?>
 
Liste des critiques de bandes-dessinées
Flux RSS Flux RSS

1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec

varprem
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination


La statue de Zeus Série : Les 7 merveilles

Auteur : Blengino - Andreucci

Prix : 14,50 €

Date de sortie : 23/04/2014

Nombre de pages : 54

Catégorie : Thriller historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Delcourt

Collection : Conquistador

Lien spécifique : http://www.editions-delcourt.fr...

Publié le 01/05/2014


Pour cette 88e édition des Jeux Olympiques (432 av. J.-C.), trois gladiateurs se destinent à combattre dans l'arène du Pancrace. Aurelyos de Mikonos, à la recherche de son fils, Pantarké d'Olympie, jeune lutteur ambitieux manipulé par ses supérieurs, et Chyonis d'Athènes, sur le point de révéler un complot en lien avec le sculpteur Phidias et le secret de son chef-d'oeuvre, la statue chryséléphantine de Zeus.



Nouveau concept chez Delcourt : sept albums différents consacrés aux sept merveilles du monde dont une seule est encore visible à l’heure actuelle. Le premier tome nous emmène à la découverte de la statue de Zeus située à Olympie. L’idée n’est pas mauvaise mais j’avoue, malgré les illustrations de Stefano Andreucci qui réalise quelques planches admirables, ne pas vraiment avoir accroché au scénario de Lucas Blengino. L’idée d’amené le récit de l’histoire comme dans le roman d’Umberto Eco « Le nom de la rose » me plaît bien, par contre je suis un peu déçu de l’intrigue fournie par le scénariste. A signaler l’ensemble des  superbes couvertures réalisées par Matthieu Rebuffat. En attente du prochain tome qui devrait nous faire explorer les jardins de Babylone.

 

 

 






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Christian D.


Trafic sur la grande bleue Série : Une aventure de Jacques Gipar

Auteur : Dubois - Delvaux

EAN/ISBN : 9782888906216

Prix : 13,50 €

Date de sortie : 23/04/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Policier

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Paquet

Collection : Calandre collection

Publié le 01/05/2014



1952. Un cargo faisant du cabotage en Méditerranée, quitte le port de Tanger avec une cargaison de cigarette. En pleine mer, il est abordé́ par des pirates et dérouté́...1954. Jacques Gipar et Petit Breton se rendent à Marseille pour enquêter sur les récents meurtres qui secouent le milieu local. En chemin, ce sont de drôles d’auto-stoppeurs qui vont s’inviter dans leur voiture et nos héros vont se retrouver en pleine guerre des blondes ! Sous le ciel de la Côte d’Azur, il n’y a pas que le soleil qui chauffe les esprits.Cette histoire complète sera suivie en janvier 2015 par « La Station du Clair de lune », seconde partie des aventures de Jacques Gipar dans le monde des trafiquants de cigarettes.A signaler une édition limitée à 999 ex. présente les planches crayonnés en noir & blanc.



Jusqu’à présent,  je n’avais jamais eu la curiosité de lire une des aventures de Jacques Gipar. C’est donc une totale découverte pour ma part. Plongée dans la France des fifties au côté du journaliste Gipar et de Petit Breton. Une ambiance qui me rappelle certaines scènes des films de mon enfance signées Jacques Tati (les vacances de Mr Hulot). Dans ce livre, on débute sur une enquête impliquant plusieurs meurtres ayant été commis à Marseille. Les dessins sont agréables et donnent l’envie de connaitre l’épilogue de cette aventure ayant trait à une ancienne affaire datant du début de la décennie (contrebande de cigarettes).  Avantage non négligeable, le livre est facilement abordable même si vous n’avez pas eu l’occasion de lire les épisodes précédents. En conclusion, une plongée dans l’atmosphère et la douceur de vivre des années 50 entouré des voitures d’époques circulant alors sur nos routes. Nos héros vont être poursuivis à plusieurs reprises par une mystérieuse Ford Vedette de couleur noire (un modèle uniquement assemblé et commercialisé pour le marché français). Un très bon moment de lecture dont on connaîtra le dénouement final lors de la parution du prochain album : « La station du clair de lune ».





