Quelques bulles dans de l’eau de mer, à bouquiner sur la plage. Vague 7. Quand un livre peut transformer des vies... Le livre des démons 1 & 2
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Quelques bulles dans de l’eau de mer, à bouquiner sur la plage. Vague 7.  Quand un livre peut transformer des vies...  Le livre des démons 1 & 2

 

 

 

« - Monsieur Mononobe ! Monsieur Mononobe ! Tiens, personne ? C’est étrange… Monsieur Mononobe ! Monsieur… Ah ! Mais vous êtes là ! Vous pourriez répondre quand on vous appelle !

- Oh, c’est toi, Kondô… Fais moins de bruit, tu veux. »

 

 

 

 

 

Entrer dans la librairie Mononobe n’est pas un acte innocent. Quand le journaliste Kondô rend visite au responsable de la boutique, c’est qu’il est sur une enquête des plus mystérieuses et qu’il a besoin d’un coup de main du maître des lieux pour résoudre une énigme. Cette fois-ci, il s’agit d’une série de meurtres qui s’est produite de l’autre côté des montagnes dans la ville d’Inao. Deux femmes ont été tués ce mois-ci avec un étrange mode opératoire. Est-ce un ours ou un cinglé ? Pour le journaliste à l’intuition talentueuse, il s’agit de l’œuvre d’une créature autre. C’est peut-être lié à un « livre des démons ». Il n’en faut pas plus pour exciter la curiosité de Shotiro Mononobe qui décide d’embarquer son petit frère Shiro et de se rendre sur les lieux.

 

 

 

 

© Konkichi / MAG Garden

 

 

Il existe un livre écrit par les démons. Divisé en plusieurs ouvrages, il peut métamorphoser ses lecteurs, qui utilisent une des méthodes inscrites dans les pages pour se transformer en démons. Shotiro sait gérer ce genre de situations. Les humains qui ont posé les yeux sur un livre des démons changent de nom pour celui d’un démon et se transforment eux-mêmes en livre des démons animés. Mais ils ont une faille. Quand on l’appelle par son nom, un démon est incapable de maintenir sa forme humaine et révèle ainsi son véritable état.

 

 

 

 

© Konkichi / MAG Garden

 

 

Shotiro et Shiro ne sont pas un « simple » libraire et son assistant. Les deux frères ont des personnalités bien complexes. Mononobe le révèle rapidement. Il est lui-même un démon, celui « qui n’attaque pas les hommes ». Et son petit frère si mignon, qui a tout le temps fin, peut s’avérer sanguinaire pour les entités qu’ils combattent. Dès la fin du premier volume, une femme va les accompagner : Kisiragi, qui étudie le folklore, a lu un livre des démons, et s’inquiète de sa transformation. En effet, après sa lecture, la sensation de faim force ceux qui ont lu ce livre à s’en prendre aux humains. Puis, viendra dès l’ouverture du deuxième volume, Shiba, le détective privé, qui vient compléter le groupe des personnages principaux. Au fil des différentes situations auxquelles sont confrontés Mononobe et ses comparses, on en apprend un peu plus sur eux-mêmes.

 

 

 

 

© Konkichi / MAG Garden

 

 

Konkichi n’y va pas par quatre chemin et sabre son trait comme ses monstres. Il n’hésite pas à aller dans le trash ou le gore lorsqu’il le juge nécessaire. Mais c’est toujours fait dans l’intérêt de l’histoire et du suspens. Dans son récit, il n’y a pas de héros parfait. Shotiro est loin d’être un chevalier blanc. Shiro est démoniaque et terrifiant, surtout quand il a un petit creux.

 

 

 

 

© Konkichi / MAG Garden

 

 

Digne descendante de la trop rare série D-Gray Man, Le livre des démons met à l’honneur les entités monstrueuses comme dans les mythiques contes et légendes extrême-orientaux.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Le livre des démons

 

Tomes : 1 & 2

 

Genre : Fantastique

 

Scénario & Dessins : Konkichi

 

Éditeur : Komikku

 

Nombre de pages : 160

 

Prix : 7,99 €

 

ISBN : 9782372874663 & 9782372874670

 



Publié le 29/07/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019