?>
 
Liste des critiques de bandes-dessinées
Flux RSS Flux RSS

1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec

varprem
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination


L'empire des quatre quartiers. Série : Inca

Auteur : Granier - Bollée - Marty

EAN/ISBN : 9782723477529

Prix : 13,90 €

Date de sortie : 19/06/2013

Nombre de pages : 48

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Glénat

Collection : Grafica

Lien spécifique : http://www.dailymotion.com/video...

Publié le 25/06/2013



Tel Moïse, Amaru fut trouvé nourrisson, flottant dans un panier sur le lac Titicaca. Il portait derrière l’oreille un tatouage de serpent, et dans ses langes était cachée une statuette. S’il parvient à réunir les trois autres statuettes de l’Antisuyo, Amaru réalisera son destin de Fils du Soleil : c’est ce qu’un chamane lui a prédit dans les montagnes... Mais pour l'heure, il a été choisi pour être sacrifié pour la splendeur de l’Empire inca. Laurent Granier, auteur de films et d’ouvrages sur le sujet, s’associe au scénario à LF Bollée pour créer cette nouvelle série : une fresque authentique et cruelle sur le sort trop peu connu du peuple inca. Lionel Marty y ajoute sa patte réaliste et spectaculaire.



Si vous appréciez la civilisation Inca, cet album est fait pour vous. Lionel Marty relève le défi d’illustrer magistralement un scénario signé Granier & Bollée. Le seul reproche que je peux faire se situe au niveau du scénario qui ressemble au découpage d’un long métrage, beaucoup trop rapide pour une BD et mettant  le lecteur en porte à faux vis-à-vis des personnages et des différentes époques abordées. Un premier tome qui plante le décor en attente du prochain volume des aventures d’Amaru. 



Extrait 1 Inca (tome 1)  - L'empire des quatre quartiers. Extrait 2 Inca (tome 1)  - L'empire des quatre quartiers. Extrait 3 Inca (tome 1)  - L'empire des quatre quartiers. Extrait 4 Inca (tome 1)  - L'empire des quatre quartiers.


Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Niala S.


La Prisonnière tashkite Série : Ghost money

Auteur : Smolderen Thierry & Bertail Dominique

EAN/ISBN : 9782205067750

Prix : 13.99 €

Date de sortie : 21/06/2013

Nombre de pages : 59

Catégorie : Thriller

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dargaud

Publié le 24/06/2013



La Prisonnière tashkite est le 4e et avant-dernier tome de Ghost Money, Thierry Smolderen et Dominique Bertail mettent en place les dernières pièces de cette histoire d'espionnage dans un ultime suspense.



Ce quatrième épisode de Ghost Money se déroule après l'attaque de Dubai. Chamza se réfugie en République tashkite sous la protection du président Azimatov. Elle emporte avec elle une valise « oubliée » en France depuis vingt ans et qui contient peut-être le secret de l'immense fortune léguée par sa mère. Chamza se croit à l'abri des services d'espionnage qui l'accusent de financer le terrorisme international, mais elle déchante très vite. Car la colère d'un dictateur omnipotent qui se sent trahi par sa fille peut se révéler plus dangereuse que tous les coups tordus des espions de la CIA.

La Prisonnière tashkite est le 4e des 5 volets que comptera Ghost Money, un redoutable thriller d'espionnage ancré dans la réalité.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Simon


Obsessions Série : Otaku Blue

Auteur : Marazano Richard & Kerfriden Malo

EAN/ISBN : 9782205068689

Prix : 13.99 €

Date de sortie : 21/06/2013

Nombre de pages : 56

Catégorie : Polar

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dargaud

Publié le 24/06/2013



Dans le 1er tome d'Otaku Blue, nous faisions connaissance avec Asami et son travail de recherche : les otaku. Elle devait faire parler ces collectionneurs monomaniaques de leur passion, les « décortiquer » et passe du temps avec eux. ensuite, elle rencontra, par Internet, un otaku très particulier qui la passionne. Il réunit tous les traits qu'elle a pu observer de façon isolée chez les autres sujets. Une sorte d'otaku ultime. Et cet otaku très spécialentraînera notre héroïne dans une histoire terriblement noire et éprouvante...