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Haubruge Alain


Iraq, fraternité et terrorisme ... Série : Sienna

Auteur : Desberg - Richez - Chetville

EAN/ISBN : 9782818925393

Prix : 11,90 €

Date de sortie : 30/04/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Espionnage

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Bamboo

Collection : Grand Angle

Lien spécifique : https://fr.wikipedia.org/wiki/...

Publié le 01/05/2014



Au coeur de Bagdad, Gabrielle est le témoin impuissant d'un terrible attentat. Libérée par Sienna des mains du terroriste, elle oblige ce dernier à les conduire auprès de son chef. À leur arrivée dans le désert, des hommes armés attendent les espionnes. Elles font alors la rencontre de celui qui se fait appeler «l'Emir», et que Sienna a déjà croisé à la frontière Afghane quelques mois plus tôt. Ce terroriste, aveugle et invalide, prêt à tout pour se venger de ses bourreaux, va leur raconter sa version de l'intervention militaire américaine à Bagdad en 2003 et du pillage des collections inestimables du musée de la ville



Quatrième volet des aventures de Sienna mais aussi dénouement du diptyque « Iraq, fraternité et terrorisme ».  Desberg & Richez signent avec cette aventure le meilleur scénario de cette série. Le titre choisi convient parfaitement bien à l’histoire de cet album. Derrière le terroriste se cache un homme qui a été torturé et laissé pour mort lors de la seconde guerre du golfe  par des soldats américains peu scrupuleux afin de lui soutirer des informations concernant le pillage des œuvres d’art du musée national d’Iraq situé au cœur de Bagdad. De la rencontre entre Gabrielle et « L’Emir » va naitre un respect commun, le second expliquant à la première que parfois dans la vie il faut faire alliance avec le diable afin de préserver le patrimoine de son pays pour les générations futures. Il déplore aussi la fragilité du pouvoir mis en place par les Américains et les nombreux attentats commis entre les différentes branches de l’Islam (chiisme, sunnisme & kharidjisme). Les représentations de Denis Chetville sont à la hauteur du scénario explosif du duo Stephen Desberg & Hervé Richez qui clôture l’album avec une des révélations les plus fracassantes de ces dernières années. Je vous recommande vivement la lecture de ces deux albums et vous invite à cliquer sur le lien ci-dessus concernant l’histoire du musée national d’Iraq.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Haubruge Alain


 Jeu de dupes Série : Antartica

Auteur : Jean Claude Bartoll & Bernard Köle

EAN/ISBN : 9782723472791

Prix : 13.90 €

Date de sortie : 08/04/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Aventure

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Glénat

Collection : Grafica

Publié le 28/04/2014



1909, au large de Terre-Neuve. Alors que la campagne de pêche à la morue se termine, Knut Larson, officier de marine à bord de l'Aurore, se languit de retrouver son amour, la jeune et jolie Maureen, sur le port de Cancale. Mais à son retour, un drame se produit... Au cours d'une altercation, Le Bannec - armateur de l'Aurore et accessoirement le père de Maureen -, tue accidentellement son maître d'équipage. Témoin de la scène, Knut est finalement accusé à tort du crime. Pour échapper aux forces de l'ordre, il embarque alors à bord du navire norvégien le Fram, dont le capitaine Roald Amundsen part découvrir la dernière terra incognita en Antarctique. Persuadée de son innocence, Maureen va tout faire pour retrouver Knut, quitte à embarquer avec l'explorateur polaire rival : le britannique Robert F. Scott.Inspirée des carnets de voyage des célèbres explorateurs Scott et Amundsen et de leur « course au pôle Sud », vivez en trois tomes l'histoire d'amour tourmentée entre Knut et Maureen, placée sous le signe des grands espaces, de la noble aventure et des défis à relever.



