?>
 
Liste des critiques de bandes-dessinées
Flux RSS Flux RSS

1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec

varprem
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination


La Garua Auteur : Zidrou - Arno Monin

EAN/ISBN : 9782818941706

Prix : 14,90 €

Date de sortie : 31/05/2017

Nombre de pages : 48

Catégorie : Tranche de Vie

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Bamboo

Collection : Grand Angle

Publié le 17/06/2017



Qinaya est repartie. Après l’arrestation de ses parents adoptifs pour enlèvement, elle a regagné son Pérou natal. Après un an et demi de recherches, Gabriel, son « grand-père » de France, se rend à Lima pour la retrouver. Mais le vieux bourru va aller de désillusion en désenchantement, car en 18 mois, la petite a changé, elle a grandi… et elle a oublié son séjour en France. Elle a oublié son « achachi », son grand-père…



Alors que le premier volume nous présentait Gabriel en grand-père un peu ours mais fortement attentionné pour sa petite fille adoptive « Qinaya », le second tome débute avec la quête du grand-père à la recherche de cette dernière dans son pays natal. Mais 18 mois plus tard, la petite ne reconnaît pas son «Achachi ». Attendrissant avec le premier tome, Zidrou (le scénariste) nous délivre dans cette suite un message destiné aux parents absents pour leur propre progéniture. C’est l’amer constat effectué par Gabriel à plus de six mille kilomètres, se rendant compte que la chose qu’il venait chercher au Pérou se trouvait en réalité depuis le début en France. Le changement d’ambiance entre les deux tomes de cette histoire touchante est impressionnant. La conclusion proposée par nos deux complices (scénariste et dessinateur) invite à une relecture immédiate des deux volumes afin de savourer pleinement l’ensemble du récit.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Alain Haubruge


Mam'zelle Estérelle. Série : Les beaux étés

Auteur : Zidrou - Lafebre Jordi

EAN/ISBN : 9782505067764

Prix : 13,99 €

Date de sortie : 09/06/2017

Nombre de pages : 56

Catégorie : Humour

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dargaud

Publié le 13/06/2017



1992, les années ont passé, le jeune couple est maintenant à la retraite, la petite Pépète est devenue une jeune fille et la 4L est à vendre... L'occasion de se remémorer l'année 1962, leurs toutes premières vacances à son bord en compagnie... des beaux-parents. Les vacances avec Yvette-la-parfaite et Gros-Papy seront plus gastronomiques que bucoliques... en direction de Saint-Étienne !



On ne change pas une équipe gagnante ! Zidrou et Jordi Lafebre nous proposent un flash-back d’une trentaine d’années nous propulsant en 1962 lors des premières vacances de la famille Faldérault. Des vacances mémorables, plus particulièrement lorsque l’on emmène ses beaux-parents dans la Renault 4L luxe 6 glaces (offerte par le père de Mado), rapidement baptisée Mam’zelle Estérel (la couleur du véhicule) par les membres de la famille. Alors que Gros Papy, comme son nom l’indique, est une crème d’homme, Yvette tient particulièrement à ce que tout se passe sans aucune embûche avec l’aide du précieux guide Michelin. Mais à part Yvette, qui aurait vraiment envie de passer des vacances à Saint-Etienne ? Que nenni, dame Yvette a tout planifié de ce voyage ! Et bien entendu, les situations cocasses sont au rendez-vous de ces premières vacances familiales. Nos deux complices nous offrent une œuvre humoristique sentant bon la France des sixties, l’ensemble étant bercé par les chansons de l’époque. Un troisième tome qui fera resurgir aux plus anciens d’entre nous d’agréables souvenirs enfouis dans nos mémoires.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Alain Haubruge


Le blog de Nina Auteur : Beka - Roque - Mabire

EAN/ISBN : 9782818941645

Prix : 14,90 €

Date de sortie : 31/05/2017

Nombre de pages : 64

Catégorie : Jeunesse

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Bamboo

Publié le 08/06/2017



Il pleut, il n’y a que des moutons, des champs et des arbres autour de chez elle et surtout elle ne connaît personne. Nina ouvre alors un blog sur internet, qui lui permet de rester en contact avec ses amis parisiens. La rentrée arrive et rien ne change, Nina est toujours aussi seule… Mais un jour, Charlotte, une fille de sa classe, lui envoie un message sur son blog…



