?>
 
Liste des critiques de bandes-dessinées
Flux RSS Flux RSS

1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec

varprem
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination


Crotales 2 Série : Crotales

Auteur : Gihef - Renaud

EAN/ISBN : 9782800159225

Prix : 14,50 €

Date de sortie : 07/03/2014

Nombre de pages : 68

Catégorie : Aventure-Fantastique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dupuis

Publié le 12/03/2014



Supprimer celles et ceux qui ont un jour croisé Jessica Blandy, tel est le contrat du tueur Soldier Sun et de sa fille Agripa . Mais les choses ont mal tourné à Salt Lake City, et les pulsions meurtrières d'Agripa n'arrangent pas les choses. Après l'assassinat de trop - celui de la propriétaire du motel où ils s'étaient arrêtés -, ils sont en cavale dans le désert. Sur leurs talons, les fédéraux, qui les pistent depuis Salt Lake City, et le mari de la femme qu'Agripa a tué dans le motel, bien décidé à venger la disparue. Armés et dangereux, Soldier Sun et Agripa décident de séjourner, le temps que leurs poursuivants perdent leur trace, dans le ranch de leur prochaine cible. Un spin-of de la série "Jessica Blandy", qui braque le projecteur sur le tueur psychopathe Soldier Sun et sa fille, encore plus dangereuse que lui. Semant la mort et la violence sur leur passage, ils traquent les gens qui ont pu avoir affaire à Jessica Blandy. Mais rien ne dit que leur prochaine victime, qui les a accueillis chez elle, ne se montrera pas plus dangereuse qu'eux.



Gihef signe le scénario de ce « spin off » de la série Jessica Blandy. Le premier tome m’avait laissé une impression de trop peu que ce soit au niveau scénaristique ou visuel (choix de la couverture qui pour moi était plus que discutable : Agrippa sur fond rouge). Le second volume répond à toutes mes attentes : une chute de scénario des plus inattendues prouvant une fois de plus que ce qui semble paraître être une évidence au départ ne correspond pas toujours à la réalité. Les illustrations réalisées par Renaud restent dans la ligne habituelle empruntée par le dessinateur. En résumé, une histoire qui tient la route (conservant l’ombre de Jessica en arrière-plan) même si personnellement j’aurais souhaité que le flashback d’ouverture du second tome soit présent dans le précédent.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Bertrand Lepage


LE KRACH DE 1929 Série : COMPLOT

Auteur : Gihef, Alcante & Brahy

EAN/ISBN : 9782756035031

Prix : 14.95 €

Date de sortie : 05/03/2014

Nombre de pages : 56

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Delcourt

Collection : Machination

Publié le 12/03/2014



1929, New York. Ulrich, un jeune économiste allemand, est envoyé aux États-Unis pour infiltrer le célèbre Cercle de Wall Street. Lorsque celui-ci propose un placement lucratif dans une entreprise européenne, l'appât du gain prévaut sur la prudence. Personne ne se doute alors, pas même les plus éminents spécialistes, de ce qui se trame à la veille du plus important krach boursier du XXe siècle.



 

Premier tome d'une série historique concoctée par le duo de scénaristes Alcante et Gihef. Ne vous méprenez pas sur le titre, il ne s'agit pas d'une sorte de gouvernement de l'ombre ou autre manipulation politico-industrielle et/ou religieuse mais bien basée sur des faits réels dont les auteurs s'y sont abondement documenté pour la réalisation du scénario. En effet, au fil des pages, les lecteurs avertis sur ces moments de troubles du 20ème siècle y trouveront une certaine logique narrative. Les néophytes quand à eux n'auront aucun soucis à suivre le récit car il ne souffre d'aucune complexité et se laisse lire sans soucis. Un brin romancé, "Complot" bénéficie néanmoins de la présence de personnages contemporains. Au graphisme c'est Luc Brahy qui s'y colle. Son trait net et précis, ses contrastes de noirs et de blancs sont autant d'ingrédients qui viennent parfairent et compléter un découpage à la mesure du dessin et du décorum. Cet album est d'une légèreté visuelle absolument agréable tout en conservant un soucis du détail omniprésent agrémenté de couleurs aux tons sépia qui nous plongent encore plus profondément dans l'histoire et nous donne cet authenticité d'époque. Complot est prévu en 4 tomes avec 4 dessinateurs différents. Ces 3 prochains tomes sortiront dans le courant de l'année 2014. Ils pourront se lire indépendamment du premier et des uns des autres. Ce qui ajoute un atout non négligeable et un intérêt augmenté pour son lectorat. En tout état de cause, un premier tome qui tient toutes ses promesses et qui augure du bon pour la suite qui arrivera vite. Et ça, et bien... on en redemande bien entendu !






