?>
 
Liste des critiques de bandes-dessinées
Flux RSS Flux RSS

1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec

varprem
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination


Mission Astérovore Série : Axel Rock

Auteur : Moustey & Loyvet

EAN/ISBN : 9782205068870

Prix : 9.99 €

Date de sortie : 13/07/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Science-Fiction

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dargaud

Publié le 12/07/2012



Dans Mission Astérovore, 2e tome d'Axel Rock, par Moustey et Loyvet, Axel, Dino et Teddy sont prêts à affronter leur destin d'aventuriers de l'espace après avoir reçu l'enseignement de combat musical de l'immense Mike Gatling.



Ce 2e épisode d'Axel Rock plonge trois jeunes rockeurs dans une course-poursuite effrénée. Leur mission : récupérer le saldafasse – une bestiole extrêmement dangereuse dont les ondes zygomatiques peuvent faire exploser une planète entière – tombé entre les mains d'un redoutable pirate de l'espace, le terrible capitaine Krik.

Axel Rock, un 2e volet dans la veine du 1er : scénario hilarant, dialogues truculents, mise en scène ultra-dynamique ; une bande dessinée d'humour très inspirée par le shônen

Dans Axel Rock, l’action, les gags et les bastons fusent de tous les côtés à un rythme endiablé ! De la BD franco-belge au jeu vidéo, du manga au space opera, les influences sont multiples et font toute la richesse de cette série pleine de fraîcheur et d’enthousiasme. Dialogues percutants, rebondissements incessants et personnages rentre-dedans composent un cocktail réjouissant qui ne laisse pas une minute de répit au lecteur, comme s’il vivait en direct live les aventures d’Axel et ses copains. Axel Rock est l’un des premiers albums à avoir été publié dans le cadre de MMC BD (My Major Company BD), une plate-forme d’échange et de partage qui permet à de jeunes auteurs de bénéficier du soutien conjugué d’internautes passionnés de BD et de grands éditeurs.



Extrait 1 Axel Rock (tome 2)  - Mission Astérovore Extrait 2 Axel Rock (tome 2)  - Mission Astérovore Extrait 3 Axel Rock (tome 2)  - Mission Astérovore

Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Rob


Dans la vallée des ombres Série : Le Snuff

Auteur : Nihoul & Lemmens

Prix : 13.95 €

Date de sortie : 20/06/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Thriller

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Delcourt

Publié le 11/07/2012


Traqué, Ethan fuit dans les ruelles sombres de la capitale matamayane. Coincé par la police secrète locale, il est sauvé de justesse par Ines, capitaine de la rébellion populaire. En échange, elle lui demande de l'aide pour retrouver Delrio à qui elle voue une haine implacable. Un long périple les attend, dans la vallée du Rio de las sombras, remontant toujours plus loin aux sources du mal.



Philippe Nihoul nous à toujours habitué à des dialogues croustillants assaisonnés abondement de cynisme bien salé. C'est une recette qu'il maîtrise parfaitement et chacun de ses plats se dégustent toujours avec le même plaisir. Si le premier album de la série se voulait principalement placeur de personnages, celui-ci par contre se penche entre autre sur l'improbable amour entre Ethan et Inès. Un amour inavoué qui donne une saveur particulière à ce deuxième opus.Ethan Fargo va donc tout faire pour retrouver le responsable de ce snuff movie. Le scénariste garde son acolyte dessinateur de toujours, Xavier Lemmens qui nous offre un graphisme toujours aussi dynamique et pointu. Pointu dans le sens qui pique la ou il faut comme dirait une certaine pub. Les dialogues sont toujours aussi délicieusement décalés, on ne se lasse pas de cette lecture tant au niveau narratif que graphique. Si le lecteur peut parfois perdre le principal but de ce deuxième tome à savoir la quête de ce snuff movie au fil de sa lecture mais qu'on se rassure, les auteurs nous offrirons à coup sûr quelques réponses dans le tome 3 à venir. Ce qui reste certains c'est que vous ne vous ennuierez pas en découvrant celui-ci.



