?>
 
Esra va très bien - Jeremiah (tome 28)
Flux RSS Flux RSS

Esra va très bien Série : Jeremiah

Auteur : Hermann

Prix : 10.40 €

Date de sortie : 22/01/2008

Nombre de pages : 48 pages couleurs

Catégorie : Fiction

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dupuis

Collection : Repérages

Lien spécifique : http://www.dupuis.com/servlet/...

Publié le 22/01/2008


Chasse à l'homme
Esra va très bien, merci pour elle. Pour Jeremiah et Kurdy, en revanche, rien ne va plus. Pistés par deux adjoints au maire aussi stupides que vaniteux, nos deux amis ont bien du mal à se frayer une issue entre les balles. Ils ne sont coupables de rien, parole ! Si ce n'est peut-être d'avoir tenu tête à deux crétins assermentés... Quand l'autorité dérape, tout est permis. Même de faire porter le chapeau à deux innocents des crimes à répétition qui terrorisent toute une ville...

"Hermann est un homme libre. Il n'aime pas l'autorité. Il n'entend rien à la hiérarchie." Voilà sans doute ce qu'écrirait un exégète de la bande dessinée s'il voulait débusquer la personnalité de l'auteur à travers ses personnages fétiches, Jeremiah et Kurdy. Ses deux héros libertaires lui permettent depuis bientôt trente ans - et avec quel talent ! - de fustiger l'ingérence des hommes de pouvoir et l'arrogance des hommes de loi dans un monde où l'homme est décidément un loup pour l'homme.

Avec Esra va très bien, sans avoir l'air d'y toucher mais en mettant pourtant le doigt là où ça fait mal, Hermann se montre plus que jamais un peintre sans concession de la faible condition humaine.

L'avis de Marc bauloy :

Rambo et Hitchcock dans le dernier Jeremiah !!!
Esra va très bien: un titre sans rapport avec le sujet...
Pour Jeremiah et Kurdy une chasse à l'homme dans le plus pur style Rambo a débuté. Cela a commencé par des têtes coupée pour des motifs politiques. Après un séjour en prison, nos deux lascars sont pistés par deux flics aussi stupides que vaniteux et ont du mal à se frayer un chemin entre les balles. Les parfaits boucs émissaires pour des crimes sordides qu'ils n'ont pas commis. Quant à Hitchcock, Hermann fait allusion à ces fameux oiseaux porteurs de mort.
Des critiques élogieuses !!!
Selon certains critiques, Hermann fustige l'ingérence des hommes de pouvoir et l'arrogance des hommes de loi dans un monde où l'homme est décidément un loup pour l'homme et se montre plus que jamais un peintre sans concession de la faible condition humaine. Dans sa critique de dBD, Henri Filippini encense Hermann jusqu'à l'écoeurement...
Trente ans de loyaux services du duo Jeremiah/Kurdy, usés et désabusés...
Si l'ambiance de la série et de l'album est sombre à souhait, la magie (malgré un superbe graphisme en couleurs directes) a disparu. Il est peut-être temps de stopper les machines pour explorer d'autres imaginaires. C'est mon point de vue et je le partage !!!
Marc Bauloye
"Esra va très bien" Jeremiah T 28 Collection Repérages Dupuis
Il reste néanmoins que pour mieux connaître Hermann, deux ouvrages me paraissent indispensables: "Hermann" Une Monographie de Jans et Douvry (Mosquito 1997) et "Sur la terre ferme avec Hermann" de Cassiau (petit à petit 2002).




Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
500 Héros et Marc Bauloy



©BD-Best v3.5 / 2022