Amoureuse de sa ville, Nina suit ses parents à la campagne lors de leur déménagement. C’est pour elle la découverte d’un monde où tout est vert.  Pour tromper l’ennui dans sa nouvelle vie, elle décide d’ouvrir un blog où elle peut confier ses impressions à ses amies restées à Paris. Se sentant rejetée et délaissée par les élèves de sa nouvelle école, elle décrit ses sentiments sur le net. Grégoire Mabire illustre les aventures de Nina sous forme d’une BD traditionnelle entrecoupée des commentaires laissés par ses amies son blog. C’est gentil et propre, parfois même un peu trop « fleur bleue » à mon gout. J’ai laissé le livre à Mélanie (12 ans) qui l’a dévoré d’une seule traite et m’a donné ses impressions après lecture : « Je retrouve des situations que j’ai moi-même vécues il y a quelques mois au niveau des relations entre filles et garçons lorsque l’amitié fait place aux premiers flirts et sentiments amoureux. Par contre, je trouve les dessins consacrés au blog lui-même un peu trop fantaisistes concernant le temps de réaction des réponses laissées par les amies de Nina. Les couleurs utilisées sont agréables et je suis surprise par la facilité de lecture de la BD».  BD plus particulièrement destinée à un public féminin à partir de 10 ans.

 






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Alain Haubruge & Mélanie


Le diable rouge Avril 1917 Série : 14 - 18

Auteur : Corbeyran - Leroux - Chevallier - Brizard

Prix : 14,50€

Date de sortie : 31/05/2017

Nombre de pages : 48

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Delcourt

Collection : Histoire & histoires

Publié le 06/06/2017


Avril 1917. Sûr de sa stratégie, très coûteuse en vies humaines, le général Nivelle engage toutes ses forces dans la bataille du Chemin des Dames. Mais la première offensive se solde par une véritable hécatombe. Galvanisé par la rumeur de la révolte russe, Jacques appelle à l’insubordination. Arrêté, il doit comparaître devant une cour martiale dont il sait qu’il ne peut attendre la moindre mansuétude…

 



Cet épisode de la Première Guerre Mondiale traite plus particulièrement l’âpreté des combats ayant eu lieu lors de la bataille du Chemin des Dames. Le conflit, éclaté depuis presque trois ans, causant un grand nombre d’invalides et de morts pour peu de victoires rencontrées, plusieurs poilus s’insurgent contre les décisions prises par le général Nivelle. Ces différents actes d’insubordinations, signe de désespoir et de découragement d’une partie des troupes françaises, vis-à-vis de la hiérarchie vont entrainer plusieurs dizaines d’exécutions pour l’exemple. Jacques va payer le prix fort pour avoir osé défendre ses idées à voix haute face à ses camarades de combat. Quant à Armand, la grande faucheuse va avoir raison de lui alors qu’il portait secours à l’un de ses compagnons blessé sur le front. Le scénario signé par Corbeyran continue à nous faire découvrir les horreurs et l’inutilité de cette grande boucherie orchestrée par l’homme. Les illustrations d’Etienne Le Roux décrivent en toute franchise l’horreur de la vie de fantassin lors de cet épisode sanglant du conflit. La palette des couleurs ocre utilisée par Jérôme Brizard termine de brosser le portrait de l’ambiance ressentie à cette époque peu glorieuse où la condition humaine était fortuite. A placer entre toutes les mains, toutes générations confondues.

 





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Alain Haubruge


Première trahison Série : Le Choix du Roi

Auteur : Bartoll - Morinière

EAN/ISBN : 9782344006009

Prix : 13,90 €

Date de sortie : 10/05/2017

Nombre de pages : 48

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Glénat

Collection : Grafica

Publié le 01/06/2017



Janvier 1936. Alors que Georges V vient de mourir, son fils Édouard, prince de Galles, s’apprête à devenir le prochain roi d’Angleterre. Le premier réflexe, inattendu, du futur souverain est d’appeler sa maîtresse : Wallis Simpson, une nord-américaine à la réputation sulfureuse qui ne cache pas sa sympathie pour le régime nazi en Allemagne... Après seulement 8 mois, Édouard abdiquera pour épouser Wallis, laissant derrière lui le règne le plus court et le plus controversé de l’histoire du trône d’Angleterre.