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
F. Matagne


Vingt-sept hommes prisonniers des glaces. Série : Sur les bords du monde

Auteur : Henry - Malaterre - Richez - Frasier

EAN/ISBN : 9782818924068

Prix : 13,90 €

Date de sortie : 12/02/2013

Nombre de pages : 48

Catégorie : Aventure historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Bamboo

Collection : Grand Angle

Publié le 11/03/2014



Depuis l’appareillage de L’Endurance le 5 décembre 1914 pour rejoindre le Pôle Sud, le périple ne s’est pas déroulé tout à fait comme prévu pour l’ensemble de l’équipage...Contraints d’abandonner leur navire pris dans la glace, les hommes de Sir Ernest Shackleton doivent poursuivre l’expédition à pieds. Situés encore à plusieurs milles de leur objectif, exténués, démotivés, affamés, ils ne sont pas au bout de leurs souffrances pour atteindre les bords du monde...Le vent glacial du dénouement souffle sur ce dernier tome où la réalité des faits repousse les limites de l’aventure fictionnelle.



Trois scénaristes différents à la réalisation de ce diptyque consacré à l’histoire de « L’Endurance » et des membres de son équipage. Sir Ernest Shackleton avait pour projet de traverser l’Antarctique dans sa largeur partant de la mer de Weddell pour se retrouver sur les côtes de la mer de Ross soit un passage de l’océan Atlantique à l’océan Pacifique. Un récit incroyable que l’histoire de ces hommes qui après le naufrage de leur navire à plusieurs milliers de kilomètres des terres habitées les plus proches, ont subi pendant plus de 22 mois des températures descendant jusqu’à – 45° C avec un stock de provision limité. Abandonnant leur navire, ils gagnèrent l’île de l’éléphant. De cet endroit, sept hommes embarqués à bord d’une chaloupe solidifiée de 7 mètres parcoururent une distance de 1800 kilomètres sur un océan déchainé traversant les « quarantièmes rugissants », les « cinquantièmes hurlants » et les « soixantièmes mugissants » considérées comme les eaux les plus dangereuses du globe avec pour seul moyen de navigation un sextant et un chronomètre. Ces hommes ont encore réalisés l’exploit de traverser l’ile de la Géorgie du sud dans le but de rejoindre la première station baleinière et donner l’alerte afin de secourir le reste de l’équipage.  La récupération du reste de l’équipage (22 personnes) restées sur l’île de l’éléphant  se fit le 30 aout 1916, soit quatre mois après le départ de la chaloupe. Olivier Frasier illustre de main de maître au moyen de différentes couleurs froides  le récit de cette équipe d’explorateurs  dont l’histoire est passée inaperçue car le monde était plongé dans la première guerre mondiale.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Bertrand Lepage


Putain de guerre (Intégrale 2014) Auteur : J.P Vernay - J Tardi

EAN/ISBN : 9782203051300

Prix : 25,00 €

Date de sortie : 29/01/2014

Nombre de pages : 144

Catégorie : Guerre

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Casterman

Collection : Univers d'auteurs

Publié le 11/03/2014



Tardi renoue avec la mémoire de 14-18 à travers un très grand projet : une évocation en bande dessinée du premier conflit mondial, et de la place qu’y ont occupée, au quotidien, les hommes qui s’y sont affrontés et entretués. Un récit de fiction, mais où le souci de véracité et la rigueur de la reconstitution historique occupent une place primordiale. Pour ce faire, Tardi s’est adossé à l’historien Jean-Pierre Verney. Celui-ci assure depuis des années, aux côtés du dessinateur, un vaste travail de documentation historique qui sous-tend l’ensemble de ses albums portant sur la Grande Guerre. Putain de guerre !, dans la forme, reprend le découpage en 3 strips par page déjà utilisé dans l’album C’était la guerre des tranchées. Le récit débute en couleurs, mais, au fil de sa progression chronologique, et à mesure que la guerre s’enkyste, s’étend et s’approfondit, adopte les tonalités de plus en plus monochromes de la boue et de la grisaille.



