?>
 
Liste des critiques de bandes-dessinées
Flux RSS Flux RSS

1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec

varprem
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination


Destins mutilés Série : Severed

Auteur : Snyder Scott,Tuft Scott & Futaki Attila

EAN/ISBN : 9782365772099

Prix : 17.50 €

Date de sortie : 26/04/2013

Nombre de pages : 208

Catégorie : Horreur

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Urban Comics

Publié le 07/05/2013



Début du XXe siècle. Sur les routes d’une Amérique à l’aube de sa modernisation, le Mal rôde à la recherche de sa prochaine victime. Son apparence et son origine importent peu. Il est. Il est celui qui entraînera l’enfant hors des sentiers, hors d’atteinte de la civilisation, hors de portée de tout secours. Ce mal, le jeune Jack Garron l’a rencontré.



 

Scott Snyder est connu en tant qu'écrivain depuis le recueil de nouvelle intitulé Voodoo Heart. Devenu célèbre grâce à une mini-série "Gates of Gotham", son travail sur Detective Comics à reçu l'unanimité du public et des critiques. Il s'adjoint ici le concours de Scott Tuft (réalisateur de courts-métrages à la télévision américaine) pour l'écriture du présent album. Ils mettent en scène un périple qui met en avant un personnage sortant des ténèbres, fourbe, carnassier et cannibale. L'histoire, déclinée en six chapitres , monte vite dans les tours et dans l'horreur. Les amateurs du genre en seront ravi. Angoissant à souhait et appuyé par le trait précis et très pointu d'Attila Futaki, Severed est la bonne surprise du moment dans le monde du comics d'horreur. Les décors ajoutent leur poids non négligeable à l'ambiance du récit. Les couleurs de Greg Guilhaumond finissent de parachever l’œuvre et nous donne à lire un opus de bonne facture. Destins Mutilés nous honore même d'un impressionnant bonus en fin d'album constitué de postface, illustrations de couvertures par Futaki, de références photographiques, d'anatomie de planche et de biographies. Sans nul doutes un des maîtres achats du moment.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Gil


La Croisière des orgueilleux. Série : S.O.S Lusitania

Auteur : Cothias - Ordas - Manini

EAN/ISBN : 9782818923061

Prix : 13,90 €

Date de sortie : 06/03/2013

Nombre de pages : 48

Catégorie : Guerre

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Bamboo

Collection : Grand Angle

Lien spécifique : http://www.angle.fr/presse/documents...

Publié le 05/05/2013



2160 passagers embarquèrent à bord du RMS Lusitania le 1er mai 1915.7 jours plus tard, seuls 703 demeuraient en vie... Parmi les survivants, un agent double français, bien placé pour connaître les tenants et aboutissants de ce torpillage, et Alfred Vanderbilt, l’héritier de l’une des plus importantes fortunes des États-Unis, mènent l’enquête...



Basé sur un fait historique, scénarisé par le duo Cothias-Ordas, on retrouve avec ce premier tome Manini dans le rôle d’illustrateur. Comment raconter l’histoire de ce paquebot coulé  le 7 mai 1915 par un sous-marin Allemand ? Alors qu’il était censé transporter uniquement des civils vers l’Angleterre sa cargaison était en réalité aussi composée d’obus et de munitions de différents calibres (faits reconnu par les Britanniques en 1972 !). Alerté par des espions, le navire sombra  en moins de 15 minutes touché par une seule torpille provoquant deux explosions importantes ! Manini s’est parfaitement bien documenté afin de nous présenter les décors intérieurs de ce paquebot. La précision de son dessin défini parfaitement les différents personnages embarqués à bord. Ce drame entrainera de vives protestations des Etats Unis vis-à-vis de l’Allemagne mais fut aussi un des éléments entrainant la déclaration de guerre des Etats Unis contre l’Allemagne deux ans plus tard. En attente du second tome de cette aventure.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Niala S.