Jean-Claude Bartoll (scénariste) et Aurélien Morinière (dessinateur) nous proposent d’entrer dans l’intimité d’Edouard VIII et de sa maîtresse Wallis Simpson. Janvier 1936, à la mort de son père (Georges V), Edouard (prince de Galles, duc de Cornouailles et de Rothesay) est appelé à monter sur le trône. Cette accession n’est pas vue d’un bon œil par la plupart des sujets britanniques (aristocratie comprise), le prince ayant une réputation sulfureuse due aux nombreuses liaisons avec des femmes mariées et souvent plus âgées que lui. Tout cela sans compter son refus des protocoles de la cour et son mépris des conventions établies. C’est dans ce contexte qu’il fait la connaissance de Wallis Simpson, maîtresse de Joachim von Ribbentrop (ambassadeur allemand en Grande Bretagne), en instance de divorce avec son second mari. Provoquant une crise constitutionnelle en demandant Wallis Simpson en mariage, Edouard préfère abdiquer plutôt que de renoncer à sa relation amoureuse. Avec un règne de 326 jours, Édouard VIII est l'un des monarques ayant eu le règne le plus cours de l'histoire de la monarchie britannique et ne fut jamais couronné. Le scénario respecte la réalité historique, le récit est assuré à travers les yeux de Nadège, une domestique au service de Wallis Simpson. Les représentations graphiques bien typées effectuées par Aurélien Morinière s’accordent parfaitement avec le récit, le choix des couleurs sombres s’appuyant sur la tragédie de l’histoire contée.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Alain Haubruge


Dunkerque Série : Champs d'honneur

Auteur : Gloris Thierry - Marcos Ramon

EAN/ISBN : 9782756035413

Prix : 15,50 €

Date de sortie : 26/04/2017

Nombre de pages : 64

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Delcourt

Collection : Histoire & histoires

Publié le 13/05/2017



Pendant la campagne de France de 1940... La défaite à Dunkerque est totale, tant d’un

 point de vue matériel que moral. La ville est détruite et plus de mille civils sont tués en une seule journée. Rarement dans l’Histoire, l’identité française a été si près de l’abîme. Mais, par-delà la Manche, des hommes relèveront le flambeau de l’honneur perdu.



Le matin du 10 mai 1940, la Wehrmacht envahit le Luxembourg, les Pays-Bas et la Belgique. Plusieurs villes sont bombardées par la Luftwaffe alors que les blindés allemands foncent à travers la Belgique afin de rejoindre la mer dans l’intention de prendre en tenaille les armées alliées. Dès le début de l’attaque nazie, l'armée française et les troupes anglaises entrent en Belgique prévoyant d’enrayer la progression des chars ennemis sur la ligne Dyle - Breda. C’est à cet endroit que Thierry Gloris débute son scénario mettant en place l’appelé Teyssier et son supérieur Morel. Rien ne prédispose les deux hommes à s’entendre, Morel étant un va-t-en-guerre poussant l’action à l’extrême afin de ralentir les Allemands tandis que Teyssier (militant CGT et sympathisant communiste) rejette les causes du conflit sur la politique capitaliste. Ces deux hommes font partie de la 15e division infanterie mécanisée rattachée à la première division marocaine qui réussira l’exploit de bloquer la Wehrmacht et les blindés nazis au prix de lourdes pertes. Les Allemands encerclant une grande partie du contingent franco-britannique, nos deux hommes vont conclure une alliance ayant un but commun : continuer le combat pour la liberté. Une liberté qui se réduit à la poche de Dunkerque et l’opération de réembarquement des troupes britanniques, plus connue sous le nom de « Dynamo ». Thierry Gloris nous fait revivre cette aventure qui, si Hitler n’avait pas donné l’occasion aux Anglais de réembarquer, aurait pu changer le déroulement de la Seconde Guerre mondiale. Les illustrations classiques signées par Roman Marcos plongent les lecteurs en pleins combats. La palette des couleurs choisie par Dimitri Figolin est fantastique, surtout concernant les représentations des scènes nocturnes. La plus grande déroute de l’armée française présentée par Thierry Gloris qui se contente d'évoquer les faits sans prendre position vis-à-vis des belligérants.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Alain Haubruge


