Une rencontre avec Dany au Rouge Cloître
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Une rencontre avec Dany au Rouge Cloître

A l’occasion de son exposition au Rouge-Cloître (rue du Rouge-Cloître, 4 1160 Bruxelles du 14/2 au 20/4/2014), Dany (Olivier Rameau, Equator, Histoire sans héros, Les guerrières de Troy et de délicieux albums coquins), m’a accordé une interview exclusive.

 

 

Qu’est-ce qui vous a amené à faire de la BD ?

Dany : Je rêvais de faire de la BD depuis mon enfance.Après mes études secondaires je me suis demandé comment faire ce métier car, à l'époque ,  il n’y avait pas  de sections BD dans les écoles d'art.  Donc, je me suis inscrit en section publicité en me disant que je pourrais tout de même gagner ma vie avec mon dessin.  En dernière année de cours, j'ai rencontré un dessinateur de BD, Mittéi , qui m'a proposé de devenir son assistant. J'ai sauté sur cette occasion avec joie !   Ce qui était formidable, c’est que lui-même était l’assistant de Greg et de Tibet. J’ai donc commencé ma carrière en faisant les décors d’Achille talon et de Ric Hochet. Plus tard, je suis entré au studio GREG et j’ai travaillé aux différentes séries de celui-ci. Une année plus tard, Greg m’a raconté une curieuse histoire d’oiseau Razibus, de Ziroboudons et autres fantaisies... C’était la merveilleuse histoire d’Olivier Rameau et de Colombe Tiredaile. Moi qui rêvais de faire une histoire à la Tillieux , comme Gil Jourdan!  Je ne m’y attendais pas du tout mais cet univers onirique m'a enthousiasmé et je me le suis petit à petit approprié !  Même si je lui fais beaucoup d’infidélité, je me sens comme chez moi avec Olivier Rameau . C'est certainement la série qui me ressemble le plus, finalement...

Quelles sont vos influences graphiques ?

Comme pour beaucoup de dessinateurs, Franquin est un maître incontesté. Il a compté parmi les plus grands. Je pourrais en citer beaucoup d'autres comme Jijé ,Tillieux ou Jack Davis , par exemple. Plus récemment des gens comme Boucq, Lepage... Mais, on va s’arrêter là… J’ai de toutes façons beaucoup d’admiration pour les gens qui font ce métier de dessinateur de BD…

 

 

 


 

Comptez-vous refaire un épisode d’Olivier Rameau ?

Il y a un qui est écrit, dialogué et découpé. Il ne reste plus qu’à le dessiner ! ( rires ! ). Cela s’appelle  "Le pays des Mille et un Ennuis ". Il y a longtemps que j’en parle mais je n’arrive pas à trouver le temps de le terminer. Je suis tout le temps en train de faire des choses différentes et je voyage beaucoup. Mais bon, je ne désespère pas, il me reste encore quelques bonnes semaines pour le réaliser…enfin , j'espère...

 

Parlez-nous de vos séries coquines…

 

Là, je les revendique complètement. Je les ai (je crois) bien faites. Je me suis beaucoup amusé. Mais, je l’ai fait sérieusement ! L principe de ces albums, ce sont des  blagues assez coquines dessinées dans un style classique ,très école franco-belge , pour essayer de rendre ces blagues crédibles . Et, cela a marché du tonnerre ! Cela a été un succès phénoménal ! Malgré ce succès (qui continue d’ailleurs , parce qu’elles sont sans cesse rééditées), j’ai eu  envie de faire autre chose. Comme toujours , à un moment donné, il faut que je change…

 

Quelle est la BD que vous avez réalisé et dont vous êtes le plus fier ?

 

C’est difficile à dire parce que chaque album correspond à un moment de ma vie où j'étais très heureux de faire ce que je faisais.   Mais tous les premiers albums d'une nouvelle aventure me plaisent particulièrement. J'adore découvrir de nouvelles choses...

 

Que pensez-vous des nouvelles techniques graphiques ?

C’est extraordinaire de possibilités ! Moi, je travaille un peu à l’ancienne , sur du papier avec des encres de couleurs et de la gouache.  Mais, de plus en plus, le travail à l’ordinateur m’intéresse et me fascine.  C’est mon ami Jean-Louis Mourier qui m’a initié à cela. Maintenant, je scanne toutes mes planches et j’ajoute des effets spéciaux à l'ordi. Je commence à bien maîtriser l’outil et donc je corrige  les défauts , j’ajoute de la lumière, de la profondeur dans les plans, des choses comme cela, mais je ne suis pas prêt à abandonner mes pinceaux pour faire uniquement des planches virtuelles.

 

Etes-vous content de l’hommage qui vous est rendu par le biais de cette exposition ?

C’est une des plus belles expo que j’ai jamais eue. Elle est lumineuse. Il y a plus de 120 planches. C’est très aéré , sur deux étages. Le Rouge-Cloître est un lieu mythique . C'est très valorisant.

 

 

 


Quels sont vos projets ?

Comme je vous le disais, j'aime me renouveler , faire des choses différentes à chaque fois. Après deux albums d’héroïc-fantasy, je réalise actuellement un spin off de Spirou et Fantasio avec Yann au scénario. C’est très amusant  mais je dois faire attention de ne pas être trop influencé par le style  du génial Franquin. Il faut, là aussi que je  "m'approprie " le personnage.

 


Interview © BD-Best-M.Bauloye 2014

Images © Dany-Joker éditions

Photos © J.J. Procureur 2014

 

 

 



Publié le 17/02/2014.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2020