?>
 
Liste des critiques de bandes-dessinées
Flux RSS Flux RSS

1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec

varprem
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination


Berlin Série : Westfront

Auteur : Le Henanff

EAN/ISBN : 9782356483157

Prix : 13,90€

Date de sortie : 29/11/2012

Nombre de pages : 64

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Les éditions 12 bis

Collection : Aventure

Publié le 28/11/2012



Le 8 mai 1945, les armes se taisent enfin en Europe. Ce même jour, douze Français sont capturés à Berlin par les forces américaines en Bavière et livrés à la 2ème division blindée, également présente dans ce secteur de l'Allemagne. Ces douze hommes portent l'uniforme allemand...Parmi eux se trouve François Morliguen, témoin de l'apothéose militaire d'une guerre qui fit près de 50 millions de morts... Témoin de la chute d'une ville, Berlin, d'un régime, de la terrible soif de vengeance de l'armée rouge...Car oui, le 8 mai, les armes se sont tues en Europe, mais ce fut seulement en fin de journée, à Bad Reichenhall.



Après nous avoir surpris et séduit avec Ostfront (qui nous présentait la défaite de Stalingrad vue du coté Allemand), Fabrice Le Hénanff nous revient en nous présentant la chute de Berlin devant les armées Soviétiques. Le dessin est toujours aussi réaliste et prenant. Le scénario est une preuve de maitrise d’un sujet très peu abordé jusqu’à présent dans la BD française. J’adresse ici toutes mes félicitations à l’auteur qui a réussi à illustrer cette fin de seconde guerre mondiale sans prendre part pour aucun des deux camps. Un livre qui va déranger, voir même ouvrir certains débats, mais je pense qu’il ne faut jamais oublier la folie meurtrière déclenchée par cette seconde guerre et surtout le fait que cette BD doit être un témoignage pour les jeunes générations. Au lendemain de la première guerre mondiale, le monde avait déclaré : «  Plus jamais cela ! ». Il faut croire que l’être humain ne sait pas tirer les leçons du passé, j’en veux pour preuve les différents  conflits  ayant eu lieu dans les années 90 lors du démantèlement  de la Yougoslavie et ce à quelques heures de vol de Paris. Pour terminer ce texte, malgré la mauvaise qualité du son, je vous convie à visionner la vidéo suivante qui relate une partie des faits présentés dans ce livre : http://www.youtube.com/watch?v=E9GMXndOo9c  

Un livre à mettre absolument sur votre liste d’achats pour vos cadeaux de fin d’année.



Extrait 1 Westfront - Berlin Extrait 2 Westfront - Berlin Extrait 3 Westfront - Berlin Extrait 4 Westfront - Berlin

Autre(s) critique(s) de cette série
Pascal daulard - 30/12/2012
Excellent ouvrage, un graphisme prenant, une histoire vraie ... À recommander, pour sortir des sentiers battus ...
smilesmilesmilesmile

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Niala S.


Aurore Série : Le sang des Porphyre

Auteur : Parnotte & Balac

EAN/ISBN : 9782505014300

Prix : 13.99 €

Date de sortie : 05/10/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Aventure

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dargaud

Publié le 27/11/2012



Dans le cinquième tome du Sang des Porphyre, Balac et Parnotte mettent en scène nos conspirateurs dans un huis-clos angoissant chez le comte de Rothéneuf.

Si une bâtarde, un ancien bagnard, un orphelin et une fille cachée des Porphyre s'associent, il est forcément question d'argent. Alors quand le brutal comte de Rothéneuf est sur le point de mourir, il est temps de faire apparaître une mystérieuse héritière : Aurore...

 



Ce cinquième opus entame un nouveau cycle avec un changement de cap mené par Balac (alias Yann). Nous sommes plongé cette fois au cœur du domaine du seigneur de Rothéneuf ou se tramera de bien sombre événements. Le charisme du d'Hercule est puissant et impressionnant en regard du fait qu'il est sur la fin de son existence et se voit confronté aux charognard qui lorgnent sur l'héritage. Parnotte donne encore une fois à l'album toute sa dimension graphique avec son trait prononcé et reconnaissable entre milles. Les histoires tournant autour de Saint-Malo sont très à la mode ces derniers temps (voir le dernier opus chez Dupuis s'intitulant "Cézembre"). Cet engouement pour la région à donc bien inspiré Balac qui nous entraine à la découverte de ce second cycle qui verra son dénouement dans le 6eme tome avec son lot de protagonistes aux caractères trempés, passionnants et source d'histoire prenantes. Un beau défi relevé par les auteurs, vous ne serez pas déçu de votre lecture.