Extrait 1 Le Snuff (tome 2)  - Dans la vallée des ombres Extrait 2 Le Snuff (tome 2)  - Dans la vallée des ombres


Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Gil


Traqués Série : Esteban

Auteur : Matthieu Bonhomme

EAN/ISBN : 9782800154190

Prix : 12 €

Date de sortie : 06/01/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Aventure

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dupuis

Publié le 11/07/2012



Esteban est devenu officiellement harponneur après avoir sauvé l'équipage de la colère d'une immense baleine bleue. Mais la campagne de pêche est compromise : un bateau à vapeur a fait son apparition dans la zone ! Plus rapides et équipés de harpons explosifs, ces navires modernes massacrent les bancs de baleines pour ne prendre sur l'animal que la partie qu'ils vendront le plus cher. Pour neutraliser cet ennemi déloyal, le capitaine se glisse à son bord pour en saboter le moteur. Rapidement le Léviathan est pris en chasse...



Esteban ayant gagné ses galons à bord du Leviathan, on entre cette fois totalement dans le vif du sujet avec ce second tome au titre on ne peut plus approprié. C'est en effet une longue poursuite entre les icebergs, l'hiver arrivant, qui se trouve au coeur de cet album. Comme pour « Le Baleinier », cette réédition chez Dupuis comporte une introduction inédite qui s'intègre cependant parfaitement à l'ensemble. Précisons pour les amis des cétacés que si la série se déroule dans le milieu de la chasse à la baleine, on est loin des massacres perpétrés par les navire-usines actuels, mieux, la série délivre à sa manière un message écologique. L'apparition d'un bateau à vapeur préfigure malheureusement cette industrialisation et, les origines indiennes d'Esteban aidant, le contexte exposé ici n'est pas sans rappeler celui du massacre des bisons, bien plus au nord, une cinquantaine d'années plus tôt. Plus encore que dans le premier album, Matthieu Bonhomme nous délivre des scènes maritimes extraordinaires, entre les éléments déchaînés, les baleines et les redoutables icebergs, il faut sans conteste avoir le pied marin pour embarquer sur le Leviathan. Une trop courte scène, un lever du jour alors que le navire est dissimulé dans une galerie au sein d'un iceberg, constitue non seulement une petite parenthèse dans l'histoire de cette poursuite effrénée mais surtout un véritable moment de grâce graphique et lumineux. Du côté des personnages, on découvre en Esteban un beau raconteur d'histoires et la personnalité du capitaine s'affirme véritablement. Et comme Esteban, passé l'accueil rugueux exposé dans « Le Baleinier », on ne peut qu'adhérer à l'équipage du Leviathan dans ses aventures !

 



Extrait 1 Esteban  (tome 2)  - Traqués Extrait 2 Esteban  (tome 2)  - Traqués Extrait 3 Esteban  (tome 2)  - Traqués

Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Pierre Burssens


Le Baleinier Série : Esteban

Auteur : Matthieu Bonhomme

EAN/ISBN : 9782800154183

Prix : 12 €

Date de sortie : 01/06/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Aventure

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dupuis

Publié le 11/07/2012



Lorsqu'Esteban, un indien de 12 ans, se présente au capitaine du Léviathan pour se faire embaucher comme harponneur, celui-ci commence par le ridiculiser. Mais quand il apprend qu' Esteban est le fils de Suzanna, de la tribu des Tehuelches, il se résout à l'embaucher... comme mousse. Qu'importe, ce sera pour Esteban l'occasion de découvrir la vie à bord, avec ses brimades et ses moments de bonheur, et, peut-être, quand le navire croisera un banc de baleines, de prouver sa valeur !