A l’occasion des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, Casterman nous propose dans la série « Univers d’auteurs » une intégrale de « Putain de guerre » illustrée par Tardi avec l’aide pour la composition du scénario de l’historien Jean pierre Verney. Le livre est composé de deux parties, la première illustrant les événements vu au travers des yeux d’un simple poilu pour la période débutant en août 1914 et se terminant en 1919. La seconde partie est réservée aux textes et différentes photographies utilisées par Vernay pour le scénario de la première partie. Ce livre est le complément didactique idéal à la série télévisée actuellement programmée par différentes télévisons « Apocalypse 14-18 ». Le maître achat incontestable pour une documentation correcte sur cette guerre qui devait être la der des ders.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Bertrand Lepage


Morts en série Série : Les vestiges de l'aube

Auteur : Le Tendre S - Peynet F

EAN/ISBN : 9782205071177

Prix : 13,99 €

Date de sortie : 14/03/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Thriller-fantastique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dargaud

Publié le 11/03/2014



Ce premier épisode des « Vestiges de l'aube » s'ouvre à New York, de nos jours. Barry Donovan est un flic dévoré par le désespoir depuis les attentats du 11 Septembre 2001, lors desquels sa femme et sa fille ont péris dans l'effondrement d'une des tours ... Hanté par cette tragédie, il trouve cependant du réconfort sur internet grâce aux discussions qu'il a, chaque soir, avec un certain Werner Von Lowinsky, aristocrate cultivé et attentif. Peu à peu, sans qu’ils ne se soient jamais rencontrés, une complicité entre les deux hommes se tisse, Werner semblant étrangement réceptif au drame qu'a vécu Barry. Werner a en fait lui-même connu une histoire dramatique et violente impliquant sa famille, il y a cela longtemps, très longtemps, avant qu'il ne devienne... un vampire !



Adaptation du roman de David S. Khara, scénario revu, découpé, mis à jour par Serge Le Tendre et illustré par Frédéric Peynet, ce premier tome offre aux lecteurs une histoire fantastique ayant pour héros un policier New-Yorkais et un vampire. L’histoire des deux personnages principaux (Barry & Werner) a pour fil conducteur une série de meurtres de riches New-Yorkais. Nos deux protagonistes vont collaborer de façon étrange afin de résoudre cette enquête. L’intérêt de la narration réside au niveau de la relation Barry-Werner ainsi que dans la vision moderne du vampire proposée par le romancier et le scénariste. Internet va permettre la rencontre de ces deux hommes que la vie n’a pas épargnés, tous deux ayant perdu leur famille de façon tragique. Barry ignorant bien entendu que son ami Werner est un vampire. Le dessin de Frédéric Peynet nous emmène des quartiers huppés de Big Apple à la guerre de Sécession partageant les souvenirs et les émotions de nos deux protagonistes. Généralement, je n’aime pas les histoires de vampire mais dans ce cas le mélange des genres est vraiment agréable à lire. En attente du second volume de ce diptyque. 






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Bertrand Lepage


Chipekwe Série : Carthago Adventures

Auteur : Bec Christophe & Fafner

EAN/ISBN : 9782731647952

Prix : 14.20 €

Date de sortie : 05/02/2014

Nombre de pages : 56

Catégorie : Aventure

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Les humanoïdes Associés

Publié le 07/03/2014



Nous partons à la chasse d'un nouvel animal préhistorique : le redoutable et mystérieux Chipekwe. Lié par sa dette envers un certain collectionneur, London Donovan a pour mission de trouver et capturer l'animal. Avec son équipe, il s'aventure sur les rives du grand lac Dilolo, en Angola, sur les traces du « monstre du lac



 

Un nouveau trophée est donc convoité par Feiersinger, un reptile aux allures de créature préhistorique.