Bref, l'avant-dernier tome de la saga oppose les « brouteurs de varech » aux nobles de Rothéneuf dans un duel dont l'issue sera connue dès le début 2013...





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Luc


Aux origines des Mondes Série : Les Mondes de Thorgal

Auteur : De Vita, Sente, Surzhenko, Yann & Rosinski

EAN/ISBN : 9782803631933

Prix : 12 €

Date de sortie : 02/11/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Autour de la BD

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Le Lombard

Publié le 27/11/2012



Il y a quelque temps, à la demande de leurs lecteurs, les auteurs de la série Thorgal ont décidé de développer plus largement cet univers et d'ouvrir la saga à de nouveaux horizons. "Les Mondes de Thorgal" permettent ainsi d'aborder des pans d'aventure qui s'intercalent dans les non-dits de la série-mère, selon une architecture étudiée par les scénaristes Yves Sente et Yann. C'est la manière dont tout cela a été conçu et mis en place par les auteurs et l'éditeur que présente cet album hors-série.



On s'en souvient, dès l'annonce de leur création, les « spin-off » de Thorgal ont dû convaincre pas mal de sceptiques. La sauce a pris, comme le prouvent les récents tome 2 de Louve et tome 3 de Kriss de Valnor plutôt convainquants. Accompagnant la sortie de ceux-ci, Aux Origines des Mondes constitue une sorte de « Making Of » de ces deux séries, réalisée sous forme d'interviews des auteurs effectuées par Patrick Gaumer. Les sceptiques, s'il en reste crieront sans doute à la « justification d'une entreprise commerciale», mais il est tout de même intéressant et sympathique de découvrir comment s'est établi le travail de tout ce petit monde pour aboutir au développement de...ces Mondes. J'ai cependant gardé l'impression, en refermant cet album hors-série, que les auteurs nous en disaient trop ou trop peu. En effet, et même si c'est très clairement sur Les Mondes de Thorgal qu'est centré le bouquin, il est dommage que la série-mère ne soit pas évoquée de manière plus large, d'autant que certains personnages de celle-ci apparaissent dans les spin-off. De plus, il s'agit d'une série qui n'a pas attendu la vogue de l'héroïc fantasy pour se tailler une place importante dans l'univers de la BD. Evidemment, s'étendre à Thorgal exigeait une pagination plus importante, mais on aurait aussi gagné en espace pour nombre d' illustrations. Certains des croquis et portraits de personnages de Giulio De Vita et de Roman Surzhenko présentés ici sont superbes mais semblent un peu à l'étroit dans le petit format que leur alloue la mise en page. Elargir la démarche risquait, il est vrai, de conduire le livre vers l'art-book généralement coûteux . Or, il s'agit ici d'un véritable album, vendu au prix d'un album et qui, à sa manière, livre une clé supplémentaire vers les Mondes. Leur concept se développera bientôt sous une troisième forme avec La Jeunesse de Thorgal confiée à Yann et Surzhenko. Du grain à moudre pour les sceptiques que je vois déjà sourire. Gageons que ce ne sera pas la sous-série de trop !






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Pierre Burssens


Der Henker Série : Lady Spitfire

Auteur : Sebastien Latou, Maza & Pierre Schelle

Prix : 14.30 €

Date de sortie : 07/11/2012

Nombre de pages : 56

Catégorie : Guerre

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Delcourt

Publié le 26/11/2012


Août 1940. Alors que celui qu'on surnomme “Der Henker” (Le Bourreau) abat un à un les chefs d'escadron de la Royal Air Force, c'est au tour de l'escadron 1B de perdre son leader. En proie au doute, Laure cherche comment inspirer un escadron qui a perdu son père spirituel. Aveuglée par son désir de vengeance et le dos au mur, elle se lance dans un duel aérien épique contre “Der Henker”.



Der Henker, à bord de son messerchmitt à nez rouge, il est ce bourreau qui achève les pilotes en perdition accroché à la vie et à leur parachute, en vain... il est implacable et abat sans remord ni cas de conscience ces chevaliers des airs vulnérables comme de simple oisillons tombés du nid. Ce qui ne manque pas de provoquer la colère et les désirs de vengeance des hommes de la 1B, l'un des fleuron de l'aviation de la royal air force. Laure, une jeune femme qui a réussi à se faire accepter au sein de l'escadron anglais en se faisant passer pour un garçon sera entrainée malgré elle dans cette vendetta.