Avec ce 2e tome s'achève Otaku Blue, une série dans laquelle Richard Marazano et Malo Kerfrieden mènent une double enquête – policière et sociologique – sur les otaku japonais.

Otaku Blue se déroule de nos jours au Japon, dans la ville de Tokyo. Dans ce second épisode, Asami est enfin sur la piste du fameux Buntaro, otaku parmi les otaku. Pour les besoins de sa thèse sur la culture populaire japonaise, Asami veut absolument interviewer cet homme de légende. Pendant ce temps, l'enquête de la police sur d'atroces meurtres de prostituées continue. L'inspecteur Kioshi Arakawa tente désespérément de trouver un mobile qui le mènerait au tueur en série. Quand Asami obtient enfin un rendez-vous avec Buntaro...



C'est donc le ernier volet du diptyque Otaku Blue ; le 1er album a reçu le prix Lauréat du 6e Concours international du manga, une récompense remise par le ministère japonais des Affaires étrangères.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Simon


Exode Série : La Terre des vampires

Auteur : David Muñoz & Manuel Garcia

EAN/ISBN : 9782731641035

Prix : 13.10 €

Date de sortie : 19/06/2013

Nombre de pages : 48

Catégorie : Fantastique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Les humanoïdes Associés

Publié le 24/06/2013



Un cataclysme a recouvert l’atmosphère de la terre d’une couche de poussières qui filtre les rayons UV : résultat, les vampires qui se cachaient le jour règnent à présent en maîtres et font de la planète leur terrain de chasse... La survie de l’espèce humaine est menacée.

Seuls et dissimulés au milieu des décombres d’une ville ravagée, deux adultes et une poignée d’enfants tentent de s’en sortir. Affamés, ils n’ont pas d’autre issue qu’affronter les dangers de l’extérieur. Sous l’influence d’un mystérieux sauveur qui se joint à eux, ils font le pari désespéré de traverser l’Europe, à la recherche d’un refuge où les derniers hommes se seraient regroupés…



 

Nouvelle série éditée par les Humanoïdes Associés qui prend le registre des vampires. L'histoire d'un groupe de survivants traversant une contrée glaciaire qui espère rejoindre leur sanctuaire en compagnie d'un bien étrange protecteur. Les amateurs du genre seront satisfait de découvrir non seulement l'intrigue mais assouvirons leur soif d’hémoglobine. Le scénario est mené par un David Muños au plus haut de sa forme et le graphisme de Javier Montes ne fait qu'amplifier le contenu. Une série qui pourrait redorer le blason de l'éditeur et le relancer sur les rails du succès.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
D. Lambert


Aurélien. Série : Pour un peu de bonheur

Auteur : Galandon - A. Dan

EAN/ISBN : 9782818923078

Prix : 13,90 €

Date de sortie : 10/05/2013

Nombre de pages : 48

Catégorie : Guerre

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Bamboo

Collection : Grand Angle

Lien spécifique : http://www.angle.fr/presse/documents...

Publié le 22/06/2013



1919. Voilà quelques temps que Félix est rentré au pays et qu’il a retrouvé femme et enfant. Alors qu’il tente de rattraper le temps perdu et de reconstruire son identité, emportée par un obus avec une partie de son visage, la tension monte dans le village. L’étrange affaire du tueur de bêtes prend de l’ampleur, et le commissaire en charge de l’affaire fait une surprenante découverte sur Félix...



Alors que le premier tome nous présentait le retour de Félix au village après plusieurs mois d’hospitalisation, le second volume s’attarde sur les relations à reconstruire avec sa femme et son fils. Plusieurs semaines sont passées depuis le retour de Félix et celui-ci est la « curiosité » du village. Blessé dans sa chair au niveau de son visage à moitié emporté par un éclat d’obus, Félix regagne la confiance de son fils ainsi que de sa femme. Lors d’un rapport intime avec celle-ci, elle va découvrir plusieurs secrets sur l’identité de son mari. Un scénario très bien mené par Galandon qui apporte un peu d’humanité dans cette grande boucherie que fut la Première Guerre mondiale. Non seulement, l’histoire est inattendue mais en plus son épilogue est une leçon de bienveillance vis-à-vis de chaque être humain. Le tout est superbement illustré par A. Dan. Une très agréable surprise pour ce second tome dont je ne peux que vous conseiller la lecture de ce diptyque.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Niala S.