Voici donc le premier tome d'Esteban réédité sous l'étiquette Dupuis et complété d'une introduction inédite. Certains parleraient d'un tome de présentation, or on va bien plus loin que ça dès le début de cette grande aventure au dépaysement assuré. En effet, c'est quasi dans un autre monde que nous invite Matthieu Bonhomme. On connaît généralement bien peu de choses quant à cette région de la Terre de Feu, à l'extrême sud du continent sud-américain, ainsi que de la chasse à la baleine à l'aube du 20ème siècle. On apprend donc beaucoup, en sentant que l'auteur s'est appuyé sur une sérieuse documentation, tout en ne s'ennuyant pas une seule seconde. Esteban est diablement attachant et apporte à sa manière, un peu d'innocence et de poésie parmi la belle galerie de « trognes » patibulaires du Leviathan. On s'interroge aussi sur les liens qui l'unissent au capitaine, aussi excessif qu'énigmatique. Graphiquement, outre la création d' un beau héros, Matthieu Bonhomme excelle à reconstituer le port des baleiniers comme les scènes maritimes, dans son style de dessin immédiatement reconnaissable conservant une grande part de crayonné dans les textures, les ombrés, les plis des vêtements conjuguée à un encrage plus classique. Les planches inédites de l'introduction sont parfaitement « raccord » comme l'on dit dans le cinéma, avec la suite de l''album, et pour rester dans le domaine du grand écran, c'est vraiment à une aventure à grand spectacle que l'on a droit. Pourtant, paradoxalement, on a aussi l'impression -renforcée par l'utilisation d'une palette de couleurs volontairement limitée- que le dessinateur économise ses moyens. Mais s'il le fait, c'est pour privilégier le trait juste, l'efficacité et la lisibilité. Ce premier album peut se lire comme un one-shot, et est, de plus, mais pour un délai limité, accessible à des conditions particulièrement avantageuses en librairie. Difficile de ne pas être harponné !

 



Extrait 1 Esteban  (tome 1)  - Le Baleinier Extrait 2 Esteban  (tome 1)  - Le Baleinier Extrait 3 Esteban  (tome 1)  - Le Baleinier

Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Pierre Burssens


 40e meeting aérien de Cerny-La Ferté-Alais Série : Le Temps des Hélices

Auteur : Collectif

Prix : 15 €

Date de sortie : 20/06/2012

Nombre de pages : 64

Catégorie : Art Book

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Paquet

Collection : Cockpit

Publié le 11/07/2012


À l’occasion de la 40e édition du meeting aérien de Cerny-La Ferté-Alais, la Collection Cockpit rend hommage à cet événement à travers vingt-neuf illustrations inédites.

"Buck Danny, Dan Cooper, Michel Tanguy et son ami Ernest Laverdure seraient naturellement déjà venus à notre meeting. On peut même imaginer qu’ils y auraient présenté les prototypes qu’ils ont essayés au cours d’une vie riche en aventures. On peut dire, sans se tromper, qu’ils ont déclenché des milliers de vocations, à commencer par la mienne, et je sais ne pas être le seul. Ce meeting, peut-être un peu plus que les autres, sera dédié à l’aviation et à la bande dessinée." (Extrait du programme du 40e Meeting aérien de Cerny-La Ferté-Alais)



Voici un intéressant collectif de 29 auteurs qui illustrent avec talent ce recueil consacré au 40ème meeting aérien de Cerny-La Ferté-Alais. Le meeting de La Ferté-Alais est depuis bien longtemps l’événement chaque année du week-end de la Pentecôte. Les éditions Paquet on donc marqué le coup pour cette quarantième manifestation consacrée à l'aviation et de réunir des talents tels que Lebrun, Francis Nicole, Koeniguer, Vincent, Jean Barbaud, Negroni, Perinotto, Olvier Marin, Régric, Di Sano, Walthery, Romain Hugault, Taborda, Callixte et bien d'autres auteurs de renommée figurant sur la liste des participants. Chacun y est allé de son interprétation personnelle des machines volantes décrites sur la page en regard de leur illustration. Page au demeurant qui raconte en un résumé précis, l'histoire de chaque machine volante accompagnée de sa fiche technique. Un bien bel album pour tout amateur d'aviation.