Une soeur Auteur : Bastien Vivès

EAN/ISBN : 9782203147164

Prix : 20,00 €

Date de sortie : 03/05/2017

Nombre de pages : 216

Catégorie : Tranche de Vie

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Casterman

Publié le 11/05/2017



Antoine, 13 ans, passe comme chaque année l’été à la plage en famille. Timide et réservé, il aime dessiner et jouer avec son petit frère. Mais l’arrivée d’Hélène, 15 ans, fille d’amis de ses parents, vient chambouler son monde. Elle est belle, aventureuse, sûre d’elle… et semble s’intéresser à lui. L’éveil de l’adolescence le temps d’un été. Les premières frasques, le premier amour.

 



Superbe travail de Bastien Vivès qui avec ce livre nous fait retourner à notre période adolescente. En effet, la plupart d'entre nous se retrouveront au travers des personnalités d'Antoine et d' Hélène ! Le temps des premiers regards hors de l'enfance, des premiers baisers, des premières nuits blanches, de la première étreinte amoureuse et de la séparation. L'ensemble de ces différentes situations est représenté sans voyeurisme et avec pudeur par l'auteur. La lecture de ce livre est une fontaine de jouvence pour les plus âgés d'entre nous, replongeant dans nos souvenirs les plus lointains. Une bouffée de jeunesse et de fraîcheur à consommer d'une seule traite.

 

 






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Alain Haubruge


L'étranger Série : Ter

Auteur : Rodolphe - Christophe Dubois

EAN/ISBN : 9782356740502

Prix : 16,00 €

Date de sortie : 13/04/2017

Nombre de pages : 80

Catégorie : Science-Fiction

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Daniel Maghen Editions

Publié le 09/05/2017



Un homme est découvert par Pip, un jeune filou, pilleur de tombes de son état, qui le récupère endormi au fond d'une sépulture. Il est nu et ne parle pas. Seul signe distinctif : sur son bras un tatouage figurant une main, qui lui vaudra le surnom de Mandor (" Main d'Or ") Pip l'emmène avec lui ― parmi le butin dont il fait partie ― à Bas Courtil, bourg primitif accroché à une butte rocheuse. Le village l'intègre sans difficulté, tant il est simple et facile à vivre. Petit à petit, il apprend à parler, se révèle intelligent, et surtout indispensable : en effet, si sa mémoire lui fait toujours défaut, il est incroyablement doué pour réparer toutes les mécaniques fatiguées et remettre en marche les mille et une bricoles que Pip a entassées au cours de ses rapines...



Les Editions Daniel Maghen nous proposent la découverte d’une nouvelle trilogie scénarisée par Rodolphe. Auteur de plus de cent cinquante albums dans différents styles d’écritures dont les principales séries Kenya, Namibia, Amazonie, c’est en collaboration avec le dessinateur Christophe Dubois qu’il nous propose le premier épisode de Ter «L’étranger ». Ce premier tome débute avec la découverte faite par Pip d’un homme nu dormant dans une sépulture. Le scénariste place son action sur une planète que l’on pense être post apocalyptique, les vestiges technologiques du vingtième siècle étant présentés comme antiquités. Il fait intervenir au cours de son histoire des personnages bien typés proposant une relation amoureuse entre Mandor (l’étranger) et la sœur de Pip. Evoluant dans une atmosphère mystérieuse, les protagonistes de l’histoire vont faire une découverte mettant à mal ce qu’ils connaissaient de l’univers où ils se trouvent. Christophe Dubois illustre de manière magistrale et solennelle cette histoire de science-fiction, utilisant un graphisme remarquable aussi bien pour ses personnages que pour ses décors. La beauté et la diversité des couleurs utilisées contribuent à faire du scénario une très grande réussite. A se procurer de toute urgence ! Le second tome est attendu pour le 5 octobre2017.

NB : A signaler pour nos amis belges, une exposition reprenant les planches originales de l'album aura lieu au Musée de la BD (CBBD 20 Rue des sables 1000 Bruxelles) à partir du 23 mai jusqu’au 8 octobre 2017.