Cavale. Série : Secrets

EAN/ISBN : 9782800157337

Prix : 14,50 €

Date de sortie : 07/06/2013

Nombre de pages : 48

Catégorie : Aventure

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dupuis

Publié le 20/06/2013



Qui sont ces hommes qui surveillent Nadia et sa mère ? Où est le père de Nadia, un ferrailleur espagnol donnant rarement signe de vie ? Pourquoi l'adolescente est-elle hantée par des cauchemars peuplés de chevaux, d'un pape et d'étranges potences ? La vie tranquille de Nadia entre sa mère, le lycée, l'équitation et sa copine Léa va basculer quand elle prend conscience du sens du secret caché jusque-là dans son inconscient.



Les cinq premières planches de ce nouvel album peuvent sembler assez déroutantes (cauchemars aux allures psychédéliques effectués par Nadia) mais sont nécessaires pour la construction du récit. On y retrouve l’univers de Nadia, une jeune adolescente confrontée à différents rêves étranges, essayant avec l’aide de sa meilleure amie (Léa) de trouver une explication  à ses cauchemars. Un père qu’elle n’a jamais connu, élevée par sa tante pendant les cinq premières années de sa vie (sous prétexte qu’elle rejetait le lait maternel), Nadia va découvrir malgré elle que ce détail n’était qu’une excuse pour lui cacher une vérité beaucoup plus troublante. Avec cet album, Magda entre par la grande porte dans la collection « Secret » publiée par Dupuis. Histoire scénarisée par Frank Giroud & Florant Germaine, prévue en trois tomes, les deux scénaristes nous entraînent dans l’univers de l’adolescence où les parents ont souvent tendances à cacher des vérités embarrassantes à leurs enfants. Nos deux scénaristes développent aussi au travers de ce récit d’autres problèmes rencontrés par des jeunes adolescentes et souvent eux aussi cachés à leur entourage. En conclusion, un très bel album illustré de manière agréable et convaincante par Magda  doublé d’un scénario qui dès la fin du premier volume nous dévoile l’un des secrets cachés à Nadia par sa famille tout en l’agrémentant d’un autre secret beaucoup plus important à découvrir dans le prochain volume. Album à emporter avec vous pour vos lectures estivales et qui plaira à toute la famille.



Extrait 1 Secrets (tome 1)  - Cavale. Extrait 2 Secrets (tome 1)  - Cavale. Extrait 3 Secrets (tome 1)  - Cavale. Extrait 4 Secrets (tome 1)  - Cavale.

Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Niala S.


L'intégrale Série : Câline et Calebasse - L'intégrale

Auteur : Cauvin & Mazel

EAN/ISBN : 9782800157269

Prix : 28 €

Date de sortie : 07/06/2013

Nombre de pages : 296

Catégorie : Aventure

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dupuis

Publié le 18/06/2013



Jeune et fringant mousquetaire, Calebasse nous fait vivre de trépidantes aventures en compagnie de sa fidèle mais non moins caractérielle jument, l'irascible Câline.



Tout le monde a eu des rendez-vous d’amour manqués, des histoires qui ne se sont pas écrites par la faute du hasard ou du destin. Alors que tout semblait organisé pour que ça se passe bien, la vie nous a fait passer à côté. C’est ce qui s’est passé pour cette série entre le public et les auteurs. Câline et Calebasse, au même titre que Godaille et Godasse, était construite pour avoir le même destin que les Tuniques Bleues. Ça ne s’est pas fait et il est complexe de savoir pourquoi. Tentative d’analyse des 1001 vies des Mousquetaires.

Vie 1 : En 1966, Luc Mazel travaille pour les éditions de la concurrence. Pendant trois ans, Fleurdelys va croiser le fer dans les pages du journal Tintin, sur textes de Vicq.