Extrait 1 Le Temps des Hélices -  40e meeting aérien de Cerny-La Ferté-Alais Extrait 2 Le Temps des Hélices -  40e meeting aérien de Cerny-La Ferté-Alais Extrait 3 Le Temps des Hélices -  40e meeting aérien de Cerny-La Ferté-Alais Extrait 4 Le Temps des Hélices -  40e meeting aérien de Cerny-La Ferté-Alais


Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Gil


Arnold & Rose. Auteur : Gabrielle Piquet

Prix : 16,00 €

Date de sortie : 06/06/2012

Nombre de pages : 160

Catégorie : Tranche de Vie

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Casterman

Collection : Ecritures

Publié le 11/07/2012


« Pour compenser mon défaut, Dieu m’a fait cadeau de l’écriture et de la poésie. C’est grâce à ces dons que je m’élèverai parmi les hommes. » Malingre et souvent malade durant son enfance, Arnold a lu la plupart des livres de la bibliothèque de son père et, déjà mûr pour son jeune âge, ambitionne de devenir écrivain. Marginale et solitaire comme lui, une orpheline de l’école primaire elle aussi très mûre, Rose, l’encourage dans cette voie.
Rapprochés par le rejet dont ils sont victimes l’un et l’autre, les deux enfants deviennent très complices, puis inséparables. Devenus adultes, ils prennent ensemble le chemin de la grande ville, qui porte encore les stigmates de la guerre récente. Sur place, Arnold trouve un travail d’employé, mais ne renonce pas pour autant à ses rêves littéraires…



Pas évident de coucher sur papier les différents sentiments ressentis après la lecture de ce livre. Une partie de moi même reste sur sa faim car elle en attendais plus à différents stades tandis que l'autre est satisfaite par ce merveilleux travail. Effectivement, on peux réellement parler du travail mené par Gabrielle Piquet  qui avec un ouvrage au départ semblant être plus littéraire arrive à en tirer une narration illustrée. Elle crée de cette façon une certaine ambiance que l'on ne trouve nulle part ailleurs. Certain vont accrocher immédiatement tandis que d'autre décrocheront après lecture de quelques pages. Un livre que j'aimerais volontiers trouver dans un train, le lire et le laisser ensuite poursuivre son voyage afin que d'autres personnes puissent en profiter.



Extrait 1 Arnold & Rose. Extrait 2 Arnold & Rose.


Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Niala S.


Un empire de carton Série : Zap Collège

Auteur : Tehem

EAN/ISBN : 9782723484817

Prix : 10,45 €

Date de sortie : 09/05/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Jeunesse

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Glénat

Collection : Tcho ! La collect

Publié le 10/07/2012



Il y a du neuf à la une du journal du collège : les correspondants du Kiristan débarquent en France ! Si on en croit les lettres que Jean-Eudes et les autres ont reçues, leur lointain collège est au top du luxe et de la performance en tous genres. Mais à leur arrivée, il semble évident qu’il y a un fossé entre l’image de perfection qu’ils ont voulu donner et la réalité moins reluisante… Cette esbroufe pourrait bien avoir été organisé par la jolie Gazeka, la déléguée de la classe et correspondante de Jean-Eudes, qui n’est autre que la fille du dictateur local ! Une jeune fille à poigne !

La rencontre entre les élèves du Zap Collège et ceux du Kiristan va faire des étincelles, ouvrir les esprits, mais aussi mettre de l’eau dans le gaz entre Ecoline et Jean-Eudes !



Un livre destiné à un public au début de l'adolescence, qui aborde la propagande organisée par une dictature vis à vis des yeux de la communauté internationale. Nos jeunes étudiants vont en réalité découvrir lors de leur voyage au Kiristan que tout ce qui brille n'est pas forcément en or ! Un scénario très bien ficelé et illustré par Téhem qui garde la ligne ayant fait le succès des séries Tiburce & Malika Secouss. A découvrir pour les novices ne connaissant pas cette série.



Extrait 1 Zap Collège (tome 6)  - Un empire de carton Extrait 2 Zap Collège (tome 6)  - Un empire de carton Extrait 3 Zap Collège (tome 6)  - Un empire de carton Extrait 4 Zap Collège (tome 6)  - Un empire de carton

Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Niala S.