 

Sur fond historique de course à la dernière terre inexplorée et donc non conquise par l'homme "civilisé", Bartoll nous conte un triptyque ou se mêlent pêcheurs et mouvements syndicaux,l utte entre patrons et petites gens, amour et injustice.

Le récit est très bien structuré par un scénariste dont le passé professionnel ne peut que pousser à savoir bien entrelacer des morceaux de l'histoire avec un grand H et le romancier qui est en lui.

 

Au rythme ou se déroule l'intrigue, nous ne doutons pas d'être captivé jusqu'au troisième tome.

Quand au dessin, j'apprécie beaucoup ce style c'est très épuré, très net et précis. Les scènes marines sont particulièrement soignées . Les pages ou la brume est présente donnent une impression d'humidité, de vent froid et cru. Ses représentations portuaires et ses bâtiments sont très réalistes.

La colorisation de Davidenko mérite un grand coup de chapeau ,les couleurs sont très réalistes, il n'y a pas d'exagération en poussant trop fort la couleur. C'est un très bon travail.

En quelques mots, très belle alliance entre les 3 artistes, la plume,le crayon, et le pinceau.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Erick Dewit


S'il faut survivre Série : Airborne 44

Auteur : Philippe Jarbinet

EAN/ISBN : 9782203074767

Prix : 13,50 €

Date de sortie : 23/04/2014

Nombre de pages : 56

Catégorie : Guerre

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Casterman

Collection : Autres séries

Publié le 28/04/2014



Alors que dans les Ardennes, l’Allemagne nazie acculée vient de lancer une spectaculaire contre-offensive, tous les avions disponibles sont requis pour aller sur place soutenir les troupes alliées, durement combattues. Y compris les appareils civils de l’Air Transport Auxiliary, une organisation britannique qui a pour particularité d’intégrer des pilotes féminins. C’est l’une de ces opérations de convoyage entre l’Angleterre et la Belgique qu’assure la jeune Tessa, pilote américaine émérite engagée de longue date cette unité de soutien. Mais cette fois, elle joue de malchance. À la suite d’un duel aérien, la jeune femme fait un atterrissage d’urgence en forêt juste derrière les lignes allemandes. Tout près de Bastogne, là où les combats sont les plus durs… Une seule issue pour tenter de la récupérer : parachuter sur place un commando de secours. Une mission que vont prendre en charge Sebastian Leder et Tom De Witt. L’un et l’autre sont considérés comme des éclaireurs d’élite. Mais ils ont aussi pour point commun de bien connaître Tessa depuis leurs jeunes années, là-bas en Amérique.



Alors que l’on aurait pu croire la série terminée, Philippe Jarbinet revient avec un nouveau diptyque dont le tome 5 est le premier épisode. On y trouve les aventures de Tessa, une jeune pilote féminine dont l’appareil se fait abattre dans le ciel de la région de Bastogne mais arrive non sans mal à le poser sur une route enneigée dans la zone occupée par les Allemands. L’idée de génie de notre scénariste est d’avoir représenté sous forme de flash-back l’aventure de cette jeune fille et de certains de ses amis depuis 1941 aux Etats-Unis jusqu'à leurs engagements par besoin financier dans l’armée US. Il va de soi que l’ensemble de ce petit monde va se retrouver en 1944 à Bastogne. Le découpage du scénario tel qu’il a été organisé nous promet de belles scènes de combat mais aussi des retrouvailles parfois pittoresques (deux frères engagés dans le conflit mais dans des camps différents) dans le prochain tome. Les aquarelles utilisées par Jarbinet sont magnifiques et responsables en grande partie du succès de cette série ayant débuté en 2009 avec un premier dytique consacré à la bataille des Ardennes suivit d’un second représentant le débarquement de Normandie et la libération de Paris. Une des forces de Jarbinet est sa maîtrise à transporter les lecteurs dans la peau de ses personnages rendant chaque aventure encore plus humaine. Mon album coup de cœur pour ce mois d’avril 2014 qui a  comme avantage de pouvoir débuté la série sans avoir forcément lu les quatre premiers tomes. Mais attention, cette série est comme une drogue, une fois que vous y avez goûté vous allez vous précipiter chez votre libraire pour l’achat des quatre tomes précédents.
NB : A signaler dans l’actualité de Jarbinet la sortie d’Airbone 44 en traduction anglaise mais aussi la réalisation en BD du parcours historique du nouveau musée de Bastogne.Décembre 1944. 