Vie 2 : 1969, le dessinateur transfère ses valises à Marcinelle. Il garde la même ambiance médiévale mais change de personnages. Câline et Calebasse apparaissent dans les pages de Spirou. Raoul Cauvin vient lui prêter main forte en signant les scenarii. Pendant 8 ans, la série va être présente dans l’hebdomadaire, sans être particulièrement soutenue éditorialement. Hormis un album dans l’éphémère et mythique collection Okay, Dupuis n’offre pas sa propre collection à la série.

Vie 3 : De 1983 à 1986, Mazel poursuit la série seul, sous forme de gags et de courts récits complets. Parallèlement, un deuxième album « Le vaisseau des brumes » est édité dans la plus longue mais toujours mythique collection Péchés de jeunesse en 1984, tandis que Récréabull édite « Un canon pour La Rochelle » en 1986.

Vie 4 : Entre 1989 et 1992, après l’arrêt des Jungles perdues, autre rendez-vous manqué, Mazel tente encore une fois de relancer la série. Là, enfin, Dupuis publie correctement la série. Quatre albums paraîtront mais le succès commercial n’est pas au rendez-vous.

Enfin, en 1998, Points Image édite en noir et blanc « Les joyaux de la reine ».

En bref, entre plusieurs vies et plusieurs éditeurs, il n’est pas facile de s’y retrouver dans la carrière de Câline et Calebasse et des mousquetaires. Heureusement, Dupuis Patrimoine va mettre de l’ordre dans tout ça. Le premier volume de cette intégrale recueille les récits parus entre 1969 et 1973, dont à peu près la moitié inédits en albums.

De La grande Matagne à Chaud effroi pour le cardinal, d’A l’ombre de la Bastille aux Mousquetaires du Bon Dieu, le caractère ronchon de Câline, le courage de Calebasse, la bonhommie de Monsieur de Saint-Emilion, l’élégance de Monsieur de Château-Neuf-du-Pape font le cœur de ces récits de cape et d’épée.

Les Mousquetaires de Mazel et Cauvin sont à la BD ce que les films d’André Hunebelle tels Le Bossu ou Le Capitan, sont au cinéma.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Laurent Lafourcade


Les résistants de septembre Série : Les mystères de la Quatrième République

Auteur : Richelle Philippe & Buscaglia Alfio

EAN/ISBN : 9782723489379

Prix : 13.90 €

Date de sortie : 15/05/2013

Nombre de pages : 56

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Glénat

Publié le 17/06/2013



1946. Suite à la découverte du cadavre enfoui d'un ancien résistant communiste, le commissaire Coste reçoit une lettre anonyme l'invitant à poursuivre les fouilles. C'est un véritable charnier qui est mis au jour. Coste oriente alors ses recherches vers les milieux collaborationnistes.



Un épisode relatant les dessous sombre de la période post-épuration en France.
L'auteur relate les liens parfois trop souvent ambigus existants entre les miliciens, les collabos, les résistants véritables, les résistants de la dernière heure et les justiciers de tous bords essayant de se donner une allure .
Une partie des acteurs de cette période a eu besoin de cacher un passé compromettant pour les survivants d'actions plutôt honteuse pour de "bons français" patriotes et amis de l'Allemagne. Certains furent des "malgré-eux", d'autres des opportunistes sans lois si ce n'est celle des occupants.
Certains ont refait leur vie en changeant de nom, de physionomie et de régions. D'autres ont usurpés l'identité de vrais héros et d'autres encore ont profité du chaos pour se refaire une virginité dont une certaine frange savait le passé mais ne voulait pas en parler. Ce fut le cas de rené Bousquet par exemple. 
Certains ont réussis à se fondre dans le paysage tandis que d'autres ont échoués et furent rattrapé par leur passé.
Les puissants eurent plus de moyens pour cela.
Un bon scénario bien ficelé par des arguments historiquement prouvés mettant un peu plus à jour une période de l'histoire avec un petit H d'une France qui cherche à étouffer un passé peu reluisant.
Très bien illustré graphiquement par Buscaglia dans un registre de dessins bien ancré dans le thème de cette période.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
E. Leblanc


Trésor de guerre Série : les mystères de la Cinquième République

Auteur : Richelle Philippe & Ravard Francois

EAN/ISBN : 9782723489386

Prix : 13.90 €

Date de sortie : 15/05/2013

Nombre de pages : 56

Catégorie : Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Glénat

Publié le 17/06/2013



1959... Luc Chevalier, un jeune homme de bonne famille, est assassiné dans la rue du Bac par deux individus qui emportent le sac qu'il transportait... Le commissaire Verne, chargé de l'enquête, découvre rapidement que la victime était un ancien rappelé qui était revenu meurtri de son expérience militaire en Algérie. L'enquête va pénétrer au coeur des réseaux de financement du FLN en métropole.