Max Série : Dent d'ours

Auteur : Yann - Henriet

EAN/ISBN : 9782800157221

Prix : 14,50 €

Date de sortie : 03/05/2013

Nombre de pages : 56

Catégorie : Guerre

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dupuis

Collection : Grand Public

Lien spécifique : http://bdi.dlpdomain.com/player_dev...

Publié le 05/05/2013



Quand Max est mis aux arrêts pour trahison, sa vie bascule. Pilote dans l'US Air Force, Max dit "le Polak" a émigré aux États-Unis pour fuir la persécution nazie en Europe. Né en Haute-Silésie, de famille juive polonaise, Max s'est engagé dans l'armée américaine, où il sert sur une base aérienne du Pacifique. Pris pour un autre, il est soupçonné d'être un espion nazi, victime de sa ressemblance avec l'Allemand Werner Königsberg, né comme lui en Haute-Silésie, et qu'il a effectivement connu quand il était enfant, lorsqu'il rêvait d'aviation avec lui et la petite Hanna. Un récit de guerre et d'aviation, à la croisée du drame psychologique, de l'aventure réaliste et de l'histoire d'espionnage.



Le premier tome d’une superbe histoire scénarisée par Yann et illustrée par Henriet. Le scénario de Yann est époustouflant jouant avec différents flashbacks de la jeunesse de Max et de son amitié avec Werner et Hanna. Le rêve des trois enfants étant de pouvoir voler, mais hélas pour Max, l’arrivée des Nazis au pouvoir le contraint à fuir la Haute-Silésie afin de gagner les Etats Unis. La fin de ce premier tome va poser un sérieux problème de conscience à Max car pour sauver sa peau du peloton d’exécution, il va devoir accepter une mission des plus difficiles au niveau des sentiments humain. A suivre dans le prochain tome de dent d’ours intitulé Anna. Mon premier coup de cœur de ce mois de mai 2013.



Extrait 1 Dent d'ours (tome 1)  - Max Extrait 2 Dent d'ours (tome 1)  - Max Extrait 3 Dent d'ours (tome 1)  - Max Extrait 4 Dent d'ours (tome 1)  - Max

Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Niala S.


P.I.L Auteur : Mari Yamazaki

EAN/ISBN : 9782203066427

Prix : 15,00 €

Date de sortie : 24/04/2013

Nombre de pages : 192

Catégorie : Tranche de Vie

Type de reliure : Album broché

Éditeur : Casterman

Collection : Ecritures

Publié le 03/05/2013



Début des années 80, au Japon. En l’absence de sa mère, Nanami, une adolescente très énergique, vit seule dans la maison familiale avec son grand-père Tokushirô. Sa profonde affection pour ce vieil homme excentrique et original n’empêche pas les conflits. Nanami entretient ainsi une guérilla permanente avec l’inconséquence et la prodigalité de son grand-père, incapable de gérer correctement le peu d’argent dont ils disposent pour vivre et se nourrir. Tokushirô de son côté, tout en ayant conscience de certaines des angoisses de sa petite fille, ne parvient que difficilement à brider son côté jouisseur et fantasque. Heureusement, l’un et l’autre partagent un vrai goût de l’anticonformisme et une fascination pour la culture britannique : Tokushirô a autrefois vécu en Grande Bretagne et parle l’anglais, une rareté chez les Japonais, tandis que Nanami vibre pour les musiciens punks anglais qui occupent alors le devant de la scène rock internationale, à l’image de son groupe fétiche P.I.L.



