Saga familiale au cœur du XXème siècle. Les frères Rubinstein 1 - Shabbat Shalom
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Saga familiale au cœur du XXème siècle.  Les frères Rubinstein 1 - Shabbat Shalom

« - Sincèrement, Monsieur Lemitch, ne dirait-on pas qu’un ange de Dieu a taillé et assemblé ce pantalon et cette veste.

- Certainement, Monsieur Rubinstein ! Les princes ne sont pas mieux habillés que ça !

- Papa… ? Je…

- Oui, Moshele… ?

- Je… Je ne comprends pas !

- Tu ne comprends pas quoi  ?

- Pourquoi tu m’offres un costume neuf, Papa ? Pourquoi maintenant ?!? L’école se termine dans une semaine à peine !

- Aaaah ! Ces enfants !? Vous leur faites un cadeau et ils trouvent encore à redire ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

1927. Chez les Rubinstein, il y a deux fils. Moïse a réalisé tous les rêves de ses parents. Alors, pour la remise des prix de fin d’année de l’école, son père tailleur lui fait le plus beau costume qui soit. Son frère Salomon est moins scolaire, mais il est débrouillard. Il s’en sortira. Les Rubinstein sont des juifs polonais. Ils ont émigré en France, dans le Nord minier. Des camps de la mort nazis aux paillettes d’Hollywood, on suivra le destin des deux frères jusqu’en 1948.

 

 

 

 

© Le Roux, Chevallier, Brunschwig, De Cock - Delcourt

 

 

L’histoire débute en 1942 au camp de Sobibor en Pologne. Moïse y débarque. Il y sera coiffeur et vivra au plus près toute l’horreur innommable. C’est par l’intermédiaire de flash-backs que l’on en apprendra plus sur les Rubinstein.

 

Luc Brunschwig signe une nouvelle série d’envergure. Neuf volumes sont prévus pour raconter l’histoire des Rubinstein. Le scénariste du Pouvoir des innocents dont l’oncle et le grand-père ont péri en déportation construit une histoire familiale. Elle débute en 1927, année de l’arrivée du cinéma parlant. Ce n’est pas anodin, Salomon deviendra un gros producteur hollywoodien. Elle se terminera en 1948, année de la création d’Israël.

 

 

 

 

© Le Roux, Chevallier, Brunschwig, De Cock - Delcourt

 

 

Fort du succès et de l’efficacité de la série 14-18, Les frères Rubinstein est dessinée à quatre mains. Ainsi, Etienne Le Roux est assisté aux décors par Loïc Chevallier. Deux tomes sont prévus la première année, et au moins un par an pour la suite. Les deux dessinateurs travaillent dans une fusion parfaite.

 

 

 

 

© Le Roux, Chevallier, Brunschwig, De Cock - Delcourt

 

 

Les couleurs d’Elvire De Cock s’inscrivent dans l’époque traitée. Des briques rouges des quartiers miniers au clinquant d’Hollywood, en passant bien sûr par le gris noir des camps, De Cock démontre que les coloristes sont plus que jamais des auteurs à part entière des albums.

 

 

 

 

© Le Roux, Chevallier, Brunschwig, De Cock - Delcourt

 

 

Les frères Rubinstein n’est pas une série concept, c’est une saga ambitieuse qui s’annonce passionnante, une œuvre qui contribue au devoir de mémoire.

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

Série : Les frères Rubinstein

 

Tome : 1 - Shabbat Shalom

 

Genre : Chronique familiale historique

 

Scénario : Luc Brunschwig 

 

Dessins : Etienne Le Roux & Loïc Chevallier

 

Couleurs : Elvire De Cock

 

Éditeur : Delcourt

 

Nombre de pages : 70

 

Prix : 15,95 €

 

ISBN : 9782413023920

 



Publié le 15/09/2020.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2020