Un épisode peu glorieux de la période très critiquée de la guerre d'Algérie.
Un récit bien emmené évoquant l'organisation en France de la récolte de fonds secrets pour alimenter les caisses du FLN Algérien en vue de l'achat d'armes. Cet épisode de l'histoire de France explique le cheminement trouble de cet argent récolté de gré ou de force auprès des Algériens vivant en France métropolitaine par des sympathisants à la cause de l'indépendance Algérienne , aussi bien Français pure souche que Colonisés.
De "Vrais" Français de souche ont participé consciemment à l'organisation de cet argent qui servit notamment à l'achat d'armes et de bombes qui tuèrent des soldats Français.
Un scénario bien charpenté sur de bonnes bases historiques connues des spécialistes mais occulte pour beaucoup de Français biens sur eux.
Cet épisode a le mérite de rafraîchir la mémoire de ceux qui volontairement  ou pas, ont tentés de noyer cet épisode peu reluisant d'une république en mal de ses colonies indépendantistes.
L'histoire se répète pour la France, la Belgique, l’Angleterre et d'autres pays moins en vue.
Le dessin en mode époque cadre très bien avec l'idée que nous nous faisons de cette période .






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
E. Leblanc


Clichés de Bosnie. Auteur : Ducoudray - Ravard.

EAN/ISBN : 9782754806992

Prix : 27,00€

Date de sortie : 06/06/2013

Nombre de pages : 232

Catégorie : Historique-Chronique Sociale

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Futuropolis

Publié le 16/06/2013



En 2004, Aurélien Ducoudray, photographe de presse dans un petit quotidien de province, décide d’accompagner un convoi humanitaire se rendant en Bosnie, en dépit du désintérêt manifeste de son rédacteur en chef. Ce livre, qui démarre sur le ton de la comédie, tant les protagonistes semblent être des « branquignols » raconte ce voyage, fait le portrait des volontaires du convoi et la découverte d’un pays encore blessé par la guerre fratricide qu’il a connu auparavant. L’ouvrage nous fera passer du rire aux larmes, car à la cocasserie de nombreuses situations s’oppose la dure réalité de ce pays dont la guerre a marqué la fin du XXe siècle. En complément du roman graphique, Aurélien Ducoudray propose les photos réalisées sur place et restées inédites, ainsi que quelques croquis pris sur place par François Ravard quelques années plus tard. "Cette traversée de la Bosnie révèle les violences commises pendant les années de guerre. Des violences qu'Amnesty International n'a cessé de dénoncer et pour lesquelles elle exige désormais justice et réparations. Parce que la dignité des victimes l'exige et que l'impunité des auteurs de crimes de guerre est inacceptable". 



Si pour cette période estivale vous désirez lire une BD tout en enrichissant votre culture générale (pour les plus jeunes) où vous remémorez des souvenirs de la fin du siècle dernier (pour les plus anciens), je ne peux que vous conseiller cet ouvrage. Au travers des illustrations, François Ravard entraine le lecteur dans les coulisses de ce convoi à destination de Tuzla tout en le faisant participer émotionnellement aux diverses rencontres effectuées par le scénariste (Aurélien Ducoudray). Un récit dont vous ne sortirez pas indemnes renforcé par la présence en fin d’ouvrage de nombreuses photographies inédites d’Aurélien Ducoudray. Un livre témoignage sur les horreurs de cette guerre qui s’est produite il y a 20 ans à peine et à moins de trois heures de vol de Paris. Alors que l’on croyait ne plus jamais vivre de telles atrocités en Europe au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, ce génocide est un témoignage venus nous rappeler que la fureur des hommes est capable de toutes les dérives. Un livre publié en partenariat avec Amnesty International.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Niala S.


1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec2

varprem2
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination



©BD-Best v3.5 / 2022