 / HIFUMI SHOBO

 

 

Dans un graphisme d’un classicisme manga pur, Nini s’empare des personnages du roman de Yashu. Elle donne à Caïn toute l’émotion, l’innocence et la détermination d’un enfant insouciant et heureux. Le plaisir du héros fait écho à celui du lecteur qui prend autant de bonheur que lui à enfiler une nouvelle peau. On serait presque dans une histoire dont le lecteur est le héros.

 

 

 

 

© nini 2018 / MAG Garden

© Yashu 2018 / HIFUMI SHOBO

 

 

Commencer une histoire par la mort du personnage principal, il fallait oser. Lauréat d’un prix du roman du net, Yashu écrit une quête initiatique. Sur plusieurs années, on suit l’enfance de Kazuya dans le corps de Caïn. L’idée originale de départ réside dans le fait que l’âme de Kazuya s’est échappée du cycle de réincarnation de la terre. Son décès n’étant pas prévu et étant mort en faisant une bonne action, Lime, la déesse qui régit le cycle de la vie et de la mort, a recueilli son âme, en prenant quelques mesures pour qu’il garde la mémoire de sa vie antérieure, afin de rendre sa nouvelle existence plus aisée, mais aussi pour qu’il accomplisse une mission, celle de faire progresser la civilisation. Le garçonnet se trouve doté de capacités magiques déjà impressionnantes, mais à encore à apprendre.

 

 

 

 

© nini 2018 / MAG Garden

© Yashu 2018 / HIFUMI SHOBO

 

 

Yashu ne tombe pas dans la facilité et ne fait pas de son personnage un super-héros, un super-magicien qui ne craint rien ni personne. Il est avant tout un enfant qui se transforme en adolescent. Et ce n’est pas non plus parce qu’on (re-)naît avec une cuillère d’argent dans la bouche que son avenir est tout tracé. Le père de Caïn le lui rappelle. Etant le troisième enfant de la famille, il y a peu de chances qu’il prenne sa succession. Un destin d’aventurier se présente à lui. C’est pour cela que son père lui attribue deux préceptrices, Milly et Nina, qui vont avoir pour mission d’instruire l’enfant et de lui fournir les armes pour qu’il se débrouille dans la vie.

 

 

 

 

© nini 2018 / MAG Garden

© Yashu 2018 / HIFUMI SHOBO

 

 

Parallèlement à la parution en mangas, Yashu poursuit l’écriture de ses romans. Il en est au quatrième volume, ce qui fait qu’il est possible de suivre son héros dans les deux formats.

 

Ce premier tome est un épisode introductif et il faut le lire comme tel. La suite risque d’être moins calme. Zenom l’annonce : Caïn va devoir protéger le monde des nombreux désastres qui l’attendent. L’aventure promet d’être épique.

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Noble New World Adventures

 

Tome : 1

 

Genre : Quête initiatique magique

 

Scénario : Yashu

 

Dessins : Nini

 

Character Design : Mo

 

Éditeur : Komikku

 

Nombre de pages : 184

 

Prix : 7,99 €

 

ISBN : 9782372874724

 



Publié le 17/07/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019