Sur la piste d’un trésor … La brigade des souvenirs T.1 La lettre de Toinette
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Sur la piste d’un trésor … La brigade des souvenirs T.1 La lettre de Toinette

 

 

 

"Ernest chéri, (...), mon amour aimé, viens me secourir ! Je te le demande de tout mon cœur. Je suis comme un corps sans âme parce que tu n'es pas là. Tu sais que je n'ai que toi", peut-on lire dans la courte missive d'un "Ta Toinette, ta chère petite fiancée au cœur brisé qui t'appelle bien fort." 

 

 

 

 

 

 

 

Lors d’une promenade dans la nature, Patrok, le chien s’enfuit et se réfugie dans une vieille bâtisse  abandonnée. Voulant récupérer l’animal, nos trois amis entre à l’intérieur de l’école, se rendent à l’étage lorsque la jambe de Théo traverse le plancher entièrement vermoulu. Théo, Tania et son frère Alban découvrent alors une ancienne boîte à biscuit dissimulée dans le plancher. Dans cette dernière, ils trouvent une carte postale parlant d’un amour désespéré rédigée lors de la première guerre mondiale.  Nos amis se mettent en tête de retrouver les traces de l’expéditrice (Toinette) et du destinataire (Ernest). Pour cela, ils vont solliciter l’aide des personnes âgées de leur entourage, consulter les archives départementales, interroger un ancien instituteur, un notaire, une bénévole de la Croix-Rouge et même les services de l’état civil. Sans le savoir, ils vont mettre à jour un secret familial dormant depuis plus d’un siècle.

 

 

 

 

 

© Carbone – Cee Cee Mia – Marko – Dupuis

 

 

 

Cette histoire trouve son origine en 2016 à Nice, lorsque des ouvriers d’un chantier mettent à jour une boîte contenant une carte postale avec une déclaration d’amour désespérée. Carbone et Cee Cee Mia vont s’inspirer de cette découverte pour construire leur scénario.

 

 

La véritable histoire de Toinette & Ernest

 

© Europe 1

 

Destinée plus particulièrement à un public jeunesse,  l’histoire est construite de manière évolutive, mêlant découvertes mais aussi déconvenues,  la rendant totalement crédible.  La jeune Tania, totalement sous l’emprise de cette trouvaille, entraine ses camarades dans une aventure remplie de surprises. Afin de mieux appréhender  le récit, plusieurs flashbacks renvoient les lecteurs à la première guerre mondiale.

 

 

 

 

 

© Carbone – Cee Cee Mia – Marko – Dupuis

 

 

J’avoue avoir découvert le récit totalement par hasard, lors de sa prépublication dans le « Journal  Spirou ». A l’époque, j’avais été plus particulièrement attiré par le visuel rendu et les couleurs attirantes.  Sans savoir que c’était Marko (dessinateur  de la série « Le jour où… », six tomes déjà parus chez Bamboo) aux commandes, j’étais réellement tombé sous l’emprise de la beauté des dessins réalisés.A signaler, la présence, en fin d’album, d’un dossier pédagogique consacré à la place de la femme dans la société en 1914.

 

 

 

 

 

 

© Carbone – Cee Cee Mia – Marko – Dupuis

 

 

 

Cerise sur le gâteau, les Éditions Dupuis ont eu l’excellente idée de nous surprendre en nous offrant la publication des deux premiers tomes de la série à la même date. Rendez-vous très bientôt sur ce site afin de vous faire part de mes impressions concernant le second tome s’intitulant « Mon île adorée ».

 

 

 

 

 

© Carbone – Cee Cee Mia – Marko – Dupuis

 

 

 

 

 

 

 

 

Haubruge Alain

 

 

Série : La brigade des souvenirs

 

Tome : 1 - La lettre de Toinette 

 

Genre : Aventure  Histoire

 

Scénario : Carbone – Cee Cee Mia

 

Dessins : Marko

 

Couleurs : Coson

 

Éditeur : Dupuis

 

Nombre de pages : 64

 

Prix : 12,50 €

 

ISBN : 9791034736119



Publié le 14/09/2021.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2021