Une opération des colons. Tomahawk
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Une opération des colons.  Tomahawk

« - Jean ?... Tu es là ? L’ours ! Je l’ai vu ! Enorme ! Avec sa tâche noire sur l’œil ! Je ne peux me tromper ?

- Où ?

- A la cascade des trois fourches !

- Reste ici, Jean ! Tu n’oublieras donc jamais ?... Après tout ce temps…

- Je dois y aller, Abequa ! Tu le sais.

- Tu seras porté déserteur. Ils te pendront ! »

 

 

 

 

 

 

 

                Juin 1758. Jean Malavoy, soldat français en Amérique du Nord, vient d’être réveillé en sursaut. Il quitte Abequa, l’indienne dont il partage la vie, pour se lancer à la poursuite d’un grizzly. C’est le frère de celle-ci qui vient de le prévenir. A la garnison, la disparition du soldat ne tarde pas à se faire remarquer. L’appel de la nature a été plus fort que tout. En pleine guerre de sept ans, le Nouveau monde voit les forces françaises du Canada en conflit avec la colonie britannique de New-York. C’est bientôt la bataille de Fort Carillon mais le sang coule déjà dans les forêts.

 

 

 

 

© Prugne – Maghen

 

 

                C’est déjà le cinquième album que Patrick Prugne consacre à l’Amérique du Nord et à sa colonisation. Après Canoë Bay (1756), Frenchman (1803), Pawnee (1811), Iroquois (1608), l’auteur continue l’exploration d’un monde qui se construit, aux dépens de ses autochtones. Tomahawk est une histoire de choc de cultures. Les colons européens n’ont pas la même notion de la nature que les Hurons ou les Iroquois. Par ailleurs, les différentes tribus indiennes étant rivales, en fonction des opportunités, des alliances vont se nouer avec les envahisseurs des différents pays.

 

 

 

 

© Prugne – Maghen

 

 

                Prugne réalise des planches de plus en plus belles. Les forêts aquarelles sont magnifiées dans une histoire qui a du sens. L’auteur aurait pu tomber dans la « facilité » de la démonstration graphique. Il n’en est rien. C’est tout l’intérêt de ces aventures américaines. Les animaux sont remarquables, qu’ils soient parti prenante du récit comme le grizzly, ou étant observateurs, servant juste de respirations.

 

 

 

 

© Prugne – Maghen

 

 

                Les lecteurs ayant été initiés à la bande dessinée avec Yakari, puis ayant été passionnés par le sujet avec Les pionniers du Nouveau Monde, trouveront dans les histoires de Patrick Prugne la quintessence du genre.

 

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

One shot : Tomahawk 

 

Genre : Aventure historique

 

Scénario, Dessins & Couleurs : Patrick Prugne

 

Éditeur : Daniel Maghen

 

Nombre de pages : 72 

 

Prix : 19,50 €

 

ISBN : 9782356740861



Publié le 11/09/2020.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2020