Généralement, je lis très peu de livre style manga. J’ai été attitré par le titre de celui-ci P.I.L (Public Image Limted) un groupe composé de Johnny « Rotten » Lydon ex membre des Sex Pistols. Et c’est tant mieux car le nom de Mari Yamakazi était pour moi synonyme de parfaite inconnue. Je me suis donc plongé dans cette aventure se situant dans le Japon du début des années 80 et racontant l’histoire de Nanami et de son grand père. Il y a chez ces deux personnages des caractères différents mais ceux-ci se rejoignent sur un point commun : la Grande Bretagne. Plus on s’enfonce dans la lecture du livre, plus on se rencontre que celui-ci est en partie autobiographique. En effet, Mari Yamazaki, à qui l’on doit entre autre « Therma Romae », raconte sa vie d’adolescente au Japon avec différentes tranches de vies qui assemblées en font un superbe livre. Voilà, malgré le fait que je m’attendais à un tout autre genre de scénario suivant le titre, je suis tombé sous le charme de ce manga dont je vous recommande la lecture. L’ histoire d’une ado un peu rebelle et de son grand père, le tout raconté avec beaucoup de tendresse, une bonne dose d’humour et une sensibilité émotionelle inattendue.



Extrait 1 P.I.L Extrait 2 P.I.L Extrait 3 P.I.L Extrait 4 P.I.L


Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Niala S.


Meurtre à Manhattan Série : Betty & Dodge

Auteur : Van Rijckeghem - Van Biers - Du Caju

EAN/ISBN : 9782875351005

Prix : 69 € pour le pack tirage limité.

Date de sortie : 14/11/2012

Nombre de pages : 48

Catégorie : Aventures-Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Autres

Collection : BD Must

Lien spécifique : http://www.bdmust.be/2012_img/...

Publié le 01/05/2013



Angleterre 1937, Betty Burgess (19 ans) est belle, noble et fiancée avec le beau jeune Harry Mortimer lorsqu’elle découvre par hasard l'identité de son père biologique ... Un scientifique allemand menant des recherches sur la fission de l’atome et en fuite à New York. La vie insouciante de Betty dans la campagne anglaise prend fin. Elle décide d’aller aux États-Unis afin de retrouver son père. Arrivée à New York, elle apprend qu'il se cache des espions d’Adolf Hitler. Lors de la recherche de son père Betty croise le chemin du consul allemand, de deux tueurs froids et, pire que tout, la presse insupportable représentée par le photographe Dodge.  Mais Betty & Dodge ne s’apprécient pas énormément …mais devront collaborer ensemble pour retrouver cet homme en fuite aussi recherché par les hommes du troisième reich.



Premier tome francophone disponible à la vente, cette série en est déjà à son septième volume en langue néerlandaise !  (Le huitième étant prévu prochainement). Je ne peux que vous conseiller d’admirer le magnifique travail graphique effectué par Thomas Du Caju. Pour les lecteurs impatients, à signaler le tirage d’une édition spéciale (1000 exemplaires) comprenant les trois premiers albums accompagnés pour chacun d’entre eux d’un ex-libris signé et numéroté ainsi qu’un dossier de presse de présentation de cette série. Pour votre info, il reste des exemplaires disponible de ce tirage limité (Voir site web de l'album ci-dessus) ou http://www.bdmust.be/djp_betty.htm  



Extrait 1 Betty & Dodge (tome 1)  - Meurtre à Manhattan Extrait 2 Betty & Dodge (tome 1)  - Meurtre à Manhattan Extrait 3 Betty & Dodge (tome 1)  - Meurtre à Manhattan


Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Niala S.


Simples mortels Série : Beauté

Auteur : Hubert & Kerascoët

EAN/ISBN : 9782800154268

Prix : 14.50 €

Date de sortie : 03/05/2013

Nombre de pages : 48

Catégorie : Aventure

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dupuis

Publié le 01/05/2013



Dernier volet d'un somptueux conte de fées !

Après avoir connu l'ivresse du succès et du pouvoir, acquis grâce à son incroyable beauté, Morue connaît des heures sombres. Reine déchue d'un royaume dévasté, elle est la captive du Roi Sanglier, qui la séquestre, avec sa fille, dans ses terres du Nord. Lasse de cette beauté funeste pour elle comme pour son entourage, Morue découvre la vraie nature de la fée Mab. Puisqu'il paraît impossible d'annuler le charme, Morue va en détourner les effets maléfiques et enfin accéder à la sagesse des "simples mortel".



En bande dessinée, il y a les séries, il y a les one shot…et il y a les ovnis. Beauté est à ranger dans cette dernière catégorie.

