Souviens-toi que le Temps est un joueur avide qui gagne sans tricher, à tout coup ! C’est la loi. … Mademoiselle Baudelaire
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Souviens-toi que le Temps est un joueur avide qui gagne sans tricher, à tout coup ! C’est la loi. … Mademoiselle Baudelaire

 

Il est d’écrire certaines chroniques comme d’écrire certaines déclarations d’amour. Soit on fonce, soit on la mûrit. Il est parfois utile de prendre du recul, de prendre le temps d’ingérer l’œuvre, de la digérer afin de se laisser envelopper par elle. Une bande dessinée est non seulement un scénario, un dessin, des couleurs mais également une ambiance. L’ensemble crée un ressenti différent sur chacun d’entre nous. Dès lors, comment ne pas se « forcer » à ce délai entre la première lecture et la rédaction d’une chronique ? S’assurer que la première impression est bien objective et justement dosée.

 

 


 

« Mademoiselle Baudelaire » est une véritable ode à l’amour, l’amour absolu, l’amour dévorant, l’amour destructeur, l’amour ogre.

« Tout amour fait toujours une mauvaise fin, d'autant plus mauvaise qu'il était plus divin » Charles Baudelaire

Le livre s’ouvre sur un Baudelaire inspiré après une nuit d’ivresse … d’amour et de vin de Bordeaux. « La Chevelure » empreinte du parfum féminin n’est-il pas le meilleur stimulant de l’imagination ? Ce symbole de la femme lui en ouvre les portes, est une invitation au voyage, un rêve qui compare le poète à Dieu.

 

 

 

© Yslaire – Dupuis

 

 

Paris, le 31 août 1867, au cimetière Montparnasse, en petit comité, Charles Baudelaire est enterré par sa mère … Quelques pas derrière, une mûlatresse en béguille assiste à la scène, la Vénus noire. Le lendemain, elle écrit une lettre à la mère de son amant maudit, lui réclamant un héritage ! Elle y retrace la vie de Charles, son enfance, leur rencontre, leur passion, leurs déchirures, leur vie, leur quotidien, leur intimité … Bref EUX !

 

 

 

 

 

© Yslaire – Dupuis

 

Relire les poèmes qu’elle lui a inspirés, « La Chevelure » « Sed non satiata » ou encore « La Charogne », invite le lecteur à une immersion dans l’univers maudit des amours de Baudelaire … pour cette « Vénus noire ». Car qui est-elle réellement ? Jeanne Lemmer ? Jeanne Duval ? Jeanne Prosper ou encore Jeanne « Dardart » ? Nous n’avons que peu, voire aucune information sur elle … Quelques portraits de la main même de Baudelaire, une photo de Nadar et évidemment des poèmes.

 

 

 

 

 

© Yslaire – Dupuis

 

Yslaire nous offre ici l’apogée (jusqu’à aujourd’hui) de sa sensibilité sur les amours absolus. D’ailleurs, à l’en bien regarder, à combien sont-ils dans cet album ? Si le texte est à fleur de peau, le dessin est multiple et désarçonnant. Le style d’Yslaire y est démultiplié comme pour souligner les sentiments, les émotions, la réalité ou la volupté de chaque instant reporté. Le mélange des styles, des techniques est à l’image des effets produits par « Les Fleurs du Mal » …  Car reconnaissons-le, l’ensemble texte-dessin-couleur donne une sensation de scandale, de sexualité crue, d’une quête infinie de l’Amour.

 

 

 

 

© Yslaire – Dupuis

 

 

La volupté unique et suprême de l'amour gît dans la certitude de faire le mal. Et l'homme et la femme savent de naissance que dans le mal se trouve toute volupté. Charles Baudelaire, « Journaux intimes, Fusées»

Cet authentique chef-d’œuvre de la BD est à savourer absolument afin de vous inviter à découvrir sous un regard sans voile un Charles Baudelaire, éternel poète maudit …

 

 

 

Sépulture Charles Baudelaire Cimetière Montparnasse Paris XIV

 

 

Tantôt sonnera l’heure où le divin Hasard,
Où l’auguste Vertu, ton épouse encor vierge,
Où le repentir même (oh ! la dernière auberge !),
Où tout te dira : Meurs, vieux lâche ! il est trop tard !

Charles Baudelaire, " L’horloge, Les fleurs du mal" 

 

 

Thierry Ligot

 

 

Titre : Mademoiselle Baudelaire

 

Collection : Aire Libre

 

Genre : Drame histoire 

 

Scénario & dessins : Yslaire

 

Éditeur : Dupuis

 

Nombre de pages : 160 

 

Prix : 26,00 €

 

ISBN : 9791034749171




Publié le 04/05/2021.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2021