Les amants de Carcassonne Auteur : Laurent Frédéric Bollée - Luca Malisan

Prix : 13,90 €

Date de sortie : 04/07/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Aventure historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Glénat

Collection : Editions du patrimoine

Publié le 08/07/2012


Carcassonne, août 1944. La guerre a pris sa famille à Linette. Mais la jeune femme a une vie à vivre et souhaite faire table rase du passé. Grâce à sa solide éducation et à une lettre de recommandation, elle trouve un travail à Carcassonne : secrétaire d’un écrivain et poète, Joë Bousquet, penseur et homme iconoclaste ! Depuis son lit qu’il ne peut pas quitter à cause d’une paralysie, l’auteur dicte à la jeune femme des poèmes, des articles, des lettres qu’il échange avec les plus grands esprits de son époque. La jeune femme est troublée par la sensibilité et l’érudition du vieil homme, d’autant que Bousquet n’hésite pas à lui faire part de son attirance pour sa beauté et sa jeunesse. Ainsi, tandis que dehors la guerre fait ses dernières victimes, dans la chambre de l’écrivain, Linette va ouvrir son esprit à la poésie, à la politique, mais aussi à l’histoire de Carcassonne.



Je suis tombé sous le charme de ce pari réussi pour cet album scénarisé par Laurent Frédéric  Bollée et illustré par Luca Malissan. Le premier nous décrit avec une grande émotion mais aussi beaucoup de tendresse et de sincérité l'histoire de Carcassonne au travers de la relation naissante entre Joë Bousquet (poète Carcassonnais) et la jeune Linette tandis que le second illustre magistralement le scénario du premier au travers des différentes périodes troublées vécues par la cité de Carcassonne. Une BD parue dans le cadre des éditions du patrimoine centre des monuments nationaux dont je ne peux que vous recommander de la placer dans la liste de vos lectures estivales. Pour la petite histoire, la fiction imaginée par le scénariste rejoint la réalité puisque une Linette fictive a été imaginée par Joë Bousquet au travers d’un livre de correspondances avec une certaine Jacqueline (que l'auteur a surnommée Linette) : Lettres à une jeune fille, disponible aux éditions Grasset.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Niala S.


Les enfants perdus Série : 2021

Auteur : Bervas & Betbeder

EAN/ISBN : 9782302021051

Prix : 13.95 €

Date de sortie : 23/05/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Science-Fiction

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Soleil Productions

Publié le 05/07/2012



Une colonne de blindés pénètre dans le territoire autonome de Détroit Michigan. En l’espace de quelques minutes, les soldats américains sont pris sous le feu ennemi et leur patrouille est totalement décimée. Pourtant, cette hécatombe était prévue, elle sert d’écran à une opération d’infiltration savamment orchestrée par Father, un mystérieux colonel omniscient enfermé dans une salle d’opération high-tech.
Des décombres du champ de bataille, s’extirpent quatre enfants soldats. Leurs armes : des pouvoirs surnaturels limités, dont chaque utilisation les fait vieillir prématurément. Leur mission avant de mourir de vieillesse : trouver et exécuter Ike Mercy, le leader insaisissable de la ville insurgée.



Quatre enfants soldats sont envoyés en mission à bord de blindés dans le territoire de la ville de Detroit , Michigan. Ils n'ont pas de noms, seulement des numéros : 1-2-3-4 .
Ils ont pour mission de tuer Ike merci,leader des insurgés résistants au pouvoir . Ils possèdent des pouvoirs générés par leurs esprits, pouvoirs aux limites étonnantes mais lorsqu'ils en usent leur corps vieillit allant jusqu'à la mort de ceux-ci.


Scénario : excellent, on est captivé dès le départ. Chaque page appelle la suivante. On a hâte de recevoir le tome 2 . L'histoire distillée avec pas mal d'intrigue et de rebondissements par un scénariste formé avec des grands auteurs reconnus (BEC, Istin...) promet d'encore nous captiver au tome suivant. Ce scénario semble solidement charpenté. Une belle qualité en ces temps ou les idées nouvelles sont une denrée râre.

Dessin : j'aime beaucoup le style ou l'on remarque fort la formation d'infographiste de Bervas. Il a travaillé une quinzaine d'années dans le jeux vidéo. Ses dessins sont assez typique du genre, un trait net, de l'assurance, il sait ou il va. La colorisation de Rocca met encore plus en valeur la qualité de son trait. Après une série jamais publiée, je pense qu'avec ce premier tome réussi, il rentre par la grande porte au banc des futurs bons auteurs.
Je recommande cette BD aux amateurs du genre qui ne seront pas déçus.