L’ascension, le règne, l’exil : trois chapitres, trois tomes de la vie de la Reine Beauté, laideron que les autres voient belle par le truchement d’un enchantement…ou d’un maléfice.

« Tout s’était écroulé autour de Beauté. De son ancienne vie, il ne lui restait que sa fille Marine, et le don trop lourd à porter que lui avait fait Mab. » Ainsi débute Simples mortels, troisième et dernier chapitre du conte. Beauté s’est enfuie. Elle ne peut contrôler l’amour fou qu’on les hommes pour elle. Eudes, son ancien fiancé, la recherche inlassablement à travers le pays. Le Roi-Sanglier l’enlève, mais Beauté va le pousser jusqu’à l’antre de la folie. Les esprits s’échauffent. Les têtes volent. Les personnages jouent les uns avec les autres comme dans un théâtre de marionnettes. Les relations entre eux sont exacerbées par la force des sentiments, que ce soit entre Beauté et ses prétendants, entre Beauté et sa fille Marine ou la fée Mab, entre Eudes et la princesse Claudine, entre le Roi-Sanglier et sa femme,…

Hubert n’épargne rien à ses personnages. Beauté est un conte noir avec tous les codes structurant ce type de récit. Le trait mi-cerné mi-fondu des Kerascoët, qui peut paraître déroutant au premier abord, est idéal pour ce genre de récit, comme il l’était pour Jolies Ténèbres.

Charles Perrault a écrit La belle au bois dormant, Hubert a écrit Beauté. Walt Disney a réalisé La belle au bois dormant, Tim Burton pourrait réaliser Beauté. Que quelqu’un le lui fasse donc lire !





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Laurent Lafourcade


Le pouvoir des cendres Série : Aria

Auteur : Weyland

EAN/ISBN : 9782800156507

Prix : 12 €

Date de sortie : 03/05/2013

Nombre de pages : 48

Catégorie : Heroic-fantasy

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dupuis

Publié le 01/05/2013



Pour Aria, la pétulante guerrière blonde créée par Michel Weyland, les nuits sont devenues un enfer ! Elle en est sûre et certaine : une présence habite l'urne sacrée rapportée d'Astrakale par son grand-père. Un esprit qui la hante et la harcèle chaque nuit, demandant toujours la même chose : qu'on le ramène chez lui et qu'on y répande ses cendres. Inquiète à l'idée de confier cette âme exilée à n'importe qui, et soucieuse de retrouver la paix et le sommeil, elle décide d'entreprendre le voyage. Mais tous les bateaux en partance étant complets, il lui faut trouver un moyen de transport...



Pour sa trente-cinquième aventure, Aria est bien tourmentée. Une urne, héritée de son grand-père, est possédée par l’esprit d’un oiseau fabuleux qui l’envoie répandre ses cendres en Astrakale, pays d’où il vient. La scène d’ouverture ne manquera pas de réjouir les fans d’Ulysse 31. Elle fait effectivement penser aux compagnons d’Ulysse, plongés en léthargie à bord de l’Odysséus. Aria sera accompagnée d’un nouveau compagnon, Louky, un jeune esclave noir.

Michel Weyland arrive à renouveler sa série en mêlant aventure et faits de société. Après des sujets tels le viol ou la famille, le racisme est un des thèmes traités ici.

Aria est la seule série à avoir fait les beaux jours aussi bien de Spirou que de Tintin. La guerrière a enchanté le journal des éditions du Lombard tout au long des années 80 avec ses meilleurs épisodes : Les chevaliers d’Aquarius, L’anneau des Elflings ou Le tribunal des corbeaux. Depuis 1994, la blonde a rejoint le calot du groom. L’écho est d’autant plus retentissant entre les deux maisons d’éditions que la maquette de la couverture du Spirou d’aujourd’hui est exactement celle du Tintin à partir de fin 1983.