Bien que se déroulant au grand air, ce tome deux vous coupera le souffle par ses batailles épiques et son dynamisme haletant. Lady spitfire n'est pas l'album de plus dans le genre, non, il se démarque par son originalité et son graphisme exécuté avec talent par Maza. Du côté du scénario, ce tome 2 est également une bonne surprise, le lecteur ne décroche pas et garde sa ligne de mire. Un album qui fait mouche !





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Gil


Slime Project Série : Kid Paddle

Auteur : Midam

Prix : 10.95 €

Date de sortie : 13/11/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Humour

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Mad Fabrik

Publié le 22/11/2012


Matière visqueuse, voire carrément gluante, ou monstre de jeu vidéo, le slime est une invention merveilleuse, et ce n'est pas Kid Paddle qui dira le contraire !



Voici le retour de Kid Paddle dans le 13ème album de ces gags hilarant sortit de l'imagination de Midam qui signe dessin et scénario. Les quarantenaires et certains trentenaires se souviendrons certainement de cette morve verte visqueuse à l'odeur spécifique qui faisait fureur dans les rayons de jouets de leur enfance : Le Slime.

Et bien les gags sont à la hauteur de ce gadget gluant, ils sont hilarant, surprenant et vous colle à la peau.

C'est un album qui développe de nouveaux thèmes et de nouveaux personnages. Zara devient une protagoniste à part entière qui usera de diverses tentatives pour séduire Kid Paddle.

Naturellement ne cherchez pas le fil rouge de la matière verte, il n'y en a pas et ce n'était pas la volonté de l'auteur nous l'imaginons bien au tour et détours de pages. Il faut y voir un élément déclencheur des gags qui s'enchainent en parcourant cet album qui secoue les zygomatiques. On se gaussera toujours avec le même plaisirs des tentatives moult fois avortée du kid pour entrer dans le cinéma du coin, ou des élucubration d'un père qui veut toujours inculquer à son rejeton les valeurs morales les plus élémentaires. Bref, la soupe prend une fois de plus et je dirais même la sauce verte du projet Slime. Un bon moment de rire dans un triste monde, nous en avons tous besoin n'est ce pas?



Extrait 1 Kid Paddle (tome 13)  - Slime Project

Autre(s) critique(s) de cette série
Coredem - 02/01/2013
IIIIILLLLL EEESSTT TTRROOPP CCOOLL!!!!!!!!!!!!!
smilesmilesmilesmilesmile

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Gil


Intégrale Série : Ken Games

Auteur : Robledo & Toledano

Prix : 29.99€

Date de sortie : 09/11/2012

Nombre de pages : 170

Catégorie : Aventure

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dargaud

Publié le 21/11/2012


Les trois albums de Ken Games – un polar magistral à la Tarantino signé par Robledo et Toledano – enfin réunis en intégrale !

Chaque tome de Ken Games est dédié à l'un des personnages principaux – Pierre, TJ, puis Anne. La lecture de l'intégrale des trois épisodes nous plonge au coeur d'une histoire implacable ; un scénario impeccablement écrit et servi par un dessin énergique à souhait.



L'intégrale de Ken Games, c'est aussi une couverture inédite et 16 pages supplémentaires présentant le travail préparatoire des auteurs avec plusieurs illustrations, extraits de planches, story-board...

Une introduction en début d'album et s'étalant sur une pleine page de José-Luis Munuera ne tari pas d'éloges sur la série et présente avec qualificatifs cette œuvre en trois tome condensé dans une intégrale à la couverture sombre et somptueuse.

une BD vraiment indispensable !





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Gil


1940-1950 Série : Les Looney Tunes en folie

Auteur : FullFX

EAN/ISBN : 9782822201742

Prix : 14.95 €

Date de sortie : 07/11/2012

Nombre de pages : 116

Catégorie : Humour

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Jungle Editions

Publié le 21/11/2012



Bienvenue dans Les Looney Tunes en Folie !

