Un festival de cloneries. Zorglub 3 - Lady Z
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Un festival de cloneries.  Zorglub 3 - Lady Z

 

 

« - Bonjour, Monsieur Kroutchov.

- Vous avez réussir à obtenir l’ADN nécessaire ?

- En effet, je vous épargnerai les détails. Maintenant, soyez prêt à vous émerveiller de… la clonocopieuse !!

- On dirait une radiocassette.

- Ah ! Sa modeste apparence ne fait que masquer la grandeur de ce dispositif de dernière génération ! »

 

 

 

 

 

 

                 Le clonage est le nouveau hobby de Zorglub. Quand Kroutchov, un client russe lui demande un clone de son idole Elvis Presley, le génie branche sa clonocopieuse pour qu’apparaisse le sosie du roi du rock. Mais la machine n’est pas tellement au point. Le clone se liquéfie quelques minutes seulement après le départ de Zorglub. Le soviétique ne compte pas se laisser faire comme ça. Pendant ce temps, notre barbu dégarni travaille à l’amélioration de son invention. Quoi de mieux que de se cloner soi-même pour vérifier si ça marche. Et hop, 20 Zorglub de plus ! Ha, non, pas 20, 19 : le dernier est une dernière.

 

 

 

 

© Munuera, Sedyas - Dupuis

 

 

José Luis Munuera a réussi son coup. Tant injustement décrié sur Spirou, il s’empare de Zorglub et s’accapare le maître du mal de façon jubilatoire. C’est lui qui est à l’origine du projet, c’est lui qui a convaincu un éditeur au départ réticent, c’est lui qui réussi son pari.

 

 

 

 

© Munuera, Sedyas - Dupuis

 

 

Munuera a parfaitement compris comment Greg et Franquin ont construit leur personnage, beaucoup plus mégalo que méchant. Il n’arrive même pas à être réellement cruel. C’est un grand naïf, un enfant qui a envie de gagner quand il joue. Pour développer le tout, l’auteur espagnol applique sa devise à son personnage : « Tout ce qui semble stupide est à faire tout de suite! ». Munuera n’essaye en aucun cas de copier ses prédécesseurs. Il cherche simplement à retranscrire sa sensation à lui lorsqu’il lisait leurs BD quand il était petit. Le résultat est là, l’essai est transformé.

 

Après avoir amené Zandra, la fille de Zorglub, dans l’épisode précédent, c’est au tour d’un pendant féminin de faire son apparition. Zandra est l’adolescente un peu délurée qui rêve d’émancipation. Lady Z n’est pas un clone de Zorglub pour rien. Heureusement qu’il reste Frédorg, le robot majordome, qui est peut être le seul à avoir les pieds, ou plutôt les rouages, sur terre.

 

 

 

 

© Munuera, Sedyas - Dupuis

 

 

Graphiquement, Munuera est certainement le dessinateur au trait le plus dynamique de sa génération. Ça va tellement rapidement qu’on lit les scènes d’action à une vitesse ahurissante. Il faut alors y revenir pour profiter des dessins à leur pleine mesure.

 

Buck Danny avait sa Lady X. Zorglub a maintenant sa Lady Z, mais c’est entre eux une toute autre histoire.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Zorglub

 

Tome : 3 - Lady Z

 

Genre : Aventure humoristique

 

Scénario & Dessins : Munuera

 

Couleurs : Sedyas

 

Traduction : Ruiz

 

Éditeur : Dupuis

 

Nombre de pages : 64

 

Prix : 10,95 €

 

ISBN : 9791034736942

 



Publié le 10/09/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019