Witch Planet. The kingdoms of ruin 2
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Witch Planet.  The kingdoms of ruin 2

 

« - On t’a tiré dessus.

- Désolée…

- Hé ! Attends ! Ne meurs pas !

- Qu’est-ce que je suis censé faire pour ramener Chloé à la vie ?

- Ecoute… les sorcières... »

 

 

 

 

 

 

Avant de pouvoir expliquer à Adonis comment ramener à la vie Chloé, la sorcière dont il était épris, Doroka succombe sous les balles des soldats. Il n’en fallait pas moins pour que l’évadé se mette dans une colère noire. Sa plume d’incantation écrit des signes dans les airs  formant autour de lui un mur de signes repoussant les balles des assaillants. Il compte bien détruire ses ennemis jusqu’au dernier. Pendant ce temps, au département national des Sciences de l’Empire de Rydia, Sirta Samanstra, la directrice, observe l’inhibiteur de magie, fleuron de technologie qui a jadis permis aux humains de terrasser les sorcières. L’appareil ne peut plus être utilisé. Les protons nucléaires du dispositif d’inhibition sont à l’origine d’un syndrome causant de graves déficiences dans les cellules humaines. Dans la guerre humains/sorcières, la balle est au centre.

 

 

 

 

© Yoruhashi 2019

© KANA 2021

 

 

 

La partie va être très complexe pour Adonis. Il aura beau déployer tous les pouvoirs qu’il peut, il n’arrivera pas à s’en sortir seul.  Et d’ailleurs, y arrivera-t-il ? Technologie et sorcellerie sont deux mondes a priori indépendants. Dans The kingdoms of ruin, ils s’opposent, se battent et s’entrelacent dans une relecture de certaines des plus grandes histoires d’amour de la mythologie ou de la littérature. Comme dans Roméo et Juliette, la perte de l’être aimé entraîne l’autre dans des retranchements où il n’irait jamais en situation normale. Mais là où les protagonistes de l’œuvre de Shakespeare s’en prennent à eux-mêmes, ceux du manga de Yoruhashi sont emplis d’une colère qui exacerbe leur haine.

 

 

 

 

© Yoruhashi 2019

© KANA 2021

 

 

 

Alors que dans le tome 1 le mangaka multipliait les clins d’œil à Goldorak, il s’en éloigne totalement si bien qu’on ne trouve plus aucune allusion à l’œuvre de Go Nagaï, sauf une : la face cachée de la lune. Yoruhashi prend son indépendance pour explorer ce territoire inattendu. Il y implante Luminaria, le nouveau pays des sorcières.

 

 

 

 

© Yoruhashi 2019

© KANA 2021

 

 

 

The kingdom of ruins apporte une bouffée d’oxygène à la dark fantasy. La vengeance d’Adonis risque d’être terrible, mais se laissera-t-il seulement aider ?

  

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

 

Série : The kingdoms of ruin 

 

Tome : 2

 

Genre : Vengeance magique

 

Scénario & Dessins : Yoruhashi

 

Éditeur : Kana

 

Collection : Dark Kana

 

Nombre de pages : 210

 

Prix : 7,45 €

 

ISBN : 9782505089940

 

 

 

 



Publié le 11/01/2022.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2022