 





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Alain Haubruge


Du moment qu'on s'aime. Auteur : Chereau Antoine

EAN/ISBN : 9791091516044

Prix : 23,00 €

Date de sortie : 11/05/2017

Nombre de pages : 87

Catégorie : Humour

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Autres

Collection : Pixel Fever

Publié le 09/05/2017



D’après certains scientifiques, l’état amoureux ne dure que quelques mois et ne serait qu’une question d’hormones. Admettons ce sinistre constat... Alors comment faire pour rester ensemble sans le soutien de la chimie ? Comment continuer à avancer, créer une famille tout en devenant lucide ? Comment passer le cap d’un amour emprunt de désir au désir d’être simplement bien sans trop d’emprunts ?  Heureusement, Antoine Chereau, rompu depuis plus de trente ans à l’observation entomologique de nos pairs et plébiscité pour ses dessins hilarants, devient aujourd’hui libidologue auto-proclamé pour nous aider à y voir plus clair. C’est à la fois très drôle, drôle et très drôle.

 



Dessinateur de presse depuis plus de 30 ans, Antoine Chereau nous propose de découvrir avec  son dernier-né un album composé de gags ne laissant personne indifférent. En effet, chacun en prends pour son grade et son matricule, que ce soit dans les relations hommes- femmes, enfants- parents, jeunes-vieux, beaux pères & belles mères. L’auteur nous propose le traitement des différentes périodes de notre vie en utilisant un humour caustique mais tellement représentatif qu’il en devient source de rire. La préface de son livre débute avec une citation de Sacha Guitry « Le mariage, c’est résoudre à deux les problèmes qu’on n’aurait pas eu tout seul ».  « Du moment qu’on s’aime » aux  Editions Pixel Fever est un album que je considère comme passe partout, visitant les sentiments amoureux de façon humoristique mais tellement véridique et actuelle.  Les dessins semblent sortir tout droit de l’univers graphique d’un Reiser ou d’un Wolinski. En résumé, un album décapant à offrir à ses amis et connaissances, la plupart se retrouvant involontairement illustré et croqué parmi les nombreuses situations décrites. 

 






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Alain Haubruge


Le trône du diable Série : Aria

Auteur : Weyland

EAN/ISBN : 9782800168265

Prix : 12,00 €

Date de sortie : 21/04/2017

Nombre de pages : 48

Catégorie : Heroic-fantasy

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dupuis

Collection : Grand Public

Publié le 06/05/2017



Après un séjour en Astrakale pour y disperser les cendres de Belgral, Aria revient chez elle goûter au repos en compagnie des siens et de Kartzy, la jeune femme qu'elle a sauvée d'une condamnation injuste. Tous profitent de ces réjouissances au cours desquelles la belle guerrière croise la route de Fieber, un jeune aspirant chevalier travaillant dans une auberge, qui s'apprête à rejoindre une guilde très populaire dans le village. Sa méthode de recrutement semble pourtant des plus suspectes du point de vue d'Aria, et elle ne s'y trompe pas ! Derrière les glorieux discours et les promesses de fortune se cache en vérité un effroyable dessein...



Est-il possible de traiter un sujet d’actualité au travers d’une bande dessinée ayant pour cadre le moyen- âge ? C’est la prouesse technique réussie par Michel Weyland avec le 38e tome des aventures de son héroïne : Aria. Cette dernière fait la connaissance d’un jeune garçon décidé à quitter le village afin de suivre une formation d’aspirant chevalier donnée par des pseudos spécialistes. Le tout est destiné à faire tomber le dictateur d’une province voisine. Si la cause semble plus que juste, les moyens de recrutement eux paraissent bizarres aux yeux de notre guerrière. C’est la raison qui l’encourage à suivre les pas de ce jeune homme afin de tirer au clair l’embrigadement dont il est victime. A notre époque, de nombreux adolescents se laissent endoctriner par des « extrémistes religieux» et partent combattre à quelques milliers de kilomètres de chez eux. Rejoignant l’actualité, cette dernière aventure n’a jamais été aussi actuelle que les albums précédents. Destiné à un public à partir de 14 ans





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Alain Haubruge


1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec2

varprem2
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination



©BD-Best v3.5 / 2022