Nous partons dans l'Angola avec un duo d'explorateurs, à la traversée des marécages ou les protagonistes seront confrontés à une fumisterie assez surprenante sans vouloir trop en dévoiler mais également vers la découverte d'un danger animal encore plus terrifiant. Christophe Bec poursuit l'aventure Carthago avec ce deuxième volet. Chaque album de la série Carthago Adventures consiste en une histoire complète et dessinée par un dessinateur différent à chaque volume que l'on peut lire sans nécessairement connaître la série mère. Il nous distille à nouveau quelques rebondissements dont il a le savoir faire. Suspense et tension sont de mises. Fafner, le dessinateur tire bien son épingle du jeu en proposant une graphisme détaillé, peut-être parfois un peu trop même, mais cela est laissé à l'appréciation de chacun et ne constitue pas un critère global. Son découpage est dynamique et la mise en place des personnages plutôt réussie. Le rythme de lecture est soutenu. Un tome deux qui dans l'ensemble tiens ses promesses.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Simon


Pyjama party. Série : les filles

Auteur : Christopher.

EAN/ISBN : 9782875800152

Prix : 12,90€

Date de sortie : 05/02/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Humour

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Autres

Publié le 03/03/2014



Issues d’origines diverses et avec des conceptions sur la vie, les mecs, l’amour et les parents différentes, ces cinq filles vont, ensemble, entrer petit à petit dans l’antichambre du monde des adultes. Période où l’on quitte le cocon familial et on s’installe avec son mec, on cherche des petits boulots, on balise sur les résultats des examens, sans oublier les corvées ménagères, le fric à gérer et la grognasse d’à coté. Les mecs, les parents, le sexe, les désillusions, les souvenirs, autant de sujets qui sont super graves lorsque l’on est une fille de 20 ans. Et quand ce sont cinq filles (Anna, Bénédicte, Chloé, Leila & Muriel) qui se retrouvent la veille d’une nouvelle année de fac, il faut bien une nuit blanche pour en parler.



Une série qui semble ciblée plus particulièrement vers un public féminin, scénarisée et illustrée par un mec (Christopher) ! Publiée il y a quelques années par « La comédie illustrée » et reprise actuellement par les éditions  Kennes, cette série nous présente cinq copines avec des caractères tout a fait différents. Le premier volume nous entraine en pleine pyjama party ou nos héroïnes parlent d’elles ainsi que de leur vie amoureuse. On y retrouve la description des différentes amies que ce soit de la bonne copine à l’élève modèle sans compter l’occasion unique lors de cette soirée d’aborder des sujets aussi variés que les études, les mecs, le boulot etc. Pour cette réédition, le dessinateur a repris le crayon afin de corriger certaines erreurs et défauts présents lors de la première édition. En résumé, une série qui s’adresse tout aussi bien à vous messieurs mais, avec un humour tout à fait féminin. Six autres albums sont à venir suivant un rythme soutenu et une colorisation toute neuve. NB : Personnellement, j’aurais bien craqué sur la grenouillère de notre amie Anna, mais hélas pour moi, celle-ci a opté pour un autre choix.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Bertrand Lepage.


Le réveil du géant Série : L'armée de l'ombre

Auteur : Olivier Speltens

EAN/ISBN : 9782888905707

Prix : 13.50 €

Date de sortie : 01/03/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Guerre

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Paquet

Publié le 03/03/2014



Avec ce deuxième album de l’Armée de l’ombre, Olivier Speltens évoque le véritable tournant de la Seconde Guerre mondiale. La bataille de Koursk est le symbole du revirement, où la victoire des troupes soviétiques face aux Allemands devint possible. Kessler et ses camarades se retrouveront projetés dans cette tourmente de fer et d’acier ou des milliers d’hommes ont perdu la vie, broyés par les innombrables machines de guerres mises en place par les deux camps. Ces multiples facettes d’un même combat ôteront la jeunesse et les illusions du jeune soldat Kessler ; lui révélant impitoyablement les pires horreurs que peut générer la nature humaine.



