Quintuplement de personnalités. Elles 1 – La nouvelle(s)
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Quintuplement de personnalités.  Elles 1 – La nouvelle(s)

 

« - Eh bien, mesdemoiselles ? Vous êtes en retard !

-   Euh… Oui… C’est parce que… Euh… En fait, on a… euh… Je…

-   Bonjour Madame Rodriguez, je m’appelle Elle et je suis nouvelle. J’étais perdue dans les couloirs. Maëlys m’a aidée à m’y retrouver.

-   Bien sûr ! Sois la bienvenue, Elle. »

 

 

 

 

 

 


 

                Elle vient d’arriver dans son nouveau lycée. Si elle arrive en retard en cours, c’est parce que les salles ne sont pas faciles à trouver dans un établissement qu’on ne connaît pas. Heureusement que Maëlys l’aide à s’y retrouver. Très rapidement, Elle se forge un groupe de camarades sympas. Outre Maëlys, il y a Otis, charmant et attentionné, Line, la petite rêveuse et Farid, fashion victim. Face à eux, il y a Elle, ou plutôt Elle(s), parce qu’elle n’est pas toute seule dans sa tête.

 

 

 

 

© Toussaint, Stokart – Le Lombard

 

 

                L’adolescence, c’est la période de l’insouciance, celle où l’on peut faire plus de choses que les enfants et où l’on n’a pas encore les problèmes des adultes. L’adolescence, c’est aussi la période des tourments et des interrogations, un corps qui change, un métier auquel il va falloir songer. Alors, toutes ces émotions adolescentes que l’on partage avec sa famille, avec ses groupes d’amis, chez Elle, elles prennent vie au travers de ses cinq alter egos qui se manifestent. Blondie maîtrise les situations et fonce comme un bélier. C’est une combattante. Brune, à la fois introvertie et à l’écoute de l’autre, est la timidité incarnée. Verte a du recul. Elle est muette et réfléchit avant d’agir. Violette est une boule d’humour. Enfin, Rose a une personnalité nuancée, à l’équilibre entre défauts et qualités. Tour à tour, elles se mettent au premier plan dans la vie d’Elle, au fil de la journée et selon les sentiments…

 

 

 

 

© Toussaint, Stokart – Le Lombard

 

 

                Kid Toussaint met en exergue les universelles interrogations adolescentes qui ont bouleversé ou bouleversent tout un chacun. Elle est née de sa frustration de ne pas avoir pu développer les deux personnalités de Farah dans Magic 7. Inspirée des chansons Léa de Louise Attaque et She’s a rainbow des Rolling Stones, Elles invite à plonger dans un monde, non pas schizophrénique, mais dans lequel des personnalités multiples se succèdent chez une jeune fille hyperimaginative. Qui est Elle, réellement ? Le mystère reste entier. On le découvrira au fil des albums.

 

                Aveline Stokart signe son premier album de bande dessinée. Très active sur Instagram (300 000 followers), la dessinatrice est une infographiste hors pair. Les personnages sont finement personnalisés. Les décors contemporains gardent une très légère raideur numérique, sauf, les trop rares décors exotiques ou oniriques dans lesquels résident les différentes personnalités de Elle. Les couleurs, quant à elles, sont tout simplement somptueuses et sont l’un des points forts, en réelle osmose avec le récit, rendant l’album splendide.

 

 

 

 

© Toussaint, Stokart – Le Lombard

 

 

                A ranger entre Olive (par Mazel et Cazot, chez Dupuis) et Dans les yeux de Lya (par Cunha et Carbone, également chez Dupuis), Elles met les sentiments au premier plan et donne aux émotions le rôle principal.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Série : Elles

 

Tome : 1 – La nouvelle(s) 

 

Genre : Sentiments lycéens 

 

Scénario : Kid Toussaint 

 

Dessins & Couleurs : Aveline Stokart 

 

Éditeur : Le Lombard

 

Nombre de pages : 48

 

Prix : 12,45 €

 

ISBN : 9782803678242

 



Publié le 06/04/2021.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2021