Un ami qui vous veut du bien. Tous les héros s'appellent Phénix
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Un ami qui vous veut du bien.  Tous les héros s'appellent Phénix

« - Des soucis, Phénix ?

- Non. Phénix pensait que vous étiez le grand méchant loup.

- Non, je suis juste M.Smith, son professeur principal. Je vous raccompagne ?

- Non, merci. On habite de l’autre côté du lac.

- Et alors ?

- Phénix a très peur de monter parce qu’elle vous trouve très intimid…

- On ne va pas vous déranger, on n’habite pas loin.

- Montez ! Je ne dévore jamais les jeunes filles après dix-huit heures. »

 

 

 

 

 

 

 

                Il fait nuit noire. Sacha et Phénix rentrent chez elle. Leur vélo ayant crevé, elles sont prises en voiture par Jessup Smith, professeur d’anglais de la lycéenne Phénix, dix-sept ans. Sacha est plus jeune. A huit ans, elle est encore à l’école. Les deux gamines habitent une maison isolée au bord d’un lac avec leur mère. Elles ne l’appellent pas Maman mais Erika et semblent beaucoup plus proches de leur père qui a quitté le domicile et avec qui, à part quelques courriers, elles n’ont pas de contacts. Lorsque Jessup rencontre Erika, c’est le coup de foudre et l’enseignant ne tarde pas à emménager dans la maison familiale. Très vite, et en particulier quand sa nouvelle compagne s’absente, l’homme va montrer une autre facette de sa personnalité.

 

 

 

 

© Royer, Rugani - Rue de Sèvres

 

 

                Après les histoires de deux scientifiques, l’explorateur naturaliste James Audubon et le célèbre Charles Darwin, Jérémie Royer adapte le roman de Nastasia Rugani. Les deux gamines étant passionnées de plantes et d’insectes, Royer fait un pont avec ses albums précédents. Dans un graphisme émouvant, il transforme en dessins les mots sensibles de l’autrice. Il fait monter la tension petit à petit pour atteindre un paroxysme effrayant. De la veine d’histoires comme Monsieur Ripley, roman de Patricia Highsmith, adapté deux fois au cinéma sous le titre Plein Soleil, puis Le talentueux Monsieur Ripley, ou encore Harry un ami qui vous veut du bien, le film de Dominik Moll, sorti en 2000, avec Sergi Lopez.

 

 

 

 

© Royer, Rugani - Rue de Sèvres

 

 

                A l’instar du Fils de l’Ursari, Tous les héros s’appellent Phénix est l’adaptation d’un roman paru dans la collection Medium de l’Ecole des Loisirs. Rue de Sèvres appartenant à cet éditeur, la manne d’histoires adaptables est impressionnante. Les auteurs de BD n’ont qu’à se baisser pour ramasser une histoire de qualité.

 

                La liste des prix reçus par Tous les héros s’appellent Phénix est impressionnante : Prix littéraire des collégiens de l’Hérault 2015, Prix Sésame 2016, Prix littéraires des collégiens de la Sarthe et du Mans 2016, Prix littéraire des collégiens de Haute Savoie 2015-2016, Prix Talence 2016, Prix Epopée-Bron 2015, Prix Adolises-Montélimar 2016, Prix de la Vocation 2015. Le livre a aussi été nommé au Prix Sorcières 2015 et au Prix Farniente 2016. 

 

 

 

 

© Royer, Rugani - Rue de Sèvres

 

 

                Phénix est une jeune fille de tous les jours, de tous les lieux, de tous les âges. Elle subit sans broncher. Elle se mure dans un mutisme protecteur à l’égard de sa sœur, qui, du haut de ses huit ans, est la force qui la tient debout. Outre la qualité littéraire, scénaristique et graphique de l’histoire, Phénix peut sauver ses lectrices, ou ses lecteurs, d’une situation semblable à la sienne. C’est en cela qu’elle est une véritable héroïne.

 

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

PS : Nous devons tous rester chez nous, sauf nos amis de la santé et de la distribution alimentaire à qui nous pensons très fort. En ces temps compliqués, quoi de mieux que de lire des BD. Pour acheter ces beaux albums, si les librairies ont dû fermer leurs rideaux, n’oubliez pas que beaucoup d’entre elles proposent des services de vente par correspondance sur leurs sites. Alors, avant de vous précipiter sur les sites d’Amazan ou de la Fnoc, vérifiez si votre libraire de quartier ou de plus loin le fait.

 

 

One shot : Tous les héros s'appellent Phénix 

 

Genre : Thriller psychologique

 

Scénario, Dessins & Couleurs : Jérémie Royer

 

D’après : Nastasia Rugani 

 

Éditeur : Rue de Sèvres

 

Nombre de pages : 144 

 

Prix : 16 €

 

ISBN : 9782369811084

 



Publié le 28/04/2020.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2020