Épreuve réussie avec grande distinction pour Olivier Speltens et son second tome de «L’Armée de l’ombre ». Dessinateur, scénariste et aussi coloriste, le voici pour la première fois de sa carrière à la tête d’une série digne d’être utilisée à but pédagogique pour des étudiants du cycle terminal. Sans voyeurisme et sans parti pris, Olivier nous présente l’histoire de Kessler, né en Allemagne  sur les rancœurs du premier conflit mondial,  victime du traité de Versailles entrainant la montée du nazisme. Oublier l’uniforme et  plonger dans la peau de ce jeune homme partit défendre une idéologie qui lui semblait idéale. Un album destiné à toutes les générations mais plus particulièrement à la jeune génération séduite par les discours politique de certains partis nationalistes et qui n’a pas connu des grands parents ayant payés un lourd tribut afin de conserver la liberté d’expression dont ils jouissent actuellement.  En conclusion un 10/10 pour le créateur de cette série mais aussi un grand bravo à l’éditeur pour avoir cru à l’énorme potentiel de ce récit.NB : une version toilée, limitée à 1200 exemplaires agrémentée d’un dossier visuel est également disponible.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Bertrand Lepage


LA TÊTE EN FEU Série : Le fils de l'officier

Auteur : Patrick Cothias, Patrice Ordas & Christelle Galland

EAN/ISBN : 9782818924075

Prix : 13.90 €

Date de sortie : 29/01/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Bamboo

Collection : Grand Angle

Publié le 25/02/2014



Échaudé par les mensonges et les manipulations de l'avocat Maître Merzin, et persuadé que son idylle avec Aurélie est vouée à l'échec, Sidoine reprend la route une fois encore. Sur son chemin, il se retrouvera plongé malgré lui au coeur des premières batailles de la Grande Guerre. Cet événement fera la lumière sur son passé et révèlera sa véritable personnalité...



Sur fond de première guerre mondiale, une histoire bien montée ou se mêlent amour, manipulation et horreurs d'une guerre qui marquera les générations par sa bêtise. On la disait "la dernière" mais l'histoire nous démontra que ce n'était qu'une répétition. La suivante fut plus technique, plus planifiée .
L'histoire proprement décrite dans ce tome nous présente des personnages dont le passé n'est pas très clair. On essaye de dénouer les moments d'un passé qu'on voudrait voir enfoui, disparu à jamais. Des personnages qui se présentent sous un jour qu'ils voudraient qu'il soit le vrai et que rien ne viendrait chambouler, mettre à nu. La vérité de leur passé trouble, parfois semé de cadavres. Les sortir du placard par le truchement de recherches dictées par l'envie d'aider mais seulement aider? L'amour est un compagnon vicieux. On ne fait rien pour rien.
Les dessins simple mais très expressifs nous plaisent et ils accompagnent très bien ce scénario ou l'on passe du passé au présent, de l'amour à la guerre, de la vie à la mort.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Erick Dewit


La conquête lombarde Série : Napoléon

Auteur : Osi

Prix : 15.50 €

Date de sortie : 04/09/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Joker

Collection : Horizon

Publié le 25/02/2014


Après son mariage avec Joséphine, Napoléon a rejoint son armée à Nice. Il y découvre une bande de va-nu-pieds déguenillés, dépourvus du minimum d'équipement nécessaire à l'entrée en campagne d'une armée digne de ce nom.



Au vu des événements historiques qui se préparent en France et en Belgique, il est de bon ton de revenir régulièrement sur ce qui se fait également sur le sujet en BD.

Le troisième tome d'une série historique nous faisant vivre la vie trépidante de ce fascinant personnage qu'était Napoléon .
Osi nous décrit avec beaucoup de détails et casse un peu le mythe de ce petit homme au caractère bien trempé.
Ses conquêtes ne se sont pas faites sans exactions, loin de là. C'est un aspect fort peu relaté par nombre d'historiens qui préfèrent laisser aux admirateurs de Napoléon l'illusion que sa vie militaire n'est faite que de batailles honorables.
Il faut rapprocher Napoléon à Hitler pour leur destins assez similaires et ce par beaucoup d'aspects.
Les conquérants, les dictateurs trouvent toujours un public d'admirateurs. Napoléon n'échappe pas à cette règle.
Osi nous présente cette période avec un détail historique très poussé. Une présentation par le dessin d'une vie pas toujours louable, sans concessions pour la vérité historique.
C'est bien fait, les dessins et la colorisation vont parfaitement avec l'idée que nous pouvons nous faire de cette époque ou le faste des palais brillait d'une abeille qui créera un style très "doré" fait de fastes qui porteront le nom de style "Napoléon".





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Erick Dewit


1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec2

varprem2
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination



©BD-Best v3.5 / 2022