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Haubruge Alain


Edouard-Alfred Martel et l'incroyable découverte. Série : Le gouffre de Padirac

Auteur : Bidot - Rollin

Prix : 13,90 €

Date de sortie : 16/04/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Aventure historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Glénat

Collection : Hors Collection

Lien spécifique : https://fr.wikipedia.org/wiki/...

Publié le 27/04/2014


1936 : un jeune journaliste plein d'admiration et passionné de spéléologie se présente à un vieil homme dont il veut dresser le portrait. Édouard-Alfred Martel est celui qui a découvert dans sa vie quelques 1500 grottes, abîmes et autres cavités. Il se souvient du Gouffre de Padirac… 30 ans auparavant, il l'a exploré avec ses compagnons à l'aide de cordes, d'échelles, de bougies et de bateaux. Bravant les superstitions et les légendes, ils se sont aventurés là où personne avant n'avait osé le faire. On murmure même qu'ils auraient trouvé un trésor dans ce « trou du Diable ». 



Dans ce premier tome, Bidot  (scénariste)  nous emmène dans les profondeurs de la terre en nous contant les diverses difficultés rencontrées par Edouard-Alfred Martel (que l’on peut considérer comme le père de la spéléologie moderne) et ses équipes lors de leurs différentes explorations du gouffre du diable. Il nous explique aussi le combat de ce dernier afin de rendre accessible aux touristes ce lieu magique visité annuellement par plus de 4300.000 personnes. De plus, il nous conte son combat afin de stopper les déversements de carcasses d’animaux morts dans les différents gouffres et grottes car ceux-ci entrainaient lors de leur décomposition  de nombreuses maladies en surface dues aux pollutions des eaux. Les illustrations sont assurées par Lucien Rollin qui met ses crayons au service de ce lieu magique et de cette histoire digne de Jules Verne. 






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Haubruge Alain


Mémoires d'outre-monde Série : Narcisse

Auteur : Chanouga

EAN/ISBN : 9782888906360

Prix : 14.50 €

Date de sortie : 23/04/2014

Nombre de pages : 64

Catégorie : Aventure

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Paquet

Collection : Cabestan collection

Lien spécifique : http://www.paquet.li/bd/news/...

Publié le 27/04/2014



Inspiré de l'histoire vraie de Narcisse Pelletier, jeune mousse vendéen qui, à la suite du naufrage de son navire, vivra une longue parenthèse de 17 années chez les «sauvages» du Cap Flattery (Extrème Nord Australien).Ce premier tome est celui de l’apprentissage. Celui d'un enfant dont le désir de devenir marin va le conduire à s'embarquer pour un périple de deux ans, brusquement interrompu par un naufrage sur des rivages océaniens peuplés de cannibales. Il ignore que cette tragédie marque le début d’une nouvelle vie…Un cahier réservé à la première édition présente la genèse de ce projet et le véritable Narcisse Pelletier.