Communiqué de Bugs Bunny lui même :

Nous sommes heureux et fiers de vous présenter cette “bible” des Toons. Pour la réaliser, nous avons fouillé les malles de Warner Bros. Et pour notre plus grande joie, nous y avons déniché de véritables trésors ! Découvrez dès à présent mes débuts ainsi que ceux de mes amis : Daffy Duck, Porky Pig, Titi et Grosminet, etc. Vous vous apercevrez vite que l’humour des Toons et leur sens du gag ne datent pas d’hier ! Ceux qui se demandent encore quel est le premier Toon à avoir vu le jour, d’où vient le célèbre « Quoi d’neuf, docteur ? » ou quels différents looks ont été adoptés par Titi ou Daffy peuvent se ruer sur notre grand dossier. Tous les secrets de vos personnages préférés y sont révélés ! Une fois que vous aurez complété vos connaissances, n’oubliez pas de vous mesurer à notre grand quiz. Vous y trouverez des questions 100% Toons pour être enfin
imbattables sur vos héros favoris ! En espérant que vous aurez beaucoup de plaisir à lire ce Looney Tunes en folie !

Carottement vôtre,
Bugs Bunny



En effet, cet album présentant les planches vintage de nos amis des Looney Tunes couvrant la période 1940-1950, commence en fanfare avec pas loin de 16 pages de dossier ou il est expliqué que le lapin farceur s'affranchit rapidement de l'écran pour devenir une star de la BD. Nous découvrons aussi les origines du léporidé qui ne sont pas ce qu'on l'on pourrait naturellement penser. Nous y découvrons aussi une équipe hors du commun avec les Chuck Jones et autre Tex Avery ou encore Ben Hardaway et autres Charlie Thorson véritables pionniers de la BD et du dessin animé humoristique. Sans oublier bien sur Porky Superstar, une icône des Looney Tunes ainsi que Sam le pirate, Titi, gros minet ou Daffy duck. Ces personnages qui ont fait rire des générations entières et qui on bouleversé le paysage audiovisuel à travers les époques vous est proposé maintenant dans un premier recueil à la couverture magnifique. A ajouter sous le sapin, un cadeau à ne pas manquer de faire ou de se faire.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Gil


Au fil de l'art Série : Au fil de l'art

Auteur : Ivana Smudja & Gradimir Smudja

EAN/ISBN : 9782756026817

Prix : 19.99 €

Date de sortie : 07/11/2012

Nombre de pages : 96

Catégorie : Art Book

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Delcourt

Publié le 21/11/2012



Une petite fille, accompagnée de son chat facétieux, découvre successivement les grottes de Lascaux, les machines volantes et la Joconde de Leonard de Vinci, la chapelle Sixtine de Michel-Ange, le lapin de Dürer, les Ménines de Velasquez, avant de croiser la route de Bruegel, Rubens, El Greco, Rembrandt et Vermeer. Un voyage enchanteur et instructif, sublimé par la virtuosité de Gradimir Smudja.



Au fil de l'art c'est un voyage de la grotte de Lascaux à la chapelle Sixtine et de la Rome de la Renaissance à l'Amsterdam Baroque comme le stipule le début du résumé de cet album. Nous ne le contrediront pas. Cet album est constitué d'un fil rouge qui lie les plus grands maîtres historiques de l'art. Retrouvez à travers un périple d'une magnificence délicieuse qui nous dévoile les Léonard de Vinci, Michel-Ange, Brueghel, Rubens, Velasquez, El Greco, Rembrandt et autres grands, très grands artistes dans leur intimité et leur génie de création. Gradimir Smudja que l'on connait aussi pour Sky-doll, Le Cabaret des muses ou le Grimoire du petit peuple, sublime ce recueil au travers de ses planches et illustrations qu'il consacre à chacun d'eux. Un voyage destiné aussi bien aux novices qu'aux spécialistes les plus avertis. Un enseignement indispensable qui ornera fièrement votre bibliothèque.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Gil


Intégrale Série : Les Chroniques de la Lune noire

Auteur : Ledroit, Froideval & Pontet

EAN/ISBN : 9782205070866

Prix : 29.95 €

Date de sortie : 16/11/2012

Nombre de pages : 152

Catégorie : Heroic-fantasy

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dargaud

Publié le 21/11/2012



Dans ce 2e livre de l'intégrale des Chroniques de la Lune noire, on retrouve Wismerhill qui poursuit son ascension vers le pouvoir. Haazhell Thorn a fait de lui son allié en lui faisant croire que l'empereur avait fait assassiner son père, et, ensemble, ils préparent la guerre qui doit asseoir la domination du maître de la Lune noire. Mais les apparences sont, comme toujours, trompeuses, et Wismerhill n'est pas au bout de ses surprises.