Petit à petit, les épisodes d’Aria deviennent peut être moins originaux, moins « grand spectacle », mais plus touchants, plus sensibles. D’épisodes en épisodes, de jolies surprises, comme les goévents dans cette histoire, montures aussi spectaculaires que Falkor, le dragon de l’Histoire sans fin, étoffent une mythologie que Weyland construit lentement mais sûrement. Alors, prenez l’envol avec cette série qui rentre dans la catégorie des classiques.





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Laurent Lafourcade


 Ducobu, élève modèle  Série : L'éleve Ducobu

Auteur : Godi, & Zidrou

EAN/ISBN : 9782803632800

Prix : 10.60 €

Date de sortie : 03/05/2013

Nombre de pages : 48

Catégorie : Humour

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Le Lombard

Publié le 30/04/2013



 

Ducobu ne recule devant rien pour changer d'image et passer pour un élève modèle : il fait appel aux services de Mme Futurina voyante aux prédictions concoctées par lui-même, pose pour une photo avec Léonie, il joue même au ping-pong avec M. Latouche. Mais il n'en oublie pas pour autant d'inventer de nouveaux procédés pour tricher en toute discrétion et copier les réponses de sa chère voisine.



 

Ducobu serait-il devenu l’icône des cancres ? C’est en tous cas ce que semble impliquer l’étonnante couverture dorée de ce 19ème album de l’écolier animé par Godi et Zidrou, premier (anti) héros de BD a avoir remis le rayé jaune et noir au goût du jour depuis les Dalton. Mieux, avec un zéro en forme d’auréole, ou l’inverse, on lui trouverait vite comme une odeur de sainteté. En tous cas, après un tome 18 un peu trop orienté « sortie ciné » et correspondant aux Vacances de Ducobu, c’est en grande forme que l’on retrouve la bète noire (et jaune) de l’instit’ Latouche. Mieux, Zidrou distille un humour jouant sur différents degrés. On apprécie ainsi l’un ou l’autre clin d’œil à la BD, comme le faucon baptisé Romulus (voir Johan et Pirlouit), quelques traits un peu plus acérés vers les politiques (l’histoire de la réforme de l’enseignement qui clôture l’album vaut son pesant de bons points) ou certaines catégories d’enseignants… Il introduit en outre quelques savoureux personnages, comme la voyante Mme Futurina… Et on appréciera aussi les déclinaisons « internationales » de la classe de notre héros. Par contre, l’ « initiation » d’Arnold, un autre cancre, est un peu lourde et répétitive… Godi campe avec un bonheur renouvelé tout ce petit monde, et à l’arrivée, c’est vraiment à une très bonne livraison que l’on a droit ici. Un album qui sort euh…opportunément pour commencer à préparer les examens de fin d’année !





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Pierre Burssens


1431 L'homme qui trahit Jeanne d'Arc Série : L'homme de l'année

Auteur : Corbeyran - Horne - Froissard

EAN/ISBN : 9782756032290

Prix : 14,30 €

Date de sortie : 04/03/2013

Catégorie : Uchronie

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Delcourt

Collection : Histoire & Histoires

Publié le 28/04/2013



1435, quatre ans après la mort de Jeanne d'Arc, les rumeurs courent sur les raisons de sa capture par les Anglais à la bataille de Compiègne. La légitimité même de Charles VII commence à être remise en cause. Yolande d'Aragon, belle-mère du roi, décide en secret de mener l'enquête afin de démasquer le traître responsable de la chute de la Pucelle et ainsi assurer la stabilité du royaume.



Second tome de cette série d'uchronie historique. À la recherche de l'homme ayant trahi Jeanne d'Arc la laissant aux mains des Bourguignons à Compiègne. Le scénario imaginé par Corbeyran est parfaitement plausible (on sent la recherche historique effectuée par le scénariste) et le traitement de l'intrigue est parfaitement bien mené. Il m'est plus difficile de donner un avis sur le dessin de Horne car la mise en couleur effectuée par Froissart (beaucoup trop sombre à mon gout) soit cache des lacunes importantes vis-à-vis du dessin ou alors efface la beauté de celui-ci. Cette touche fort sombre présente au long de ce second tome est peut-être voulue afin de plonger le lecteur dans une ambiance de trahison mais pour moi elle gache malheureusement l'album. Malgré cela, il y a dans ce second tome quelques belles planches qui sauvent l'ensemble du chaos. Une erreur qui je l'espère ne sera pas reconduite lors des prochains volumes de la série. En conclusion, je suis très décu de ce second tome par rapport au premier qui lui atteignait quasiment la perfection. En attente de la prochaine sortie de cette série. 