Comme l’indique le résumé de l’éditeur, Chanouga ( scénariste, dessinateur et coloriste) nous invite à suivre l’histoire du jeune mousse Narcisse Pelletier dont le destin était la reprise de la cordonnerie familiale. A la grande tristesse de son père, Narcisse va prendre un tout autre chemin et succomber à l’appel de la mer et des océans. Ce premier volume de la trilogie développe les arguments utilisés par le jeune garçon pour convaincre sa famille de son choix mais aussi de la dure vie menée auprès des marins confirmés. Il se termine par l’abandon de celui- ci par le capitaine du bateau sur lequel il naviguait sur une île inconnue. Le dessin et les couleurs utilisées par Chanouga rendent bien la dureté de la vie de moussaillon au milieu du 19 e siècle. Un livre destiné aux jeunes à partir de 12 ans mais aussi aux plus grands qui rêvent d’aventures lointaines. Je suis charmée et ne peux que vous conseiller la lecture de l’interview de Chanouga en cliquant sur le lien Internet situé ci -dessus. En bref, un très bon moment de lecture qui m’a conquise et dont j’espère pouvoir rapidement connaître la suite des aventures du jeune Narcisse.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Manon H


Omaha Beach Série : Opération Overlord

Auteur : Falba - Fabbri - Dalla Vechia

EAN/ISBN : 9782723496674

Prix : 13,90€

Date de sortie : 16/05/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Guerre

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Glénat

Collection : Grafica

Publié le 27/04/2014



1944, Plages des Sables d’Or, Normandie. Le général Rommel donne les dernières instructions aux membres des forces de l’Axe pour la défense du front normand. Parmi eux, quatre jeunes soldats allemands. De l’autre côté de la Manche, Robert Capa, photographe de guerre, Hard Gund, allemand naturalisé américain, et deux autres G.I. de la Easy Companysont briefés sur l’opération Overlord. Dans quelques jours, entre le sifflement des balles et le craquement des explosions de mortier, Allemands comme Américains vont connaître la peur, les larmes et la mort. Leur sang va teinter de rouge le sable de celle qui deviendra la tristement célèbre « Omaha Beach ».



Le scénario de Bruno Falba reflète parfaitement bien la préparation de l’opération Overlord  ainsi que le débarquement sur la plage nommée « Omaha ». On y retrouve dans les deux camps la peur de ces hommes qui vont écrire les lignes les plus importantes de l’histoire du vingtième siècle. Par contre, immense déception pour ma part vis-à-vis du graphisme utilisé par Fabbri & Dalla Vechia. J’ai vraiment l’impression d’une série effectuée avec un délai à respecter par les dessinateurs et ne leurs permettant pas de s’impliquer davantage dans leurs traits et illustrations. A vous de voir ...





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Haubruge Alain


Questions de vie et de mort Série : Pierre Tombal

Auteur : Hardy - Cauvin

EAN/ISBN : 9782800159652

Prix : 10,60 €

Date de sortie : 11/04/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Humour

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dupuis

Collection : Tous Publics

Publié le 23/04/2014



Qui a dit qu'avec la mort, tout s'arrête ? Certainement pas Pierre Tombal, qui gère au quotidien ses pensionnaires du cimetière avec leurs hauts, leurs bas, leurs doutes et leurs chamailleries. Perpétuellement taquinée par la Vie, Mme la Mort n'entend pas céder un pouce de terrain aux effronteries des uns et des autres. Oeil pour oeil, dent pour dent, telle est sa devise ! Et ce n'est pas toujours de tout repos... Une fois de plus, le petit théâtre des bizarreries de la vie et de la mort se déploie, pour notre plus grand plaisir, sous l'oeil goguenard et philosophe du fossoyeur le plus populaire de la BD. Un concentré d'humour noir, tendance macabre, signé par le duo Cauvin et Hardy, toujours très en verve.