Ce 2e livre de l'intégrale des Chroniques de la Lune noire réunit Quand sifflent les serpents, La Danse écarlate ainsi que La Couronne des ombres, épisode dans lequel le dessinateur Olivier Ledroit passe le relais à Cyril Pontet pour mettre en images le spectaculaire récit de Froideval.

Ce 2e volet de l'intégrale des Chroniques de la Lune noire, référence absolue pour la BD d'heroic fantasy, bénéficie de la même maquette somptueuse que le tome précédent, avec une illustration inédite d'Olivier Ledroit en couverture, et une interview des auteurs.

L'un des achats idéal pour les fêtes de fin d'années 2012.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Rob


Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag II B Série : Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag II B

Auteur : Jacques Tardi

EAN/ISBN : 9782203048980

Prix : 25 €

Date de sortie : 21/11/2012

Nombre de pages : 192

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Casterman

Publié le 21/11/2012



Jacques Tardi concrétise un projet mûri de très longue date : transposer en bande dessinée les carnets de son propre père, rédigés des années durant sur des cahiers d’écolier, où celui-ci a tenu par le menu la chronique de sa jeunesse, en grande partie centrée sur ses années de guerre et de captivité en Allemagne.



Pour la première fois, Jacques Tardi nous offre un album centré sur la seconde guerre mondiale. La comparaison avec ses ouvrages consacrés à la « grandfe guerre » (C'était la guerre des tranchées, Putain de guerre...) semble dès lors évidente, pourtant la démarche qu'il effectue avec Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag II B est très différente. Les souvenirs de la seconde guerre mondiale ont, toute sa vie, hanté René Tardi, le père de Jacques. Ce dernier lui avait demandé de les consigner par écrit, ce qu'il a fait, de manière très précise, dans trois petits cahiers. Cet imposant album en est la transcription la plus fidèle possible sous forme de BD. Une première partie tragiquement surréaliste, avec ce char et son équipage isolés face à l'armée allemande, et puis les années de captivité comme prisonnier de guerre en Poméranie, au nord de la Pologne actuelle. Jacques Tardi se met lui-même en scène dans cet album, adolescent, apparaissant régulièrement aux côtés de son père, cet « homme en colère » avec qui il (r)établit un dialogue parfois tendu, mais cette option scénaristique a aussi pour avantage de relancer l'action, d'attirer l'attention du lecteur sur telle ou telle situation rencontrée au cours de ces longues années de captivité dans ce camp sinistre. Elle permet également, rarement, d'introduire de (très) légères touches d'un humour amer face à ce qui semble sans issue. Graphiquement, Jacques Tardi a choisi de travailler par planches de trois cases, offrant, un peu paradoxalement, davantage d'espace à ce lieu clos. Par rapport à René, c'est la famille Tardi qui fait oeuvre de mémoire. Dominique Grange épouse de Jacques et dont le père, lui aussi prisonnier, aurait pu croiser René Tardi -rencontre imaginaire décrite dans l'album- signe une partie du dossier introduisant la BD, Rachel Tardi signe les couleurs de l'album (traité très majoritairement en nuances de gris) et son frère Oscar s'est chargé des recherches iconographiques et de documentation. Une démarche qui peut surprendre mais qui s'avère surtout émouvante quand on parcourt l'adaptation en récit dessiné de ce témoignage direct, sans fioriture et parfois très dur... Jacques Tardi n'a jamais bâti de monument coulé dans le bronze des canons, mais bien dans l'humanité de son regard et des personnages qu'il met en scène. Moi René Tardi... illustre à nouveau, et de quelle manière, ce talent et cet humanisme. Il donne surtout aussi l'envie d'aller plus loin puisque cet imposant album constitue seulement le premier volet d'une « histoire de famille » qui devrait se poursuivre avec l'affectation militaire de René en...Allemagne après la guerre, puis la chronique d'une famille française dans les années 50' et 60'. « Il y a eu, dans cette famille, un assez grand nombre de types surprenants ! » précise l'auteur. On peut donc imaginer que les chapitres à venir seront plus souriants en les attendant déjà avec curiosité et impatience.





Jean-claude pottier - 25/11/2012
Tardi est le seul à avoir su représenter la première guerre comme il l'a fait. Le poids des mots, le choc des photos, mais en BD. C'est un travail qui met l'histoire contemporaine à la portée de tous, sans fards ni fioritures. Nul doute que ce qu'il entreprend sur la seconde guerre sera de la même veine. jcp
smilesmilesmilesmilesmile

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Pierre Burssens


1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec2

varprem2
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination



©BD-Best v3.5 / 2022