Une autre histoire de notre genèse. Et si c’était vrai ? Anunnaki
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Une autre histoire de notre genèse. Et si c’était vrai ?  Anunnaki

« - Ramassez toutes les sphères et amenez-les au lanceur.

- D’accord, Enlil. Ce sera fait.

- J’ai du mal à croire qu’une telle chose puisse fonctionner. C’est comme… un miracle…

- Non. C’est juste de la science. Mais je te comprends…

- Je suis ému moi aussi. C’est probablement la plus belle chose que j’ai fait de toute ma vie… Féconder une planète… Féconder bleue…

- L’insémination est un succès.

- Dans quelques années, il y aura un nouveau monde ici. »

 

 

                Depuis l’espace intersidéral, des serpents et des lézards antropomorphisés décident de féconder une planète accueillante pour y installer une nouvelle civilisation, des êtres génétiquement créés de toutes pièces que l’on appellera « humains ». Mais, comme dans chaque mécanique bien huilée, tout ne se déroule jamais comme prévu. Les reptiles de V envahissaient la Terre, ceux d’Anunnaki remontent à ses origines.

 

 

 


© Montalbà- Bang

 

 

                Qui sommes-nous ? D’où venons-nous ? Où allons-nous ? Ces questions ont agité nombre de grands philosophes et théologiens de tous poils. Le peintre Gauguin également s’est posé la question. Tous ceux qui sont allés au catéchisme ont reçu une réponse biblique. Les chercheurs et historiens se sont axés sur des réponses pragmatiques avec un maximum de preuves formelles, surtout pour la deuxième de ces questions. Se basant sur le mythe sumérien, Vicente Montalbà prend tout ce petit monde à contre-pieds en proposant sa version des faits. Et si c’était vrai ?

 

 

 

© Montalbà- Bang

 

 

                Dans la mythologie sumérienne, Anunnaki signifie progéniture du père des dieux Anu, le seigneur de la création et maître de l’univers. Montalbà imagine une humanité créée de toutes pièces par des lézards et des serpents. Mais une controverse va vite apparaître entre eux. Les uns vont essayer de prendre le pas sur les autres, pendant que le petit monde qu’ils ont créé se développe et que quelques scènes de rébellion se font sentir. L’auteur soulève des problèmes d’éthique et de morale. Anunnaki est un livre tout autant scientifique que théologique. Ajoutons à cela une histoire d’amour compliquée comme il y en a dans chaque superproduction et voici une nouvelle Bible 2.0. Un final aussi abrupt que terrifiant boucle cette originale histoire de création originelle, dans laquelle de petites touches d’humour sont disséminées.

 

 

 

 

© Montalbà- Bang

 

 

                Le graphisme de Vicente Montalbà a quelque chose de reptile à sang froid. Il est assez rigide et les décors sont géométriques. Les humains sont tout de suite plus souples. Les lézards et les serpents humanisés ne sont pas très beaux, mais, après tout, est-ce qu’on le leur demande ?

 

                Vous croyiez tout savoir sur les origines de l’humanité ? Détrompez-vous ! Oubliez toutes les fadaises qu’on vous a apprises. La vérité est dans Anunnaki.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

PS : Nous devons tous rester chez nous, sauf nos amis de la santé et de la distribution alimentaire à qui nous pensons très fort. En ces temps compliqués, quoi de mieux que de lire des BD. Pour acheter ces beaux albums, si les librairies ont dû fermer leurs rideaux, n’oubliez pas que beaucoup d’entre elles proposent des services de vente par correspondance sur leurs sites. Alors, avant de vous précipiter sur les sites d’Amazan ou de la Fnoc, vérifiez si votre libraire de quartier ou de plus loin le fait.

 

 

One shot : Anunnaki 

 

Genre : Science-fiction 

 

Scénario, Dessins & Couleurs : Vicente Montalbà 

 

Traduction : Léa Jaillard 

 

Éditeur : Bang ediciones

 

Nombre de pages : 104

 

Prix :  20 €

 

ISBN : 9788417178819

 



Publié le 20/03/2020.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2020