Extrait 1 L'homme de l'année (tome 2)  - 1431 L'homme qui trahit Jeanne d'Arc Extrait 2 L'homme de l'année (tome 2)  - 1431 L'homme qui trahit Jeanne d'Arc Extrait 3 L'homme de l'année (tome 2)  - 1431 L'homme qui trahit Jeanne d'Arc Extrait 4 L'homme de l'année (tome 2)  - 1431 L'homme qui trahit Jeanne d'Arc

Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Niala S.


Virage mystique. Série : Harry Octane

Auteur : Papazoglakis

EAN/ISBN : 9782723490412

Prix : 13,90 €

Date de sortie : 20/03/2013

Nombre de pages : 48

Catégorie : Aventures automobiles

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Glénat

Collection : Plein Gaz

Lien spécifique : http://www.youtube.com/watch?feature...

Publié le 28/04/2013



Harry Octane, en délicatesse avec la police, cherche à se faire oublier et vivote du côté de San Diego. En quête d’un petit boulot, il va se mettre au service des frères Gonzalvez, de médiocres pilotes de stock-car. Aussi ambitieux que mauvais, les deux frères sont persuadés que leurs échecs répétés en course proviennent de leurs offenses à la Vierge de Guadalupe... Ils envoient donc Harry chercher l’authentique statue, de l’autre côté de la frontière mexicaine en espérant bénéficier de la protection de la madone. Pas de chance pour Harry : le village est plein de fidèles s’exaltant autour de la Vierge, qui se serait mise à pleurer des larmes de sang...

La suite d’une série road-movie, qui ravira autant les fans de belles cylindrées que les amateurs d’aventures teintées d’humour.

 



Un second tome qui a l'odeur de la sueur, de la poussière, de l'essence mais surtout de l'aventure. On y retrouve Harry au service des frères Gonzalvez (de piètres pilotes de stock-car). L'un des deux frères envoie Harry au Mexique afin de voler la statue de la vierge de Guadalupe, le menaçant de révéler son identité aux autorités. Un livre qui fera plaisir aux amateurs de grosses voitures américaines gourmandes en carburant mais aussi la preuve que le personnage d'Harry Octane a sa place dans le monde de la BD avec encore beaucoup de potentiel à nous offrir. Oui, après Michel Vaillant, voici un tout autre héros automobile en la personne d'Harry. Afin de savourer idéalement ce second opus, je vous conseille l'achat du premier tome qui présente surtout le personnage ainsi que le fait divers qui l'ayant oculté de la scène automobile l'a poussé à entrer plus ou moins dans la clandestinité. À offrir aux fanas d'histoires de bagnoles. 



Extrait 1 Harry Octane (tome 2)  - Virage mystique. Extrait 2 Harry Octane (tome 2)  - Virage mystique. Extrait 3 Harry Octane (tome 2)  - Virage mystique. Extrait 4 Harry Octane (tome 2)  - Virage mystique.

Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Niala S.


1-100·101-200·201-300·301-400·401-500·501-542


varprec2

varprem2
1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20
21·22·23·24·25·26·27·28·29·30·31·32·33·34·35·36·37·38·39·40
41·42·43·44·45·46·47·48·49·50·51·52·53·54·55·56·57·58·59·60
61·62·63·64·65·66·67·68·69·70·71·72·73·74·75·76·77·78·79·80
81·82·83·84·85·86·87·88·89·90·91·92·93·94·95·96·97·98·99·100
pagination

pagination



©BD-Best v3.5 / 2022