Extrait 1 2021 (tome 1)  - Les enfants perdus Extrait 2 2021 (tome 1)  - Les enfants perdus Extrait 3 2021 (tome 1)  - Les enfants perdus Extrait 4 2021 (tome 1)  - Les enfants perdus

Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Erick Dewit


Les Lumières de la ville Série : En Attendant l'Aube

Auteur : Frédéric Chabaud & Julien Monier

Prix : 13.70 €

Date de sortie : 25/05/2012

Nombre de pages : 56

Catégorie : Polar

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : poivre et sel

Collection : Frédéric Chabaud & Julien Monier

Publié le 05/07/2012


Tom est étudiant. C’est un doux rêveur. Il passe de longues soirées à regarder par la fenêtre de sa chambre et se crée tout un univers, son voisin devient un super-héros, ses souvenirs d’enfance reviennent à la surface. Un soir, il aperçoit une silhouette sur le toit d’en face. Il est hanté par cette apparition improbable. Une autre nuit, il suit cette mystérieuse jeune fille sur les toits, découvrant à son grand étonnement une vie parallèle grouillante et étonnante. Et surtout Marine, délicieuse et décid



La nuit, cette obscurité ou tout est possible. Cette pénombre avant la clarté du jour naissant qui déforme nos pas ou nous donne ces sensations d'intense liberté. C'est dans cette ambiance que Frédéric Chabaud nous plonge avec le premier tome de ce diptyque dans un polar qui à l'instar des chats, nous entraine sur les toits de la ville et nous affranchit d'un certain vertige via Tom, le protagoniste de cette histoire qui entreprend un voyage au frontière de l'onirique. L'émoi d'un voyageur occasionnel subjugué par la beauté d'une fille mystérieuse à vocation nocturne et noctambule. Aussi, point de fioriture dans les dialogues, l'essentiel est écrit avec finesse et efficacité. Graphiquement, Julien Monier joue avec talent sur les jeux de lumières et d'ombres qui constituent autant de délices pour l’œil et renforcent le récit avec brio. Une filature candide aux rebondissement surprenants, le genre d'album qu'on lit le soir, afin de s'en imprégner d'avantage. Une surprise agréable venant d'un éditeur émergeant très prometteur dans ses choix éditoriaux pour les années à venir. A ne pas manquer pour vos lectures d'été.

 

Julien Monier est né en 1980 dans la région parisienne où il a fait des études de sociologie. Depuis toujours attiré par les domaines artistiques, c'est néanmoins à la musique qu’il se consacre au sein d’un groupe en chantant et en jouant du trombone. Le dessin prend ensuite vite le pas jusqu'à en faire une activité professionnelle. Ainsi, il réalise les illustrations de livres pour enfants, notamment : Mnémo, le gardien des mots (chez Alpha book), La Cuisine d'Amandine (chez Petites Vagues).

 

Frédéric Chabaud, quant à lui, est  né en 1970 à Marseille. Il nage dans la bande dessinée depuis son plus jeune âge. Etudiant en comptabilité, il tâtonne sur quelques scénarios avec son ami Richard Dimartino –qui va très vite entamer une carrière pro- avant de se recentrer sur ses études et de se lancer dans une carrière d’enseignant. A 40 ans il décide de se livrer de nouveau à sa passion. Il réalise des scénarios -dessinés par Richard Dimartino, Domas et Xavier Fortin- pour un collectif parodique de Tintin, « l’affaire copyright ».  C’est en consultant des sites spécialisés de bande dessinée qu’il est attiré par les dessins de Julien. Cette jolie rencontre se prolonge aujourd’hui à travers En Attendant l’Aube.



Extrait 1 En Attendant l'Aube (tome 1)  - Les Lumières de la ville Extrait 2 En Attendant l'Aube (tome 1)  - Les Lumières de la ville


Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Dimitri


1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec2

varprem2
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination



©BD-Best v3.5 / 2022