Une recette qui se transmet ... Au nom du pain T.1 Pain noir
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Une recette qui se transmet ... Au nom du pain T.1 Pain noir

 

 

 

 

1940. Quelque part dans un petit village en France occupée Le lieutenant Feldberg déguste le pain fabriqué dans la boulangerie Martineau en compagnie de Marguerite. L’officier allemand ne manque pas d’éloge pour exprimer sa satisfaction concernant la qualité du pain fabriqué par rapport à la boulangerie Durand  (concurrence). Il demande même à pouvoir emporter le reste du pain avec lui lorsque …

 

Flashback … retour en 1938 avec l’arrivée des Martineau et de leurs enfants venu pour  ouvrir une seconde boulangerie non sous l’œil inquiet de la première établie dans le village depuis de nombreuses années. Une concurrence va naître entre ancienne et nouvelle enseigne. Septembre 1939, le père Martineau est mobilisé, laissant Marguerite, sa femme et ses enfants derrière les fourneaux.

 

 

 

 

 

©  Jean-Charles Gaudin – Steven Lejeune – Glénat

 

 

 

 

En juin 1940, Marguerite apprend le décès de son époux tué lors de l’invasion allemande. La vie continue sous l’occupation nazie, Marguerite et son fils Marcelin luttant contre les nazis en mettant en place un système permettant à la résistance de communiquer.  Ils cachent les messages de ces derniers dans le pain. Malgré les risques, Marguerite fera tout pour faire fuir l’ennemi et venger son mari disparu au combat.

 

 

 

 

©  Jean-Charles Gaudin – Steven Lejeune – Glénat

 

 

Une histoire construite autour de la fabrication du pain, qui n’est pas sans rappeler l’aventure des « maîtres de l’orge ». Jean - Charles Gaudin (scénariste) commence son récit lors de la Seconde Guerre Mondiale introduisant ensuite un flashback  dans lequel il décrit la vie familiale des Martineau lors de leur arrivée en ville. Dans les dernières pages de l’album, on revient à l’époque du début avec l’épilogue d’une scène qui va alimenter la suite de l’histoire. Prévue sur quatre albums, les lecteurs vont avoir la possibilité de suivre cette saga couvrant  trente années d’Histoire de France.

 

 

 

 

©  Jean-Charles Gaudin – Steven Lejeune – Glénat

 

En résumé, un très bon récit ponctué par une fin percutante qui nous donne l’envie de lire le second tome sans attendre.

 

 

 

Haubruge Alain

 

 

 

Titre : Pain noir

 

Série : Au nom du pain

 

Tome : 1

 

Genre : Histoire -action

 

Éditeur : Glénat

 

Scénario : Jean-Charles Gaudin 

 

Dessin : Steven Lejeune 

 

Nombre de pages : 56

 

Prix : 15,00 € 

 

ISBN : 9782344044018

 



Publié le 24/04/2022.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2022