C’est lors de mon adolescence que j’ai découvert la série. Au départ je trouvais que cette série sur le thème de la mort était assez morbide. Après la lecture de quelques albums, je me suis mise à apprécier le style des dessins de Hardy ainsi que l’humour caustique de Cauvin. Publié dans Spirou depuis 1983, nos deux compères ont réussi  le pari d’insuffler de nouveaux gags à chaque album. Pas évident avec un tel sujet ! C’est donc avec une grande joie que j’ai retrouvé Pierre et ses compagnons accompagnés de la petite nouvelle « La vie » sans oublier Mme la mort avec laquelle on ne rit pas (surtout lorsqu’elle se déplace car votre nom figure sur sa liste) ! Une mort dépressive lorsqu’elle constate le triste sort réserver à la planète par les êtres humains qui détruisent celle-ci menaçant une faune et une flore extraordinaire. Pour tout vous dire, 48 planches où l’on ne s’embête pas et qui collent parfaitement à l’actualité.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Manon H


LA PYTHIE Série : ORACLE

Auteur : Olivier Peru, Stefano Martino, Digikore Studios

EAN/ISBN : 9782302037472

Prix : 14.50 €

Date de sortie : 19/03/2014

Nombre de pages : 56

Catégorie : Heroic-fantasy

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Soleil Productions

Publié le 23/04/2014



Il est L'oracle. Au travers de 5 tomes il voyage en Grèce antique et conte les vengeances de 5 mortels contre les dieux de l'Olympe. Elle est la Pythie, la messagère des dieux, dévouée au culte d'Apollon, la vierge dont les visions ont maintes fois sauvé Delphes et les autres cités grecques. De l'avenir, elle connaît les batailles qui défont les rois, les sécheresses qui affament les paysans, les tempêtes qui emportent les navires. Du présent, elle ne jouit pas. Elle vit recluse dans son temple, préservant le don qui fait d'elle l'une des femmes les plus puissantes de Grèce. Jusqu'à ce que son pouvoir lui soit arraché... que sa dernière vision lui révèle le sombre futur qui va s'abattre sur le monde. La Pythie doit maintenant agir, dresser les dieux les uns contre les autres et envoyer des milliers d'hommes aux champs de bataille... Pour se venger, autant que pour lutter contre le destin, elle fera couler le sang.



Que dire devant une telle œuvre sinon que j'aimerais tant voire plus souvent de telles bandes dessinées d'une qualité au moins équivalente. Cela faisait un bon moment que je n'avais voyagé avec un tel plaisir dans l'histoire des dieux grecs au travers de cette mythologie si classique.
Voici un scénario qui tiens vraiment bien la route, bien charpenté et étayé par une pléthore de références à la Grèce antique et ses héros. Sparte, ses rois et ses épopées ou l'homme monte sur les marches de la gloire en se frottant aux ennemis tant humains que divins. Chasser les dieux de l'Olympe, punir les dieux pour leurs intrigues et leurs arrogance....
Je ne me lasse pas de ces voyages dans cette mythologie surtout lorsqu'ils sont emmenés par un scénario qui ne déplairait pas aux cinéastes d' Hollywood. L'intrigue semble simple au départ mais réserve des surprises qui dérogent aux sempiternels claps de fin ou nulle surprise n'est imprévisible.
Peru a fait un travail de recherche de qualité pour mêler tous les éléments nécessaires à la constitution d'une histoire qui tiens bien la route. Sur un seul tome, nous avons un récit complet et parfaitement mené sur 51 pages. Surprise finale, nous terminons sur un jalon d'un conteur qui a dépassé les siècles : Homère.
Impatient de suivre les 4 tomes qui vont suivre si ceux ci sont de la même trempe.
Ce récit n'eut pas été aussi plaisant si le dessin n'avait pas été à la hauteur de la qualité du scénario.
Avec Martino au dessin, un magnifique tandem semble s'être formé. 
La qualité graphique m'a vraiment permis de profiter pleinement du récit en illustrant mes pensées par une représentation très qualitative d'une idée que nous pouvons nous forger d'un tel récit.
Le dessin est magnifique, chaque cases est judicieuse. Un grand bravo à ce dessinateur.
Mention spéciale pour le studio de colorisation Digikore qui a rehaussé les dessins d'une colorisation à la hauteur du niveau de dessin, et un ombrage très réussi.
On en reprendra dès que possible de la BD de cette qualité.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Erick Dewit


1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec2

varprem2
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination



©BD-Best v3.5 / 2022