?>
 
L'Ombre de la Chouette - Caroline Baldwin (tome 15)
Flux RSS Flux RSS

L'Ombre de la Chouette Série : Caroline Baldwin

Auteur : André Taymans

Prix : 11.95 €

Date de sortie : 28/09/2011

Nombre de pages : 48

Catégorie : Polar

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Casterman

Publié le 22/09/2011


À Paris, l’agent du FBI Gary Scott échappe de peu à la mort en enquêtant sur la disparition de l’attaché culturel de l’ambassade américaine. Celui-ci, agonisant, a le temps de lui remettre un billet froissé d’un dollar avant de mourir. 
De retour à New York où il croise brièvement Caroline Baldwin – ils partagent le même appartement – et lui prête un peu de menue monnaie, dont le billet d’un dollar, Gary rejoint le siège du FBI pour un débriefing. Mais il y est interrompu par une mission impromptue : il faut intercepter d’urgence un islamiste candidat à une mission suicide contre la présidente des Etats-Unis, localisé à New York. Gary fonce… pour s’apercevoir que l’appartement visé par son groupe d’intervention n’est autre que celui qu’il partage avec Caroline ! 
Pendant ce temps, en pleine campagne à une centaine de kilomètres de New York, celle-ci échappe miraculeusement à une tentative d’assassinat grâce à une inconnue qui abat ses agresseurs. Là encore, le fameux billet d’un dollar semble être au centre de l’affaire…



 



Période d'anniversaires pour les héroïnes des éditions Casterman. Nathalie, de Salma, fête ses 20 ans et son 20ème album, alors que la jolie « privée » d'André Taymans voit publier sa 15ème aventure pour son 15ème anniversaire. Outre la publication de l'  « Ombre de la chouette », Caroline bénéficie d'une exposition au CBBD jusqu'au 6 novembre, de la réédition augmentée de « Moon river », son premier album, complété du clip de la chanson « Caroline Baldwin » du groupe Feel the noize, et entre également dans la collection des intégrales petit format de ll'éditeur, avec un tome 1 regroupant ses 4 premières aventures. Mais revenons-en à l' « Ombre de la chouette » dont le mot-clé est sans conteste « complot ». En effet, s'il apparaît à plusieurs reprises dans l'histoire, on imagine aisément que bien des événements en apparence disparates sont liés. Mais par quoi ? Caroline, elle, supporte toujours sa séropositivité, entamant un nouveau traitement expérimental alors qu'un article de journal évoque le recrutement de personnes atteintes de maladies incurables pour commettre des actes de terrorisme... De très nombreuses pistes sont lancées, si bien que l'on reste un peu sur sa faim en attendant (impatiemment) la deuxième partie de ce dyptique. Côté dessin, on retrouve évidemment tout ce qui a fait le succès de la série. Le trait d'André Taymans est immédiatement reconnaissable, et on y ajoutera la rigueur, la précision et le sens du détail apporté à chaque planche, si pas à chaque case. Les images de la salle à manger du petit hôtel savoyard méritent véritablement d'être « décortiquées ». La volonté du « travail bien fait » transparaît à chaque page de ce jalon supplémentaire d'un d'ores et déjà  classique  hors de tout formatage de mode . Un vrai plaisir de BD.

 



Extrait 1 Caroline Baldwin (tome 15)  - L'Ombre de la Chouette

Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Pierre Burssens



©BD-Best v3.5 / 2022